Fermer

Entrez vos identifiants


Mot de passe oublié ?

logo de natation pour tous

Afficher menu du site

image de plongée

Crédit photo : Alain Feulvarch

Restez en contact :

facebook Flux rss Natation pour tous sur Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Débuter > Reportage pied dans l'eau : témoignages



Témoignages de participants au stage proposé par l'association le pied dans l'eau

Fadette : participante au stage du pied dans l'eauCyril : participant au stage du pied dans l'eauCyril et Fadette ont tous les deux participé au stage proposé sur un week end par l'association le pied dans l'eau pour vaincre la peur de l'eau. A la fin de chaque journée, ils ont accepté de partager leurs impressions et leurs progrès.


Natation pour tous : qu'est-ce qui vous a poussés à venir au stage proposé par l'association le pied dans l'eau?
Fadette : Je suis venu ici parce que ça fait des années que j'essaie d'apprendre à nager, j'ai eu quelques soucis dans ce domaine (NDLR : Fadette a vécu une expérience traumatisante puisqu'on lui a maintenu la tête sous l'eau et qu'elle a dû être réanimée). J'ai vu le pied dans l'eau comme l'ultime chance de pouvoir partager les plaisirs de la natation.
Cyril : Je n'ai pas de souvenirs traumatisants mais par contre j'avais une vraie peur de l'eau. J'ai essayé plusieurs fois d'apprendre à nager et puis… blocage terrible donc j'avais un peu laissé tomber. C'était des plaisirs que je ne pouvais pas partager avec des amis, l'un d'eux m'a parlé du pied dans l'eau et je me suis dit : après tout pourquoi pas.

Natation pour tous : quels ont été les temps forts de la première journée?
Cyril : L'arrivée tout d'abord où il y a toute une explication sur les peurs dans l'eau et sur les études qu'ont faites les membres de l'association pour comprendre cette peur. C'était assez frappant parce que j'avais vraiment l'impression que l'on parlait de moi. Ensuite de pouvoir mettre la tête sous l'eau puis de commencer à se déplacer avec des exercices ludiques.
Fadette : Les temps forts ont été de pouvoir flotter dans l'eau sans avoir peur et de pouvoir mettre ma tête sous l'eau, ce qui a été pour moi une découverte incroyable, et aussi une sensation incroyable. Avec une certaine forme d'appréhension puisque quand on vient dans ce type d'endroit, on a toujours un petit peu peur mais aussi beaucoup d'émotion car pour moi c'était quelque chose d'inaccessible. Faire la planche sur le dos, mettre la tête sous l'eau, ça va paraître un peu surprenant pour ceux qui vont lire ça mais pour moi c'était un exploit, comme si j'avais franchi l'Himalaya.

Natation pour tous : A quoi attribuez-vous cette réussite?
Fadette : Les enseignants sont très patients, très pédagogues et surtout on ne vous met pas une peur supplémentaire : celle d'atteindre un objectif, celle de bien faire. Ce qui m'a le plus frappée c'est le fait de prendre du plaisir dans l'eau. Personne ne vous regarde, il n'y a pas de compétition, on ne vous engueule pas si vous ne savez pas faire, c'était très différent des pédagogies que j'ai connues auparavant.
Cyril : Il y a une équipe qui sait vraiment mettre les gens en confiance et puis visiblement ils connaissent leur affaire, ça fait longtemps qu'ils font ça et ça se sent. C'est totalement différent des leçons que l'on peut avoir où, soit on rentre dans le moule et ça va, soit on n'y arrive pas. Je crois que le succès c'est ça : c'est une pédagogie très à l'écoute.

Natation pour tous : Quel était votre objectif avant de venir? A-t-il été atteint?
Fadette : L'objectif principal était de vaincre ma peur. Je me suis rendu compte que j'avais quelques angoisses dans la vie et qu'elles étaient liées à ma peur de l'eau. L'objectif c'était de gagner cette peur, de vaincre sur elle. L'objectif a été rempli parce que si on m'avait dit avant le stage que j'irais au fond de l'eau là où j'avais pas pied (2 mètres) et qu'en plus je ferais un plongeon, je ne l'aurais pas cru. Donc ça va être écrit dans la petite histoire de mes exploits personnels, j'aurai quelque chose à dire à mes petits enfants.

Natation pour tous : Quelle suite donnerez-vous à ce stage ?
Fadette : Je vais sûrement m'inscrire aux cours de perfectionnement proposés pendant la semaine par le pied dans l'eau parce que je pense que j'ai vaincu ma peur mais il faut maintenant que j'apprenne à être plus à l'aise dans l'eau. L'objectif sera d'être autonome et de pouvoir rejoindre ma famille au fin fond des coraux tahitiens.
Cyril : M'inscrire à une piscine sûrement et y aller très régulièrement. En tout cas là j'ai vraiment pris plaisir dans l'eau et je veux continuer à approfondir ce plaisir.

A lire également :