Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La natation handisport



La natation handisport

Parmi les différentes disciplines pouvant être pratiquées par les personnes handicapées, la natation est certainement la plus pratiquée. La sensation d'apesanteur et son côté peu traumatisant sont des avantages recherchés. La natation est ainsi souvent utilisée en rééducation mais peut également devenir une discipline sportive à part entière pratiquée lors de compétitions nationales et internationales.

Le réglement lors des épreuves de natation handisport est semblable à celui des épreuves de la FFN mais quelques adaptations inhérentes aux handicaps des compétiteurs ont du être réalisées.

Compétitions

L'organisation des compétitions est assez classique. Des championnats de France hiver (open) et été sont organisés tous les ans, des championnats d'Europe tous les 2 ans (années impairs) et des championnats du monde tous les 4 ans. Les jeux paralympiques sont également organisés tous les 4 ans, ils ont lieu juste après les jeux olympiques. Les épreuves disputées en individuel sont le 50 et le 100m de chaque nage, le 200m et le 400m nage libre ainsi que le 150m 3 nages et le 200m 4 nages. S'y ajoutent des relais en nage libre et en 4 nages (4x50 et 4x100).

Catégories

Pour s'adapter à la multiplicité des handicaps, un système de classification évaluant le potentiel phsyique de chaque athlète a été mis en place. Après un test médical, les athlètes sont répartis en différentes catégories allant de S1 à S13 selon leur handicap. Ces catégories sont semblables aux catégories de poids que l'on retrouve dans des sports comme la boxe ou le judo chez les valides. Les catégories S11 à S13 regroupent les déficients visuels, la catégorie S14 les déficients mentaux et les catégories S1 à S10 les handicapés moteurs (S1 correspondant aux handicaps les plus importants).

Déroulement des épreuves

Les départs sont faits de manière libre par plongeon du plot, à côté du plot ou directement dans l'eau. Un assistant peut aider le nageur à se maintenir dans la position de départ si cela est nécessaire. Les techniques de nage doivent être conformes à la réglementation de la FFN mais dans le même esprit que pour les départs, les réglements sont adaptés aux différentes formes de handicap, tout ceci étant laissé à l'appréciation des juges.

A lire dans la partie actualités :