Page 17 sur 20

Re: Coronavirus

Posté : lun. 25 mai 2020 22:41
par portocéan
C'est de l'humour bien sûr...

Chère Eole... nous ne pouvons plus rien pour toi :D

Juste une précision : j'ai pratiqué jusqu'en 2018 diverses danses... dont le tango argentin. avec l'abrazo bien sûr...
Difficile de pratiquer sans être rapprochés...
A part la country peut-être... mais je n'ai jamais aimé porter les bottes et le chapeau de cow boy...

Re: Coronavirus

Posté : lun. 25 mai 2020 22:48
par Eole
Ouiiiii je suis foutue, j'avoue :lol: :lol: :lol:
En réalité, c'est vrai que je n'en peux plus. C'est l'annonce de la réouverture chez nos voisins qui a mis le feu aux poudres.
Je n'ai pas précisé dans mon message précédent mais pour la danse, c'est idem que pour les sports de contact : on peut tout à fait danser à deux en prenant ses responsabilités :roll:
Moi, si je prends la responsabilité d'aller nager dans l'étang, je peux me choper la leptospirose et c'est mortel à tous les coups, pas le covid :lol:
Blague à part, mieux vaut ni l'un, ni l'autre :lol:

Re: Coronavirus

Posté : mer. 27 mai 2020 07:12
par valdes
En Italie, les piscines et les salles de sport ré-ouvrent.
En France, les cafés et les restaurants vont ré-ouvrir, ainsi que LEURS WC .... Partagés et pas nettoyés après chaque passage de clients.

Mais les piscines très surveillées ne ré-ouvriront pas en France. Pourquoi ?

On a une Ministre des sports ancienne nageuse. Cette femme a du subir un traumastisme incroyable pour détester à ce point maintenant les sportifs et surtout parmis eux les nageurs.

A en lire nos dirigeants, les nageurs sont des personnes qui se "frottent" les unes contre les autres. En maillot de bain de surcroît. Genre la piscine, le lieu de toutes les débauches.

Ca me fait totalement rager, d'entendre ces éditoraliastes, ces pseudos médecins, ces fonctionnaires non élus, en parler.

La piscine est aussi un lieu de soin pour beaucoup qui ne peuvent pas pratiquer d'autres sports.

Et non, on ne se colle pas les uns contre les autres, car nous sommes des gens RESPECTUEUX de nos intimités.

Le COVID 19 a vraiment le dos extrèmement large et c'est un prétexte, aussi politique.

Combien de patients atteints de COVID 19 en piscine ? ZERO
Combien de patients atteints de COVID 19 dans les abattoirs ? Des milliers.

Mais que ferme-t-on ? Les piscines.

Re: Coronavirus

Posté : mer. 27 mai 2020 11:49
par Aymar
On en sait un peu plus sur la phase de « test » du protocole (vu sur l’appli France Info) :

- 20 piscines vont être sélectionnées (35 sont candidates), la liste des piscines sélectionnées sera connue en fin de semaine
- ouverture de ces piscines peut-être des le 2 juin
- il faudra réserver à l’avance (comme chez le coiffeur), pour des créneaux d’une heure 30
- lavage des mains obligatoire avant d’entrer dans l’eau (à priori obligation uniquement pour les mains ? :siffle: )
- accès aux bassins par vague d’une douzaine de personnes
- sens de circulation dans les couloirs

Re: Coronavirus

Posté : mer. 27 mai 2020 12:02
par 3cafes
Apparemment une piscine va rouvrir le 8 juin sur mon secteur. Je ne crois pas qu'elle fasse partie des piscine en test, mais c'est un bassin extérieur. Bon 30 personnes maxi dans le bassin, réservations obligatoires avant de venir, créneau de 1h30 maxi (+30mn pour que les agents désinfectent les locaux après une session), pas plus de 4 entraînements par semaine et apparemment, les vestiaires seraient fermés...
Bon comme d'ordinaire il y a trois piscine sur ouvertes en même temps sur le secteur, je m'attends à ce qu'il y ait du monde. Mais bon j'espère y trouver place.

Re: Coronavirus

Posté : mer. 27 mai 2020 15:38
par valdes
A la lecture de tout ceci, je me demande s'il y a un protocole d'usage des toilettes dans les trains, les avions et même dans les cafés et les restaurants qui vont bientôt ré-ouvrir ...

Pourtant, sur un vol moyen courier ou un voyage en train, il doit bien y avoir quelques personnes qui éprouvent des "besoins" urgents. Comment font-ils ?

On croirait vraiment que les piscines sont des lupanars aquatiques ou tout le monde se frotte les uns contre les autres

Re: Coronavirus

Posté : mer. 27 mai 2020 17:41
par Aymar
valdes a écrit : mer. 27 mai 2020 15:38 je me demande s'il y a un protocole d'usage des toilettes dans les trains, les avions et même dans les cafés et les restaurants qui vont bientôt ré-ouvrir ...
Vraisemblablement ! Sauf erreur il me semble qu’à ce jour le gouvernement a validé plus de 65 protocoles.
Je crois comprendre que l’application du protocole décharge l’exploitant de toute responsabilité. Ceci explique cela. C’est un principe général, en particulier pour la mise en œuvre des multiples normes (européennes ou autres).

Re: Coronavirus

Posté : mer. 27 mai 2020 17:52
par portocéan
valdes a écrit : mer. 27 mai 2020 07:12
Le COVID 19 a vraiment le dos extrèmement large et c'est un prétexte, aussi politique.
????

Ce qui est sûr, c'est que pour l'opinion publique, les piscines en terme sanitaire ont mauvaise presse...
C'est là qu'on attrape des verrues...
C'est là qu'on s'enrhume...
Au moindre nez qui coule les parents ne les envoient plus à la piscine...

Donc, c'est un lieu où l'on risque d'être malade... alors évidement quand c'est une pandémie...

Mais aussi, en cas de contamination, les élus locaux les responsables administratifs savent qu'on leur tombera dessus. Donc, ils ouvrent le parapluie... en retardant le plus possible l'ouverture.
Et un stade ouvert, cela coûte très peu en frais de fonctionnement... alors qu'une piscine... c'est donc un moyen de faire qqs économies dans le budget municipal ou communautaire de l'année en cours.

Bon, terminons par une note pleine d'espoir...bientôt sur nos écrans (d'ordi bien sûr)...

IL FAUT SAUVER LES SOLDATS EOLE, VALDES ET MICLIO :D :D :D

Re: Coronavirus

Posté : mer. 27 mai 2020 23:33
par Eole
Je vous laisse apprécier ce qui nous attend dans les piscines pour les mois à venir et pas avant la fin juin :

https://www.lci.fr/sante/video-reouvert ... 54950.html

Soyez attentifs vers la fin, vous ne serez pas déçus par ce qui est prévu pour la circulation dans les lignes (quelqu'un pour dire à ce monsieur d'arrêter la fumette ???).

On se fait confisquer notre sport, ni plus ni moins. Il sera totalement impossible de s'entraîner avec les règles qui sont envisagées (regarder ce que fait le nageur de la ligne en face, ne pas doubler). Il faut monter au créneau auprès de nos maires, maires, élus et ministère. Honte à cette femme, ancienne nageuse, qui est aujourd'hui ministre et qui fout en l'air à ce point la natation.
J'ajoute qu'avec un tel fonctionnement, les 3/4 des gens vont être exclus des piscines.

@ Portocean : oui, je suis au bord de la décompensation quand je vois la manière dont on traite les nageurs. Je suis très en colère et j'espère que d'autres seront aussi en colère que moi et que cette colère va remonter jusqu'où elle doit remonter pour qu'on adopte des mesures raisonnables et non pas stupides comme celles qui sont envisagées par un ramassis d'incompétents (se laver les mains avant d'entrer dans l'eau et en sortant du bassin, nager à la queue leuleu sans doubler avec des niveaux hétérogènes, faut être véritablement débile profond pour pondre ça !).

Re: Coronavirus

Posté : jeu. 28 mai 2020 08:48
par Miclio
C'est démentiel mais en rapport avec l'état du pays.

Tout le monde devrait écouter l'entretien de Raoult sur Sud-Radio dès le début il apporte des éléments qu'il faut connaître pour se faire une idée correcte de la situation de "la science" et des grands institutions scientifiques.
https://youtu.be/1toAVH8A01U

tout le monde s'en fout mais d'autres médicaments qui génèrent des milliards ont des résultats douteux et les "institutions" comme les parutions scientifique ont laissé passer. Des médecins en ont parlé, les MSM qui ne sont plus que les organes ou gouvernementaux ou corporates n'en parlent pas et n'en parleront pas. Raoult remet le sujet sur la table via l'espérance de vie. In fine des infirmiers infectent x fois leurs salaires par jour (quand des chimio générique existent...), on manque de mains dans la santé et le paramédical, des vieux meurent dans des conditions proches de l'insalubrité et dans la maltraitance systémique à vomir.
On manque de "masseurs" (il faudrait scinder kiné/ostéo d'un côté masseurs de santé de l'autre). je voulais faire podologues, en faisant autres choses j'ai découvert des vieux auxquels on ne coupent pas les ongles des pieds (parce que techniques, parce que risque par exemple pour les diabétiques), il n'y a pas de podologues ça coûte trop cher. Ca fait mal aux gens même alités. Il y a plein le cul des fils de putes et des collabos, des délateurs et autres inquisiteurs. Merde.
les aides soignants payés comme balayeurs, la honte.
NB Raoult parle de Trump un moment, pas relayé en France, mais Trump voulait faire baisser les prix encore plus exagérés aux US de nombres de médicaments, tjrs bloqués par les démocrates et les républicains (qui ne le voulaient pas).
Autres choses abordés les liens entre Gilead, Blackrock, des parutions scientifiques, etc bref un pouvoir financier et politique colossal.
Pendant la crise 10.000 milliard de dollars injecté en Chine et US pour sauver des institutions financières. On nous amène à la Weir march... cela aura des conséquences (guerre froide avec la Chine? Nouvelles guerres périphériques, modif de nos modèles de société pour le pire (militarisation, déjà on a testé ni plus ni moins le CASERNEMENT))... Mais bon ça c'est pas sujet ni corona-virus ni ce bon docteur Raoult. Cela dit la crise qui vient tuera plus que le virus même si elle devait être gérée par les bonnes personnes.

Je maintiens les vrais médecins doivent prendre la tête de manif si il y a en ou quand il y en aura. Ce ne sont pas des révolutionnaires pour autan il faut que ça change. Après la dictature on fera avec si il n'y a pas le choix...

Pour les piscines ... des milliers de m3 de désinfectants (une piscine quoi) vs les tram, métro et autres bus, les super marchés, etc. je ne suis pas manif d'habitude, la seule fois ou je l'ai fait c'était quand Juppé est 1er ministre, j'étais au lycée il y a un bail... Mais la franchement, si rien en se passe à la rentrée, la France c'est terminé.