Page 2 sur 3

Abdos et piscine

Posté : mer. 5 oct. 2016 16:28
par Marion94
De manière générale c'est assez marrant car on lit de tout sur les apports de la natation pour les muscles et sur la dépense énergétique.
Je pense que ça dépend comment on la pratique et ce qu'on en attend.
J'ai quand même l'impression que mes muscles ( qui ne servaient pas beaucoup avant :ange: ) travaillent

Abdos et piscine

Posté : jeu. 6 oct. 2016 18:06
par MADC
mais si, mais si la natation ça peut être très bon pour les abdos ! :lol:
comme d'autres l'ont dit, plus on fait de séances, plus on fait en intensité, plus on veille à être bien gainés pendant la nage, et plus les abdos vont travailler :+
je ne fais que de la natation, à raison de 2500 m (en 1 heure, pas que du crawl j'essaie un peu tout avec plus ou moins de succès ! :titanic: ) trois fois par semaine : à ce régime-là, j'ai vu que ma petite bedaine héritée de mes grossesses (et qui s'était bien incrustée, ma cadette vient d'avoir 12 ans...) a régressé :cool3: :yeah:
ce qui est sympa c'est que en nageant on ne risque pas de se faire les blessures classiques des mordus d'abdos qui enchaînent violemment les redressements assis et se flinguent le dos et les cervicales :--
sympa aussi d'alterner les nages, car les abdos ne travaillent pas de la même façon selon qu'on fait du crawl, du dos, du pap et j'imagine de la brasse (en brasse je suis tellement nulle que je ne sais pas ce qui travaille...) :muscu:

Abdos et piscine

Posté : jeu. 6 oct. 2016 19:38
par nageondu
MOME a écrit :...Est-il vrai que que la natation ne fait pas travailler les abdos , voir le contraire car l'eau étant un élément qui détend , les feraient même relâcher ?? :hello:
Il me semble que c'est vrai, principalement quand je vois quantité de nageurs de triathlon faire 90% de leur entrainement avec un pulbuoy entre les jambes et des plaquettes. Il ne faut pas oublier que l'eau est un milieu d'apesanteur bien moins contraignant que la station debout soumise à une attraction gravitationnelle de 1g. Les spationautes connaissent bien ce problème de perte de masse musculaire.

Solutions: Faire à chaque entrainement des ondulations dans les coulées (au moins deux), des jambes en planche, des longueurs en ondulations dauphin, du papillon, des ondulations avec palmes, du crawl ondulation avec et sans palme. Bref, tout ce qui est à base d'ondulation, malheureusement trop souvent négligé par les entraineurs.

Abdos et piscine

Posté : jeu. 6 oct. 2016 20:48
par Aymar
Et pour les'adeptes du crawl : quelques longueurs élastique aux chevilles, sans PB naturellement...

Abdos et piscine

Posté : jeu. 6 oct. 2016 20:57
par caro-line
nageondu a écrit :pulbuoy entre les jambes et des plaquettes
justement le pull oblige à se gainer davantage, car l'action des jambes correctrices des déséquilibres est annulée.
nageondu a écrit :Solutions: Faire à chaque entrainement des ondulations dans les coulées (au moins deux), des jambes en planche, des longueurs en ondulations dauphin, du papillon, des ondulations avec palmes, du crawl ondulation avec et sans palme. Bref, tout ce qui est à base d'ondulation, malheureusement trop souvent négligé par les entraineurs.
nageondu tu dois être un gourou de secte, c'est pas possible :mrgreen:

Abdos et piscine

Posté : jeu. 6 oct. 2016 21:57
par nageondu
caro-line a écrit : justement le pull oblige à se gainer davantage, car l'action des jambes correctrices des déséquilibres est annulée.
Il faudrait que tu m'expliques ce que signifie "se gainer d'avantage avec un pull" car quand je vois ces triathlètes, c'est l'impression inverse qu'ils donnent. D'autre part l'action correctrice des jambes passe par une opposition à l'action des bras ce qui implique une tenue par les abdominaux.

Ajouté 17 minutes 11 secondes après :
caro-line a écrit :...nageondu tu dois être un gourou de secte, c'est pas possible :mrgreen:
Il y a quelques semaines j'ai visité un club en France en assistant aux entrainements. Zéro ondus dans les coulées et dans les sprints, rien dans les entrainements, même pas un petit 100m ondu, c'est vraiment navrant :pleure:

Abdos et piscine

Posté : jeu. 6 oct. 2016 22:01
par Leela
MADC a écrit : je ne fais que de la natation, à raison de 2500 m (en 1 heure, pas que du crawl j'essaie un peu tout avec plus ou moins de succès ! :titanic: ) trois fois par semaine : à ce régime-là, j'ai vu que ma petite bedaine héritée de mes grossesses (et qui s'était bien incrustée, ma cadette vient d'avoir 12 ans...) a régressé
Bravo. Mais Cela est surtout dû à une dépense énergétique accrue. muscler ses abdos et perdre les capitons superflus sont deux phénomènes différents ;--)

Abdos et piscine

Posté : ven. 7 oct. 2016 06:49
par philou67
nageondu a écrit :Il y a quelques semaines j'ai visité un club en France en assistant aux entrainements. Zéro ondus dans les coulées et dans les sprints, rien dans les entrainements, même pas un petit 100m ondu, c'est vraiment navrant :pleure:
Hier soir, en club (loisir sportif), il y avait plein de longueurs en ondulation (sur le dos cette fois-ci). Pour les garçons (du club) et ceux qui ne sont pas des nageurs nés, ça n'a absolument rien d'évident :pleure:
Quant aux triathlètes, j'imagine qu'ils ont plus intérêt à faire de bons abdominaux à secs que de mauvais abdominaux/ondulations dans l'eau :lol2:

Abdos et piscine

Posté : ven. 7 oct. 2016 07:16
par japhy
Ben je sais pas mais je connais au moins trois clubs à Nice où on fait souvent des ondulations, deux clubs de nat dont le mien, et un club de tri (et les autres clubs je ne les connais pas).
Et du pap, souvent. Et d'ailleurs, ça fait des séances bien crevantes, celle d'hier m'a tuée.
Tant qu'on ne fait que des ondulations ça passe, mais si on rajoute les bras, bonjour le cardio, j'ai bien dormi cette nuit...(c'est parce que je ne sais pas nager le pap, c'est sûr).
Donc je ne pense pas qu'il y ait un tabou généralisé sur les ondulations en club. :roll:

Abdos et piscine

Posté : ven. 7 oct. 2016 08:08
par caro-line
nageondu a écrit :Il faudrait que tu m'expliques ce que signifie "se gainer d'avantage avec un pull" car quand je vois ces triathlètes, c'est l'impression inverse qu'ils donnent.
Et bien regarde plutôt des nageurs :mrgreen:
C'est dans l'idéal, bien sûr que tout le monde ne fait pas cet effort. Il y a même beaucoup de gens (d'hommes surtout), qui font des battements même avec un pull. Pardonne moi si je te permets de dire que: ce n'est pas en regardant ce que font les gens que l'on doit en conclure que c'est ce qui se fait en général. Et encore moins que ce que font les gens correspond à l'idéal "théorique" recherché dans tel ou tel exercice, nage,...
http://www.natationpourtous.com/techniq ... ainage.php
nageondu a écrit :Il y a quelques semaines j'ai visité un club en France en assistant aux entrainements. Zéro ondus dans les coulées et dans les sprints, rien dans les entrainements
Quel "niveau" ce club? Quelle section?
Dans le mien on en fait, dans des séries travail technique en papillon, ou pour le travail des coulées. Et personnellement j'ai mieux, je fais de la monopalme :mrgreen: