Succès damné

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous présenter ici. Vous pouvez aussi tenir un journal de votre progression.
Avatar du membre
Babeth
Supporter
Supporter
Messages : 4989
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 20:51
Niveau : DEBUTANTE
Localisation : Lattes (34 Hérault)

Re: Succès damné

Message par Babeth » dim. 10 nov. 2019 19:49

Je suis fière de toi Ioreck car tu ne baisses pas les bras mais tu fonces tout de même :+

Continues sur cette voie :ouah :+
Je ne suis pas celui que vous croyez !!!
Ioreck
Supporter
Supporter
Messages : 1314
Enregistré le : ven. 25 févr. 2011 14:59

Re: Succès damné

Message par Ioreck » sam. 7 déc. 2019 16:31

Ô, Babounette, :hello: :love: :love:
Babeth a écrit :
dim. 10 nov. 2019 19:49
Je suis fière de toi Ioreck car tu ne baisses pas les bras mais tu fonces tout de même
Pourtant, des fois, j'ai envie de les baisser, les bras et je le confesse volontiers :ops:

Rupture de charge

Séance courte de veille de grève et Dame Phobie en embuscade...

la séance bien débuté, sans trop de monde dans le multimode...

pour plus de rapidité, j'ai mis mes deux paires de plaques sur le rebord,

d'habitude, je n'en prends qu'une quitte à devoir sortir pour en changer...

vu que je me les était fais subtiliser :ops:

(j'ai d'ailleurs parlé de cet incident il y a quelques semaines...)

je débute par les petites plaques, histoire de ne pas aller trop vite au départ...

mais dans le feu de l'action, je me prends vite au jeu de la vitesse et je me trouve

à envoyer comme un galérien, ne serait-ce que pour suivre le rythme... je me

fais dépasser souvent, un peu dur de tenir la cadence, c'est même quelque chose

que je m'interdis plus ou moins -je ne serai jamais assez affuté trop tard- :ops:

j'arrive même à avoir une bonne coordination entre bras et jambes de crawl,

c'est une fierté... puis je change pour de plus grandes plaques, plus de puissance,

mais moins de rythme... Dame Fatigue aidant, les grandes plaques me tirent trop sur

les bras, je rechange donc pour les petites, le braquet est moindre et il faut faire

plus de mouvement, du moins c'est ce que je pense...

et c'est là que cela me rattrape :ops:

toujours dans le milieu de ligne et dans le même sens... au bout de quatre tours de bras,

je sens que je vais craquer il ne faut pas... j'ai tout de même de l'affolement, c'est plus

fort que moi, vaincu, ou, Dame Sagesse aidant, je décide de sortir...

inutile de tenter le diable... je sais qu'à une autre séance

je subirais un peu moins, ou plus intelligemment :siffle:

sur ce, Mesdames, Messieurs :hello:
Ô, Ma Mamie, ô, ma Grand mère adorée, que tu me manques déjà...
Répondre