Je me présente [Tête de phoque]

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous présenter ici. Vous pouvez aussi tenir un journal de votre progression.
tête de phoque
Messages : 10
Enregistré le : ven. 28 avr. 2017 13:56
Niveau : barboteur confirmé

Je me présente [Tête de phoque]

Messagepar tête de phoque » jeu. 31 août 2017 01:19

Salut à tous,
Je ne suis pas trop habitué aux forums, ni même à raconter ma vie comme ça (trop timide), et puis je n'ai pas la prétention de croire que ma vie ait un intérêt pour les autres. Je me suis décidé à me raconter un peu, pas pour que vous lisiez, juste pour l'écrire…
Compétiteur dans l'âme depuis ma tendre enfance, je m'adonnais avec bonheur aux sports terrestres de balle et de raquette. L'un des plus modestes d'entre eux, le ping pong, encore pompeusement appelé tennis de table par ceux qui ont besoin de rassurer leur virilité sportive avec un terme qui désigne autre chose que le jeu de camping si populaire en extrême orient (mais moi c'est bien à ça que je jouais, au ping)!
Lassé de me battre avec ma sphère de celluloïd après 30 ans de bons et loyaux services (coupés ou liftés au choix), je me suis mis à la natation…enfin au barbotage sportif (car je pratique la chose aquatique avec autant de modestie que la baballe sur table…)
Lassé aussi de voir mes gamines me narguer dans leur fluidité de naïade pré pubère, ne soulevant même pas la surface de l'eau dans leur crawl d'école de natation. Trop c'est trop, ma carapace de super papa, héros à toute épreuve en prenait un coup, moi qui me battait avec l'eau comme un forcené pour ne produire que des éclaboussures dans un état d'hypoxie avancée confinant à la cyanose. Les nageurs qui glissaient dans l'eau avec l'aisance hautaine de la maîtrise du geste me narguaient et me donnaient une envie folle de percer leur secret. Ce secret qui leur permettait de glisser dans l'eau avec cette fluidité, cette facilité comme si l'élément les poussait. Je voulais faire comme eux, sentir l'eau me porter et glisser sur mon corps. Ressembler au blond de Gad avec ses orteils de blond, son maillot de blond et son crawl de blond… mais j'avais peur de l'eau. Pas la peur panique, pas celle où on a peur de mettre la tête dedans. Non, non, juste celle qui vous pousse à souffler comme dans un trombone à coulisse de peur que l'eau n'entre quand vous plongez la bouche, celle qui vous oblige à regarder devant vous au cas ou quelqu'un vous gênerait à la prochaine inspiration (parce que si vous la manquez vous allez étouffer…celle que vous ne pouvez pas avouer parce que vous êtes un papa super héros mais qui vous a toujours empêché d'apprendre à nager comme les blonds qui sont déjà dans le bassin et qui trouvent ça tellement cool!
Alors, je me suis mis au bout de la ligne d'eau et je me suis dit qu'en mettant toute l'eau qui était devant moi derrière, ça devrait me permettre d'arriver au bout de ces 25 mètres comme tout le monde. Voilà comment j'ai fait mes premières longueurs…laborieusement, courageusement, et avec l'envie de bien faire. Et pour la première fois de ma vie, je prendrais du plaisir à faire du sport sans en attendre de résultat autre que ma propre satisfaction dans l'eau. Et si je ne parviens jamais à nager un semblant de papillon, et bien j'aurais au moins essayé de faire la chenille...
Avatar du membre
saumon
Modérateur
Modérateur
Messages : 2849
Enregistré le : jeu. 16 déc. 2010 18:52
Niveau : sous-marin
Localisation : 78/27

Re: Je me présente

Messagepar saumon » jeu. 31 août 2017 18:52

Jolie présentation Tête de Phoque!

C'est Saumon qui te parle! 😂

Sois le bienvenu parmi nous!
« En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout. »Albert Camus
MADC
Supporter
Supporter
Messages : 86
Enregistré le : mer. 7 sept. 2011 14:20
Niveau : comme je peux
Localisation : Paris

Re: Je me présente [Tête de phoque]

Messagepar MADC » dim. 3 sept. 2017 07:08

Bravo pour cette résolution et aussi pour ce message tout en finesse (presque en poésie !). Ça fait du bien de lire sur un forum un message bien écrit, construit, articulé et qui fait plus de 140 caractères...
Le phoque est un animal qui a beaucoup de grâce dans l'eau (pas sûr qu'il soit aussi bon en ping pong), c'est un beau totem que tu t'es choisi.
Bonne et belle nage avec tes naïades ! Et le papillon (en version chenille pas tout à fait démoulée à tout le moins) est à la portée de tout le monde, crois-en mon expérience d'ex-phobique aquatique qui a appris à nager tard et s'est mis des défis à mesure que mes deux enfants progressaient dans leur club de natation.
*** celui qui connait les autres est perspicace, celui qui se connaît est intelligent ***
Avatar du membre
floflo2404
Supporter
Supporter
Messages : 293
Enregistré le : dim. 1 nov. 2009 14:56
Niveau : Groupe 2
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Je me présente [Tête de phoque]

Messagepar floflo2404 » dim. 3 sept. 2017 10:42

Bienvenue sur le forum et merci pour cette jolie présentation tout en poésie, bien agréable à lire.
Pour un timide tu t'en sors bien :D . n'hésite pas à nous raconter tes progrès natatoires.
A plouf de te lire.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 443
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Niveau : master C7
Localisation : Loiret

Re: Je me présente [Tête de phoque]

Messagepar aquacole » lun. 4 sept. 2017 12:08

Merci pour cette belle présentation si plaisante à lire et dont la finesse contraste avec l'épaisseur de ton pseudo.
Espérons que l'élan d'orgueil qui t'a poussé à l'eau fera bientôt place au pur plaisir.
tête de phoque
Messages : 10
Enregistré le : ven. 28 avr. 2017 13:56
Niveau : barboteur confirmé

Re: Je me présente [Tête de phoque]

Messagepar tête de phoque » mar. 5 sept. 2017 10:13

Voilà 2 ans que je nage avec autant d'assiduité que mon emploi du temps me le permet, c'est à dire 2 fois par semaine en moyenne.
Mais c'est moins l'orgueil que l'envie de comprendre et de ressentir qui m'ont poussé dans le bassin.
Ayant toujours considéré que savoir nager était aussi essentiel que de savoir lire et écrire, j'ai conduit dès que possible mes filles à l'école de natation. Les dernières statistiques en matière de maîtrise de la natation par les français montrent à quel point j'ai raison et la maîtrise de la langue me semble être un bon parallèle si l'on en croit la qualité des écrits sur les réseaux sociaux…
Je me retrouvais donc régulièrement au bord des bassins observant les nageurs et ce que je voyais me donnait envie. Une envie folle de me sentir enveloppé avec tant de torpeur dans ce fluide ennemi qui noie les enfants et s'introduit partout sans y être convié quand je mets la tête dessous.
Ces corps glissaient allègrement dans cette eau rendue huileuse par leur flottaison facile. Et ces lents retours de bras pendant que la tête poussait une vague sans écume au creux de laquelle venait se glisser l'évent alternatif pour un nouvelle bouffée d'oxygène doucement chlorée. Une fois à droite, une fois à gauche. Et enfin, cette dernière glisse au bout du bassin qui amène la main au mur dans le bouillonnement ultime des poumons qui se vident.
Tout ça me fascinait tant. Tout ça me donnait tellement envie… et de l'envie il allait m'en falloir!
Mes premières séances furent douloureuses et pas que pour mon orgueil... Le voilà l'orgueil du papa super héros, sauveur de vies, exemple mâle pour ses filles…Le voilà le sentiment redoutable dont on a peu de fierté mais qui est le dernier rempart de nos dignités blessées, ce faux ami qui vous rend tellement vil dans certaines circonstances. Cet orgueil qu'on n'avoue qu'à demi mot. C'est lui qui m'a fait y retourner après chacun de mes échecs…
La séance commençait par le programme annoncé par le MNS: "Vous me faites 4 fois 200 pour l'échauffement, sans forcer mais en accélérant tout le long: 100 crawl, 50 brasse, 50 dos, on fera du pap en éducatif…" Je partais fleur au fusil pour 12 mètres 50, le reste en souffrance et en hypoxie… chaque 25 parcouru était une victoire en soi. Même sans boire la tasse, je n'attendais que de voir le T au fond (so british!). A chaque coup de bras mes jambes oubliaient Archimède, et ses préceptes ne valaient qu'à grands coups de pieds dans l'eau comme autant de coups d'épées dans ce même liquide ingrat.
Mon seul plaisir à l'époque était la douche en fin de séance…Réfléchissement Jean Pierre.
Et là l'orgueil reprend du service. Ils y parviennent, j'y arriverai!
A suivre...
A suivre
tête de phoque
Messages : 10
Enregistré le : ven. 28 avr. 2017 13:56
Niveau : barboteur confirmé

Re: Je me présente [Tête de phoque]

Messagepar tête de phoque » ven. 8 sept. 2017 11:22

La révolution pour moi a été l'utilisation du pull buoy. Quelle merveille ce petit flotteur. Je pouvais enfin nager sans me débattre dans l'eau. Je pouvais enfin laisser glisser, sentir la glisse et même laisser glisser pour le plaisir. Mes jambes ne me servaient plus de parachute et la crainte de la noyade s'éloignait. La glisse, ruent que la glisse. Sans les jambes on ne s'essouffle plus au 10ème mètre parcouru, on enchaine les longueurs, la tête pivote autour des épaules pour prendre sa bouffée d'air frais, sans forcer, juste ce qu'il faut.
Et puis on peut faire des exercices de respi maintenant qu'on est à l'aise, 3, 5, 7…9 même! Et quand tout ça devient facile on le retire. On le remet pour récupérer et on l'enlève à nouveau… Beaucoup de nageurs ne jurent que par les palmes, moi c'est le pull!
Alors, j'avoue tout de même qu'au début, j'avais l'impression que j'allais me noyer avec cette mousse octoforme entre les genoux. Il me maintenait la tête dans l'eau quand je voulais la relever pour respirer…jusqu'à ce qu'elle ne se relève plus mais pivote souplement dans le même mouvement…
Je suis devenu un pull buoy boy...
Avatar du membre
aquarelle
Supporter
Supporter
Messages : 1334
Enregistré le : sam. 8 juin 2013 21:42
Niveau : apprentissage dos

Re: Je me présente [Tête de phoque]

Messagepar aquarelle » ven. 8 sept. 2017 18:53

Et alors, depuis, le plaisir d'onduler et de découvrir les promesses de bonheur que le papillon offre a-t-il été touché du doigt?
Je rejoins les autres lecteurs, c'est un plaisir de lire tes messages. L'évocation de la détresse et de l'orgueil laissé aux vestiaires lors de l'apprentissage m'a rappelé de sacrés souvenirs.
Ce n'est que maintenant que j'ai le plaisir d'observer de bons nageurs, mais avant j'observais interdite tous les crawleurs en me demandant comment diable ils parvenaient à filer l'eau. Et je me souviendrai toujours du premier brasseur avec une bonne technique: découverte visuelle de la propulsion, émerveillement.
tête de phoque
Messages : 10
Enregistré le : ven. 28 avr. 2017 13:56
Niveau : barboteur confirmé

Re: Je me présente [Tête de phoque]

Messagepar tête de phoque » sam. 9 sept. 2017 08:02

Je vous remercie de vos encouragements. Je tente de glisser sur les mots avec la fluidité qui me manque tant dans l'eau…
J'essaie de temps à autre d'onduler, mais c'est assez peu concluant. Je pense être encore trop en force et pas assez en glisse, mais essayez d'appliquer cette correction à un rail de chemin de fer…
Je manque tant de souplesse qu'en papillon je ne parviens pas à passer les épaules au dessus de l'eau.
J'ai l'idée de travailler avec les palmes en ondulations pour rechercher les sensations.
A suivre...
japhy
Supporter
Supporter
Messages : 433
Enregistré le : mer. 27 mai 2015 07:58

Re: Je me présente [Tête de phoque]

Messagepar japhy » sam. 9 sept. 2017 08:28

Ne t'en fais pas, tu as "droit" aux palmes pour apprendre a "sentir" le papillon. Dans notre club, on a de tres bons papillonneurs , les profs d'abord et aussi une petite qui a été plusieurs années de suite championne de France. Elle met encore souvent les palmes lors de ses entraînements!
Et pour nous pauvres "vieux" débutants , ils nous font mettre les palmes au moins la moitié du temps !
Profite bien !

Retourner vers « Présentations et carnets personnels »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité