Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Vous êtes ici : Accueil > Enseignement > Objectifs



Objectifs de la natation scolaire

Intérêts et enjeux

L'INVS dans sa dernière enquête portant sur la période du 1er juillet au 30 septembre 2009 dénombrait 1 366 noyades accidentelles, dont 462 décès. Ce chiffre alarmant perdure dans le temps et a même connu une augmentation ces dernières années. Il explique en grande partie pourquoi la natation est la pratique sportive la plus couramment pratiquée dans le cadre scolaire. La prévention des noyades reste un enjeu majeur de l'apprentissage de la natation.

Un autre enjeu sera d'ouvrir au plus grand nombre la pratique des activités de loisir et en particulier des multiples activités nautiques (voile, kayak, etc.). Ces pratiques nouvelles se démocratisent aujourd'hui à la fois dans le cadre scolaire et extra-scolaire (colonie, pratique associative). Or, un enfant qui ne sait pas nager se trouve exclu de ces activités puisqu'il est nécessaire d'obtenir un brevet de natation pour y participer.

De nouveaux projets voient le jour pour soutenir ces enjeux et en particulier l'opération "savoir nager" qui permet à des enfants de prendre des cours gratuitement depuis l'été 2008.

Définition du savoir nager

Pour répondre à ces enjeux, la circulaire du 7 juillet 2011 fixe 3 paliers de progression. Le 3ème et dernier correspond à une réelle autonomie dans le milieu aquatique et doit si possible être atteint à la fin de la scolarité en primaire.

Ce 3ème palier consiste en un parcours à réaliser en continuité, sans reprise d'appuis. L'enfant doit sauter en grande profondeur, revenir à la surface puis s'immerger pour passer sous un obstacle flottant. Il doit ensuite nager 20 mètres dont 10 mètres sur le ventre et 10 mètres sur le dos, réaliser un sur-place de 10 secondes et s'immerger à nouveau pour passer sous un obstacle flottant.

La maîtrise des déplacements aquatiques et éventuellement d'une technique de nage ne suffit donc pas pour pouvoir considérer un enfant comme nageur. L'autonomie dans le milieu aquatique passe par la maîtrise de compétences variées dans les domaines suivants :

  • Entrées dans l'eau (saut)
  • Equilibres (maintien sur place de 10 secondes)
  • Déplacement ventral
  • Déplacement dorsal
  • Immersions

Une fois acquis cet ensemble de compétences, l'enfant dispose d'une meilleure sécurité dans le milieu aquatique ce qui ne doit cependant pas occulter les risques liés au milieu aquatique.

Moyens mis en œuvre

De nombreuses communes mettent à disposition du personnel municipal (maîtres nageurs sauveteurs) pour assister les professeurs des écoles dans leur enseignement de la natation. Le personnel nécessaire à la surveillance de l'activité, les piscines elles-mêmes et le matériel sont également mis à disposition des écoles pour l'enseignement de la natation. Ce partenariat est unique, aucune autre activité sportive ne disposant de moyens équivalents, ce qui montre l'importance des enjeux et des objectifs de l'enseignement de la natation à l'école.

A lire également :

Références de cet article