apprendre à faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Avatar du membre
MOI
Supporter
Supporter
Messages : 134
Enregistré le : mer. 4 mars 2009 20:04
Localisation : LA MANCHE (50)
Contact :

apprendre à  faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Messagepar MOI » dim. 8 mars 2009 21:34

Préambule: Beaucoup d'entre nous, à tort ou à raison, redoutent l'apprentissage de la culbute: Trop technique et donc réservée aux excellents nageurs, elle a aussi de désavantage de nous en faire prendre "plein les narines". Pour ce dernier point, ça n'est d'ailleurs pas faux mais au début de l'apprentissage seulement. Pour le premier point par contre, rien de plus erroné que de penser que savoir faire une culbute est difficile...

Et puis, la culbute offre de nombreux avantages: Bien maîtrisée, elle permet de gagner un temps appréciable en bassin de 25m. À l'entraînement, elle permet aussi d'enchaîner les longueurs et acquérir ainsi un réel niveau d'endurance. Mais surtout et comme précédemment dit, aux yeux de tous elle est synonyme de "bon niveau" . Pratique pour faire le vide dans une ligne! Surtout si l'envie vous prend d'aller vous entraîner dans votre piscine favorite, un jour d'ouverture au grand public. "Papi" fait ses distances en "brasse non coulée" à la vitesse d'un escargot, le "mioche" en vacances tente désespérément un crawl aérien (vous savez, celui où il a la tête qui s'anime de gauche à droite hors de l'eau à chaque mouvement) pour épater sa copine stupidement admirative. Et je ne vous parle pas de ""Madame-qui-prend-soin-de-son-corps"" et qui effectue un rétro pédalage des jambes sur le dos, fiévreusement cramponnée à une planche... La planche justement... Nous en aurons besoin! MDR :-d

AVERTISSEMENT: Au préalable, je tiens à préciser que le pince-nez est à proscrire, vous comprendrez pourquoi plus bas. D'ailleurs le mien, après l'avoir acheté et testé sur 50m, je l'ai aussitôt offert "aux filles de la "Synchro". Les seules à en avoir vraiment besoin.

C'est parti pour les "Splications" (Modérateur adoré :hello: , j'ai volontairement mis des guillemets pour faire comprendre au lecteur que la faute est volontaire. NDLA)!... Lorsque vous n'avez jamais fait de culbute, le plus dur à réaliser c'est ce mouvement de retournement vers l'avant sur une impulsion conjuguée de la tête et des mains. Si vous ne possédez pas le "truc-infaillible-qui-tue" vous vous évertuerez pendant des mois au bord du bassin à tenter votre chance. Pas très productif... Allez donc voir votre maître-nageur préféré sur le bord du basin et demandez-lui de vous prêter une planche normale, du genre de celle qu'utilise "Madame-qui-prend-soin-de-son-corps".

Placez-vous dans un coin à quelques mètres du bord là où vous avez encore pied. Tenez la planche avec vos deux mains dans le dos et dans le sens de la longeur. Allongez-vous sur le ventre, faites deux/trois battements et essayez de passer vos deux jambes entre vos épaules et la planche en enfonçant votre tête en avant sous l'eau. Miracle!!! VOUS savez (enfin) faire une culbute et l'opération a duré, allez... Trente secondes!

Bien sûr, j'entends déjà les "fragiles-des-sinus" me dire qu'ils en ont reçu plein les narines durant cette opération et que c'est vraiment pas sympa d'apprendre aux autres des trucs aussi détestables qui rappellent les premières séances de piscine à l'école... Pauv' "chochotes"! MDR :-d Le truc c'est d'expirer par le nez (et seulement par le nez) à l'instant même où vous réalisez le mouvement de culbute. Là, j'entends déjà: "Ouais, facile à dire..."

Fort de ces deux petits trucs, répétez l'exercice jusqu'à ce que vous le maîtrisiez bien (une heure c'est bien, c'est selon) et lâchez-vous sans planche. Magique!!! Plus tard, lorsque vous aurez le sentiment de bien gérer, utilisez des plaquettes pour travailler le mouvement des mains sous l'eau. À vous de trouver ensuite vos repères pour optimiser le tout. Ça représente environ deux mois de travail.

Vous êtes désormais le roi où la reine de la culbute et vous allez faire le vide dans les lignes :-d

ABRÉVIATIONS:

MDR: Mort De Rire

NDLA: Note De L'Auteur (C'est MOI. Au passage, vous comprendrez le pourquoi du pseudo...)

Remerciements: Loïc, le plus sympa des "Maîtres-nageurs-du-bord-du-bassin-du-Sud-Manche" qui m'a appris ce "truc" de la planche.

"Boucle d'or", grâce à laquelle je peux légitimement annoncer que je commence à savoir nager le pap' :love: C'est pas vieux, juste une semaine...


PRÉCISION: vous l'aurez compris, me moquer des papis ou des "Madames-qui-prennent-soin-de-leur-corps" est un simple trait d'humour. Parce que sincèrement, je trouve ça bien d'aller patauger pour s'entretenir plutôt que de regarder la "téloche" (que je ne possède pas d'ailleurs. Et c'est très bien parce que le montant de la redevance que j'économise me paie LARGEMENT ma cotis' annuelle de natation. Bien fait pour Delarue!)
Modifié en dernier par MOI le lun. 9 mars 2009 11:43, modifié 1 fois.
Avatar du membre
yul
Supporter
Supporter
Messages : 197
Enregistré le : lun. 24 nov. 2008 15:45
Localisation : Pas de Calais

Re: apprendre à  faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Messagepar yul » lun. 9 mars 2009 10:57

C'est vrai que le truc de la planche est excellent, pour l'avoir expérimenté lorsque j'apprenais la culbute.

Une transition avant d'attaquer le virage contre le mur, façon grand nageur, consiste à faire quelques demi tours au milieu du bassin.
Ainsi petit à petit on se rapproche du mur, et on finit par trouver la bonne distance où il faut déclencher sa rotation, permettant aux pieds de toucher le mur et de repartir. Ca y est ! On saît virer !

Par contre, tout cela fait pas mal de choses à appréhender en même temps.
Et penser à souffler par le nez, en même temps qu'on culbute n'est pas un réflexe acquis.
On l'oublie le temps d'un virage, ou on le fait au mauvais moment, et les sinus envahis protestent allègrement lorsqu'on sort du bassin, et pendant les quelques heures qui suivent. :unhappy:

C'est donc pourquoi le pince nez peut être bien utile, le temps de se familiariser avec la technique.
Ensuite, pour ma part, il fut assez aisé de s'en passer.

On pourra toujours s'en servir lorsqu'on souhaitera apprendre le virage dos. :siffle:
Mais ça c'est une autre histoire ... bien qu'assez similaire. :hello:
Avatar du membre
Boucle-dOr
Messages : 13
Enregistré le : lun. 9 mars 2009 15:26
Localisation : Avranches/Rennes
Contact :

Re: apprendre à  faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Messagepar Boucle-dOr » lun. 9 mars 2009 16:08

Ah la culbute.... :D

Super explication de MOI :love: !!!!!

Pas grand chose à rajouter à part appuyer son point de vue sur le pince-nez!!!!!
J'ai personnellement entraîné des petits, et l'une des règles de base c'est " pas de pince-nez"!!! Non seulement parce que ça donne de mauvaise habitudes donc dur, dur de s'en passer après... Imaginez-vous maîtrisant parfaitement la technique de la culbute, toutes les minettes de la piscine sont folles de vous...et un jour, Ô malheur, vous avez malheureusement oublié votre pince nez à la maison...sans vous dégonfler et sur de votre maîtrise vous voilà lancé dans un 25m crawl de folie...le mur se rapproche inévitablement...vous engagez votre culbute...et LA...C'EST LE DRAME = votre nez endormi pendant des semaines avec ce fameux "pince-nez" se retrouve submergé par une grosse vague chlorée qui va s'infiltrée jusque dans vos sinus, votre culbute se transforme alors en "n'importe nawak" et vous voilà à la surface toussant et le nez dégoulinant....Et là, fini le GLAMOUR et bonjour le ridicule!!!! :P

Autre argument, et de taille, dans n'importe quelle nage, une respiration contrôlée, c'est une inspiration et une expiration bien dosée qui se fait aussi bien par la bouche que par le nez!!!!!

Pour la culbute, c'est vrai que c'est pas facile d'éviter cette vague chlorée rétrograde et je comprends qu'elle puisse en freiner plus d'un à s'accrocher sans craquer pour la solution de facilité du "pince-nez". Un petit conseil, au début soufflez par le nez tout doucement tout le long de la culbute...en continu...parce que gérer la culbute et savoir exactement quand expirer, ça fait beaucoup pour un seul homme pour débuter!!! Une fois le mouvement acquis, instinctivement le moment d'expiration viendra et vous pourrez effectuer le mouvement plus rapidement!! :+

voili voilou...bon courage à tous!!
Avatar du membre
MOI
Supporter
Supporter
Messages : 134
Enregistré le : mer. 4 mars 2009 20:04
Localisation : LA MANCHE (50)
Contact :

Re: apprendre à  faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Messagepar MOI » lun. 9 mars 2009 17:00

Vous comprenez maintenant pourquoi je l' :love: !?

C'est vrai qu'au début de mon apprentissage, j'expirais à dose mesurée par le nez tout le temps du retournement. Désormais et comme peut le faire "Boucle d'Or", cette expiration (puissante) ne dure qu'une fraction de seconde et de façon instinctive au moment crucial du processus.

J'aime nager Grand-père, j'aime nager... (référence à Greystoke)
Ansault
Supporter
Supporter
Messages : 731
Enregistré le : dim. 1 févr. 2009 22:26
Contact :

Re: apprendre à  faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Messagepar Ansault » mar. 10 mars 2009 22:10

Je ne sais pas vous, mais on dirait qu'il se passe un truc entre Boucle-d'or et moi, non, vous ne trouvez pas ? :ange:
Ce ne sont pas des idées que je me fais là !

Enfin pas moi, bien sûr, mais moi... enfin lui qui est moi sans être moi quoi ! Vous m'suivez ?
Lui qui est lui, donc. :siffle:

On dirait qu'ça culbute pas mal par là-bas.

Moi a l'air tout en émoi... et sa Boucle d'or maîtrise l'art de démêler les culbutés, non ? :ouah

Attention, qu'on ne se méprenne pas, je ne sous-entend pas par là qu'elle maîtrise aussi l'art de culbuter les démêlés ! :chut:
Oh... :o Loin de MOI cette idée !
Avatar du membre
MOI
Supporter
Supporter
Messages : 134
Enregistré le : mer. 4 mars 2009 20:04
Localisation : LA MANCHE (50)
Contact :

MORT DE RIRE ANSAULT!!! :-)))

Messagepar MOI » mer. 11 mars 2009 05:14

TOI + MOI® + EUX + LUI + "BOUCLE D'OR" ET TOUS CEUX QUI LE VEULENT... Tiens, pourquoi pas en faire une chanson? On la mettrai sur Internet avec une 'tite vidéo sympa et on se ferai un max de blé... Hein Grégoire!? mdr

Je vais faire plaisir à "Boucle d'Or" :love2: ... Je te le confirme, on "est ensemble" (elle aime bien cette expression) Et figure-toi que ses parents sont même au courant! ;--) En même temps, y'a pas de quoi en faire une couv' de Closer...
Avatar du membre
Boucle-dOr
Messages : 13
Enregistré le : lun. 9 mars 2009 15:26
Localisation : Avranches/Rennes
Contact :

Re: apprendre à  faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Messagepar Boucle-dOr » mer. 11 mars 2009 10:47

Oups...on est démasqué!!!! :o

mince, nous qui faisions tout pour le cacher..... :lol:
anita
Supporter
Supporter
Messages : 108
Enregistré le : mer. 6 mai 2009 15:15

Re: apprendre à  faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Messagepar anita » lun. 18 mai 2009 23:34

J'ai trouvé une vidéo qui aborde un peu les culbutes dans les différentes nages mais je suppose qu'un grand nombre d'entre vous l'aurez déjà vue.
http://www.youtube.com/watch?v=gJp1M2pP6rU
Bon, ça paraît facile vu de l'extérieur mais on voit bien qu'il faut expirer par le nez à fond et qu'il faut penser à plein de choses à la fois et que tout s'accélère à l'arrivée du mur :boxe:
J'avoue que je n'ai pas bien saisi la description de la technique avec la planche derrière le dos et les jambes qui passent entre les épaules et la planche (faut-il être contortionniste pour s'essayer à la culbute! ??? ) En tout cas merci. J'irai tester les culbutes avec une planche dans le bassin des enfants.
Pour les habitués de l'informatique; j'ai besoin de savoir comment on insère une vidéo directement sur le site. J'ai essayé de copier le code prévu dans utube mais ça marchait pas.
Avatar du membre
MOI
Supporter
Supporter
Messages : 134
Enregistré le : mer. 4 mars 2009 20:04
Localisation : LA MANCHE (50)
Contact :

Re: apprendre à  faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Messagepar MOI » mar. 19 mai 2009 08:40

La technique de la planche (je synthétise):

> Tu t'allonges dans l'eau sur le ventre

> Tu tiens ta planche dans le dos en la tenant par les extrémités. La planche est au niveau des fesses.

> Tu bascules la tête en avant, le corps et tu passes tes jambes sous la planche (que tu tiens toujours bras tendus)

Voilà, tu as fait une culbute. Tout du moins le mouvement nécessaire à une culbute. Si tu travailles cet exercice un certain temps, tu vas très vite pouvoir le reproduire sans la planche.

Sinon et pour info, j'ai mis trois mois pour bien maîtriser une culbute. C'est à dire pour réussir à faire ce mouvement instinctivement... L'apprentissage de la natation est un long travail :))

En ce moment, on est quelques-uns au club à bosser nos départs plongée en fin d'entraînement. Parce que le moindre détail est important ;--)

Bien la vidéo que je ne connaissais pas. La "culbute" n'est pas si difficile que ça en regard du virage brasse et de la coulée qui s'ensuit. Là, y'a du travail ;--)
anita
Supporter
Supporter
Messages : 108
Enregistré le : mer. 6 mai 2009 15:15

Re: apprendre à  faire une culbute (en crawl) : c'est trop facile

Messagepar anita » mar. 19 mai 2009 18:06

Ok!!!! :+ là c'est bon j'ai compris. Bien! tes explications. Effectivement, c'est un mvt pas très naturel et je comprends que ça prenne des semaines avant de pouvoir devenir réflexe.

Retourner vers « Espace technique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité