Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Cancaven
Messages : 1
Enregistré le : ven. 8 nov. 2019 13:23

Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par Cancaven » lun. 11 nov. 2019 21:08

Ce message est un peu long, je vous prie de m’en excuser par avance.

Bonjour à toutes et à tous,

A 45 ans je me suis décidé à apprendre à nager. Ou plutôt réapprendre. En effet, j’avais eu une douzaine de cours de natation à l’âge de 9 ans avec un maître-nageur, mais sans aboutir à des résultats probants. J’ai abandonné. Si bien que par la suite et jusqu'à aujourd’hui, je n’ai jamais nagé, ni à la piscine, ni en milieu naturel. Je n’avais pas de phobie particulière de l’eau, avec bien entendu les limites que pose la non-nage.

En septembre dernier je me suis inscrit à un cours d’apprentissage collectif de la natation pour adulte dans une piscine municipale. Le cours est donné par un maître-nageur et nous sommes 3 apprenants. Les séances sont hebdomadaires et durent 45 minutes. Le cycle d’apprentissage s’étend de septembre à janvier : cela fait 14 cours au total. La nage que l’on apprend est la brasse coulée.

Nous en sommes à 7 séances d’apprentissage. On a commencé la nage complète depuis 2 séances en associant ciseau de jambes, mouvement de bras, respiration. C’était très compliqué pour moi d’associer l’ensemble au début, mais j’y suis désormais parvenu en m’exerçant lors d’entraînements en solo. Car je veux vraiment apprendre à nager, alors je m’entraîne également tout seul (3 à 4 fois / semaine) entre chaque séance d’apprentissage du maître-nageur.

Je nage dans le grand bassin désormais, en restant près du bord. Car en fait, je m’épuise très vite et je ne vois aucun progrès de ce côté-là, malgré tous mes efforts consentis. C’est désespérant. Je suis capable de nager 15 m et ensuite je dois faire une pause pour récupérer. Mon record de distance doit être de 40 m environ, sans faire de pause. Je crains ne jamais être capable d’enchaîner quelques longueurs de bassin.

J’ai une bonne condition physique, donc il n’y a pas de raison que la nage m’épuise aussi vite. Ma technique n’est certainement pas totalement au point, ce qui occasionne une dépense énergétique plus importante, mais tout de même ! Lors de mes entraînements, j’observe les nageurs autour de moi. Je m’inspire des meilleurs, je mentalise leurs mouvements pour essayer de faire la même chose. J’ai regardé de nombreuses vidéos aussi. Dans l’eau, je n’ai pas une conscience complète de tous mes mouvements, mais j’arrive tout de même à faire quelques corrections à ma gestuelle. J’essaie des variantes de mouvements pour voir si cela améliorerait mon endurance. J’essaie de nager le plus calmement possible avec un temps de glisse entre chaque cycle de mouvement. Mais rien n’y fait pour l’instant.

J’ai l’impression que la nage de la brasse relève d’une chorégraphie et d’une gestuelle millimétrées, presque magiques sans quoi rien n’est possible. Et pourtant j’observe aussi beaucoup de nageurs qui ont une gestuelle approximative d’après moi (je ne suis pas expert non plus) avec des mouvements incomplets et cela ne les empêche pas pour autant d’enchaîner quelques longueurs de bassin. Je trouve cela presque « injuste » eu égard à tous les efforts que je consens pour faire les bons gestes.

Peut-être est-ce mon ciseau de jambes qui manque d’efficacité ? Lorsque je fais la planche, bras tendus, en apnée, mes ciseaux de jambes me font avancer et je sens bien leur propulsion. Si je fais le même exercice en tenant une planche de flottaison devant moi, mes ciseaux de jambes ne me font plus avancer…

Je ne vois pas d’où peut venir mon problème, ça tourne un peu en rond dans ma tête. J’aurais besoin de moins me fatiguer en nageant, pour pouvoir travailler ma technique. C’est un cercle vicieux. Il me faudrait sans doute un déclic que je n’arrive pas à provoquer. Je suis preneur de vos propres expériences à ce stade, vos conseils et exercices pour reprendre une progression vers la nage autonome et endurante.

Merci d’avance.
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5623
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par Matthieu » mar. 12 nov. 2019 10:41

Bonjour,

Tu dis que tu n'as pas d'appréhension dans l'eau. Précisons tout de même si tu apprends à nager qu'il est d'abord important de vérifier que tu es à l'aise avec tout ce qui est dans les 4 séances de la partie Débuter du site : s'allonger tête dans l'eau, souffler dans l'eau, passer du dos au ventre, se déplacer avec des mouvements simples comme les tractions de bras (qui sont plus faciles que la brasse).

Ensuite, pour la brasse, tu parles de "chorégraphie et d’une gestuelle millimétrées". C'est vrai quand on nage à un très bon niveau dans cette nage mais quand on apprend il faut faire attention à ne pas se perdre dans des détails qui ne sont pas encore pertinents. On peut évoluer sur une version simplifiée qui peut néanmoins très bien avancer. Elle se décompose ainsi :
- petit mouvement de bras pour aider à sortir la tête
- remettre les bras devant et la tête dans l'eau
- mouvement de jambes avec la tête dans l'eau, regard vers le fond
- on se laisse glisser avec la tête dans l'eau en soufflant.

Tu peux le voir ici en vidéo : https://www.natationpourtous.com/techni ... asse-4.php
Ce sont les jambes qui propulsent et ce qui peut être un peu difficile, c'est de développer justement un mouvement de jambe efficace. Il faut y passer un peu de temps et certains ont plus de facilité que d'autres (par exemple, certains ont une mobilité de cheville qui leur permet de mieux placer leurs pieds et de pousser un peu plus efficacement).

Pour info, j'ai écrit un livre sur la brasse où la progression est décrite étape par étape : https://www.natationpourtous.com/techni ... ficace.php
Avatar du membre
andre
Supporter
Supporter
Messages : 724
Enregistré le : ven. 26 déc. 2014 20:11
Localisation : provence

Re: Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par andre » mer. 13 nov. 2019 07:33

moi aussi quand j'ai apris la brasse coulée il m'a falut trois séance pour faire 25 m bien souvent c'est l'association mouvemets respiration qui me faisait caler
faut pas demordre quand je "calé" je me reprenais et ça reparté
faut vouloir persévérer en natation c'est comme ça que ça marche je le reconnais au debut c'est dur mais faut pas lacher

la partie débuter c'est vraiment un bon plan j'ai commencé par là et ça m'a bien appris ;--)
courage et ne demords pas :hello:
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 925
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par aquacole » mer. 13 nov. 2019 12:20

Cancaven a écrit :
lun. 11 nov. 2019 21:08
Ma technique n’est certainement pas totalement au point
Après 7 séance c'est certain, et c'est normal.
Cancaven a écrit :
lun. 11 nov. 2019 21:08
Je ne vois pas d’où peut venir mon problème
Ce n'est pas un problème, mais un débutant ne peut pas faire tout ce que fait un nageur confirmé qui a des années d'entraînement derrière lui.
Que dirais-tu si quelqu'un prenait 7 leçons de violon et se désespérait de ne pouvoir jouer un concerto ?
Cancaven a écrit :
lun. 11 nov. 2019 21:08
j’observe les nageurs autour de moi. Je m’inspire des meilleurs, je mentalise leurs mouvements pour essayer de faire la même chose. J’ai regardé de nombreuses vidéos aussi.
Cancaven a écrit :
lun. 11 nov. 2019 21:08
J’essaie des variantes de mouvements
Avant de chercher à avoir une technique parfaite, il faut commencer par les bases et te sentir à l'aise et détendu.
Je pense que tu t'épuises à vouloir trop en faire et trop vite.
Si vous n'êtes que 3 lors de tes cours ton maître nageur peut peut-être te conseiller individuellement.
Le livre de Matthieu peut effectivement te permettre d'avancer progressivement à ton rythme.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Ayekoul
Messages : 200
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par Ayekoul » ven. 15 nov. 2019 10:28

De toute facon, sauf erreur (vous me corrigerez), la vraie brasse de compete est extremement epuisante, limite pire que le pap car on n'a pas l'ondulation des jambes pour sortir le buste. Donc c'est peut etre normal de fatiguer plus sur la brasse que le crawl non?
Avatar du membre
andre
Supporter
Supporter
Messages : 724
Enregistré le : ven. 26 déc. 2014 20:11
Localisation : provence

Re: Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par andre » ven. 15 nov. 2019 11:11

ça c'est sur s'il y a 200 m maxi c'est pas pour rien
c'est l'appuis avec les mains qui font monter le buste la téte reste immobile
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 925
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par aquacole » ven. 15 nov. 2019 11:17

Mais un débutant ne nage pas la brasse sportive.
Le crawl est effectivement moins fatiguant lorsqu'on le maîtrise un peu, mais la respiration est difficile à acquérir.
C'est sans doute pour ça que l'on commence par apprendre la brasse, on voit où on va, on peut laisser la tête hors de l'eau.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
evasionaquatique
Messages : 1
Enregistré le : ven. 15 nov. 2019 19:52

Re: Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par evasionaquatique » ven. 15 nov. 2019 20:13

Hello non!!! Il faut pas garder la tête hors de l eau en brasse!!! La brasse coulée avec la tête sous l eau est vraiment obligatoire pour ne pas se blesser !!!
Pour nager la brasse coulée, il faut à tout pris se lâcher, se laisser planer, surtout pas se crisper et le jambes et les pieds sont le moteur de la nage , il faut une bonne coordination des jambes et bras , ne pas faire les deux mouvements en même temps, et il faut regarder des vidéos pour bien comprendre sa, pour metriser les mouvements, et aussi la respiration est super importante également !!! je parle de sa cars je nage brasse coulée depuis quelques temps déjà , et J ai deja fais un 10 km en brasse pour mon premier défi , maintenant, je me prépare pour un 15 voir 20 km en brasse pour un nouveau défi de 24 h en Suisse en valais !!! Si des nageurs ou nageuses brasse sont intéressés, pour un entraînement en binôme vous pouvez me contacter , et pour ceux qui voudraient s améliorer en brasse c est volontiers
Avatar du membre
andre
Supporter
Supporter
Messages : 724
Enregistré le : ven. 26 déc. 2014 20:11
Localisation : provence

Re: Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par andre » dim. 17 nov. 2019 15:28

je veux dire que la téte reste immobile pour respirer certains reléve la téte pour la sortir de l'eau
Samia
Messages : 2
Enregistré le : dim. 17 nov. 2019 14:51

Re: Je m’épuise à nager la brasse et ça me « désespère »

Message par Samia » dim. 17 nov. 2019 15:29

La brasse est une nage vraiment difficile. Je fais de la compétition depuis 10 ans et je peux encore corriger des détails techniques...
Je pense que le manque d’endurance peut venir d’un mauvais placement du corps. J’ai déjà vu beaucoup de débutants faire le mouvement juste, mais en étant pas du tout dans la bonne position.
Je m’explique : si on veut être efficace et perdre le moins d’énergie possible, il faut être capable d’être le plus à plat possible sur l’eau. Même si on relève le buste pour respirer, les jambes ne doivent jamais couler et restent près de la surface de l’eau. Une fois qu’on a respiré, il faut replacer le haut du corps à plat à la surface de l’eau. En brasse, les bras servent principalement à sortir la tête de l’eau pour pouvoir respirer, mais ce sont les jambes qui sont propulsives.
Si la position est bonne, le problème peut venir de l’enchaînement. Si le ciseau de jambe est trop tardif, le corps ne se place pas bien et on a tendance à se freiner. Ce qu’un bon nageur vise c’est de déclencher la fermeture des jambes au moment où il replace ses bras vers l’avant et son buste à la surface.

Quelques pistes :
Je commencerais par travailler les jambes. Pour cela, le mieux est de prendre une planche et de la tenir le plus loin possible, du bout des doigts. La tête est sous l’eau et il faut regarder le fond du bassin, pas le mur en face. Avant de commencer les jambes, il faut s’assurer que le corps soit à plat. Les fesses ressortent un peu de l’eau, les talons sont à la surface. Une fois que c’est fait, on peut commencer à faire les jambes. Après chaque mouvement de jambes, on se laisse glisser, on respire et on se replace exactement comme avant. Petit à petit, quand ça devient plus facile, on raccourcit le temps entre chaque mouvement.

Une fois qu’on a travaillé les jambes, on peut ajouter les bras. Quand on le fait, on se concentre sur la position du corps et on essaie d’être à plat sur l’eau. Entre chaque mouvement, le but est de reproduire le plus possible la même position que quand on a la planche du bout des doigts à la surface. Les bras doivent être tendus. Il ne faut surtout pas se précipiter quitte à n’enchaîner que quelques mouvements à la fois et laisser beaucoup de temps entre chaque mouvement. Petit à petit on peut raccourcir le temps entre chaque mouvement et augmenter le nombre de mouvements à la fois. Il faut être bien gainé dans l’eau pour être capable de bien rester à plat avec le corps.

Regarder des nageurs expérimentés est bien, mais ça ne suffit largement pas; quand on a pas l’oeil il est parfois difficile d’interpréter les gestes du nageur et de savoir par où commencer et quelles sont les bases. Certains mouvements sont beaucoup trop difficiles pour quelqu’un qui débute. Par exemple, en compétition, la plupart des nageurs se redressent beaucoup lors de la respiration en brasse et se servent des muscles dans le dos et la nuque ainsi que la propulsion des jambes pour rentrer la tête dans l’eau le plus loin possible. Mais c’est impossible pour un débutant de reproduire ce mouvement parce qu’il n’a pas la coordination, le placement du corps ou la puissance du mouvement de jambes nécessaires pour réussir cela.

La clé pour progresser et d’y aller étape par étape, ne pas vouloir aller trop vite et sauter des étapes. Il ne faut pas vouloir voir des progrès phénoménaux à chaque fois qu’on essaie quelque chose. Malgré ça, la natation est un sport où on peut progresser vite en tant que débutant alors il ne faut pas se décourager.

Ce que n’importe quel nageur dira, c’est que pour réussir un mouvement il faut le répéter des milliers voire des millions de fois, alors on ne lâche rien !

En espérant que ça peut être utile ;--) :-d
Répondre