Vitesse avec ou sans Pullbuoy....

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
MOME
Supporter
Supporter
Messages : 4267
Enregistré le : dim. 2 août 2009 13:41
Niveau : doucementmaisurement

Re: Vitesse avec ou sans Pullbuoy....

Message par MOME » jeu. 7 juin 2012 19:53

Frog a écrit :C'est un peu le paradoxe de la natation ! Il faut se décontracter mais se contracter ! Disons qu'il faut contracter certains muscles afin de gaîner le corps, et décontracter les muscles dont la contraction est inutile.
Merci pour cet éclaircissement ,frog :)) Je remercie donc le ciel de m'avoir fait femme et de m'avoir envoyé vers la natation , sur le tard (l'age garantie une meilleure flottaison :pp ) ,car je flotte tellement bien (jambes y comprises !)que parfois ,j'ai l'impression d'être carrément au dessus de l'eau :ange: J'ai fait l'exo de la vidéo , ce matin sans problème :o Et dire qu'il y a trois ans , j'étais persuadée que je n'arriverais jamais à flotter , j'ai même un mal dingue ,à me laisser couler jusqu'au fond de la piscine et malgré celà , j'ai encore une petite appréhension profondeur , à n'y rien comprendre :roll: Quelle bizareté que la peur !
http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=3828



Il vaut mieux prêter à sourire que donner à réfléchir.
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 441
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Vitesse avec ou sans Pullbuoy....

Message par Frog » jeu. 7 juin 2012 20:39

Oldswimmer a écrit :exercice super simple pour moi, je flotte, je flotte sans problème,il faut bien que pour une fois le gras serve à quelque chose
Aymar a écrit :En règle générale vos jambes restent flotter en surface, mesdames, tandis que la gent masculine voit ses jambes couler lentement mais inexorablement.
Tranquillecool a écrit :J'ai testé hier à la piscine : aucun problème. D'ailleurs j'ai plutôt le souci inverse en crawl : mes pieds sortent parfois de l'eau alors que j'utilise pourtant très peu mes jambes.
Eh oui, je m'attendais à ce que l'exercice soit bien plus facile pour les filles (mais j'osais pas le dire :ops: ).
Les réponses le confirment :)) .
chatbiscotte
Supporter
Supporter
Messages : 1804
Enregistré le : sam. 20 août 2011 21:54
Niveau : phase dieselisation
Localisation : Florensac (Hérault )

Re: Vitesse avec ou sans Pullbuoy....

Message par chatbiscotte » ven. 8 juin 2012 21:49

malgré un niveau plus que moyen d'autodidacte, effectivement je n'ai pas de pb d'horizontalité :siffle: dixit les deux ou trois personnes à qui j'ai demandé conseil.
par contre je vais quand même plus vite avec le PB que sans !
Aujourd'hui testé un 10 x 50, en essayant de partir toutes les minutes, les 5 premiers avec PB, pas de pb (j'avais qques secondes de récup), les 5 derniers sans, j'ai du partir toutes les 1'10 ou 1'15. Est-ce que parce que je m'épuise à battre des jambes ? (ce qui de toute évidence ne sert à rien au niveau vitesse) ou est-ce plus simplement la fatigue des 5 premiers ?
faudrait que j'essaie de faire les 5 premiers sans PB et les 5 suivants avec ...
Aymar
Supporter
Supporter
Messages : 2091
Enregistré le : mar. 22 déc. 2009 20:44
Localisation : Morbihan

Re: Vitesse avec ou sans Pullbuoy....

Message par Aymar » sam. 9 juin 2012 10:45

Entraînement d'hier : 100m avec PB puis 100m sans. J'ai maintenu le même effort, soutenu mais pas au maxi. Résultat : temps identiques (1'45).

Le PB me donne un peu plus d'horizontalité, et m'incite à soigner un peu plus les appuis. En contrepartie l'absence de PB me permet de battre un peu les jambes, ce qui se traduit par un meilleur gainage (et peut être un peu de propulsion).

Sur une longueur de 25 m à fond la question ne se pose pas, le PB est un frein.
aquabon
Messages : 31
Enregistré le : mar. 17 nov. 2009 17:00

Re: Vitesse avec ou sans Pullbuoy....

Message par aquabon » sam. 9 juin 2012 12:39

Frog a écrit :
aquabon a écrit :A faire en expirant ou sans expirer?
Exercice à faire poumons pleins, car il faut bien que quelque chose flotte. Si tu vides tout ton air tu vas effectivement couler.
Le faire d'abord avec poussée, jusqu'à l'arrêt total, dans un premier temps. Après on peut le faire en statique, c'est plus dur.
Les clés, pour moi, sont :
- la position de la tête : ne pas la relever, mais ne pas trop la baisser non plus,
- la contraction des muscles de la zone lombaire : ilio-costal, long dorsal, épineux, ...
- la contraction des fessiers, ce qui permet également de redresser les jambes vers le haut,
- la position des bras relevés jusqu'à la surface de l'eau, voire un peu plus, afin de faire contrepoids pour relever le bas du corps (puisque ce sont les poumons qui flottent) : ne pas oublier qu'il s'agit d'un exercice, pas question de faire ça en nage complète.
Rien à faire, les jambes coulent. Le gainage ne change que la manière dont elles coulent (comme une planche, ou comme un pantin). Malheureusement, cela relève de la plus élémentaire physique. Si on reste parfaitement immobile, et même (et surtout) parfaitement gainé, rien ne va empêcher le corps de venir à sa position d'équilibre naturelle dans l'eau, qui n'est pas horizontale.

Question :
"Pourquoi, lorsque j'arrête de battre des jambes, elles descendent vers le fond du bassin ?"
Réponse :
La constitution du corps humain est hétérogène. Le Centre de Gravité n'est donc pas confondu avec le Centre de Poussée. Poids et Poussée d'Archimède créent un couple de redressement. Les jambes descendent jusqu'à ce que les points d'application des forces soient alignés (position "debout"). Ensuite, le corps immergé trouve une position d'équilibre si les intensités de ces forces sont égales (poids du corps = poids du volume d'eau déplacé).

Voir aussi ici:http://www.staps.uhp-nancy.fr/foad_nata ... ysique.htm
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 441
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Vitesse avec ou sans Pullbuoy....

Message par Frog » sam. 9 juin 2012 19:26

Effectivement on peut avoir les jambes qui coulent même gainé. Mais je maintiens qu'on peut remonter les jambes quand même !
Je fais partie, comme beaucoup d'hommes, de ceux dont les jambes coulent, et mes premiers essais étaient infructueux.
En fait c'est le haut du corps (bras et tête) qui fait contrepoids dans cet exercice. Si on ne lève pas les bras ça marche pas car le poids des bras fait beaucoup dans le redressement du bas du corps. Il faut par contre une certaine souplesse des épaules.
;--)
Répondre