Analyse vidéo nage en crawl

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Avatar du membre
Anis FOUAD
Messages : 35
Enregistré le : jeu. 11 avr. 2013 18:38
Niveau : amateur
Localisation : Maroc

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par Anis FOUAD » ven. 6 déc. 2019 10:15

bonjour Leela

merci pour les conseils

En fait j'essaye de varier mes séances d'entrainement entre crawl/dos et quelques longueurs seulement en papillon et brasse puisque j'ai un mal de dos (hernie discale) et la brasse et le pap ne me convient pas, quelque longueurs en vitesse aussi genre 50x2 mais certes je nage pas suffisamment ce dernier temps (1000 m a 1200 m par séance)
il ya 2 ans je nageais entre 1500 et 2000 m par séance avec bc plus d’éducatifs et d'intensité mais en l'absence de motivation et objectif je vois mes une stagnation voir une régression de mes qualités physiques surtout en endurance ou je souffre actuellement :ange: .
Amateur de Natation
Avatar du membre
portocéan
Messages : 188
Enregistré le : dim. 3 août 2014 20:15
Niveau : C9 faible
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par portocéan » ven. 6 déc. 2019 17:18

Je viens de regarder ta vidéo... j'ai presque l'impression de me voir... :)

Sinon 55" 8 pour 50 m et 50 coups de bras pile.

Tu as un bon potentiel pour progresser :
L'âge.
La nage plus que correcte.

Les points à travailler :
la fréquence des bras
Les jambes trop traînantes
Et le nb de coups de bras...

Bon courage
Avatar du membre
Anis FOUAD
Messages : 35
Enregistré le : jeu. 11 avr. 2013 18:38
Niveau : amateur
Localisation : Maroc

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par Anis FOUAD » sam. 7 déc. 2019 10:03

merci portocéan pour ton retour :+
Amateur de Natation
stephaneT
Messages : 23
Enregistré le : ven. 11 mai 2018 16:40

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par stephaneT » sam. 7 déc. 2019 17:48

Mon impression en regardant ta vidéo est que tu ne "prends" pas d'eau et que par conséquent c'est difficile d’accélérer le mouvement et donc d'avancer plus vite.
Les godilles est un bon exercice, le grand chien également.
Il faut chercher à visualiser le fait d'agripper la flotte et de "ramper" pour avancer. Chez moi ça a fait comme un déclic lorsque j'ai perçu ça.
Bonne continuation. ;--)
Avatar du membre
Anis FOUAD
Messages : 35
Enregistré le : jeu. 11 avr. 2013 18:38
Niveau : amateur
Localisation : Maroc

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par Anis FOUAD » lun. 9 déc. 2019 11:08

merci sptephant pour les remarques , je prendrrai note de tes consiels
Amateur de Natation
Miclio
Messages : 123
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par Miclio » jeu. 12 déc. 2019 11:59

Ce qu me parait clair après 50m à rythme pas soutenu c'est la façon dont tu respires à la fin de la longueur (nb moi c'est un peu pareil).
50m c'est presque une grosse apnée, dès qu'on dépasse ça... Pour bien respirer faut arriver à avoir la décontraction nécessaire. Tout est secondaire, déjà faut respirer (par contre pour moi le placement de la respi en crawl ce n'est pas un objectif en ce moment) puis adapter +/- la fréquence de bras /etc au rythme de la respi, on est tous différents.

Perso j'ai jamais fait de sport d'endurance et ou même tant de sport que ça, mais mon rythme cardiaque au repos est à 52 bpm idem mon rythme respiratoire est plutôt bas. J'ai du mal quand ça s'élève à trouver un rythme (idem en jogging) il me faut du temps dans l'eau c'est compliqué de trouver ce temps. Fraudrait que je me train, que je laisse la technique de côté , le temps que la machine cardio-respiratoire se mette en route et à l'unisson de l'effort de mandé, je le fait pas j'ai d'autres objectifs en ce moment.
Avatar du membre
Anis FOUAD
Messages : 35
Enregistré le : jeu. 11 avr. 2013 18:38
Niveau : amateur
Localisation : Maroc

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par Anis FOUAD » ven. 13 déc. 2019 11:31

merci Meclio pour ton feedback

Effectivement mon plus grand problème actuellement est comment nager des distances sans m’arrêter ? puisque je me trouver essoufflé après 100 m max.
mois aussi j'avais un rythme cardiaque bas au repos (entre 48 et 51) il y a 2 ou 3 ans? Actuellement je sais pas avec tant d’antidépresseur qui ont tendance a augmenter le rythme cardiaque et le niveau de stresse élevé dans ma vie....
le problème est que j'ai réussi a nages 1500 m non stop dans le passé (en 2014 et 2015) et actuellement j'arrive pas a enchaîner plus que 200 m de nage !!! :ange:
Amateur de Natation
Ayekoul
Messages : 206
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par Ayekoul » ven. 13 déc. 2019 11:51

Ce que dit Miclio me fait penser a du vecu, peut-etre que c'est le cas aussi pour toi. En seance libre, parfois je suis un peu paresseux et je ne fais pas d'echauffement, genre je me lance direct dans un 1500-2000m. Ben je remarque les 100, 200 voire 300 premiers metres sont atroces, dans le sens ou je suis limite fatigue/extenue d'entree de jeu. Mais au fur et a mesure que je passe ce cap, le corps commence a trouver ses marques, le "moteur" est chaud, et apres ben c'est tranquille j'enquille les kms sans probleme.
Donc si ca se trouve, tu es peut-etre essoufle apres 50 ou 100m car tu es en "rodage". Mais essaie de "forcer" la machine. Quand je dis forcer c'est surtout pas en intensite, mais forcer dans le sens continuer a nager, quitte a ralentir un peu. Une fois que ton coeur a trouve le rythme, tu rentres dans une bonne zone de confort et tu pourras reaccelerer eventuellement.
En experience perso, je me disais au depart je commence tres tres lentement et j'accelere ensuite, ben c'est aussi fatiguant que commencer relativement vite au depart. C'est juste qu'il me faut un temps et des longueurs d'adaptation pour me roder. Peut-etre, ton corps aussi fonctionne un peu pareil, juste que tu n'auras pas le meme temps d'adaptation pour rentrer en zone de confort et taper ensuite ta distance.

Sinon pour les jambes, je ne suis pas completement d'accord avec portocean. Pour faire du fond, tes jambes sont peperes au possible et c'est tant mieux, ca te laisse tout l'oxygene pour tes bras. Ce sont eux qu'il faut faire travailler :)
aymeric
Supporter
Supporter
Messages : 391
Enregistré le : mar. 10 nov. 2015 17:59
Niveau : patauge

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par aymeric » ven. 13 déc. 2019 12:19

Anis FOUAD a écrit :
ven. 13 déc. 2019 11:31
merci Meclio pour ton feedback

Effectivement mon plus grand problème actuellement est comment nager des distances sans m’arrêter ? puisque je me trouver essoufflé après 100 m max.
mois aussi j'avais un rythme cardiaque bas au repos (entre 48 et 51) il y a 2 ou 3 ans? Actuellement je sais pas avec tant d’antidépresseur qui ont tendance a augmenter le rythme cardiaque et le niveau de stresse élevé dans ma vie....
le problème est que j'ai réussi a nages 1500 m non stop dans le passé (en 2014 et 2015) et actuellement j'arrive pas a enchaîner plus que 200 m de nage !!! :ange:
En 2014-15,étais tu traité avec des antidépresseurs?
Les antidépresseurs affectent le corps en entier, ils sont peut être la raison de l’amoindrissement de tes capacités physique.
Aymar
Supporter
Supporter
Messages : 2078
Enregistré le : mar. 22 déc. 2009 20:44
Localisation : Morbihan

Re: Analyse vidéo nage en crawl

Message par Aymar » ven. 13 déc. 2019 14:26

Ayekoul a écrit :
ven. 13 déc. 2019 11:51
je ne fais pas d'echauffement, genre je me lance direct dans un 1500-2000m. Ben je remarque les 100, 200 voire 300 premiers metres sont atroces, dans le sens ou je suis limite fatigue/extenue d'entree de jeu. Mais au fur et a mesure que je passe ce cap, le corps commence a trouver ses marques, le "moteur" est chaud, et apres ben c'est tranquille.
Il me faut également environ 200m pour mettre en place la respiration et la nage adaptée.
Par ailleurs j’ai remarqué que faire un peu de vitesse (une série et à 4 fois 50m par exemple) en milieu de séance permet souvent de relancer (voire réveiller) la machine.
Enfin un bon échauffement à sec (il ne s’agit pas de mouliner les bras quelques minutes, mais de mettre en œuvre un programme varié de 15 à 20 minutes), que je fais trop rarement d’ailleurs, me permet de démarrer dans l’eau plus détendu et plus rapidement en forme (peut-être y a-t-il un effet psychologique également ?). L’échauffement en club est à mon sens sous-estimé (c’est du temps en moins pour le reste...) et surtout nagé trop vite, ce qui induit plus de stress que de détente. Cet échauffement à sec reste efficace si je le fais chez moi juste avant de partir à la piscine.
Répondre