Nage en eaux libres : venez témoigner !

Thèmes abordés : triathlon, aquagym, bébés nageurs, water-polo, sauvetage, natation synchronisée...
Laurence
Supporter
Supporter
Messages : 219
Enregistré le : mer. 12 oct. 2011 15:50

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par Laurence » sam. 26 nov. 2016 18:44

[quote="Job lakebarzh"]Salut,
... : c'est 10 fois plus beau que les fonds antillais, 50 fois plus que les fonds méditerranéens.

Entièrement d'accord avec toi Job ! nous ne sommes pas chauvins les bretons..... :+
Avatar du membre
Clafouti
Supporter
Supporter
Messages : 195
Enregistré le : mar. 19 août 2014 20:01
Localisation : Suisse

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par Clafouti » sam. 26 nov. 2016 19:12

J'ai bien envie de faire une course en eau libre en Bretagne l'été prochain...

Même si on peut y avoir des émotions fortes:
http://www.midilibre.fr/2016/06/13/un-n ... 348442.php

Mais je ne sais pas quelle est la législation pour la nage en mer.
nageondu
Messages : 226
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par nageondu » sam. 26 nov. 2016 23:23

Job lakebarzh a écrit :J'ai beaucoup nagé avec deux dauphins dits à tort "ambassadeurs", mais ils sont partis il y a quelques années.
Vraiment super!

Ces dauphins étaient-ils des tursiops ou une autre espèce ? Ont-ils joué avec vous ? Aviez-vous des RDV réguliers ? De mon coté j'ai connu un peu "Dolphie", un dauphin femelle tursiop ambassadeur en méditerranée.

Dans quel coin du Finistère nagez-vous plus précisément ? Il me semble qu'à un ou 2 kms des cotes personne ne peut vous voir nager. C'est quand même relativement dangereux de s'aventurer seul ainsi.
Job lakebarzh
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 24 nov. 2016 16:27

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par Job lakebarzh » dim. 27 nov. 2016 11:57

C'étaient des Tursiops : Jean Floc'h et Dony/Randy.
Ils jouaient tout le temps et me suivaient bord à bord quand je nageais.
Pas de rdv, mais il suffisait d'être patient.
En gros, je nage de Concarneau au Conquet.
Aucun danger à nager loin si on est préparé.
nageondu
Messages : 226
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par nageondu » lun. 28 nov. 2016 14:21

Job lakebarzh a écrit :...En gros, je nage de Concarneau au Conquet.
Aucun danger à nager loin si on est préparé.
De Concarneau au Conquet, il y a plus de 300kms de côte. Donc vous nagez sur différents sites ?
Cependant quand vous évoluez à 2km du rivage, le fond est-il toujours visible ? Le trafique maritime n'est pas négligeable dans cette région. Ne craignez-vous pas les hélices des bateaux ? Les courants marins pourraient aussi vous emporter ? Combien de km faites-vous à chaque sorties ?

En mer Méditerrané, les bateaux en tous genre sont un véritable danger pour les nageurs, notamment sur les côtes sauvages qu'ils longent. Comme je nage sous l'eau, j'en ai vu beaucoup passer au dessus de moi. De ce fait, je garde toujours une petite réserve d'apnée me permettant de plonger pendant 2 minutes à 5m de fond quand j'entends un bruis de moteur qui s'amplifie, puis je remonte quand il diminue.
Job lakebarzh
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 24 nov. 2016 16:27

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par Job lakebarzh » mar. 29 nov. 2016 11:03

- Evidemment, je nage sur plusieurs sites mais je ne les connais pas tous.
- Quand je m'écarte de 2 km du bord, c'est pour rejoindre un haut fond ou une balise et là, la faune et la flore sont visibles.
- En Bretagne, la grande majorité des bateaux sortent le matin pour pêcher et sont revenus bien avant midi. Ceux qui vont sur les îles partent le matin et rentrent le soir. L'après midi est donc tranquille.
- Le trafic maritime (cargos, ferries) passe bien plus loin des côtes.
- Il faut être bien visible des bateaux éventuels (bouée orange, planche de chasse, bonnet fluo).
- Les courants peuvent être puissants près des pointes, mais leur intensité faiblit ensuite. C'est très agréable de nager dans leur sens, à condition de calculer le retour avec la renverse de marée. C'est une espèce de tapis roulant.
- Entre 4 et 6 km. Mon but n'est pas de nager pour nager, mais de voir des trucs sympas.
- En Bretagne, il n'y a pas la pression immobilière du sud de la France. Des coins sont même quasi déserts comme la côte sud de la baie de Douarnenez (pas de plages). On est donc peinards !
- Qui dit apnée ou chasse sous marine, dit visibilité maximale. Mais parfois, cela ne suffit pas pour les abrutis. Il faut dire qu'on ne sensibilise pas assez à ces dangers lorsqu'on passe le permis bateau.
aymeric
Supporter
Supporter
Messages : 370
Enregistré le : mar. 10 nov. 2015 17:59
Niveau : patauge

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par aymeric » mar. 29 nov. 2016 11:26

Tes sorties en mer semble super cool! :+
Pour ce qui est de la législation, c'est assez flou, il y a celle sur les petits engins non motorisés comme les planches à voile et les kayak qui ne doivent pas dépasser 2 milles marin soit 3,5km environ, il y a celle sur l'apnée et la chasse qui oblige un équipement pour être visible mais sans donner, à ma connaissance, de distance maximale.
Tu rentres dans les 2 donc tu ne devrais pas trop être embêté par la maréchaussée
Amuse toi bien
Avatar du membre
IgeriLaRia
Messages : 111
Enregistré le : mar. 5 janv. 2016 18:13
Localisation : SudOuest du SudOuest

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par IgeriLaRia » mer. 30 nov. 2016 13:35

Jo bzh ;--) , sinon c'est trop compliqué, ton temoignage fait plaisir à lire. Il est aussi interessant en effet de connaitre la legislation.
Cependant' tu as l'air bien en confiance et suffisament prudent. Tes limites seront tes capacités et ta co'fiance, en l'occurence tu as l'air de bien gérer. J'imagine que les fonds bretons sont sublimes... nous sommes fous de la bretagne, pourquoi pas quitter le 64 et venir y vivre un jour, et je me lancerai encore plus dans l'eau libre. Je n'ai fait que qques sorties en mer avec mon frere qui s'y connait bien, sinon je n'aurais jamais osé. Nous avons du aller environ 500m apres les digues, je trouvais deja enorme, alors la 2 km ! Ce que je trouvais plus dur que le courant ( on etait à Anglet) c'etait le clapot, qui me faisait me cambrer beaucoup trop.
St Jean de Luz et Hendaye sont bien mieux pour l'eau libre, mais trop loin.
C'est vraiment une chouette discipline l'eau libre, et une superbe découverte pour moi. Sensation d'evasion, de paix, tranquillité, de non retour ou Retour vers la nature, comme les ballades en foret ou en montagne puis certainement l'attrait du grand large aussi, voyage !

Ce sujet n'avait pas ete ouvert depuis longtemps, mais s'il y a d'autres temoignages à vous !
nageondu
Messages : 226
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par nageondu » mer. 30 nov. 2016 22:02

IgeriLaRia a écrit :...St Jean de Luz et Hendaye sont bien mieux pour l'eau libre...
J'ai fait toute la corniche de St-Jean-de-Luz jusqu’à la pointe Ste-Anne, allez-retour. Les fonds sont parsemés de ligne de rocher parallèle et la mer peut subitement se déchainer. A marée haute les rouleaux vont buter sur la falaise. Se faire prendre dedans avec tout ces rochers en lamelles au fond me parait extrêmement dangereux. La cote devient alors inapprochable. Mais grâce a toutes ses grosses vagues de 5 a 10m, je n'ai jamais stylé aussi vite. C'était ça ou la mort :D
morse
Supporter
Supporter
Messages : 139
Enregistré le : lun. 4 oct. 2010 16:10

Nage en eaux libres : venez témoigner !

Message par morse » jeu. 1 déc. 2016 13:11

Job lakebarzh a écrit :- Evidemment, je nage sur plusieurs sites mais je ne les connais pas tous.
- Quand je m'écarte de 2 km du bord, c'est pour rejoindre un haut fond ou une balise et là, la faune et la flore sont visibles.
- En Bretagne, la grande majorité des bateaux sortent le matin pour pêcher et sont revenus bien avant midi. Ceux qui vont sur les îles partent le matin et rentrent le soir. L'après midi est donc tranquille.
- Le trafic maritime (cargos, ferries) passe bien plus loin des côtes.
- Il faut être bien visible des bateaux éventuels (bouée orange, planche de chasse, bonnet fluo).
- Les courants peuvent être puissants près des pointes, mais leur intensité faiblit ensuite. C'est très agréable de nager dans leur sens, à condition de calculer le retour avec la renverse de marée. C'est une espèce de tapis roulant.
- Entre 4 et 6 km. Mon but n'est pas de nager pour nager, mais de voir des trucs sympas.
- En Bretagne, il n'y a pas la pression immobilière du sud de la France. Des coins sont même quasi déserts comme la côte sud de la baie de Douarnenez (pas de plages). On est donc peinards !
- Qui dit apnée ou chasse sous marine, dit visibilité maximale. Mais parfois, cela ne suffit pas pour les abrutis. Il faut dire qu'on ne sensibilise pas assez à ces dangers lorsqu'on passe le permis bateau.
Comme tu l'as lu dans les messages avec ma compagne, nous nageons toute l'année en eau libre toujours en maillot et principalement dans la manche et la mer du nord. Bien entendu nous adaptons la durée de l'immersion en fonction de la température de l'eau. Nous nageons à deux mais aussi seul et si les conditions le permettent nettement plus loin que la limite des 300m à ne pas franchir par les bateaux. Je ne pense pas qu'il est interdit de nager au delà de cette distance. A Arromanches nous avons nagé jusqu'aux caissons PHOENIX immergés à +/-2kms.
Comme tu l'expliques il faut être bien visible (bonnet fluo et bouée rouge/orange).
Pareille sortie n'est pas nécessairement de tout repos et sans danger compte tenu des courants et marées.
Répondre