Le triathlon...Pour Tous !

Thèmes abordés : triathlon, aquagym, bébés nageurs, water-polo, sauvetage, natation synchronisée...
chatbiscotte
Supporter
Supporter
Messages : 1789
Enregistré le : sam. 20 août 2011 21:54
Niveau : phase dieselisation
Localisation : Florensac (Hérault )

Le triathlon...Pour Tous !

Messagepar chatbiscotte » lun. 5 août 2013 12:36

Je précise tout de suite que les hommes sont bien évidemment invités à participer :-d !


Voilà, je commence à pratiquer cette discipline ....on peut dire que je suis complètement débutante (un seul sprint à mon actif en 2011) 38 ans cette année, mais plutôt sportive à la base.

Je trouve ce sport génial, même si c'est particulièrement exigeant. j'y vois pas mal d'avantages (moins de lassitude, moins traumatisant que la course à pieds à haute dose, etc...) et quelques inconvénients (Qui a dit que ce sport était chronophage ?)

Je souhaite pratiquer ce sport dans une optique loisir (c'est-à-dire que je suis prête avant une échéance à m'y mettre sérieusement comme actuellement (environ 8h par semaine), dans une optique d'un sprint fin août, avec 2 sorties natation, 2 vélo, et 2 cap), mais je sais que je ne pourrais tenir le rythme toute l'année (risque de divorce :lol2: )

Au fil des discussions sur le forum je sais que plusieurs filles pratiquent ou souhaitent pratiquer, alors on pourrait peut-être échanger sur ce fil !

Première constatation : peu de filles dans les clubs, c'est consternant :pleure: ...Je me suis adressé au club du coin, et apparemment une seule fille correspondrait à mon niveau de pratique (et en plus elle est enceinte...donc au repos forcé). Du coup, je m'entraîne seule pour l'instant.
D'après ce que j'ai compris, la fédération essaye d'attirer les filles vers ce sport, par diverses mesures (notamment départs avancés pour les filles pour qu'elles finissent en même temps que le gros des troupes, entraînements en même temps que les enfants dans certains clubs, coût des engagements moins élevés pour les féminines, licences "découverte" etc...) mais dur, dur. Mère de famille, working girl et triathlète c'est plutôt wonderwoman en fait.

Mon premier objectif sera un sprint le 25 août, et je suis dans les semaines "difficiles" de mon plan (tout est relatif, mais je dois avouer qu'avec la chaleur et le boulot, je ressens une certaine fatigue.)
Au final mon point fort serait la natation (ayant nagé régulièrement toute l'année), le tout sera d'arriver à maintenir le cap sans faire de distance supplémentaire, et mon point faible le vélo (mais je commence à y prendre goût). Et je crains un peu pour la course à pieds car le départ est donné à 15 h, et j'ai peur de souffrir de la chaleur.
Je ne manquerai pas de vous raconter tout ça...

je commence à penser à l'après, avec l'hésitation entre la natation pure, et le triathlon en club en septembre.
Si triathlon, j'aimerai faire un CD l'année prochaine (soit 1,5 km en nat, 40 en vélo, et 10 à pieds si je ne me trompe pas)

J'ai investi dans un bon vélo et dans une combi cette année, donc on peut dire que je suis équipée.

Voilou, Si vous pouvez me faire part de vos expérience, ça serait sympa !
jaja63
Supporter
Supporter
Messages : 1289
Enregistré le : mer. 5 déc. 2012 21:47
Niveau : Plaisir de nager
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Le triathlon... pour les filles !

Messagepar jaja63 » mar. 6 août 2013 10:07

Bonjour Chatbiscotte. En effet, les filles ne sont pas très nombreuses en triathlon. Dans celui que j'ai fait il y a 15 jours on était 14 filles pour 107 partants. Pourtant je suis dans une région plutôt sportive mais le triathlon n'attire pas plus que ça et encore moins chez les filles (mes collègues me prennent pour une grande malade :mrgreen: ).

Par contre, comme on n'est pas nombreuses sur les épreuves, on commence à se connaître toutes ! :+ Il y a un petit groupe de filles (d'un club de natation) que je croise régulièrement sur les tris, les aquathlons et les trails. Elles font pleins de courses ensembles - certaines pour le fun (loisir) et certaines avec un vrai esprit de compétition (et des capacités).

J'aimerais bien trouver un peu la même chose, mais je ne peux pas m'inscrire en club (tri ou nat) car les horaires d'entraînement ne me conviennent pas --> mon conjoint est à son compte donc souvent en déplacement et pas d'horaires fixes ce qui fait que je ne peux rien prévoir.

D'ailleurs le temps que j'y passe (5 à 7 heures/semaine) est parfois sujet est discussion genre : "quoi tu vas encore à la piscine ? tu y étais déjà il y a 4 jours." :shock: Donc comme toi, je suis plutôt dans l'optique d'une pratique "loisirs" avec dans l'année 2 ou 3 épreuves combinées (1 aquathlon et 2 tris) et quelques courses (trail, cross). Mais cela me convient, je préfères m'entraîner juste pour le bien que ça fait, moins dans l'optique d'une course.

Et j'ai quand même une chance énorme puisque ma boîte a mis en place un programme de sport depuis 4 ans avec :
- des cours de biking (en salle donc idéal pour maintenir le vélo en hiver)
- de la course à pied (avec des coachs sur une piste 2 midis/semaine)
- et le comble :ouah des cours de natation 2 matins/semaine (depuis l'année dernière)
Pour un prix imbattable (40-50€/an) je peux faire les 3 sports à des horaires qui ne "gênent" pas ou peu ma famille.

Mais pour parler de ton tri à venir, si j'ai des conseils à te donner ce serait de :
- profiter de la chaleur actuelle pour t'entraîner et t'y habituer. Je parle en connaissance de cause. A mon tri, j'ai mis 37 minutes pour la càp (5,2 km avec 100m D+ ). Déjà que c'est mon point faible, mais là, c'était la cata - je m'attendais à faire bien mieux (30-32 min.) Mais sous un soleil et une chaleur écrasants (+30°) à 15h30 de l'aprem - j'ai été obligée de beaucoup marcher et de m'arrêter carrément sur la deuxième boucle (j'étais sur le point de m'evanouir).
- prévoir large en eau sur le vélo avec boisson ou gels pour l'endurance et de l'eau clair (je n'avais qu'une boisson d'effort et l'eau claire m'a beaucoup manqué par la suite).
- faire des enchaînements (vélo-càp) par temps chaud car les jambes souffrent encore plus que d'habitude et c'est difficile de caler son allure de càp avec des jambes en béton !
- et amuse-toi bien, c'est le plus important !!!

Et pour finir - très bonne idée ce fil.

PS - Est-ce que tu peux nous donner quelques exemples d'entraînement natation pour ton tri ? J'aimerais bien voir en quoi ça se différencie d'un entraînement natation pure.
chatbiscotte
Supporter
Supporter
Messages : 1789
Enregistré le : sam. 20 août 2011 21:54
Niveau : phase dieselisation
Localisation : Florensac (Hérault )

Re: Le triathlon... pour les filles !

Messagepar chatbiscotte » mar. 6 août 2013 10:42

Salut jaja !
je pensais bien à toi en créant ce post. peut être qu'on fera des émules ?

Je suis censée être dans ma semaine la plus chargée de mon plan, et hier gros coup de barre. (je crois avoir fait un petit coup de chaleur dimanche....à la plage :lol2: ) du coup, hier, rien (enfin piscine avec mon homme et mon fils, donc j'ai du faire 500 m à tout casser)... et ce matin...rien (alors que j'étais censé faire un enchainement vélo + cap). bon on verra demain (ou ce soir pour de la cap). (je pense qu'il vaut mieux sauter une ou deux séances que d'être au bout du rouleau)
Faut dire que même le matin à l'aube, il fait plus de 25 degrés. :--

Tu travailles chez le gros monsieur avec pleins de bourrelets blancs, non ? c'est génial en tout cas d'avoir ces possibilités là.

Pour la natation, j'essaye de suivre les conseils de mon "coach" mais il me laisse plutôt faire sur cette partie là, donc comme je prépare un sprint, ce sont plutôt des séances très courtes en vitesse (genre après un échauffement en 4 nages, des séries de 50 en v2 (soit 45' pour moi) avec récup de moitié du temps. ou des séries de 100, récup en fonction de la vitesse) . J'essaye aussi de lever un peu la tête pour m'habituer (mais je n'y arrive pas !)
Je ne me fais pas trop de souci pour la natation sur ce sprint là, car, 750 m avec la combi + dans le sens du courant + départ avancé pour les filles, ce qui va éviter la grosse baston au départ, ce sera pas trop dur. je vais juste essayer d'avoir une trajectoire pas trop pourrie.

Merci pour tes conseils, que je vais essayer de suivre (on m'a aussi dit de bien boire pendant le vélo en vue de la suite).

-- Ajout le Mar 6 Aoû 2013 10:54 --
D'ailleurs le temps que j'y passe (5 à 7 heures/semaine) est parfois sujet est discussion genre : "quoi tu vas encore à la piscine ? tu y étais déjà il y a 4 jours." :shock: Donc comme toi, je suis plutôt dans l'optique d'une pratique "loisirs" avec dans l'année 2 ou 3 épreuves combinées (1 aquathlon et 2 tris) et quelques courses (trail, cross). Mais cela me convient, je préfères m'entraîner juste pour le bien que ça fait, moins dans l'optique d'une course.
C'est un sujet sensible avec mon homme et même mon fils.
Mon homme est très sportif (parapente, VTT.) mais il sort actuellement d'une blessure. ça passe moyen de temps en temps, et je suis obligée de lacher du lest de temps en temps. La piscine étant entre midi et deux, c'est ce qui coince le moins.
Mon fils (7 ans) m'a sorti que je n'étais pas comme les autres mamans, je ne parle que de sport, et je ne me maquille pas. :siffle:
valdes
Supporter
Supporter
Messages : 1653
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 12:44
Niveau : Swimming cool
Localisation : Saint Brieuc

Re: Le triathlon... pour les filles !

Messagepar valdes » mar. 6 août 2013 16:47

Oui bonne idée ce post. Effectivement la Fédé de triathlon souhaite attirer les femmes ...

En arrivant en Centre Bretagne, j'avais contacté un club de triathlon et m'étais inscrite avec eux à la rentrée de septembre 2012. Malheureusement, le club n'a pas survécu à cause de sombres divergences politico-économiques avec la communauté de communes et a donc cessé son activité au 31 décembre. Ca m'a cependant permis de constater plusieurs choses :

- ils nageaient le crawl en échauffement, le crawl en corps de séance et le crawl en récupération :pleure3:. Bon à l'époque, j'étais pas du tout à l'aise dans cette nage, autant dire qu'il a fallu que je me donne de grosses claques ...

- comme j'aime aussi nager le dos, la brasse et que j'aimerais apprendre le papillon et faire carrément des "vraies" compétitions de natation, je m'étais en sus inscrite au club de natation. J'ai bien fait, car quand le club de triathlon a fermé, moi, j'ai pu continué à nager avec le club de natation.

- grosso modo, la cotisation du club de triathlon c'était 90 € avec 3 x 1h de natation, une séance sur piste avec les d'jeuns et une sortie vélo. La cotisation au club de natation, pour 1h par semaine, elle, c'était 155 € ...

- financièrement parlant, moi, c'est surtout là que ça bloque. Je n'ai pas de vélo de course. J'ai un vélo genre routier, qui pèse 15 kg environ, avec lequel je roule énormément. Vélotaff et à l'été souvent des sorties de 60-80 km ... C'est surtout le vélo qui est chronophage en fait. Pour faire un triathlon format rikiki un mauvais vélo ça va, mais dès que tu veux faire plus, genre 40 km à vélo, il faut un bon vélo. Difficile aussi quand on mesure 1m62 de trouver un bon vélo d'occasion ou alors c'est le vélo d'un gosse qui l'a rétamé et pas vraiment une affaire.

- j'aime bien courir aussi. Et plus c'est long, plus c'est bon. Je viens de faire un trail de 56 km et l'an prochain, j'aimerais bien faire le long de "belle île en trail". Comme je ne peux pas courir en prépa plus de 3h, je fais souvent du travail de pré-fatigue en enchaînant natation CAP ou vélo CAP ou encore natation vélo CAP (avec mon mauvais bi-clown).

- j'ai encore un peu la frousse de nager en eaux-libres. Je n'ai pas de combinaison. Mais bon, je sens l'envie qui monte qui monte et surtout, j'ai vraiment énormément progresser en natation.

Alors pourquoi pas un petit triathlon l'an prochain si j'arrive à le caser dans mon emploi du temps et à le financer aussi car je déménage à nouveau à la rentrée ...

Pas de problème de conjoint en revanche vu que je n'en ai pas (mais justement un salaire et même pas sur un temps plein ... :siffle:, faut jongler). Sinon, en parlant d'emploi du temps, la CAP, la natation, ça se case assez facilement mais le vélo, là, quand on parle de sorties longues, faut au moins envisager 4h le dimanche matin ... Clair que le jour où j'aurais une vraie reine de 8 kg maximum, ça va me changer de mon toto 15 kg (surtout dans les côtes).

Ca me dirait bien de me ré-inscrire (peut-être à la rentrée 2014 ?) dans un club de triathlon, mais pour moi, hors de question de ne faire que ça : je veux aussi continuer à faire des compétitions de natation masters, des courses et des compétitions marche athlétique, des trails et pourquoi pas des compétitions de vélo où là aussi, pas beaucoup de dames d'un certain âge ...
La natation n'est dangereuse que lorsque l'on manque le mur.
Club des Saumoneaux
chatbiscotte
Supporter
Supporter
Messages : 1789
Enregistré le : sam. 20 août 2011 21:54
Niveau : phase dieselisation
Localisation : Florensac (Hérault )

Re: Le triathlon... pour les filles !

Messagepar chatbiscotte » mar. 6 août 2013 17:20

- ils nageaient le crawl en échauffement, le crawl en corps de séance et le crawl en récupération :pleure3:. Bon à l'époque, j'étais pas du tout à l'aise dans cette nage, autant dire qu'il a fallu que je me donne de grosses claques ...
C'est pas faux. Mais ça n'empèche pas de pratiquer les 4 nages si tu le souhaites. (en échauffement :mrgreen: ?)
- grosso modo, la cotisation du club de triathlon c'était 90 € avec 3 x 1h de natation, une séance sur piste avec les d'jeuns et une sortie vélo. La cotisation au club de natation, pour 1h par semaine, elle, c'était 155 € ...
Après si tu fais plusieurs compet dans l'année, vu le coût de la licence journée que tu dois payer si tu n'est pas licencié, c'est assez vite rentabilisé.
Si je m'inscrit en club de tri, je n'aurais pas beaucoup l'occasion d'aller dans les séances "collectives" car ça ne rentre pas dans mes créneaux. j'aimerai m'inscrire aux deux mais ça fait quand même beaucoup (et financièrement, et en temps)
- financièrement parlant, moi, c'est surtout là que ça bloque. Je n'ai pas de vélo de course. J'ai un vélo genre routier, qui pèse 15 kg environ, avec lequel je roule énormément. Vélotaff et à l'été souvent des sorties de 60-80 km ... C'est surtout le vélo qui est chronophage en fait. Pour faire un triathlon format rikiki un mauvais vélo ça va, mais dès que tu veux faire plus, genre 40 km à vélo, il faut un bon vélo. Difficile aussi quand on mesure 1m62 de trouver un bon vélo d'occasion ou alors c'est le vélo d'un gosse qui l'a rétamé et pas vraiment une affaire.
J'ai harcelé un vélociste de me trouver une bonne occas (mais j'avais quand même un budget de 1500 Euros), et il a fini par le trouver. Après usage, je me rend compte qu'il faudra quand même rajouter un peu pour être complètement adapté à mon niveau et à ma morphologie : potence, petit plateau à changer, et aussi selle, car je n'arrive pas à m'y faire. Au final pas forcément une si bonne affaire que ça. :unhappy:


Alors pourquoi pas un petit triathlon l'an prochain si j'arrive à le caser dans mon emploi du temps et à le financer aussi car je déménage à nouveau à la rentrée ...
Ben on va te motiver, jaja et moi :lol:
Pas de problème de conjoint en revanche vu que je n'en ai pas (mais justement un salaire et même pas sur un temps plein ... :siffle:, faut jongler). Sinon, en parlant d'emploi du temps, la CAP, la natation, ça se case assez facilement mais le vélo, là, quand on parle de sorties longues, faut au moins envisager 4h le dimanche matin ... Clair que le jour où j'aurais une vraie reine de 8 kg maximum, ça va me changer de mon toto 15 kg (surtout dans les côtes).
et oui, les avantages et les inconvénients.

Pour les sorties vélos, du moins en préparation d'un sprint, 4 heures ne sont pas forcément utiles. Mieux vaut des petites sorties de 2 h avec de l'intensité et/ou du dénivellé, selon le profil de la course :D

Ben on se tient au courant à la rentrée, alors !
valdes
Supporter
Supporter
Messages : 1653
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 12:44
Niveau : Swimming cool
Localisation : Saint Brieuc

Re: Le triathlon... pour les filles !

Messagepar valdes » mar. 6 août 2013 17:57

Théoriquement, mais je n'aurais confirmation qu'en septembre, je vais sur Saint-Brieuc et là, c'est bien, car le club de triathlon s'entraîne sur la plage des Rosaires aux beaux-jours avec les sauveteurs en mer (y compris en juillet août).

Cet hiver, les gars de feu le club de triathlon de Loudéac, s'entraînaient un max à vélo, mais vu la météo pourrite qu'on a eu, c'était : home-trainer devant la téloche.

Les gars "home-trainaient" un max d'ailleurs (mais ils faisaient des M ou ex-CD ou des L ou ex-MD). J'avoue que une heure de home-traîner ça passe, plus : nan ça lasse. C'est pour ça j'imagine que les sorties extérieures à vélo étaient assez longues. Pour le plaisir d'être en extérieur et de profiter du beau temps :siffle: ... En même temps, les Côtes-d'Armor, c'est vraiment le pays du biclown, dés que le temps le permet, on voit des vélos partout ; mais bizarrement peu d'occases vélo pour les p'tites nanas ou alors il faut connaître un gars dans un club ...

Avec un budget de 1.500 € tu peux déjà avoir de très bons vélos neufs, après faut rajouter le matos ... Au moins, j'aurais tellement planché sur le sujet que le jour où j'achèterais le vélo, le vendeur pourra difficilement me la faire :siffle: ... mais bon, en général, les vélocistes soignent bien les acheteurs car ils savent qu'il y a l'entretien derrière alors ...

Bonne suite de prépa pour ton prochain tri. C'est où ? Comme le dit @Jaja, important de se mettre en condition. Pour ma prépa du trail (départ à 14h), j'avais fait beaucoup de mes SL du dimanche à 14h, ça m'a été très utile.
La natation n'est dangereuse que lorsque l'on manque le mur.
Club des Saumoneaux
Marion Philippot
Messages : 5
Enregistré le : lun. 5 août 2013 18:19

Re: Le triathlon... pour les filles !

Messagepar Marion Philippot » mar. 6 août 2013 18:47

Bonjour les filles ! :)

Pour la question des jonglage entre boulot et entraînements je ne m'y connais pas encore ... C'est pour ça que je compte baser mon futur métier sur mon sport.

Ensuite pour le vélo ( et ceux habitant près de Lunel, dans l'Hérault ) vous pouvez aller chez Cyrpeo : c'est un magasin vraiment génial ! J'y ai acheté mon vélo d'occasion entre 1200€ et 1500€, un look 566. Je me suis de suite sentie à l'aise dessus. Mais pour des occasions il faut vraiment faire beaucoup de magasin et se renseigner auprès des vendeurs, en insistant sur le budget bien sûr, mais aussi sur le sport que l'on veut pratiquer ( le triathlon féminin est d'ailleurs très " félicité " par certains vendeurs, ça impressionne toujours ).

Pour les entraînements natation pour des S, 2 à 3 séance suffisent amplement ! Et effectivement, rien n'empêche de faire un échauffement en 4 Nages ( du type 100 crawl - 100 4N, le tout plusieurs fois, et varier entre les jambes, le pull, les éducatifs et la nage complète ).

Après, personnellement, je ne m'entraîne plus en course à pied depuis 2 ans et je ne roule qu'une fois par semaines. Cependant mes résultats restent plutôt bons ( on monte notre équipe D3 à la finale, près de Dunkerque, et en UNSS je fais des podiums en cross ). Après je pense que ça dépend des personnes mais, pour moi et une de mes coéquipière, l'entraînement de course à pied est négligeable, du temps que l'on roule et que l'on nage.
  • La natation n'est plus mon sport, c'est mon style de vie.
  • " Ce n'est pas ton corps qui contrôle ton esprit, c'est ton esprit qui contrôle ton corps. ".
valdes
Supporter
Supporter
Messages : 1653
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 12:44
Niveau : Swimming cool
Localisation : Saint Brieuc

Re: Le triathlon... pour les filles !

Messagepar valdes » mar. 6 août 2013 18:57

Ah ben vi, mais ... c'est que J' A.D.O.R.E. courir en fait moâ :love: :love: :love: (en fait j'adore les épreuves d'endurance marathon trail long longues sorties vélo, ...). A mon âge, on est plus endurante que rapide.

En plus, j'ai commencé tard, vraiment très très tard (48 ans en nat. et en CAP) ... Avant c'était gymnastique aux agrès et danse moderne.

Merci pour les conseils de vélo. Tu as raison, voir des vélocistes et discuter. Ca ne manque pas par chez moi (Bretagne) et ils sont vraiment très sérieux et ont la passion de la petite reine.

En fait, pour l'entraînement avec le club de triathlon, on avait pas tellement le choix. C'était 200 m "chauffe" et direct on attaquait des séries 10 x 100 m CR, ou des 5 x 200 m, puis des jambes (batt CR), du pull en fin. On était des fois 13 dans la ligne et un peu tout niveau. Y'avait guère qu'en CR qu'on arrivait à se croiser sans se baffer ... Si j'arrivais à placer 50 m DOS et 50 m BR c'était vraiment le maximum ...

C'était vraiment une mise en condition "départ de tri" tellement ça faisait des vagues à certaines fois (2 lignes 25 m à 13-15 dedans). Le reste du bassin était en accès libre et je pense que c'est pour ça qu'il y a eu mésentente entre le Président de l'Asso et le responsable de la piscine salarié de la Communauté de Communes. Des usagers privés ("tête en l'air" ?) ont du se plaindre de l'effet mal de mer, donc le prix des lignes a augmenté au 1er janvier 2013 (30 € par heure et par ligne ... donc par 5 par 4 semaines ...) et on voulait nous donner d'autres horaires super tardifs (genre 22h) alors qu'il y avait des gamins de 10-12 ans avec nous ... Bref ... pas simple et la gestion d'un club et la gestion d'une piscine.

Mais tes remarques m'amènent à réfléchir sur mes inscriptions 2013/2014 : natation à 200 € 1h par semaine au CNSB (avec possibilité de compétitions masters) ou club de triathlon (de mémoire ça doit être 100 € 2 x ou 3 entraînements natation) et tant pis, je sécherais un peu le vélo avec eux jusqu'à ce que j'ai quelque chose qui me permette de suivre à 24-30 km/h (et puis en hiver, ça home-traîne chez soi) ...

Après tout, j'ai bien vu des gars porter le maillot d'un club de triathlon de Pontivy au marathon de Vannes ... Donc certains doivent bien faire autre chose que des épreuves 100% triathlon ...

Est-ce que l'on peut faire des compétitions masters avec une licence de triathlon ou bien il faut vraiment une licence natation ?
La natation n'est dangereuse que lorsque l'on manque le mur.
Club des Saumoneaux
chatbiscotte
Supporter
Supporter
Messages : 1789
Enregistré le : sam. 20 août 2011 21:54
Niveau : phase dieselisation
Localisation : Florensac (Hérault )

Re: Le triathlon... pour les filles !

Messagepar chatbiscotte » mar. 6 août 2013 19:42

Mon vélo est très bien, je ne pense pas m'être faite avoir (rien que les roues en neuf coûte dans les 900 Euros la paire). C'est juste qu'à l'usage, je pourrais être un peu plus allongée sur le vélo (utile je dirais à partir de 40 km:h :pp )...le vélociste me l'avait dit, mais il m'a aussi dit que ça dépendait de la souplesse de chacun (si je gagne en aérodynamisme mais que cela n'est plus du tout confort, ce n'est pas sûr que ça soit mieux). Quant au petit plateau, il est plus adapté pour un terrain plus montagneux que celui que j'utilise, mais ça va quand même.
Est-ce que l'on peut faire des compétitions masters avec une licence de triathlon ou bien il faut vraiment une licence natation ?
Je ne pense pas. Mais tu peux toujours demander une licence "Natation pour tous" (je crois qu'il faut avoir fait un stage) ?
jaja63
Supporter
Supporter
Messages : 1289
Enregistré le : mer. 5 déc. 2012 21:47
Niveau : Plaisir de nager
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Le triathlon... pour les filles !

Messagepar jaja63 » mar. 6 août 2013 22:20

@Valdes
financièrement parlant, moi, c'est surtout là que ça bloque. Je n'ai pas de vélo de course. Difficile aussi quand on mesure 1m62 de trouver un bon vélo d'occasion
- j'ai encore un peu la frousse de nager en eaux-libres. Je n'ai pas de combinaison. Mais bon, je sens l'envie qui monte qui monte et surtout, j'ai vraiment énormément progresser en natation.


Pour le vélo, j'ai acheté un vélo neuf - un Giant - à 700€. C'est quand même une somme à réunir et un vélo entrée de gamme. Mais je l'ai depuis presque 2 ans, quelques 2000km au compteur et très contente.

Et pour la nage en eaux-libres. Mon premier tri, il y a 2 ans, c'était une cata. J'ai paniqué dans la masse et failli abandonner. Depuis, je n'ai fait aucun tri en eaux-libres uniquement piscine (d'ailleurs, celle de Bellerive/Vichy où le stage de juillet s'est déroulé). Puis cet été je n'ai pas eu le choix. Et à ma grande surprise, ça s'est super bien passé. J'ai adoré nager dans le plan d'eau. Et je n'ai pas de combi non plus - et je ne pense pas investir pour le moment. Ca ne me paraît pas "rentable" pour 1 tri par an.

@Marion :
Après, personnellement, je ne m'entraîne plus en course à pied depuis 2 ans et je ne roule qu'une fois par semaines. Cependant mes résultats restent plutôt bons
Alors là, on n'a pas toutes les mêmes capacités :pleure: Déjà mes résultats en càp sont médiocres quand je m'entraîne, si je ne m'entraînais pas ce serait une vraie cata.

@Chatbiscotte :
Je suis censée être dans ma semaine la plus chargée de mon plan, et hier gros coup de barre... et ce matin...rien (alors que j'étais censé faire un enchainement vélo + cap). bon on verra demain (ou ce soir pour de la cap). (je pense qu'il vaut mieux sauter une ou deux séances que d'être au bout du rouleau)
Des fois il faut faire avec les circonstances - fatigue, météo, obligation familiale de dernière minute. Pour quelqu'un d'entraîné, une (ou deux) séance loupée n'est pas bien grave.
Tu travailles chez le gros monsieur avec pleins de bourrelets blancs, non ? c'est génial en tout cas d'avoir ces possibilités là.
Oui, tu as vu juste. Et c'est vrai que nous sommes gâtés à ce niveau là. Je profites tellement du programme que je figure dans presque toutes les vidéos qui ont été tournées pour en faire la promo interne. Il y en qui doivent penser que je ne travaille pas, que je ne fais que du sport pendant les heures du travail :D

Retourner vers « Les autres activités »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité