Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

nageuse en brasse

Crédit photo : Michel Cazemayou

Natation pour tous
Le livre

Natation : méthode d'entraînement pour tous

Découvrez une méthode d'entraînement complète avec un accompagnement sur une centaine de séances et de nombreux exercices techniques.

Voir la présentation du livre

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Technique > Virages : brasse



Le virage en brasse

Un bon virage en brasse vous permettra de parcourir une distance importante sous l'eau de façon plus rapide et plus économique que la nage en surface. Parmi toutes les nages, le virage en brasse est ainsi celui qui permet de gagner le plus de temps.


Approche

Le nageur doit toucher le mur à la fin d'un cycle complet c'est-à-dire après un mouvement de jambes. Ce n'est pas une obligation réglementaire mais cela permet de ne pas perdre de temps. Il est par contre obligatoire de toucher le mur avec les 2 mains simultanément.


Rotation

Juste après avoir touché le mur, le nageur positionne l'une de ses mains sous l'eau dans le sens où il va aller (donc vers le mur opposé). En faisant ce mouvement, les jambes vont passer sous le buste et les pieds vont se placer contre le mur. Dans le même temps, la deuxième main va rejoindre la première mais en passant au-dessus de la surface.


Poussée, coulée et reprise de nage

La coulée de brasse est généralement plus longue que dans les autres nages et elle doit être plus profonde. Tout d'abord, le nageur pousse sur le mur en étant le plus profilé possible (mains jointes devant, tête rentrée) et en s'orientant légèrement vers le fond. Il se laisse bien glisser puis lorsqu'il commence à ralentir, il effectue une traction des 2 bras vers l'arrière en gardant la tête rentrée. Ce mouvement puissant permet de recréer de la vitesse, il est suivi par un 2ème temps de glisse. Les bras sont ramenés très près du corps puis le nageur réalise un mouvement de jambes avant d'arriver à la surface.



Les critères de réussite

  • Toucher le mur à 2 mains, corps en extension
  • Avoir le corps profilé lors de la poussée sur le mur
  • Doser la profondeur de la coulée pour se retrouver à la surface au bon moment (juste après le mouvement de jambes de la coulée)

Pour perfectionner le virage

  • En faisant varier l'amplitude de ses deux derniers mouvements, on peut toucher le mur exactement à la fin d'un mouvement et réaliser ainsi un virage plus rapide en évitant un temps de glisse avant l'arrivée au mur.
  • Comme tout mouvement en natation, la traction des bras dans la coulée doit être accélérée ce qui permet de parcourir une plus grande distance sous l'eau.
  • Il est autorisé de réaliser une ondulation avant la traction de bras ce qui permet d'allonger la coulée.

A lire également