[Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous présenter ici. Vous pouvez aussi tenir un journal de votre progression.
aliénor
Supporter
Supporter
Messages : 337
Enregistré le : lun. 5 sept. 2011 17:28
Localisation : au côté de CL

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par aliénor » dim. 22 janv. 2012 21:16

j'avoue, c'est cool , merci Saumon! :))
Objectif Bac
"Plus le corps est faible plus il commande, plus il est fort plus il obéit"
Jean-Jacques ROUSSEAU
Avatar du membre
Babeth
Supporter
Supporter
Messages : 4990
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 20:51
Niveau : DEBUTANTE
Localisation : Lattes (34 Hérault)

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par Babeth » dim. 22 janv. 2012 22:46

A quand la suite Saumon ? :ange:
Je ne suis pas celui que vous croyez !!!
Avatar du membre
saumon
Modérateur
Modérateur
Messages : 3003
Enregistré le : jeu. 16 déc. 2010 18:52
Niveau : sous-marin
Localisation : 78/27/14

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par saumon » jeu. 26 janv. 2012 18:36

26/01/2012 Piscine Jean Bouin Evreux vers 12h

2 semaines :shock: sans palmer : autant dire que la reprise aujourd’hui est délicate !
Souffle court, résistance moindre… Me voilà qui lutte contre mon élément. Je me sens comme une Baleine engourdie lol !

Comme d’habitude une quarantaine de longueurs majoritairement en position costale, en commençant tout doux et en accélérant la cadence lorsque les nageurs rapides, viennent se mêler aux palmeuses « papoteuses » de ma ligne ( pardon pour les bavardes! ) .
Oui quoi de pire que de se retrouver derrière 2 femmes qui palment assises à l’envers en mode « ralenti » et qui papotent? Avez-vous déjà croisé ce genre de spécimens marins?
Le fléau des bassins!
Ma collègue les maudit du regard en espérant que l’une d’entre elles se fasse enfin mouiller le visage soigneusement maquillé ! Un coup de palme de travers et le tour est joué ! Hi :mrgreen: elle rigole ! Moi aussi !
Les crawlers font des vagues, « Mais qui a pu m’asperger comme ça ?! » Nous rions dans nos tubas puis passons notre route!

Quelques longueurs sous l’eau :poisson: où j’y rencontre bien moins de monde, autant dire personne, dommage qu’il faille remonter à la surface pour reprendre de l’air. Quel calme sous-marin. C’est finalement sous l’eau que je reprends des forces. Les moments sont courts mais très appréciables.

Je teste pour la première fois la montre « Aquacoach » de speedo. Elle donne chrono, calorie, nombre de longueurs effectuées, un vrai petit ordinateur de bord. Pour le moment je ne maitrise pas encore bien les fonctions, mais j’espère qu’à l’avenir, à mon poignet elle deviendra comme un automatisme.
C’est pas mal je voudrais bien avoir une notion exacte du temps passé dans l’eau et des kilomètres effectués sans avoir à compter mentalement à chaque passage au mur.J'ai beaucoup hésité avec un simple compteur de longueurs, j'espère avoir fait le bon choix.

Je sors de ma séance lessivée. :infirmerie:
"Celui qui veut réussir doit apprendre à combattre, persévérer et souffrir" Bruce Lee
MOME
Supporter
Supporter
Messages : 4267
Enregistré le : dim. 2 août 2009 13:41
Niveau : doucementmaisurement

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par MOME » jeu. 26 janv. 2012 19:37

saumon a écrit :Oui quoi de pire que de se retrouver derrière 2 femmes qui palment assises à l’envers en mode « ralenti » et qui papotent?
Oui pour bibi tous les jeudis je suis Obligée de partager mon bassin avec ce genre là :mrgreen: :unhappy: , sauf que tu enlèves les palmes , tu les les mets en marche avant et tu te bouches les oreilles quand tu réussis à les doubler , sinon tu es au courant de tous leurs déboires familiaux ou de travail , parce qu'en plus, elles prennent leurs aises(dernier salon où l'on cause !) :siffle: Ah ! pour çà elles ont une bonne technique de la brasse tête hors de l'eau :+ :lol2: et pas un poil de mouillé !!

Mais comment as-tu fait pour rester deux semaines sans palmer ??? :roll:

:hello:
http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=3828



Il vaut mieux prêter à sourire que donner à réfléchir.
Avatar du membre
Babeth
Supporter
Supporter
Messages : 4990
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 20:51
Niveau : DEBUTANTE
Localisation : Lattes (34 Hérault)

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par Babeth » jeu. 26 janv. 2012 21:54

Je me laisse transporter dans ce monde silencieux et me voilà en train de rêver de nager 20000 lieux sous les mers... :siffle:

Merci Saumon pour ton récit :+
Je ne suis pas celui que vous croyez !!!
Avatar du membre
saumon
Modérateur
Modérateur
Messages : 3003
Enregistré le : jeu. 16 déc. 2010 18:52
Niveau : sous-marin
Localisation : 78/27/14

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par saumon » mer. 1 févr. 2012 09:32

Mardi 31/01 vers 12h, Piscine Jean Bouin, Evreux 27

De très bonnes sensations de glisse ce mardi. :ouah

Ondulations. Une,deux . Ventre serré. Une,deux.
Pieds enserrés, palmés, solidement attachés.
Caoutchouc. Cuisses bétonnées. Se raidir pour mieux s’assouplir, pour mieux glisser. Bipalme ou Monopalme ? Ondules et tu avanceras.
Battements progressifs. Hypoxie tubatée : Vitesse, survitesse . Souple, calme, léthargie, lenteur.
Toucher le fond. Remonter. Pression.3M10 .Frôler les carreaux. Effleurer mes collègues qui jaillissent à quelques centimètres de la palme.
Zigzaguer, droite gauche. Tourner. Sortir un œil, que se passe t’il au dessus ? J’ai oublié l’heure, le jour, le lieu. C’est ce moment- là que je savoure, celui où j’oublie même où je suis, celui où j’oublie où j’en suis ! Après une bonne remontée, quand j’ai tenu ma longueur sans respirer et qu’il me reste encore de l’air dans les poumons.
Ce tout premier contact avec l’air :love: , cette cassure entre la surface de l’eau et l’air. Puis ce léger vertige qui m’alerte et me fait stopper là net ma redescente. Retour en marche arrière, planchée pour me reposer un peu . Respirer, puis repartir. Un bol d’air, un souffle de vie.

Je reste malgré tout très ( trop :ops: ?) influencée par le critère de fréquentation des bassins, pour être bien détendue et savourer au maximum ma séance . Alors j’évite les lignes avec plus de 4 nageurs, surtout si les rythmes de croisière sont trop contrastés. Je ne sais pas comment certains d’entre vous arrivent à nager avec une dizaine de nageurs dans leurs lignes… Ca reste un mystère...

Dans une ligne se déroulent des cours avec un petit moniteur très "clowny" . Les nageuses le regardent et suivent scrupuleusement ses consignes. Elles sont toutes fières de prendre des cours, elles rient aux éclats et s’amusent à se doubler. Des petites sardines.

Un des surveillants discute avec un nageur dans l’eau qui lui demande des conseils. Il est accroupi à sa hauteur.

Dans ma ligne un défilé aquatique de crawlers... Certains basculent dans la ligne matériel, accompagnés de leur pull ou sans. Ils glissent sur l’eau avec une fluidité, c’est magique. Les crawlers aux bonnets noirs et aux lunettes teintées ne s’arrêtent presque pas pour reprendre leurs souffles, ils se projettent contre le mur et culbutent à la vitesse de l’éclair.

Un peu plus loin dans le bassin où l’on a pied, l'heure de l'aquagym a sonné: les frites multicolores semblent se battre en duel. Un autre Mns surveille du haut de son fauteuil perché , on dirait même qu’il analyse les mouvements que la monitrice leur inculque…

Parfois je me demande à quoi le Mns peut penser lorsqu’il est en phase de surveillance, et comment il fait pour garder toute vigilance sans se relâcher ou déconnecter. Respect. :prost:

Il est temps de quitter mon lieu de détente aquatique au bout d'une heure. Retour à la vie de terrienne!
"Celui qui veut réussir doit apprendre à combattre, persévérer et souffrir" Bruce Lee
Nath
Supporter
Supporter
Messages : 238
Enregistré le : mer. 9 févr. 2011 11:40
Localisation : Louveigné - Belgique

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par Nath » mer. 1 févr. 2012 11:34

Quel beau récit Saumon ! Merci
Il nous donne envie de plonger immédiatement pour ressentir les mêmes sensations !
"Le sport mesure la valeur humaine en millimètres et en centièmes de seconde. "
Bernard Arcand
Avatar du membre
Babeth
Supporter
Supporter
Messages : 4990
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 20:51
Niveau : DEBUTANTE
Localisation : Lattes (34 Hérault)

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par Babeth » jeu. 2 févr. 2012 23:57

On se croirait presque dans le film de Luc Besson "Le grand bleu", c'est vraiment magnifique saumon :love: :+ :ange:
Je ne suis pas celui que vous croyez !!!
butterfly
Supporter
Supporter
Messages : 1669
Enregistré le : dim. 16 janv. 2011 12:54
Localisation : Normandie/Bretagne

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par butterfly » ven. 3 févr. 2012 09:15

En te lisant on s'y croirai vraiment (super bien écrit) :+

Ps : Sympa ta photo saumon talon palme mdr j'imagine comment ça doit être pratique de marcher avec lol :ouah
On connait son passé, on vit son présent, nul ne sait que sera son futur :)
Avatar du membre
saumon
Modérateur
Modérateur
Messages : 3003
Enregistré le : jeu. 16 déc. 2010 18:52
Niveau : sous-marin
Localisation : 78/27/14

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par saumon » jeu. 9 févr. 2012 22:04

Merci Mome, Alienor, Nath, Babeth et Butterfly la "palme à talon" ferait fureur dans les bassins non ?! :mrgreen: Au passage félicitations pour ton premier Papillon... :+

Le 9 février à 12h,piscine "Plein Soleil" Evreux la Madeleine

Les Grands Froids :cold: -13 degrés le matin... Désertion des piscines normandes…( à mon plus grand plaisir )

Lorsque j’arrive dans le bassin les maîtres-nageuses sont en train de disposer les lignes. Quelques aqua-gymeuses attendent sur le côté leur moniteur et j’en profite pour leur voler la superbe place qui leur est attribuée.
L’eau me semble bien plus froide que d’habitude, peut -être est-ce dû au contraste assommant extérieur/intérieur. Je m’y réfugie rapidement pour ne pas frissonner.

La semaine a été propice au stress :stop: , et je suis bien contente de pouvoir venir me défouler :boxe: un peu dans l’eau et d’enlever toute cette agressivité que j’ai pu éponger dans mon boulot.

Coup de palme et coup de poing en même temps, sur toute cette tension qui peu à peu s’estompe. Puiser cette énergie négative pour la transformer en bonnes ondes. Je mets plus de temps que d’habitude à trouver le bon rythme pour palmer sans être essoufflée.

J’adore les regards des premiers nageurs qui n’osent pas plonger dans l’eau tant leur corps la trouve trop froide : leurs froncements de sourcils, leurs crispations .C’est un œil dans l’eau et un œil dehors que je commence à observer ce qui se passe autour de moi. L’ambiance est bonne, calme, pas une vague de travers. C’est une piscine familiale où règne toujours une ambiance bon enfant. Elle ne paye pas de mine certes, le bâtiment a vécu , mais on y est toujours bien reçu ( sourire des Mn, caissière sympa, usagers cools...)

Ondule.Observe.Ondule.Souffle.Ondule.Virage.Ondule...

Je croise au fur et à mesure dans le bassin :une jeune femme toute maquillée qui combat dynamiquement contre l’élément, un crawler au mp3 dernier cri et à la montre immense qui s’efforce de nager plus droit qu’un piquet, une palmeuse aux cuisses hyper musclées qui bat plus fort qu’un fouet ses jambes, et deux jumelles de paroles qui brassent côte à côte, puis un homme ventru qui brasse comme une grenouille (mais qui reste quand même plus rapide que le crawler ultra équipé! )

Cette piscine est peu profonde ( 1m80 max) , je ne peux pas trop tenter d’apnée car j’ai tendance à trop descendre et à râcler les carreaux avec mes genoux, alors je reste plus souvent en surface toujours sur le côté, pivotante parfois assise, en ondulation, parfois sur le dos les bras le long de la tête. Je m’amuse à frôler les bords de la piscine et à me faire la plus discrête possible.

Tuba levant, je m'octroie un long moment de pause sous-marin.

Je me souviens d'une tappe sur le haut de mon crâne qui m'a fait lever la tête. Oui la Mns me demande si ça va puisque je ne bougeais plus! Je lui fais signe des doigts tout est ok,puis la remercie d'un signe de tête.
J’étais juste perdue dans mes pensées. Le temps passe si vite dans l’eau.

13 heures, j’escalade les lignes puis rejoins le bord et me sors de l’eau avec la force des bras.
Il est temps de repartir dans le "Grand Nord", d'affronter le Froid… Grrrrrrrrrrr. Tellement bien dans l'Eau chlorée.

Vivement la prochaine excursion :love: .
"Celui qui veut réussir doit apprendre à combattre, persévérer et souffrir" Bruce Lee
Répondre