Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Thèmes abordés : tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs...
segami
Messages : 11
Enregistré le : ven. 22 oct. 2021 23:06
Niveau : Nageur régulier
Localisation : Suisse, Vaud

Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par segami » sam. 23 oct. 2021 00:29

Un podcast de 12min avec Benoît Hachet, sociologue des piscines
https://www.rts.ch/audio-podcast/2021/a ... 06589.html
C'est souvent dans l'eau qu'on trouve le plus de nageurs
Avatar du membre
portocéan
Messages : 317
Enregistré le : dim. 3 août 2014 20:15
Niveau : C10 faible
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par portocéan » dim. 24 oct. 2021 11:22

Intéressant podcast... mais qui relate surtout les petits conflits des piscines parisiennes ou des grandes métropoles...
La question " les crawleurs sont-ils des égoïstes ? " est à relativiser quand même... car cette nage très profilée plus rapide que les autres laisse donc de la place pour les autres nageurs...
Je ne connaissais pas "la ligne des cheveux secs..." :D
Personnellement, ce que je redoute le plus ce sont les nageurs avec plaquettes (et souvent disproportionnées) qui arment le bras à l'horizontale. :evil:
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5767
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par Matthieu » dim. 24 oct. 2021 11:47

C'est drôle parce qu'on aurait aussi pu faire un podcast intitulé "Les nageurs de brasse sont-ils des gens inconscients?"
On aurait pu rappeler les dangers de cette nage où les pieds s'écartent loin de l'axe du corps et empêchent les dépassements sécurisés, statistiques d'accidents à l'appui.
Bien sûr, on aurait ensuite élargi la question au nageur de dos à plat, qui fait passer ses bras sur les côtés, et risque donc de te mettre une bonne baffe à chaque fois que tu le doubles.
Enfin, on se serait alors demandé s'il n'y a pas un manque fondamental d'empathie chez ses gens qui ne se préoccupent pas de la sécurité de leurs congénères, ainsi qu'une certaine feignantise générale pour ne pas apprendre à nager mieux.

Comme quoi, quel que soit l'espace, on a tendance à se ranger en catégorie, puis à calquer des valeurs qu'on n'aime pas sur les gens d'en face.
segami
Messages : 11
Enregistré le : ven. 22 oct. 2021 23:06
Niveau : Nageur régulier
Localisation : Suisse, Vaud

Re: Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par segami » dim. 24 oct. 2021 12:25

Quand l'espace est limité comme un couloir de natation et qu'il est convoité par différentes catégories de personnes, cela donne de la matière au sociologue.
Ha le fameux vivre ensemble.
C'est souvent dans l'eau qu'on trouve le plus de nageurs
Avatar du membre
Rajah
Supporter
Supporter
Messages : 191
Enregistré le : mar. 18 mai 2010 00:05
Localisation : Lyon 3e
Contact :

Re: Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par Rajah » dim. 24 oct. 2021 14:06

Cette question est surtout "sa" question, vu qu'elle nage dans la ligne tortues. :mrgreen:
Ce n'est pas un système de classes/castes, elle peut faire quelques efforts pour nager du crawl et aller vite. Mais vu l'autisme de certains dans le milieu aqueux ou la décision de ne pas sortir de sa zone de confort, les sociologues peuvent grandement s'amuser à cogiter sur les groupes de nageurs qui se constituent.

Depuis la pandémie et les protocoles lorsque la piscine est permise : les lignes dédiées ont disparu, du moins dans les endroits où je nage (Ville de Lyon). Et donc gérer les brasseurs lents alors qu'on nage en crawl... Ah la forte possibilité de leur coup de pied gauche dans ta face, si tu n'es pas synchro avec leurs mouvements. Genre Indiana Jones qui doit éviter les pièges dans un corridor.

A niveau de la place occupée dans une ligne, je dirai que les égoïstes sont :
- les mauvais brasseurs (extension des jambes à l'horizontale).
- les pervers à qui ça gêneraient pas de toucher autre chose qu'un pieds ou cheville gauche (signal que quelqu'un va dépasser derrière vous) et qui vous contraignent à avoir une distance de sécurité #metoo.
Ayekoul
Messages : 293
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par Ayekoul » dim. 24 oct. 2021 14:28

le podcast m'a fait sourire. Bon il n'y a pas de mauvaise foi, il faut le reconnaitre, mais quand meme c'est forcement un debat oriente. Comme dit plus haut par Matthieu, on pourrait poser les meme questions sur d'autres nages, voire d'autre comportements, notamment celui que je hais le plus: 2 voire meme 3 personnes (je ne precise pas le sexe au risque de passer pour un sexiste :) ) qui brassent/travaillent les jambes avec planche, et tout ca bien sur de front. Oui en parallele quoi, parce qu'il faut quand meme pouvoir papoter sur le dernier feu de l'amour (veridique et vecu).. On double comment une triple file?
Je pourrais aller dans les lignes de nage sauf qu'ils sont deja 8 ou 9 par ligne.

Bref, l'egoisme n'est pas l'apanage d'un type de nage mais plutot de la personnalite du nageur ou de la nageuse. Et comme dit dans le podcast, il y a de tout dans une piscine
Avatar du membre
charlyvelo
Messages : 67
Enregistré le : mer. 3 avr. 2019 17:17

Re: Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par charlyvelo » dim. 24 oct. 2021 18:59

La question " les crawleurs sont-ils des égoïstes ? " est à relativiser quand même... car cette nage très profilée plus rapide que les autres laisse donc de la place pour les autres nageurs...
Je ne connaissais pas "la ligne des cheveux secs..."
Bien Michel ! Je ne connaissais pas non plus : elle est bonne.
Je vous en livre une autre, J'ai un copain qui, apercevant une doublette papotante en brasse, l'a qualifiée de "porte-avions"
Charles
Avatar du membre
Tadanobu
Supporter
Supporter
Messages : 410
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Moussambani

Re: Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par Tadanobu » dim. 24 oct. 2021 22:05

Ah, répondre sérieusement à une question humoristique, quelle aubaine pour un sociologue :D
C'est vraiment le métier où on peut enfoncer toutes les portes ouvertes du monde en étant pris au sérieux :mrgreen:
Avatar du membre
Bolovar
Messages : 58
Enregistré le : lun. 14 mai 2012 13:01
Contact :

Re: Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par Bolovar » lun. 25 oct. 2021 10:28

De toute façon, l'égoïste c'est toujours l'autre : le nageur rapide si on est nageur lent, le nageur loisir si on est nageur sportif, ...

Ce podcast n'y coupe pas, le parti pris est clair. Et s'il n'y avait pas eu le petit accent suisse, j'aurais parié pour un podcast français avec son nivellement par le bas :siffle:
Avatar du membre
andre
Supporter
Supporter
Messages : 813
Enregistré le : ven. 26 déc. 2014 20:11
Localisation : provence

Re: Les adeptes du crawl sont-ils des égoïstes ?

Message par andre » dim. 31 oct. 2021 12:54

tiens tiens discussion qui tombe à pic :lol:
hier je me suis fait taper dans pieds par une crawleuse
j'étais en brasse comme je voudrais bien retrouver ma vrai qui à disparue par rapport aux problémes que pose les brasseurs dans les couloirs bien étroits
en effet souvent j'étais mal au millieu des crawleurs il fut un temps il y avait méme un écriteau en bout de ligne "brasse interdite :-| "
pas trop écarter les jambes et les bras (au stage Mathieu s'en ais apperçus)et ma fais la remarque "tu devrais plus écarter tes jambes et tes bras" j'avais tout déformé
pour bonne cause notre piscine transformée en 6 couloirs alors qu'elle était prévue pour cinq donc en club comme en public nager en brasse c'est pas évident
bref cette bonne dame à qui j'ai reconnus etre en tors d'avoir donné un coup de pieds sans le ,vouloir je croyais qu'elle était resté derriére moi
ben du coup j'ai abandonné c'est dommage mais depuis que je nage en club ma brasse n'est plus la méme en public selon les circonstances et en étant prudent c'est faisable
je fais donc une séance à part pour revoir les coulés les virages et cette nage
en club je peux pas faire un bon mouvement sinon une fois lancé je tape celui ou celle de devant et c'est partie pour l'embrouille comme on dit chez nous
pas facile d'étre brasseur :))
Répondre