Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

Nageur en crawl

Natation pour tous
Le livre

Natation : méthode d'entraînement pour tous

Découvrez une méthode d'entraînement complète avec un accompagnement sur une centaine de séances et de nombreux exercices techniques.

Voir la présentation du livre

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Blog > Faut-il nager avec les doigts serrés ou écartés?

Faut-il nager avec les doigts serrés ou écartés?

Le 14 septembre 2016

La nouvelle partie "Blog" de Natation pour tous permettra de traiter de nombreux sujets tels que l'actualité ou l'histoire de la natation. Elle abordera également des questions techniques en faisant autant que possible état des recherches actuelles.

La question de l'écartement des doigts est un bon point de départ pour ce type de sujet car les façons de faire divergent fortement. De nombreux nageurs, probablement la majorité des pratiquants, nagent avec les doigts serrés souhaitant éviter ainsi que l'eau "passe à travers". D'autres ont les doigts plus ou moins écartés. Quelques uns enfin ont la main en forme de cuillère... preuve qu'il y a même des idées très bizarres en circulation.

Le débat a avancé ces dernières années car plusieurs équipes de chercheurs ont modélisé les mains des nageurs pour savoir quelle était la position la plus efficace. Ils ont découvert qu'il n'était pas nécessaire de serrer les doigts car il se forme autour de chacun d'eux un espace où l'eau s'écoule difficilement. Cet espace agit comme une extension de chaque doigt augmentant la surface d'appui. Si l'écartement entre les doigts est optimal, il est ainsi presque possible de nager comme si nos doigts étaient palmés. Cette conclusion est une bonne nouvelle car le fait d'écarter un peu les doigts permet également une position plus relâchée de la main et de l'avant-bras.

Cependant, l'écart ne peut pas être trop important. La première étude citée ci-dessous conclue que la main doit être à plat avec un espace de l'ordre de 3 millimètres entre chaque doigt. La deuxième complique un peu le calcul puisqu'elle indique que l'espace doit être compris entre 20 et 40% de la taille des doigts (ce qui correspond en fait à un écartement légérement supérieur).

Voilà pour les chiffres. Mais plutôt que de sortir votre règle, le mieux est encore de l'expérimenter dans l'eau. Essayez de nager en écartant plus ou moins les doigts et de sentir si l'eau passe à travers ou si, au contraire, vous sentez une résistance (signe d'un appui efficace). Ce sera certainement un très bon exercice pour apprendre à être à l'écoute de vos sensations.

La position du pouce par rapport au reste de la main semble moins tranchée pour l'instant mais, si un consensus se dégage, ce sera l'occasion d'un autre article.

Vous souhaitez réagir à cet article ou poser une question? Commentez cet article sur le forum

Références

A lire également