Succès damné

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous présenter ici. Vous pouvez aussi tenir un journal de votre progression.
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1494
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: Succès damné

Message par Ogusta Val » ven. 18 janv. 2019 11:32

Bonjour sieur Ioreck,
Ca fait plaisir de retrouver ta prose ;--)
Suis remontée un peu ds tes post du coup et j'ai remarqué celui où le nageur te fait une remarque sur "tes défauts"...
Nous en avons tous et lui aussi probablement. J'ai le même que toi, je ne parviens pas à gainer en crawl, à trouver le juste milieu entre le roulis et le tortillage. Peut-être est-ce un pb de musculature... en plus je trouve que les MNS ne sont pas tous d'accord sur ce sujet ce qui n'arrange pas les choses. Un coup, il faut rouler et un coup il faut rouler seulement les épaules en gainant le bassin. J'ai appris de cette manière d'ailleurs :ange:
Comme le dit justement Olds j'essaie surtout d'avoir la position qui me permet d'être le mieux possible.
Pour moi je la trouve bien avec le pull buoy :-d
On sent que tu aimes l'eau et le contact avec elle et la glisse. Alors enjoy :pp
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
Ioreck
Supporter
Supporter
Messages : 1283
Enregistré le : ven. 25 févr. 2011 14:59

Re: Succès damné

Message par Ioreck » dim. 24 févr. 2019 15:27

Coucou, Copines et Copains :hello: :love:

C'est un mois de février qui ressemble au printemps, avec plus ou moins de bonheur :ops:

C'est le rail d'Ouessant :ops: :ops: alors on s'adapte et l'on joue des cordes

entre les lignes... en ce samedi, c'est le sandwich entre le club et son dernier cours

et la structure gonflable qui n'y est pas encore mais qui arrive... je trouve quand même

une place dans une ligne pas trop bondé et connaît la satisfaction autant de la glisse

que de la respi que j'essaie de soigner autant que je peux, mais, rien de facile...

la piscine devient vite une rookerie et progressivement, entre deux bras de crawl,

je voie le navire baudruche qui prend forme et en profite pour changer de ligne

en même temps que de matos... c'est comme si un Erick Clapton géant changeait

ses cordes sur un bassin devenu guitare, je me trouve pris dans le mouvement...

l'un des maîtres nageurs que je connais m'avertis qu'il va remettre les lignes de

flotteurs en place et le temps qu'elles se tendent... il aurait manqué que votre

serviteur se fasse assommer :ops: désormais le paquebot est sur l'eau,

désert un moment, avant que les familles n'arrivent avec les bambins

pour un parcours super fun... je reprends mon crawl et les bras me tirent...

ce serait presque dur de trouver un rythme, entre la rame puissante des

plaques géantes et la rapide des plus petites...

un passage par les cols de cygne pour finir et un vrai bonheur, les bambins

s'amusant à passer au travers :love: , toujours attendrissants, et ce

massage puissant, délassant des épaules si souvent raides :+
Ô, Ma Mamie, ô, ma Grand mère adorée, que tu me manques déjà...
Ioreck
Supporter
Supporter
Messages : 1283
Enregistré le : ven. 25 févr. 2011 14:59

Re: Succès damné

Message par Ioreck » sam. 2 mars 2019 10:53

Coucou, Copines et Copains :hello: :love: :love: :hello:

Encore heureux

Comme quoi près de neuf an de persévérance ne peuvent rien y changer :ops:

Je comptais sur le début des vacances d'hiver de la zone C pour avoir un peu

de tranquillité et jouir d'une ligne de palme sur cinquante mètres :ops:

Des gens y avaient songé en même temps que moi dont quelques affutés...

et c'est la mauvaise surprise au début de la première longueur, je découvre

que je me traîne malgré l'équipement ad hoc (quel nageur je fais :mrgreen: )

et que tout me semble lourd, pire, je crains la panique sur le premier

tiers de la longueur... inutile de dire que votre serviteur songe à se

replier en partie libre pour de courtes longueurs avant de rentrer

assez rapidement... j'arrive tout de même au bout essoufflé, mais dans

l'action, je ne veux pas laisser tomber... la suite est encore pénible

et les déboitements des compétiteurs dans le sens aller, tout à leur

crawl rapide me donnent quelque sueur froide... c'est que la crainte de

la tasse n'est jamais bien loin et le fait d'être près du bord dans le sens

retour n'arrange évidemment rien. Je continue quand même et les choses

se calment finalement... en écoutant ma carcasse et en arrêtant de

présumer d'elle, j'assure mon rythme sans plus, heureux d'avoir des

mouvements à peu près corrects de temps à autre. C'est toujours cela

de pris et à mon niveau de qui revient de très-très loin, comme dirait

Véro, c'est tout-à-fait bien... sur ce :hello:
Ô, Ma Mamie, ô, ma Grand mère adorée, que tu me manques déjà...
Avatar du membre
Babeth
Supporter
Supporter
Messages : 4947
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 20:51
Niveau : DEBUTANTE
Localisation : Lattes (34 Hérault)

Re: Succès damné

Message par Babeth » dim. 17 mars 2019 23:20

:ouah :pp :hello:
Je ne suis pas celui que vous croyez !!!
Ioreck
Supporter
Supporter
Messages : 1283
Enregistré le : ven. 25 févr. 2011 14:59

Re: Succès damné

Message par Ioreck » sam. 13 avr. 2019 18:13

Coucou, Babounette, Copines et Copains :hello: :love:

Du bonheur, surtout


Un lundi soir, comme pris au dépourvu, une séance de remplacement...

je comptais sur un peu de tranquillité, mais , avec seulement

deux lignes d'ouvertes, c'était un peu compliqué :ops:

Pourtant la séance avait bien commencé, le cours de velaqua

allait sur la fin et l'on pouvait espérer récupérer deux lignes de plus...

aussi, je m'applique comme je peux, même si la coordination est à

éclipses et j'avance mon train, lorsque surgit un couple d'affutés

et lorsque je dis affutés, je suis peut être loin du compte...

fallait bien que ces jeunes s'entraînent aussi, et c'est rapidement de la

grande vitesse, et votre serviteur de négocier et de choisir le moment

quand il peut repartir, et ce n'est pas simple, surtout lorsque le copain

y va en papillon... La vague scélérate pourvoyeuse de tasse n'est pas

loin... dans ce maelstrom je peux compter sur des contre sillages

qui me donnent un peu d'accélération (si-si) :ouah et je

suis pour le coup moins à lutter avec moi même :love:

Parfois en m'arrêtant, je me dis que c'est tout de même beau

cette jeunesse.

Sans plus de jalousie, tout en plaçant mes plaquettes

comme je puis (donc de manière pas académique la plupart du temps)

je sais pertinemment que je ne referai jamais ce retard, mais qu'il me

reste encore le temps... je savoure donc chaque mouvement, chaque

bras de crawl, dopant ainsi mon hormone du bonheur et c'est ce qui

compte, non ???
Ô, Ma Mamie, ô, ma Grand mère adorée, que tu me manques déjà...
Avatar du membre
Babeth
Supporter
Supporter
Messages : 4947
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 20:51
Niveau : DEBUTANTE
Localisation : Lattes (34 Hérault)

Re: Succès damné

Message par Babeth » dim. 14 avr. 2019 16:35

Toujours un point de poésie :+ :love:
Je ne suis pas celui que vous croyez !!!
Ioreck
Supporter
Supporter
Messages : 1283
Enregistré le : ven. 25 févr. 2011 14:59

Re: Succès damné

Message par Ioreck » dim. 14 avr. 2019 18:11

Haha, Babounette :love: :hello:

Ce n'était pourtant qu'un peu de prose :siffle:

Carcasse, me trahira-tu ???

Changement de programme pour la nage du dimanche...

habitude peut-être trop ancrée des 25 m sur le week-end pourrait-il faire perdre de l'allant sur 50 ???

j'en suis à ces préoccupations lorsque j'opte pour le 50 en ce dimanche, cause compétition sur le bassin

habituel... je me demande si j'ai fait le bon choix, étant donné que Dame Fatigue semble me tenir...

Si la chose est trop dure, autant se limiter à une moitié de bassin, ce que je fais souvent lorsque

la chiourme est bien trop en forme...

A mon arrivée, la partie libre n'est pas trop pleine et je commence à y faire quelques allé retour, histoire

de me mettre en jambe... je commence petitement et réussi à boucler quelques longueurs pleines

avant d'aller à la ligne palmes et plaquettes pour avoir un peu plus de vitesse...

a ma surprise; ce n'est pas très compliqué, il faut dire que j'y vais sans trop forcer

et la présence d'autres nageurs me rend évidemment circonspect, les dépassements

sont toujours des sujets d'angoisse... en fonction de ma forme et du monde, je pousse

des pointes de vitesse avec les grandes plaques, au prix du pince nez qui se fait sentir

sur le dernier tiers de la longueur, et dans la zone où il y a pied, allez comprendre

pourquoi... toujours le temps de reprendre mon souffle en laissant passer mon tour...

il y a des mois que je ne suis plus capable de dépassements , aussi je préfère adapter

mon train, même s'il me fait faire des erreurs... à plusieurs reprises je manque de me

prendre un coup dans le ventre de la part de quelqu'un de la ligne d'à côté... malgré

la pleine après midi, il n'y a encore pas trop de monde, même si mon couloir se peuple

subrepticement... en ayant plein les bras, j'affale les voiles, le devoir accompli :siffle: :lol2: :ouah
Ô, Ma Mamie, ô, ma Grand mère adorée, que tu me manques déjà...
Avatar du membre
Babeth
Supporter
Supporter
Messages : 4947
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 20:51
Niveau : DEBUTANTE
Localisation : Lattes (34 Hérault)

Re: Succès damné

Message par Babeth » dim. 14 avr. 2019 18:23

:love: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love:
Je ne suis pas celui que vous croyez !!!
Avatar du membre
saumon
Modérateur
Modérateur
Messages : 2961
Enregistré le : jeu. 16 déc. 2010 18:52
Niveau : sous-marin
Localisation : 78/27/14
Contact :

Re: Succès damné

Message par saumon » mar. 16 avr. 2019 22:10

Toujours aussi combattant notre Ioreck, bravo je suis Fan!

:+
"Celui qui veut réussir doit apprendre à combattre, persévérer et souffrir" Bruce Lee
Avatar du membre
Babeth
Supporter
Supporter
Messages : 4947
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 20:51
Niveau : DEBUTANTE
Localisation : Lattes (34 Hérault)

Re: Succès damné

Message par Babeth » mar. 16 avr. 2019 22:25

Idem :love: :+
Je ne suis pas celui que vous croyez !!!
Répondre