Fais toi prés

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous présenter ici. Vous pouvez aussi tenir un journal de votre progression.
Répondre
Miclio
Messages : 17
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Fais toi prés

Message par Miclio » jeu. 2 août 2018 18:10

Bonjour à tous.
Je présente brièvement je suis en début de quarantaine, j'ai découvert la natation il y a deux ans dans une période de ma vie difficile. Je ne nageais pas autre chose que ce que je pensais être la brasse et la brasse coulée. Depuis deux je nage autan que possible, si je pouvais tous les jours voire plusieurs fois par jour.
Je n'ai pas d'objectifs sportifs clairs pour le moment, je travaille les cinq nages.
J'ai quelques problèmes de santé au premier chefs desquels mon dos (le haut: de la mandibule jusqu'aux 1ères vertèbres thoraciques). J'ai aussi un syndrome du canal carpien que j'aurais du faire opérer. Pour moi c'est un pb plus global genre syndrome du défilé thoracique (à gauche). Bref beaucoup de problèmes liés à la posture au sens large et qui s'améliore avec la correction (lente... mais lente) de ma posture.
J'apprends par moi même et si j'ai fait au début des erreurs qui ont pu aggraver ma condition j'ai fait beaucoup de progrès dans la connaissance de ma corps (réorientation en cours dans le para-médical ça aide) et ma proprioception. Je me suis aussi beaucoup renseigné sur la natation.

Si j'ai beaucoup progressé par moi même je me suis enfin décidé à voir un kiné/Ostéo. D'après lui j'ai un côté gauche très tendu et l'origine pourrait être des ligaments trop tendu dans mes viscères. J'avais deux "points fixes" scapula gauche et dans les hautes cervicales. L'épaule semble vouloir se libérer 'manipulable" les cervicale aussi (+lentement pas manipulable /hernie discale...). Reste le thorax et la tripaille.
Bref bcp de taf à venir les tissus et autres fascia c'est bcp mois flexible et adaptable que les muscles. Ce qui n'arrange rien c'est un côté droit abîmé, un LCA (genou) opéré qui n'a jamais complètement récupéré et une déchirure à l'épaule en escalade pas mal traitée (probablement des fibres du latissimus dorsi droit et long triceps, et des rotateurs qui ont pris aussi sur le coup ou pour avoir longtemps compensé les faiblesses liées à cette blessure).

Ce que je me dis c'est que "la patience est la mère de toutes les vertus". Je me dis aussi qu'il y a bien pire même si il y a des mauvais jours. Ca s'arrange même si je ne sais pas jusqu'à quel cela pourra s'arranger.

Niveau nage, j'ai longtemps fait bcp (trop...) de brasse, j'aime cette nage possiblement ma préférée (l’accélération et la glisse :) ). Cependant je pratique de moins en moins, il m'est difficile de maintenir la symétrie dans mes mouvements. Ma ligne épaule n'est pas droite et cela se propage le long de mon corps, in fine je vrille un peu ce qui me fais travaille dans le sens de mes faiblesses. La respiration peut aussi fatiguer le cou. Bref je pratique maintenant à petite dose, en relâchant car dès que je mets les "plus de muscle" dans ma nage (cela vaut pour toutes) les gros muscles (et les asymétries qui vont avec) prennent complètement la main sur les muscles stabilisateurs comme sur mes efforts de conscient de correction.

J'aime aussi beaucoup la nage dauphin. Je suis pas mauvais... pour un vieux tordu. Idem je cherche la correction et évité de lâcher trop de Watts parce que systématiquement les mauvaises gestuelles prennent le dessus. Cela j'ai beaucoup de plaisir à onduler et mon dos en semble lui aussi heureux.

La pap je pratique très peu même si j'ai franchis très récemment un cap. Je comprends maintenant l'approche standard et celle par exemple d'un Jérémy Stravius. Je peux reproduire les deux... sur de courtes distances. La encore mes problèmes m’empêchent de vraiment faire du volume, prendre plus en force etc. Reste que j'ai pris sur de petites distance du plaisir récemment. Une chose que j'apprécie c'est que le papillon m'oblige a bien engagé les épaules, symétriquement en fin d'extension début de catch ce qui renforce ma symétrie. SI je ne fais pas ça j'ai l'impression que je "n'attrape" pas eau, ce qui me force à déployer plus d'effort qu'il me parait nécessaire.

Reste le dos et le crawl j'ai été très réfractaire au crawl et je le suis toujours un peu. J'ai du mal à adapter ma respiration à mon rythme de bras assez lent. Cette nage augmentaient mes douleurs "carpienne (voir plus globale au bras gauche). J'ai compris que j'utilisais la mauvaise chaîne musculaire. Trop de rotation interne de l'humérus, mauvaise extension, mauvais catch avec un travail trop marqué des pectoraux surtout cet enculé de petit pectoral si certains voient ce que je veux dire.
J'ai trouvé la solution à mes problèmes il y a quelques séances: respirer systématiquement du côté gauche. Ca me force à faire tout ce que j'ai tendance à faire mal plus correctement.
Le dos j'aime bien pour souffler, j'utilise surtout pour étirer mon côté gauche trop tendu... faut allonger ces putains de tissus et si e comprends bien cela ne se fait pas en un jour. Ca progresse mais ça reste ma nage la plus lente.

A final niveau santé je me demande si la nage la plus adaptée à mes soucis n'est pas le crawl avec respiration majoritairement à gauche. J'aime toute les nages en fait.

J'aimerais rentrer dans un club parce que si j'adore les sensations que j'ai dans l'eau cela reste un exercice très solitaire (+ les conseils avisés). Je pense aussi avoir un certain potentiel pour la natation... malgré "tout" j'ai envie de dire. Cependant je ne suis pas sûr de passer le cap en l'état de ma santé. Des fois c'est un peu les boules je vois des gens qui nagent pas forcément très bien me passer parce que je fais limite de la kiné ou me passer tout cours et j'ai pas l'impression de pouvoir jouer ma chance. J'ai l'impression de devoir me battre contre mon corps. Ex: mon gauche épaule se "libère" mais jusqu'à 'il y a peu j'avais l'impression qu'elle pesait une tonne après très peu de mouvements de crawl. Maintenant c'est à l'extension côté gauche et sur les rotation hanche/thorax (crawl aussi) dans un sens. Forcer u mouvement plus correct, plus symétrique, ce qui est normal pour la plupart peut me prendre pas mal de force et d'énergie.
Au final je prends du plaisir même si il m'arrive aussi d'explorer les limites de ma patience comme je l'imagine d'autres personnes cumulant les petits bobos. Les petits bobo c'est rien mais cumulés. Je cherche à voir le positif je travaille ma technique et ma patience.

Je me suis inscrit parce que j'aime bien échanger sur les techniques de nage, je me prends pas mal la tête même si cela ne voit dans le bassin (mon corps ne fait pas exactement ce que je lui demande). In fine je préfère le sprint et la vitesse en bassin mais si je suis capable un jour j'aimerais aussi essayé le semi-fond en eau vive .

Bonne nage à tous, gardez la pêche. :hello:
Miclio
Messages : 17
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Fais toi prés

Message par Miclio » jeu. 9 août 2018 14:15

Petit update.
Je donne la chance au produit comme on dit et j'essaie d'appliquer le conseil de Gary Hall Jr et de respirer 2 fois sur 3 mouvements (en crawl et il ne prétend pas à la paternité de ce rythme de respiration). J'avais déjà essayé "comme ça" sans succès.
Cela fait deux séances maintenant que j'essaie sérieusement et je commence à m'y faire... J'en suis le premier étonné 😅
Je couple ça à une respiration latérale avec un biais légèrement vers l'arrière avec un gros focus sur l'alignement, deux respirer coup sûr coup il faut rester aligné sinon.
Reste que l'effet est positif quand cela se met en place. J'ai fait que des 50m (1 longueur) et j'arrive à maintenir un rythme plus élevé qu'avant. Certainement plus évident encore sur 100m (et plus) mais perso les virages " me tient" je perds le rythme ça me fatigue, etc. Il y a du boulot.

A tester. Perso je pourrais m'y tenir je vais persévérer quelques séances et voir le résultat.
Avatar du membre
saumon
Modérateur
Modérateur
Messages : 2910
Enregistré le : jeu. 16 déc. 2010 18:52
Niveau : sous-marin
Localisation : 78/27/14
Contact :

Re: Fais toi prés

Message par saumon » jeu. 9 août 2018 18:29

Salut Miclio!

Très belle présentation, touchante car on sent que tu as "galéré" , mais l'essentiel est que tu combattes ces soucis de santé... Tu es un vrai battant ça se sent dans ton récit!

Attention tout de même à ne pas te refaire des blessures à cause de cette fichue symétrie, une ou deux fois par semaine suffisent non?

Bonne nage à toi! Tiens nous au courant de la suite!

:hello:
Môme,tu seras toujours dans nos cœurs de nageurs ...
Miclio
Messages : 17
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Fais toi prés

Message par Miclio » lun. 13 août 2018 11:56

Merci pour les encouragements.
Pour ce qui est blessures je fais gaffe mais des fois résister à l'envie de bourriner, d'aller plus vite, etc.
Pour la fréquence je profite tant que je peux, dès septembre cela ne me sera plus possible de pratique 5 à 6 fois par semaine comme sur les derniers mois.
Il faudrait que je fasse de la muscu parce que je n'arrive pas à récupérer comme je veux sur mon épaule droite (je verrai avec mon kiné quand (si) les cervicales/mâchoires me fichent la paix).
Après c'est clair que j'en ai plein le cul par moment mais il y a aussi bien pire, on a des paraplégiques qui passent régulièrement à la piscine dont certains nagent d'ailleurs très bien. Ca aide à relativiser.

Sinon dernière séance j'ai eu moins de succès sur rythme de respi 2:3 je ne suis pas rentré dedans du tout. Reste que respirer deux fois coup sur coup c’est utile de temps en temps et c'est un bon exo parce que conserver l'alignement avec deux respi consécutives c'est pas si aisé. Je trouve aussi que pour avoir le temps d'inspirer et d'exhaler sur 1 temps cela encourage une respiration assez précoce. Grace à cette exercice/rythme je me suis rendu compte que je pouvais respirer plus tôt que je ne le pensais.

Sinon je bosse sur l'alignement de mon bassin et celui de mes fémurs lors des battements, bassin un peu penché qui tourne pas également dans les deux sens, trop de rotation externe des fémurs (et de façon non symétrique). En bout de chaîne je sens que cela affecte les pieds et leur alignements. Je bosse ça sur le dos ou en bloquant ou en accentuant la rotation du bassin. En crawl j'essie de vraiment "lacher" le bassin et laisser remonter une hanche l'autre. En pap... faut un peu de propulsion. dès que je mets même un peu de ouache ça tourne mais c'est pas grave :)
Quand j'arrive à corriger je sens un gros gain d'efficacité, y a pas l'eau pardonne pas les déséquilibre à mon sens. Se déplacer dans l'eau c'est peu efficace "à la base" ça met en évidence les défauts (postures, mauvaises chaînes musculaires, etc.)

Je suis content dans tous les cas encore quelques semaines avec bcp de temps libre :)
Miclio
Messages : 17
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Fais toi prés

Message par Miclio » mar. 14 août 2018 18:24

Super séance aujourd'hui. Je me suis senti beaucoup plus à l'aise sur le rythme 2:3 et en rentrant j'ai testé dans la caisse u peu dans le vent en dodelinant de la tête et c'est un exo utile, ça pose le rythme. Par ailleurs je crois qu'il faut aussi qu'une des inspirations soit plus profonde que l'autre. L'un dans l'autre avec des respi qui restent relativement petites (donc brèves) j'ai senti sur quelques mouvements un alignement et une symétrie (perçue...) dans mes gestes que j'ai du mal à trouver quand je respire moins souvent. Je vais définitivement insister (ça + un autre exo que l'on m'a recommander).

Sinon taf surle papillon aujourd'hui sans succès. Je perds trop d'énergie dans des torsions aussi inutiles que non voulue du bassin, qui amène lui même les cuisses et la pieds là ou il faut pas. Il me faut plus extension des hanches et cuisses tout en main la rectitude dans le plan frontal de la colonne. Par contre le dauphin vertical semble être un bon exercice, chiant mais bon, pour me forcer à maintenir un meilleur alignement "du tout", à bosser avec le sourire.

Sinon piscine très fréquentée en ce moment (même si il y a pas tant de nageurs que cela) ça pue les chloramines et ça gratte la gorge. J'ai une sorte de crève qui guérit pas je me demande si tout cela n'est pas lié...


Voilà, pour résumer: :-d
Bonne nage.
N_E_M_O
Supporter
Supporter
Messages : 267
Enregistré le : dim. 29 sept. 2013 22:57

Re: Fais toi prés

Message par N_E_M_O » mer. 15 août 2018 00:01

J'aimerais rentrer dans un club parce que si j'adore les sensations que j'ai dans l'eau cela reste un exercice très solitaire (+ les conseils avisés). Je pense aussi avoir un certain potentiel pour la natation... malgré "tout" j'ai envie de dire. Cependant je ne suis pas sûr de passer le cap en l'état de ma santé.
Si tu as envie de nager en club, je te conseille de ne pas attendre plus longtemps et de te lancer. D'autant plus que c'est le bon moment pour le faire avec la rentrée qui approche.

Il faut en discuter avec le club qui t'intéresse et vérifier avec ton médecin qu'il n'y a pas de contre-indication, mais dis toi qu'il y a en général tous les niveaux et que les entraineurs devraient être en mesure de s'adapter à des élèves qui ont des contraintes un peu spécifiques.
Miclio
Messages : 17
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Fais toi prés

Message par Miclio » jeu. 16 août 2018 10:54

C'est vrai que j'ai vu les affiches relatives aux inscriptions l'autre jour.

Je suis encore indécis parce que j'ai une approche personnelle de la nage mais d'un autre côté les conseils tjrs c'est bon apprendre et il y a moyen de rencontrer des gens avec lesquels je partage quelque chose. L'avantage des clubs souvent c'est aussi des horaires plus tardifs que ceux d'ouverture publique des piscines.

Objextif ddu jour faire plusieurs 100m en crawl à allure soutenue avec peut-être tentative de culbute. Les virages me mettent dedans mais il faut que je fasse il y a pas trop le choix et j'ai la chance de nager dans une piscine de 50m.

Sinon un de ces 4 il faudrait que je me chronomètre sur des 50m avec plongeon sur les 3 nages, j'ai aucune référence et une idée assez vague des temps que je peux faire.

EDIT
De retour, super séance auourd'hui des bonnes sensations.
J'ai tenu 300m ou 400m de rang en crawl. J'aurais pu continuer à l'aise. Je me suis bien relaxé au momet de la respi ça va mieux. Idem quand on se force à enchaîner un minimum les longueurs comme jogging le rythme de respiration vient plus naturellement que sur 50m ou même 100m, faut se faire raisonnablement... violence :)
J'ai toujours du mal à respirer sur le rythme 2:3. J'ai l'impression qu'il faudrait respirer presque "normalement" (comme dans l'air) alors que je me suis déjà habitué à rythme différent quand je nage (laissant le dos de côté). Je vais insister le jeu en vaut très possiblement la chandèle "dans" le dur sur des distance plus longues.
Par contre j'aime beaucoup respirer deux fois coup sur coup (je me suis même monté à trois de rangs sur une longueur et cela s'est fait assez naturellement). Par exemple sur un rythme 2:4 je préfère respirer deux fois de façon consécutive, et cela à l'avantage de pousser à respirer des deux côtés. Je monte aussi à 2:5=> 2 respi consécutives trois coulée en apnée. J'ai une impression de symétrie que je ne trouve pas dans le rythme tout les 2 coulées "standard (3 j'ai pas assez d'air).
Bref ça l'installe plus rapidement que je ne le pensais.

Sinon je commence à mieux sentir comment corriger mon épaule droite un peu trop mobile qu'il m'est difficile de stabiliser surtout en papillon. Reste toujours que l'extension, le côté gauche reste un peu court avec un perte de propulsion sur le coup de pied de dauphin. Heureusement j'ai trouver un exo à faire un fond du bassin qui je pense va m'aider. Je mélange les exo d'auto-agrandissement (recherche d'agrandissement à l'inspi que l'on cherche à maintenir à l'expiration) préscrits par mon kiné à dauphin vertical au fond du bassin. Ca marche plutôt pas mal (sensation proche de celle aussi dos au mur)j'en profite pour aussi maintenir mes omoplates le plus symétrique et le plus à plat possible :)

Bref des séance comme ça, ça donne le moral et j'ai déjà envie d'y retourner.
Répondre