Page 2 sur 2

Re: Horizontalité et dos crawlé

Posté : jeu. 10 oct. 2019 16:25
par Matthieu
On ne se maintient à l'horizontale ni avec les jambes, ni avec du gainage. Tant qu'on est dans cette idée.... ben on est mal. On se fatigue, on se crispe et on ne règle même pas le problème.
Pour le corps rectiligne (les jambes qui sortent de l'axe), c'est pareil.

Tant que la main reste à la surface, tant que la poussée n'est pas dans l'axe (comme l'explique Aymar), ça n'ira pas.
Donc il faut se relâcher (et non se gainer), travailler sur le roulis puis sur une poussée dans l'axe du corps c'est-à-dire uniquement vers les pieds.

Re: Horizontalité et dos crawlé

Posté : jeu. 10 oct. 2019 16:29
par aquacole
J'ai le même problème de serpentage.
Mes jambes ne coulent pas, surtout avec un pull buoy, mais je ne reste pas alignée.
Je pense effectivement que cela vient de la poussée qui n'est pas assez dirigée vers l'arrière.
La majorité des nageurs (dont moi) vont chercher l'eau derrière la tête ce qui entraîne un appui latéral.
Pour rectifier cela mon entraîneur nous demande de nager "large" en ayant la sensation d'avoir les bras écartés.

Re: Horizontalité et dos crawlé

Posté : jeu. 10 oct. 2019 18:36
par Ayekoul
Merci pour vos retours. Oui je suis bien conscient qu'on ne flotte pas en usant des jambes, c'est une question d'equilibre mais j'etais quand meme rudement etonne et choque que pour le crawl, je reussisse une horizontalite et une poussee axiale a peu pres correcte, alors que le dos qui est cense etre un crawl "inverse", je sois catastrophique. Bon apres, je debute le dos, mais ca n'explique pas tout quand meme, je pensais pouvoir m'en sortir en pensant a appliquer les gestes du crawl "dans l'autre sens". A tort. Sans compter que les educs dos avec le bras a la verticale me font couler la tete donc glouglou le nez... je ne comprends pas ce que je fais de travers...
Matthieu, vivement un livre sur le dos!! :D

Re: Horizontalité et dos crawlé

Posté : jeu. 10 oct. 2019 19:31
par Matthieu
Sauf que l'épaule, elle, ne permet pas des mouvements aussi faciles vers l'avant et vers l'arrière.
Celui qui reste à plat sur le dos ne peut faire passer son bras que sur le côté et il se déporte donc latéralement.
Ayekoul a écrit :
jeu. 10 oct. 2019 18:36
Matthieu, vivement un livre sur le dos!! :D
On voit qu'il y a matière ;--)

Re: Horizontalité et dos crawlé

Posté : jeu. 10 oct. 2019 22:58
par philille
Ben, devinez? J'ai appris le dos tout petit avec une bouée gonflable nouée avec une cordelette autour des reins, ce que je pouvais frimer avec ça au bord de mer!
Bon maintenant ce soir, en club, il y avait une série avec dos à deux bras le plus vite possible, c'était super pour dégager l'épaule ensuite en nage complète.

Re: Horizontalité et dos crawlé

Posté : mer. 6 nov. 2019 17:23
par Bigrounours
Pour éviter que les jambes coulent en dos, c'est la position de la tête qui va induire tout le reste et faire 80% du travail. Il faut absolument regarder le plafond, voire regarder légèrement vers l'arrière.

Ce qu'il ne faut absolument pas faire : regarder devant soi avec la tête penchée en avant et le menton en direction de la poitrine :--: , là automatiquement le haut du corps va mal se placer dans l'eau et on va vite se retrouver "assis dans l'eau" avec les jambes qui coulent :--:

En mettant la tête en arrière, c'est tout le reste du corps qui va basculer en arrière. Ainsi le bassin va remonter naturellement (nombril à la surface), et les jambes vont suivre naturellement si on garde une position allongée et non une position assise.

Pas besoin d'un super gainage du corps pour nager le dos, il faut juste bien positionner son corps, et pour faire cela facilement, il faut bien positionner sa tête, et c'est tout.

Un exercice pour arriver à obtenir une bonne position : la planche ! Sur le dos, yeux vers le ciel, tête légèrement en arrière. On gonfle ses poumons et le corps flotte naturellement à l'horizontale. Les jambes peuvent éventuellement avoir besoin de se remettre à la surface, mais cela doit être très très léger.

Re: Horizontalité et dos crawlé

Posté : ven. 13 déc. 2019 20:05
par Le Roy Henri
Et bien moi, je dirai que les bras ne doivent surtout pas effectuer une force dont une composante est verticale, vers le bas.
En effet, si on pousse vers le bas, le corps se penche et les jambes s'enfoncent.
Or, en dos, on a envie de pousser vers le bas avec les bras simplement pour sortir la face de l'eau pour respirer.
Donc beaucoup de travail à faire pour contrer cela.

Re: Horizontalité et dos crawlé

Posté : sam. 14 déc. 2019 21:19
par Tadanobu
Je suis en gros d'accord avec toi Henri, mais il faut quand même dire que "surtout pas effectuer une force dont une composante est verticale, vers le bas." est un voeux pieux... Pousser "vers les pieds" est déjà un but suffisant et clair.
D'abord, il est extrêmement difficile de faire un geste qui ne pousse pas du tout vers le bas.
Deuxièmement, les moyens de contrôle sont inexistants; en visualisant une vidéo, on a des pistes, mais c'est quand même pas utilisable au quotidien. Les résultantes de force, c'est un truc de prof au lycée, pas un truc qu'on voit dans la vraie vie :lol:
Troisièmement, je vois pas l'envie de pousser vers le bas en dos pour sortir la tête de l'eau... on a déjà la tête hors de l'eau naturellemment, non ? Surtout que pousser vers le bas au début du geste, c'est particulièrement pas naturel, limite douloureux.
Enfin, l'horizontalité en dos est à mon avis toujours un peu moins "parfaite" qu'en crawl. Et dans toute la poussée de la fin du geste, qui est très importante en dos, si on pousse vers le bas, ça fait pas couler les jambes.