présentation (un long apprentissage en solo)

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous présenter ici. Vous pouvez aussi tenir un journal de votre progression.
Répondre
Buldo
Messages : 20
Enregistré le : sam. 24 juin 2017 16:52

présentation (un long apprentissage en solo)

Message par Buldo » mer. 20 sept. 2017 02:37

Bonjour, Je vous lis régulièrement alors j’avais envie de me présenter. Le site est une ressource remarquable et qui plus est… en français!

J’ai commencé à nager à l’âge de 17 ans en raison de trois problèmes: trop maigre, avec une légère scoliose et orienté vers une formation professionnelle avec son lot de charges lourdes. Je suis allé voir un kiné qui m’a conseillé de nager principalement le crawl. J’aimais déjà aller à la piscine mais cette fois-ci j’ai commencé à y aller régulièrement.

Dès le départ j’ai mis l’accent sur la technique et le feeling de l’eau, nager trop intensément c’était risquer de me blesser ce qui m’est arrivé plusieurs fois. Après quelque années je pesais 67kg pour 1m87 et malgré une meilleure condition physique je devais faire attention à mon dos.

Après une longue période ‘’sport et cigarette’’ (le service militaire!), j’ai continué à nager toujours stable avec 20 minutes par 1000m et un max de 4000m. En l’an 2000 j’ai emménagé dans la belle ville de Montréal et les années suivantes j’ai découvert le ski de fond, le vélo et le jogging.
Malgré un bien meilleur cardio qu’avant je regardais les nageurs compétitifs et je voyais que j’avais un problème de technique.

En feuilletant un bouquin à la bibliothèque (celui de Michel Pedroletti), j’ai mémorisé un paragraphe sur les appuis en crawl. J’expérimente et c’est le coup-de-foudre. J’ai l’impression d’être porté par un courant et mes bras s’activent presque en opposition comme s’il étaient attachés à une roue, mon style semi rattrapé a disparut en une seule séance.
Ce n’était pas la perfection mais ça a relancé mon interêt pour la nage et renforcé mon dos, du coup, je me suis mis au dos crawlé. Environs 4 année de boulot avant de pouvoir me sentir aussi à l’aise qu’en crawl.

Suite à des blessures aux genoux j’ai dû stopper vélo et jogging tout en me rattrapant en piscine avec une telle intensité que je me blessais l’épaule en dos. Après avoir trouvé une super physio (équiv. de kiné au Québec) qui m'a fait découvrir les subtilités de l’épaule je me suis lancé dans la recherche d’un meilleur mouvement.
C’est manifestement la rotation des épaules qui me faisait défaut: moins de risque de blessures et gros bonus, le groupe musculaire mobilisé est beaucoup plus efficace, de nouveau cette sensation d’être porté par un courant et une meilleure accélération.
Voilà, bête et discipliné, ça fait plus de 27 ans que je nage deux fois par semaines entre 30 et 50 minutes réparties entre crawl et dos crawlé. je progresse toujours tranquillement encore quelques années et ça devrait être nickel. :D
Avatar du membre
aquarelle
Supporter
Supporter
Messages : 1568
Enregistré le : sam. 8 juin 2013 21:42
Niveau : Flottaison au top

Re: présentation (un long apprentissage en solo)

Message par aquarelle » mer. 20 sept. 2017 08:42

Bienvenue!
C'est chouette de découvrir ton parcours. Ca rappelle que l'on peut progresser techniquement à tout moment... et combien la technique est le tremplin pour des sensations top.
Bonne continuation!
Buldo
Messages : 20
Enregistré le : sam. 24 juin 2017 16:52

Re: présentation (un long apprentissage en solo)

Message par Buldo » mer. 20 sept. 2017 23:18

Merci Aquarelle
N_E_M_O
Supporter
Supporter
Messages : 269
Enregistré le : dim. 29 sept. 2013 22:57

Re: présentation (un long apprentissage en solo)

Message par N_E_M_O » jeu. 21 sept. 2017 00:17

Bienvenue sur le forum !

Et alors finalement, tu as progressé depuis les 20 minutes pour 1000m ?
Buldo
Messages : 20
Enregistré le : sam. 24 juin 2017 16:52

Re: présentation (un long apprentissage en solo)

Message par Buldo » ven. 22 sept. 2017 04:16

Salut Nemo,

Je n'ai pas mesuré mon temps pour une raison simple c'est que je vais à une piscine gratuite près de chez moi d'une longueur de 25m c'est un peu court pour moi je n'arrive pas à compter mes longueurs, je dois me rendre à un autre bassin de 50m un peu plus difficile d'accès.
Aussi je ne suis pas pressé car je n'ai pas l'intention de répéter l'expérience de mes genoux qui se sont très abîmés de façon presque indolore, le cartilage sous la rotule est fracturé sur toute son épaisseur. Je n'ai pas envie d'avoir les mêmes problèmes en natation donc mon maître mot est progressivité. Je rajouterais un post ici quand j'aurais un chrono...
Avatar du membre
saumon
Modérateur
Modérateur
Messages : 3034
Enregistré le : jeu. 16 déc. 2010 18:52
Niveau : sous-marin
Localisation : 78/27/14/95

Re: présentation (un long apprentissage en solo)

Message par saumon » ven. 22 sept. 2017 11:20

Sois le bienvenu parmi nous Buldo ;--) !

C'est parfait deux séances par semaine. Attention cependant aux blessures ( genoux, dos ... ) qui ont l'air d'être fréquentes malheureusement.
"Celui qui veut réussir doit apprendre à combattre, persévérer et souffrir" Bruce Lee
Buldo
Messages : 20
Enregistré le : sam. 24 juin 2017 16:52

Re: présentation (un long apprentissage en solo)

Message par Buldo » dim. 7 oct. 2018 17:09

Ça fait déjà un an que j’ai posté mon message et quelle année… assez difficile, c’est la raison pour laquelle je n’avais rien à chronométrer.

L’automne dernier je suis retourné dans un bassin de 50m et j’ai constaté un gain de vitesse en comparaisons avec mon bon vieux style mais j’ai vite laissé tombé car si ça me semblait brillant sur 25m, au niveau des sensations ce n’était pas vraiment ça sur 50m. J’ai rajouté un petit peu de rattrapé et les bonnes sensations sont revenues j’ai poursuivi avec ce style semi-rattrapé en cherchant à conserver les avantages du style en opposition que j’avais expérimenté les mois précédents.

Tout ceci a été interrompu par une période grippale de 1 mois et demi puis deux semaines de récupération sous les tropiques.

Curieusement j’ai perdu ma capacité à respirer correctement sur le côté gauche et ça a été long pour corriger ça. Un bobo est aussi apparu à l’épaule droite et j’ai décidé de soigner mon style en ayant toujours à l’esprit d’éviter les blessures donc j’ai laissé tomber cette rotation du bras ‘’e.v.f.’’ (troisième personne sur la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=83UC6hY-Hoc) pour conserver le bras droit mais avec une franche rotation de l’ensemble du corps.
J’ai travaillé sur des défauts entre autres: entrer le bras dans l’eau au niveau de l’épaule et pas dans l’axe du corps, éviter de laisser le bras marquer un temps d’arrêt sous la surface et j’ai définitivement opté pour le battement de jambes 1/1.

Au mois d’août inspiré par un excellent nageur dans la même ligne que moi j’ai changé légèrement ma synchronisation bras jambe de sorte que mon battement se déclenche au moment exact où ma main opposée arrive juste sous la surface de l’eau, la sensation de glisse s’est amplifiée, la propulsion par les jambes (assez tonique) venant combler le temps mort entre les mouvements des bras. Cela fonctionne tant que je ne recherche pas la portance au niveau du bras et que celui-ci s'enfonce franchement sous l'eau dès le début, une curieuse sensation. (j’ai décidé de nommer cette technique: Grosse Immersion ;-) )

Je travaille là-dessus pour l’instant dans le but de garder un standard de nage pour les prochaines années. Si je fais 1000m en 16minutes, pour 2000m le total est de 35 minutes… ça pourrait être mieux. En nageant très paresseusement en mode introspection en mettant l’accent sur la qualité du geste sans m’emballer (34 cdb/ 50m) je fais 38 minutes sur 2000m donc pour le moment je vais viser des enchaînement de 200m et 500m plutôt que des 1000m et 2000m pour travailler qualitativement.

et voilou !
Miclio
Messages : 196
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: présentation (un long apprentissage en solo)

Message par Miclio » mer. 17 oct. 2018 22:32

Salut bienvenue. Super histoire j'aurais aimé découvrir la piscine aussitôt que toi Ça fait plaisir de lire des gens qui kiffent le toucher d'eau et la technique plus que les minutes /secondes.

Perso je me blesse facilement aussi (+mon lot de problème) au sujet du EVF idem cette rotation aussi précoce sans une épaule et omoplate souple et puissante c'est un peu comme faire la guerre à sa coiffe des rotateurs. A notre niveau je crois que le jeu n'en vaut pas la chandelle 🤔.
Répondre