Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

respiration en crawl

Crédit photo : Angela Radulescu

Natation pour tous
Le livre

Natation : méthode d'entraînement pour tous

Découvrez une méthode d'entraînement complète avec un accompagnement sur une centaine de séances et de nombreux exercices techniques.

Voir la présentation du livre

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Technique > Virages et départs : virage en crawl



Le virage en crawl

Le virage en crawl demande une bonne coordination des mouvements mais il permet d'améliorer votre vitesse de nage


Approche

Lors des deux derniers mouvements, les bras restent le long du corps. Toute la difficulté est ensuite de déclencher la rotation à la bonne distance du mur pour pouvoir ensuite pousser correctement dessus. Lors de l'apprentissage, il faut procéder par tâtonnements pour trouver la bonne distance en prenant des repères visuels par rapport au mur. Pour ne pas perturber cette approche du mur, il faut éviter de respirer lors du dernier mouvement.

Rotation

C'est la flexion de la tête qui va permettre la rotation du corps. Le nageur amène le menton contre la poitrine puis le corps se regroupe et les jambes passent au-dessus de la surface. La rotation va se terminer lorsque les pieds touchent le mur sous la surface de l'eau. A ce moment, les jambes doivent être fléchies ce qui va permettre une bonne poussée sur le mur.

Poussée, coulée et reprise de nage

Comme dans toutes les nages, il est très important que le corps soit bien profilé au moment de la poussée sur le mur (position avec les bras tendus devant et la tête rentrée). Juste après la poussée, le nageur effectue une vrille pour se retrouver sur le ventre. Pendant la coulée, il peut effectuer une ou plusieurs ondulations suivies de battements mais toujours en gardant une position profilée puis, lorsqu'il rejoint la surface, il reprend les mouvements de bras.

Critères de réussite

  • Commencer la rotation à la bonne distance pour toucher le mur sous l'eau avec les jambes fléchies.
  • Avoir le corps profilé lors de la poussée sur le mur et lors de la coulée.
  • Réaliser des ondulations pendant la coulée en gardant le corps profilé et immergé

Pour perfectionner le virage

  • Sur la vidéo, vous pouvez constater que la nageuse ne touche pas le mur sur le dos mais qu'elle est déjà tournée sur le côté. Cette anticipation de la vrille est obtenue en enfonçant un peu plus l'une des épaules pendant la rotation.
  • Lors de l'apprentissage, il est plus facile de s'approcher à la bonne distance du mur en le regardant mais par la suite il est souhaitable de se repérer grâce à la ligne de fond bleu marine qui se termine 2 mêtres avant le mur. Ceci évite de relever la tête avant le virage.
  • Il faut éviter de respirer sur le premier mouvement qui suit la coulée (voire sur plusieurs si cela est possible) pour conserver le plus longtemps possible la vitesse acquise grâce au virage.

A lire également