Océan

Thèmes abordés : tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs...
Répondre
Darjeeling
Supporter
Supporter
Messages : 1244
Enregistré le : lun. 16 nov. 2009 12:32
Niveau : 4 nages
Localisation : Jamais loin de l'eau

Océan

Message par Darjeeling » jeu. 7 janv. 2010 16:04

Salut,

Le film qui sort le 27 Janvier dans toutes les salles de France et de Navarre et un film annoncé comme un évènement cinématographique et scientifique. Attention, dates en avant première sur Paris, Montpellier, Lyon et d'autres villes ( bande de veinards, y a pas la mienne :pleure: :evil: )Vous avez aimé Home, vous adorerez Océan
Personnellement, j'ai vu la bande annonce sur grand écran au ciné c'est extra. Amoureux de la mer, passionné d'océan et de vie sauvage vont se régaler avec des images incroyables. Il me reste un réflexion toute personnelle sur ce genre de documentaire que j'affectionne :
D'un point de vue pratique sont ils compensés carbones ?
la beauté des images suffira t elle à toucher le coeur des gens et à les amener vers plus de respect d'un écosystème extraordinaire mais à bout de souffle ?
pourrons nous enfin concilier les activités humaines et le respect de la vie sauvage ?
quel Océan laisserons nous à nos enfants ? Un Océan foisonnant je l'espère...

L'article de Cyrille Souche est super :
Filer à 10 noeuds au coeur d’un banc de thons en chasse, accompagner les dauphins dans leurs folles cavalcades, nager avec le grand requin blanc épaule contre nageoire… Le film OCEANS c’est être poisson parmi les poissons. Après HIMALAYA et LE PEUPLE MIGRATEUR, Jacques Perrin nous entraîne, avec des moyens de tournage inédits (deux ans de préparation et quatre années de prises de vues), des banquises polaires aux tropiques, au coeur des océans et de ses tempêtes pour nous faire redécouvrir les créatures marines connues, méconnues, ignorées. Océans s’interroge sur l’empreinte que l’homme impose à la vie sauvage et répond par l’image et l’émotion à la question : "L’Océan ? C’est quoi l’Océan ?"
Océans : 4 ans de tournage sur plus de 50 lieux des mers du globe. Les techniques les plus modernes ont été utilisées pour ce film dont la plus grande partie a été tournée en HD... Une torpille équipée dune caméra, trainée par une fibre optique et pouvant atteindre 5 nœuds a été utilisée pour suivre les animaux marins... Pour les prises de vues nocturnes, les techniques d’éclairage conventionnelles ont été modifiées. Oubliés les projecteurs et les flashs trop agressifs, un nouveau procédé imitant le clair de lune a été mis au point... Tous ces outils ont été conçus au fur et à mesure des besoins du film, jusqu’à l’utilisation d’un hélicoptère miniature pour les prises de vue en surface... Un film époustouflant, aux images impressionnantes présentant les animaux marins filmés au quotidien comme aucun cinéaste ne l’avait fait auparavant.
http://www.cdurable.info/Oceans-film-de ... ,2252.html
Pour tout savoir du film, voici le site : http://oceans-lefilm.com/

Voilà !
Bon film
:hello: [/color]
La vie c'est comme la bicyclette : il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre . A-Einstein
Avatar du membre
yul
Supporter
Supporter
Messages : 197
Enregistré le : lun. 24 nov. 2008 15:45
Localisation : Pas de Calais

Re: Océan

Message par yul » ven. 8 janv. 2010 15:58

Le film a t'il été compensé carbone ?
J'ai des doutes ... au vu de l'article joint, ce film a nécessité de nombreux déplacements aux 4 coins de la planète, la création de matériel spécialement dédié ...
et on sait bien que tout cela ne se fait pas avec du papier recyclé ...

Mais cette "dépense", cette "débauche" de moyens n'est elle pas nécessaire, si l'on veut toucher le public ?
C'est en tous cas l'argumentaire de certains comme Nicolas Hulot qui ne nie pas que ses émissions ont un effet carbone négatif, mais qu'il est nécessaire si l'on veut alerter les gens.

L'opinion publique va t'elle être sensibilisée à la fragilité des océans ?
Cela va dépendre de chacun ...
On ne peut pas renier la beauté des images des films de Perrin. On ne peut pas y rester insensible.
Ce qui est sûr, c'est que géneralement, certains après avoir vu ce genre de document se sentent "obligé d'aller voir sur place".
Ils sont subitement concernés. passionnés.
Il leur faut aller ... toucher les baleines, plonger sur les récifs coraliens, approcher les requins ...
Avant que "tout cela ne disparaisse" disent ils ...
Et du même coup, l'impact écologique est encore plus désastreux ... car il y a tout le reste ... l'avion, le bateau, le séjour en hôtel 4 étoiles avec tout le confort occidental, à commencer par la cuisine ...

Mais après tout, pourquoi pas ? Puisqu'on ne leur interdit pas d'y aller.
Il faudrait être fou pour leur interdire, car tout cela fait tourner le business !
Et on a besoin de ça pour sortir de la crise !
Depuis que les glaces polaires fondent, des croisières sont organisées pour aller voir les icebergs ... Et les bateaux sont tous pleins !
Les inuits n'ont jamais vu autant de monde. Ils ne sont pas contre.
Au contraire, ils s'en félicitent, car le commerce marche bien.
Cela leur permet de vendre leurs phoques en peluche ... qui ont été fabriqués en Chine.

La planète n'a sûrement pas fini de souffrir.
Et les baleines du film Océan ont sûrement du souci à se faire ... elles risquent bien de devenir des stars !
nadr
Supporter
Supporter
Messages : 625
Enregistré le : mar. 6 oct. 2009 15:34
Niveau : faiblard
Localisation : sarthe
Contact :

Re: Océan

Message par nadr » ven. 8 janv. 2010 23:15

je ne voudrai pas trop polémiquer mais ce type de film est un évènement cinématographique je ne pense pas par contre qu'il ait une haute portée scientifique !
je ne doute pas de la démarche louable de communication grand public pour une meilleure approche du milieu marin (je laisserai de côté l'aspect connaissance car je ne suis pas sur de la portée du discours d'autant que je n'ai pas vu le dit film ) mais je reste un peu froide à ce type de grand tapage médiatique de surcroît sachant que l'on retrouve dans les sponsors cités TOTAL qui franchement n'a vraiment mais alors rien à se reprocher du côté préservation des milieux naturels.... à méditer
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5683
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Océan

Message par Matthieu » sam. 9 janv. 2010 12:40

Cela me paraît être dans la droite ligne du peuple migrateur (du même réalisateur).
La liste des partenaires prouve, s'il en est besoin, l'enjeu de communication que représente désormais l'environnement
Darjeeling
Supporter
Supporter
Messages : 1244
Enregistré le : lun. 16 nov. 2009 12:32
Niveau : 4 nages
Localisation : Jamais loin de l'eau

Re: Océan

Message par Darjeeling » dim. 10 janv. 2010 18:21

Merci pour vos réponses toutes pertinentes :))

J'en profite, sans polémiquer non plus pour vous exposer un peu mon avis sur la chose.

L'émerveillement est le premier pas vers le respect, pour citer Nicolas Hulot, et je suis tout à fait du même avis. La portée pédagogique de ce genre de documentaires, qu'elle touche les adultes ou les enfants n'est pas négligeable, loin de là à mon sens. Et, perso, si j'avais un gamin à amener au ciné un dimanche, je préfèrerai qu'il voit Océan, le Peuple Migrateur ou Home que '2012' ou ce genre de film ecolo-catastrophique qui se servent de la peur pour convaincre.

Alors, c'est vrai, j'aurais préféré que le film soit compensé carbone, pour aller au bout de la démarche. Mais, si l'on relativise : combien d'émissions, de films et de séries sont compensées carbone? NCIS? Les Experts? Les Enfoirés ? Le téléthon ? Le journal de Claire Chazal ? A combien de tonnes de carbone évaluez vous le divertissement ?
Notre consommation nous mène à cette situation, mais en allant voir des documentaires comme Océans, je crois encore qu'ils réussiront à toucher les gens pour apporter une contribution à ce que nos habitudes de consommation changent et nous mènent vers une meilleure gestion de nos ressources et de notre planète.

Concernant l'argument selon lequel Total se rachèterai une réputation en finançant ce genre de projet par le biais de sa fondation, ( qui, au passage, lui permet aussi de se soulager au niveau fiscal), je dirai que pour le coup leur fric sert enfin à quelque chose ( avec ce qu'ils foutent comme merde dans l'eau chaque année, il serait temps qu'il payent pour la préservation, peut m'importe la forme de leur don). Mais qui est dupe? le client ?! personne ne va plus acheter son essence chez Total parce qu'ils ont une fondation !!! à moins d'être un peu naif.

Yul, L'argument du tourisme est très intéressant. C'est vrai, l'émerveillement va vers une envie de s'approprier, de posséder ce que l'on aime voir. La pédagogie et une certaine législation permet de faire comprendre que la vie sauvage a une valeur inestimable, parce qu'elle reste sauvage, non domestiquée, non canalisée ( ou le moins possible). Faire comprendre aux gens que le Whale Watching ( le fait de prendre un bateau pour aller voir les baleines) pouvait perturber le cycle de reproduction des baleines a permis de mettre en œuvre au Canada des quotas de bateaux : on a ici une gestion 'durable' d'une envie humaine et d'un business. Le tourisme se lance vers le durable, ou le 'soutenable', il en est loin, très loin. Cependant des initiatives existent partout dans le monde, ne leur gâchons pas une chance d'exister en leur renvoyant leur inefficacité face à la Totalité d'un problème que la collectivité doit régler ensemble.
Concernant l'argument selon lequel le business fait loi, il ne faut pas se leurrer, je pense que si l'environnement entre dans l'économie et que sa préservation devient rentable, il y a aura plus de chance que l'on fasse quelque chose pour la planète ... et vite car le temps presse.

C'est peut être une goutte d'eau dans l'Océan, mais je crois encore au meilleur des possibles.
La vie c'est comme la bicyclette : il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre . A-Einstein
valdes
Supporter
Supporter
Messages : 1749
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 12:44
Niveau : Swimming cool
Localisation : Saint Brieuc

Re: Océan

Message par valdes » mar. 13 avr. 2010 17:43

Je me rappelle avoir vu ce film en janvier ou février dernier, un dimanche après-midi. Le matin, j'étais allée nager à la piscine. Visuellement parlant, c'était fantastique. J'eusse bien aimé être une petite sirène. Je pense que la nage des très très bons nageurs c'est comme de la danse. Mais dans l'eau. Ca ondule, les mouvements paraîssent doux et souples, comme ceux des poissons, adoucis par l'eau. J'aimerais bien que lors des grandes compétitions internationales, il y ait un peu plus de prises de vues sous-marines, comme en natation synchronisée par exemple :love: La course, la rapidité c'est chouette, mais la beauté du nageur en mouvement peut-être encore plus ... :love2:

J'ai regardé le film sans polimiquer car de toutes les façons il n'y a pas matière à polimiquer sur de tels sujets. Ca se regarde. Point barre. On aime ou pas. Et j'ai adoré :love: A la fin, la mer en colère qui s'attaque aux phares ou aux bateaux des hommes, c'est bien celle que je connais : magnifique et dangereuse, elle ne se laissera jamais domestiquer. J'écris cela après les évènements dramatiques de février dernier ... et avant la prochaine tempête, quelque part dans le monde :siffle:
La natation n'est dangereuse que lorsque l'on manque le mur.
Club des Saumoneaux
Darjeeling
Supporter
Supporter
Messages : 1244
Enregistré le : lun. 16 nov. 2009 12:32
Niveau : 4 nages
Localisation : Jamais loin de l'eau

Re: Océan

Message par Darjeeling » mer. 14 avr. 2010 16:01

Je suis allée le voir aussi, le jour de sa sortie. C'était très sympa. La scène de combat entre la langouste et le crabe m'a fait mourir de rire... il y a pas mal d'humour dans ce film, plus que de catastrophisme et un côté assez lucide finalement.
J'ai bien aimé toutes ces vues sous marines. J'avais presque envie de filer à mon club de plongée en sortant, prendre le stab et les bouteilles et profiter du spectacle en live. :ouah bon, j'aurais sans doute pas vu tout ça mais j'en aurais vu quand même un peu.
Un regret : que le nom des espèces n'ai pas été mentionné durant le film. D'après ce que j'ai compris, c'était voulu, mais mon petit côté naturaliste ne s'est trouvé rassasié qu'après avoir eu des réponses à ses questions. :ops:

valdes a écrit :et avant la prochaine tempête, quelque part dans le monde :siffle:

... :ugeek: effectivement...

valdes a écrit :Je pense que la nage des très très bons nageurs c'est comme de la danse

bien dit :))

valdes a écrit :A la fin, la mer en colère qui s'attaque aux phares ou aux bateaux des hommes, c'est bien celle que je connais : magnifique et dangereuse, elle ne se laissera jamais domestiquer

c'est peut être bien ainsi...
La nature, c'est ce sans quoi nous ne pourrions pas vivre, l'avoir modifiée et croire l'avoir domestiqué c'est à la fois tragique et comique. Tragique parce qu'on pâtit de ses 'caprices' et comique parce que la vanité de l'Homme ne cessera jamais de m'amuser... à défaut de m'indigner surtout quand je ne peux rien faire. Alors,comme Beaumarchais, je m'empresse de rire des choses, avant d'avoir à en pleurer...
D'un sens, je crois aussi que l'Homme a souvent la conviction de maitriser un élément qui, en définitive, lui échappera toujours.

La vie c'est comme la bicyclette : il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre . A-Einstein
Répondre