[Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous présenter ici. Vous pouvez aussi tenir un journal de votre progression.
Kawo
Messages : 9
Enregistré le : ven. 3 mai 2013 17:27

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par Kawo » lun. 6 mai 2013 17:55

Génial !

Tes récits successifs m'ont rendue accro à ton "journal". J'ai eu l'impression de nager, palmer, plonger et observer avec toi à chaque instant.

Merci de nous faire rêver, vivement la suite.
Souple et détendue
Avatar du membre
saumon
Modérateur
Modérateur
Messages : 3044
Enregistré le : jeu. 16 déc. 2010 18:52
Niveau : sous-marin
Localisation : 78/27/14/95

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par saumon » dim. 12 mai 2013 16:30

Merci Butt et Kawo :fleurs: pour vos interventions!

Un dimanche aquatique.

Une des premières à profiter du meilleur bassin de toute la Normandie :pp !

A peine quelques minutes, et déjà les palmeuses se chevauchent avec leurs planches, têtes hors de l’eau, battant fièrement de la palme, l’œil rivé sur leurs voisines, la cuisse bien rebondie ! Certaines se défient du regard. Je m’amuse :C’est à celle qui a la plus grosse cuisse ! Pas un sourire, est-ce la concentration ? Finalement je me sens quand même moins seule qu’à mes débuts où je débarquais dans le bassin avec le tuba et la paire de palme où il n’y avait presque que moi seule pour ce genre de pratique ! Le tuba reste quand même boudé de manière générale.

Le nageur de ligne a souvent cette expression fermée lorsqu’il s’entraîne. Sport solitaire dans un univers collectif…

Je franchis l’autre ligne des nageurs en espérant que les Mn ne me siffleront pas et me retrouve dans la ligne des crawlers très massifs, et me faufile discrètement entre eux pour ne pas me faire remarquer. Une brasseuse me regarde la palme avec effroi car il y a quelques temps elle a dû se faire recoudre tout le long de la jambe, sournoisement taillée par une palme folle !

Un homme certainement aquaphobe, circule dans le bassin avec une petite frite et avance comme il le peut à la force de ses bras. Je repense à cette forumeuse qui n’arrive pas à se mouvoir comme elle le voudrait dans l’eau suite à son Avc, je me dis purée Sophie, qu’est-ce que tu as de la chance de disposer de toute ta mobilité alors profites-en!

Je commence à me détendre à ce moment-là oubliant les vagues, oubliant les différences de vitesse qui me freine, je ralentis après tout pourquoi toujours vouloir aller vite ?



C’est en apnée :poisson: que je me rends compte que la vitesse n’a plus d’intérêt, au contraire elle freine les sensations.

Au-dessus de l’eau c’est au plus rapide, sous l’eau c’est au plus endurant au plus tempéré, au plus calme...

Sous 3 mètres je rencontre moins de monde, les sons sont couverts, absorbés … Je me sens dans un cocon. Les souvenirs du rapport de ma mère avec moi le fœtus ressurgissent. Et je me rappelle ces yogistes que je m’amusais petite à regarder, je les revois pratiquer les positions qui procuraient la détente. Les yogistes sortaient de leurs cours les yeux brillants de détente.

Je revois aussi les montagnes, les torrents, les dizaines de kilomètres avalés , les camps improvisés, les meilleurs moments sportifs ressurgissent sous l’eau comme des flashs. De très courts moments, qui me redonnent un souffle de motivation… Le mur me rappelle qu’il faut remonter, mince avais-je les yeux fermés ? Il me semble ! Bref instant de relâchement extrème. Bon dieu que la prise d’air est bonne, mes joues en frissonnent !

Finalement en remontant je pense à une caméra. Tiens il serait sympa d’avoir une caméra pour filmer une matinée un dimanche dans ce bassin.

Chacun mène si bien sa barque...
"Celui qui veut réussir doit apprendre à combattre, persévérer et souffrir" Bruce Lee
Ioreck
Supporter
Supporter
Messages : 1349
Enregistré le : ven. 25 févr. 2011 14:59

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par Ioreck » dim. 12 mai 2013 16:49

saumon a écrit :C’est en apnée que je me rends compte que la vitesse n’a plus d’intérêt, au contraire elle freine les sensations.
Il faudrait que je prenne de la graine de cette méditation, mon Capitaine :ops: , car lorsque je m'en vais en apnée, c'est pour passer en dessous, soit d'un tapis flottant porteur de freluquets, soit de deux papoteuses (ou papoteurs) avec ou sans planche... une fois que j'ai atteint le fond, je file alors pleine vitesse, reluquant par-dessus avant de remonter :ops: , il n'est guère que quand ya peu de monde que je puisse faire ceci cool, enfin, du moins, c'est ce que je pense...
saumon a écrit :mince avais-je les yeux fermés ? Il me semble !
Cette reflexion, m'est aussi montée à l'esprit ce dimanche 12 mai 2013...

Je m'en vais pour mon fameux canard, joue bien de la poussée négative au fond avant de remonter, tournoyant afin d'éviter une collision avec un autre nageur (ou une autre nageuse...) me dis que tout va bien, lorsque je sens que quelque-chose gigoter derrière moi... je me retourne et aperçoit un petit bout de choux avec sa frite, un ange passe et je me sens tout drôle... c'est qu'il y avait jardin aquatique ce matin-là...

Mille excuses pour ces longueurs, Capitaine et encore, Bravo :+
Ô, Ma Mamie, ô, ma Grand mère adorée, que tu me manques déjà...
MOME
Supporter
Supporter
Messages : 4267
Enregistré le : dim. 2 août 2009 13:41
Niveau : doucementmaisurement

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par MOME » dim. 12 mai 2013 20:33

saumon a écrit :
Le mur me rappelle qu’il faut remonter, mince avais-je les yeux fermés ? Il me semble ! Bref instant de relâchement extrême. Bon dieu que la prise d’air est bonne, mes joues en frissonnent !
...

Que je t'envie , Saumon :ange: Si je pouvais être aussi à l'aise sous l'eau :triste: Perso , lorsque j'y suis ,je ^pense qu'à une chose
, c'est remonter :-| Je risque pas d 'oublier les murs sous l'eau ;--) Je les oublie que quand je suis en dos et qu'il y a peu de monde dans le bassin :))


En tous les cas, tu as l'air de t'être encore fait bien plaisir et çà c'est chouette :+
:hello:
http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=3828



Il vaut mieux prêter à sourire que donner à réfléchir.
Avatar du membre
Babeth
Supporter
Supporter
Messages : 5010
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 20:51
Niveau : DEBUTANTE
Localisation : Lattes (34 Hérault)

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par Babeth » lun. 13 mai 2013 00:16

Ce serait super si tu filmais ta séance et nous la présenté :ange:

Tu m'as encore fait voyager ans un autre monde, merci ma saumon :+
Je ne suis pas celui que vous croyez !!!
tuba libre
Supporter
Supporter
Messages : 121
Enregistré le : ven. 11 janv. 2013 13:43
Localisation : strasbourg
Contact :

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par tuba libre » lun. 13 mai 2013 11:45

C'est super de partager tes impressions de nage en apnée, Saumon, surtout ce sentiment d'être dans un monde totalement différent,
comme s'il y avait 2 piscines , celle du dessus , et celle du dessous; Moi je fais un peu d'apnée , mais en étant moins à l'aise que toi,
(je n'ai jamais oublié le mur, d'autant qu"il est à 50m!)et ce qui me fascine c'est la lumière sous l'eau et les mouvements des nageurs, des barboteurs , tous différents, drôles, mais anonymes. Je n'ai pas de caméra, mais un petit appareil photo , discret et anonyme lui aussi qui me permet plus tard, de retrouver mes sensations de "sous- l'eau" ,dans mon atelier oû je retravaille en peinture ou dessin...
Mais l'apnée avec le tuba je trouve cela assez vite épuisant, d'ailleurs il faut être vigilant...
Avatar du membre
saumon
Modérateur
Modérateur
Messages : 3044
Enregistré le : jeu. 16 déc. 2010 18:52
Niveau : sous-marin
Localisation : 78/27/14/95

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par saumon » dim. 19 mai 2013 13:19

Merci pour vos commentaires Ioreck, Mome, Babeth :coupe: !

Tuba libre, pourquoi ne pas nous faire un sujet avec tes peintures sur les ressentis de la Natation? L'apnée avec le tuba, j'évite aussi ou juste sur de courtes distances. Le tuba c'est surtout pour observer le comportement des autres nageurs sous l'eau.

Pluie. Satanée Pluie.

La piscine est sombre ce matin. Je m'efforce de sourire :)) malgré les visages fermés qui m'entourent.

En quel mois sommes-nous? Octobre n'a rien à envier à ce laid mois de Mai.

Pluie qui tambourine sur les toits du bassin.

Les nageurs semblent bien tristes. Est-ce le temps maussade qui influe sur nos attitudes et nos expressions?

Malgré cette lourde atmosphère, la femme enceinte rayonne.
Je me demande si à sa place j'oserai affronter les risques de prendre un coup sur le ventre, vu l'affluence du jour? Avec des craintes, on avance pas, elle semble voler au-dessus de nous, plus forte que le commun des mortels...

Le brasseur, qui empeste la cigarette et le parfum de bas de gamme semble réticent à l'idée d'avancer dans l'eau, et préfère stagner en bout de ligne avec ses collègues à papoter. Il se fait charrier sur le temps qu'il met à démarrer.

Le spécialiste ,muscles sortants, plâne sur les plots à étirer son corps comme du chewing-gum et c'est l'oeil plein de fierté qu'il s'élance dans le bassin avec un crawl divin. Il culbute à une vitesse phénoménale sous mon nez et me voici à l'affût, tuba sortant, pour observer son aisance sous-marine.
L'homme aquatique avance si naturellement que ses voisins en rougissent presque. Les premiers yeux se fixent sur sa plastique, les autres sur sa dextérité. L'homme dauphin enchaîne ses longueurs sans prendre le moindre répit. Certains se poussent, d'autres persistent et luttent devant Lui. En vain!

La palmeuse tappe si fort dans l'eau qu'elle semble essayer d'expulser son agressivité. Elle fusille ses semblables comme elle bat de la palme, sans souplesse. Elle jette au vieux nageur un "mais tu vas te décider toi ou pas à nager un peu au lieu de bavacher avec eux? ", puis elle fait jaillir sa palme hors de l'eau pour lui donner une averse de plus... Celui ci démarre comme un escargot, je le sens prêt à couler au moindre instant. Il me fait un peu peur quand-même.

Je vadrouille entre les palmeuses. Passant en-dessous lorsque le couloir est trop encombré. La ligne est utilisée à vitesse d'autoroute pour les plus vives, et réduite à vitesse de ville pour les autres. J'accélère et je décélère autant de fois qu'il est nécessaire pour me fondre au trafic, mais ce n'est pas de tout repos de s'adapter aux uns et aux autres...

Finalement cette séance ne fût pas la plus agréable, mais la chaleur de l'eau du jacuzzi :love: , et le relâchement après l'effort :lol2: ...Un régal... valent autant que toutes les détentes jusque-là ressenties...

Bonne nage à tous :hello: !
"Celui qui veut réussir doit apprendre à combattre, persévérer et souffrir" Bruce Lee
tuba libre
Supporter
Supporter
Messages : 121
Enregistré le : ven. 11 janv. 2013 13:43
Localisation : strasbourg
Contact :

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par tuba libre » dim. 19 mai 2013 15:33

Pluie et Désespoir
Sur toutes les piscines de France, et de plus j'ai "noyé" mon appareil photo ....oublié de verrouiller le 2ème fermoir de ma pochette étanche; on pouvait voir le niveau d'eau dans le fond d'écran comme dans les yeux de Donald quand il buvait la tasse ; les dernières
photos ont l'air d'avoir 100 ans; Il va falloir attendre le soleil pour le faire sécher.....
Ioreck
Supporter
Supporter
Messages : 1349
Enregistré le : ven. 25 févr. 2011 14:59

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par Ioreck » sam. 25 mai 2013 11:57

Coucou, Mme Saumon :hello:
saumon a écrit :La palmeuse tappe si fort dans l'eau qu'elle semble essayer d'expulser son agressivité. Elle fusille ses semblables comme elle bat de la palme, sans souplesse. Elle jette au vieux nageur un "mais tu vas te décider toi ou pas à nager un peu au lieu de bavacher avec eux? ", puis elle fait jaillir sa palme hors de l'eau pour lui donner une averse de plus...
Tu ne peux pas savoir comme je suis d'accord avec la palmeuse.... entre ceux qui stationnent bien au bord et qui vous empêcherai presque de rentrer et les marmots sur le plongeoir.... à qui je jette toujours un regard, lorsque je passe, un regard de requin tigre du genre "vous permettez, jeune homme ??? " et les torpilles qui foncent à pas vous voir...

Encore bravissimo pour ce journal, Capitaine :hello:
Ô, Ma Mamie, ô, ma Grand mère adorée, que tu me manques déjà...
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1504
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: [Saumon] Journal d'une Palmeuse.

Message par Ogusta Val » sam. 25 mai 2013 23:12

Décidément Saumon ta plume, enfin ton clavier, est aussi affuté que ta palme.
:ange: Bravo pour tes écrits.
Qd même je suis jalouse de tes beaux bassins et de la tolérance de tes MNS. Ici le tuba c'est NON, NON, NON ... Quelle guigne moi qui avait acquis un frontal. Je voudrais bien l'essayer ailleurs que ds un lac. Enfin, it's life :hello:
Bonne balade subaquatique Saumon.
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
Répondre