Respi en crawl : auto-diagnostic gâce au livre Nager un crawl efficace

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Répondre
Avatar du membre
Flipflop
Messages : 30
Enregistré le : jeu. 5 nov. 2009 19:39
Niveau : Approximatif
Localisation : Paris

Respi en crawl : auto-diagnostic gâce au livre Nager un crawl efficace

Message par Flipflop » dim. 10 nov. 2019 19:07

Depuis septembre, je me remets à travailler le crawl. L'acquisition de Nager un crawl efficace m'a aidé à poser un diagnostic (merci Matthieu !), que je vous livre ci-dessous. Sur les points à travailler, je suis preneuse de conseils. Si vous avez le courage de lire mon long message ;--)

Je précise que par le passé, j'ai aussi participé à des stages NPT, niveau 1. Le livre, après un long temps d'arrêt, m'a remotivée et rappelé clairement l'objectif de chaque éducatif.

Etat des lieux
Je ne suis jamais arrivée à respirer du côté droit en nage complète (surtout bras en opposition).
Je suis toujours essoufflée au bout d'une longueur en nage complète, car je respire en 4 temps. En 2 temps, impression d'une nage désordonnée et tendance à accélérer, du coup le résultat est le même.
En semi-rattrapé, j'arrive à peu près à respirer des 2 côtés, mais pas encore au point d'enchaîner tout de suite une autre longueur.

J'ai beaucoup travaillé le crawl à un bras, bras tendu devant, pour m'exercer à respirer à droite. Sur cet exercice pas de problème pour respirer à droite et bonne sensation.
Le même exercice en respirant à gauche, ça va beaucoup moins bien (bras beaucoup moins fort, je suis moins détendue, moins bien alignée), mais à force ça s'améliore.

1er constat grâce au livre
Je me suis rendue compte de l'insuffisance de mon roulis à droite et j'ai réalisé le manque de force de mon bras gauche.

La différence gauche/droite est flagrante en battement en opposition avec palmes. Tout va bien en respiration à gauche (position stable et respiration relativement facile en regardant au plafond). En respiration à droite, c'est beaucoup plus difficile : je me sens moins bien alignée et surtout ma tête est beaucoup plus enfoncée dans l'eau (ça, je ne comprend pas pourquoi). Du coup il me semble qu'il faut une éternité avant que ma bouche atteigne la surface, ce qui me stresse.

D'ailleurs, en nage complète, semi-rattrapée, il me faut aussi attendre un moment pour être bien positionnée pour respirer à droite. A gauche, ça passe sans réfléchir et sans temps mort, mais je sens un moins bon alignement (à cause du bras faible, je pense).

J'ai essayé aujourd'hui le crawl à un bras, bras gauche inactif derrière et ça marche en respiration à droite (donc du côté du bras actif) et pas du tout en respiration à gauche (bras droit inactif derrière). J'ai pas essayé la respiration du côté du bras inactif.

Au boulot !
Je pressens que pour améliorer les choses il faut que je m'astreigne à pratiquer les éducatifs qui me posent problème :
- crawl à un bras respi à gauche
- battements en opposition respi à droite.

Si vous voyez autre chose, ou si mon diagnostic vous paraît erroné quelque part, je suis preneuse.

Merci !
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5623
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Respi en crawl : auto-diagnostic gâce au livre Nager un crawl efficace

Message par Matthieu » mar. 12 nov. 2019 07:49

Merci beaucoup pour tes commentaires sur le livre.

Tu as des sensations qui paraissent contradictoires :
- plus grande facilité à respirer à gauche alors que tu dis que ton roulis est insuffisant de ce côté
- ta respiration à droite passe bien sur certains exercices mais pas en nage complète.

C'est toujours un peu compliqué pour la respiration car les sensations peuvent être trompeuses. On peut être à l'aise d'un côté pour de mauvaises raisons (on s'appuie en fait sur le bras qui est devant pour monter, on modifie le rythme de ses mouvements pour se laisser le temps de respirer) et, à l'inverse, on peut ne peut être à l'aise alors que tout est presque en place.

Quelques conseils :
- en début de séance, c'est pas mal de garder quelques exercices simples pour gérer son souffle. Exemple : battements bras devant avec palmes, respiration avec un petit mouvement de bras en brasse. Le but est d'apprendre à gérer correctement le volume de son expiration (qui doit être longue) et de son inspiration (qui ne doit pas être excessive ou précipité, on ne prend pas de l'air pour 3 semaines !)
- vérifie que ton aisance côté gauche n'est pas dû au fait que tu appuies sur le bras qui est devant. Sur les exercices comme les battements en opposition, le bras devant doit rester immobile et relâché.
- continue à travailler le roulis, notamment avec le tuba.
- si tu à le sentiment d'être un peu bas sur ta respiration à droite, prends ton temps et augmente ta rotation en regardant vers le plafond. Ce n'est pas grave, l'essentiel est que tu sois bien sur une rotation. Tout se régulera ensuite avec de la pratique.
- en nage complète, garde bien le semi-rattrapé (voir la planche photos en étape 7, page 47)
Tadanobu
Supporter
Supporter
Messages : 312
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Petit poisson carré

Re: Respi en crawl : auto-diagnostic gâce au livre Nager un crawl efficace

Message par Tadanobu » mar. 12 nov. 2019 11:17

Dans mon cas, je respire quasiment pas spontanément à droite, donc je travaille davantage sur ce côté. Je trouve que un peu de rattrapé devant (avec ou sans planche, je préfère sans) de temps en temps, en se focalisant sur le bon placement de la respiration, aide aussi; le rattrapé est vraiment l'éducatif qui sert à tout, tant qu'on le fait en cherchant quelque chose et pas automatiquement. Ensuite, continuer avec un peu de nage complète sans forcer, mais en respirant 4 temps du côté "pas spontané".
Avatar du membre
Flipflop
Messages : 30
Enregistré le : jeu. 5 nov. 2009 19:39
Niveau : Approximatif
Localisation : Paris

Re: Respi en crawl : auto-diagnostic gâce au livre Nager un crawl efficace

Message par Flipflop » ven. 22 nov. 2019 22:36

Merci pour vos conseils !

Côté gauche, Il est en effet possible que j'appuie sur le bras qui est devant. D'ailleurs, si je nage sans réfléchir c'est en opposition (le bras qui est devant n'attend pas, sans doute parce qu'il s'enfonce) et du coup, je ne respire pas à droite.

Donc je retiens bien ce point et le conseil de garder le semi-rattrapé en nage complète. C'est ce que je fais quand je veux m'astreindre à respirer des 2 côtés.

Je pense bien au roulis avec le tuba, mais sans, j'ai remarqué que pour anticiper la respiration à droite, j'ai tendance à repasser par une position à plat avec un léger temps d'arrêt, puis j'étends bien le bras gauche sans m'appuyer dessus, épaule au niveau du menton, pendant que le bras droit pousse sur l'eau. Si je ne passe pas par cet espèce de rattrapé, la respiration à droite passe pas.

Tadanobu, comme toi, pas de respiration spontanée à droite. Je préfère le rattrapé sans planche aussi (toujours eu horreur de cet outil). Quant à respirer 4 temps à droite, pour l'instant, je n'y arrive pas, c'est 2 temps.

Depuis mon message précédent j'ai quand même amélioré ma position car en respi 2 temps, à droite comme à gauche, c'est bien plus ordonné. Du coup, côté gauche j'alterne 4 et 2 temps et j'arrive relativement à l'aise au bout de mes longueurs.

Allez, j'y retourne !
Répondre