Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

Natation pour tous
Le livre

Natation : méthode d'entraînement pour tous

Découvrez une méthode d'entraînement complète avec un accompagnement sur une centaine de séances et de nombreux exercices techniques.

Voir la présentation du livre

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Reportage : Hugues Duboscq



Une journée avec Hugues Duboscq


Le Havre, 12 novembre 2008, 12h. L'architecture contemporaine du complexe aquatique dénote au milieu du quartier des docks. C'est ici que nous avons rendez-vous avec Hugues Duboscq pour suivre son entraînement quotidien : une séance de natation de 3 heures suivie d'une séance de musculation. Le sportif havrais, spécialiste en brasse, reste à ce jour le seul nageur français à avoir remporté trois médailles lors de 2 jeux olympiques différents. Nous avons pu aborder avec lui tous les thèmes qui touchent à sa préparation et à son parcours : technique, entraînement, préparation physique mais aussi la lutte antidopage et les jeux olympiques. Les interventions de Christos Paparrodopoulos, son entraîneur, et d'Yves Guerniou, son préparateur physique, nous ont permis d’approfondir les méthodes d’entraînement du brasseur.



Extraits :

Son entraînement : Tourné vers 2012

En pleine période de reprise, Hugues Duboscq et Christos Paparrodopoulos évoquent avec nous comment se prépare cette saison post olympique qui se clôturera par les championnats du monde à Rome. Le rythme normal d'entraînement d'Hugues est de 11 séances dans l'eau, auxquelles s'ajoutent 3 séances de musculation. Hugues nage ainsi 2500 km par an.

Son parcours : Une montée en puissance

Hugues Duboscq retrace sa carrière de l’apprentissage de la natation aux podiums olympiques. A 16 ans, une fracture au dos le tient éloigné des bassins pendant 6 mois. Cet événement marque un tournant dans sa carrière puisque Hugues revient ensuite à l'entraînement avec une motivation démultipliée et beaucoup plus de sérieux. Ceci lui permet de gravir les échelons de la natation française puis mondiale. Il évoque également ses 2 années de creux (2006-2007) et les causes de ce passage à vide.

Sa technique : Toujours à parfaire

La technique est le domaine où le nageur peut le plus progresser. La brasse ne constitue qu'une petite partie de l'entraînement (10 % du volume annuel) mais Hugues et Christos insistent sur la nécessité de maintenir une technique parfaite. Hugues nous confiera la travailler continuellement lors des entraînements en prêtant plus particulièrement attention à son retour de bras et à ses virages.

Pékin 2008 : Des jeux réussis

Hugues Duboscq revient sur ses jeux olympiques en Chine et nous fait partager l’envers du décors : la piscine, le village olympique... Le nageur havrais nous explique que l’objectif fut de garder son rang sur 100m brasse, mais qu'il était également arrivé à Pékin avec l’ambition de réussir sur 200 mètres.

Dopage : De nouvelles mesures

Hugues Duboscq nous explique quelles sont les obligations d’un sportif de haut niveau français et les nouvelles mesures prises par l’AFLD (Agence Française de Lutte contre le Dopage). Hugues est contrôlé à la fois dans le cadre du suivi longitudinal, de contrôles inopinés et lors des compétitions. Lors des jeux olympiques de Pékin par exemple, tous les nageurs médaillés étaient systématiquement contrôlés.

Sa préparation physique : en perpétuelle progression

Yves Guerniou, le préparateur physique du CN le Havre, aborde le travail hors bassin réalisé par Hugues Duboscq. Il détaille les différentes formes d'entraînement en salle et leur planification dans la préparation du nageur. Le travail de musculation se prolonge jusqu'aux tout derniers jours précédents la compétition. Yves nous confie également que la marge de progression d'Hugues reste encore importante, laissant augurer de nouveaux progrès.