Les NAD (No Arm Drill)

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
M PA LO
Supporter
Supporter
Messages : 385
Enregistré le : mar. 23 nov. 2010 14:40

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par M PA LO » jeu. 2 févr. 2012 16:53

Pour répondre à ta question, j'exécute le NAD comme toi dans la video underwater : je l'ai regardée plein de fois, j'ai compté les mouvements (nombre d'ondul avant etc.), et j'arrive au même temps, mais avec les erreurs techniques énoncées plus haut.
Donc pas facile de faire un diagnostic, hein ?
EnergieSolaire
Supporter
Supporter
Messages : 196
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 22:02

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par EnergieSolaire » jeu. 2 févr. 2012 16:56

Très sincèrement Frog, UNCO demeure la façon officielle la plus recommandée dans le monde de pratiquer le 1-Bras. Je ne suis donc pas surpris que tu aies tirer d'énormes avantages à le pratiquer (idéalement, ad nauseum).

Personnellement, j'aime bien me concentrer sur une phase à la fois, pendant une période de temps significativement longue.

De plus, je crois qu'il convient d'ajouter qu'une variation intéressante de cet éducatif est de le pratiquer avec Pull Buoy. J'ai enregistré le clip ci-bas en réaction à la tendance lourde qui était de recommander la pratique du UNCO avec palmes, de façon systématique, prétextant qu'un battement de jambes efficace était un prérequis à son exécution. De mon côté, n'ayant jamais ressenti ce besoin de *kicker* particulièrement fort pour supporter l'exécution du UNCO, j'ai proposer une variation avec Pull pour démontrer qu'en réalité, on a pas besoin d'un battement de jambes fort pour la pratique du UNCO. J'ai découvert par la même occasion que cette variation était excellente pour forcer la traction sous-marine coude haut (sinon, tu n'avance simplement pas).

http://www.youtube.com/watch?v=f7b-dgpUXhU[/video]

D'ailleurs au retour j'inspire aux 3 je crois...

Hey Frog, si le Pap t'intéresse, j'ai fait un important edit à mon post précédent.

-- Ajout le Jeu 2 Fév 2012 11:58 --
M PA LO a écrit :Pour répondre à ta question, j'exécute le NAD comme toi dans la video underwater : je l'ai regardée plein de fois, j'ai compté les mouvements (nombre d'ondul avant etc.), et j'arrive au même temps, mais avec les erreurs techniques énoncées plus haut.
Donc pas facile de faire un diagnostic, hein ?
Attends ma prochaine vidéo. Elle mettra en vedette cette nouvelle découverte que j'ai faite hier, soit la contribution du Upbeat précédent ce *2e kick* (que je retiendrai pour les besoins de la démo).
M PA LO
Supporter
Supporter
Messages : 385
Enregistré le : mar. 23 nov. 2010 14:40

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par M PA LO » jeu. 2 févr. 2012 23:29

Super ! J'attends avec impatience le secret !
C'est tellement rare quand on fait un progrès notoire, mais aussi tellement bien de se dire "pourquoi j'y arrivais pas avant ?".
Quel travail de fond.

Sinon avec la vague de froid, ils sont comment vos bassins ?
EnergieSolaire
Supporter
Supporter
Messages : 196
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 22:02

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par EnergieSolaire » ven. 3 févr. 2012 04:32

M PA LO a écrit :Super ! J'attends avec impatience le secret !
C'est tellement rare quand on fait un progrès notoire, mais aussi tellement bien de se dire "pourquoi j'y arrivais pas avant ?".
Quel travail de fond.

Sinon avec la vague de froid, ils sont comment vos bassins ?
Vague de froid? Curieusement ici au Québec (Canada), on vit un hiver assez clément. Ce sont les skieurs qui sont déçus...

Le secret, c'est simple il réside dans l'upbeat précédant ce fameux 2e kick. J'en reviens pas encore.
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 443
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par Frog » ven. 3 févr. 2012 08:20

EnergieSolaire, comment n'ai-je pas pensé à faire ces éducatifs avec pull buoy (cell dit je ne suis pas vraiment un grand utilisateur de matos) ? Comme je n'utilise pas de palmes, c'est vrai que pour bien y arriver faut un peu forcer sur les battements, mais ça se fait quand même (moi qui suis adepte du 2BK, ça me fait pas de mal non plus).

La preuve :
http://www.youtube.com/watch?v=GQdRFAtNZt8[/video]
ou
http://www.youtube.com/watch?v=QH5HA9BiTBc[/video]

En tout cas j'aime bien ta vidéo.

Concernant le pap, j'avais justement lu l'importance de mettre de la force dans la phase de retour des pieds (le upbeat) qui finalement doit constituer une continuité dans les appuis, à bosser notamment sur des longueurs d'ondulations sur le côté. Une confirmation de plus qu'il faut que je bosse ça :+ .
;--)
Avatar du membre
toto
Supporter
Supporter
Messages : 629
Enregistré le : lun. 25 mai 2009 19:32

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par toto » ven. 3 févr. 2012 10:15

Ca me fait plaisir car dans ta derniere video il dit que tu te sent plus confortable d'un cote et que c'est tres normal :)
J'avais cette désagréable sensation hier, et je me disais que j'avais un problème de technique.
S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
M PA LO
Supporter
Supporter
Messages : 385
Enregistré le : mar. 23 nov. 2010 14:40

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par M PA LO » ven. 3 févr. 2012 16:52

@EnergieSolaire : j'ai fait des arrêts sur image sur ton nad underwater, et bizarre, j'ai l'impression que tu respires après le 2° kick, pendant le upbeat qui suit ce 2° kick.
Je me trompe peut-être et visualise mal le moment précis où tu respires, mais je vais tenter cette approche, au lieu d'essayer de respirer avant le 2° kick. On verra bien ce qu'il advient !
EnergieSolaire
Supporter
Supporter
Messages : 196
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 22:02

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par EnergieSolaire » ven. 3 févr. 2012 17:03

M PA LO a écrit :@EnergieSolaire : j'ai fait des arrêts sur image sur ton nad underwater, et bizarre, j'ai l'impression que tu respires après le 2° kick, pendant le upbeat qui suit ce 2° kick.
Je me trompe peut-être et visualise mal le moment précis où tu respires, mais je vais tenter cette approche, au lieu d'essayer de respirer avant le 2° kick. On verra bien ce qu'il advient !
Tu as 100% raison. Superbe observation.

Maintenant, si tu veux partager ma petite découverte? Tout simple. Regarde à nouveau, et interroge toi non seulement sur le moment où j'inspire, mais surtout sur le moment où mon corps change de direction (de bas en haut). Mon corps descend (plonge) après l'entrée à l'eau de la tête, mais regarde le moment où il amorce sa remontée. Ça coincide avec le moment même où le Upbeat ***précédent*** ce second kick se produit.

Maintenant, biomécaniquement parlant. J'utiliserai une analogie et une image:

Analogie: Redressements assis, au sol, avec quelqu'un qui retient tes chevilles. Tes pieds étant ainsi retenus au sol agissent comme support pour permettre à ton corps en entier de se redresser (donc de lutter contre la graviter)

Image: Imagine toi maintenant le même phénomène, mais couché sur le ventre. Quelqu'un retient tes chevilles. Cela te fournit un support. Tout ce que tu as à faire (en ce qui concerne cette image), c'est une toute petite contraction des muscles posturaux, plus spécifiquement des muscles dorsaux (haut, et lombaires). Je mentionne toute petite contraction car dans l'eau, c'est tout ce qu'il faut pour déclancher le changement de direction du corps, assumant qu'on s'aide avec la tête (note 1).

Donc, retour dans l'eau. Lorsque je performe le upbeat en question, cela me fournit un support (suffisant) pour que cette petite contraction joue le rôle escompté. N'est-ce pas fascinant?

(Note 1) Avant, je croyais que la tête à elle seule était responsable pour ce changement de direction. N'utilisant jamais mes mains en NAD pour respirer, je ne voyais rien d'autre que la tête comme responsable de guider le corps soit vers le bas, ou vers le haut.

Donc on peut dire que le support change de haut en bas selon la direction du mouvement de jambes. Le support change donc dynamiquement tout au long de l'exécution. Au premier downbeat, le support vers le bas permet de pousser les hanches vers le haut. Au premier upbeat (suivant le premier downbeat), le support change du bas vers le haut, permettant ainsi (en partie) au corps de se redresser pour amorcer la remontée. J'utilise ici une sémentique à la Pose Swimming Method puisque la notion de *support* s'applique à 100% dans ce contexte.

-- Ajout le Ven 3 Fév 2012 15:56 --

Incroyable. J'ai soumis mes idées ainsi que quelques clips au Dr.Maglischo, il m'a répondu. Nous allons dialoguer ensemble pendant un temps. Il devrait m'aider à situer cette petite découverte dans l'histoire de l'évolution du Pap. Gé-ni-al!
*à suivre...*
M PA LO
Supporter
Supporter
Messages : 385
Enregistré le : mar. 23 nov. 2010 14:40

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par M PA LO » ven. 3 févr. 2012 23:30

oui, ça change tout ! J'ai refait le nad avec cette approche et j'ai réussi ! J'ai respiré beaucoup plus facilement, et je pense que le temps d'exécution a dû être meilleur. Surtout, le plus flagrant progrès, c'est que j'utilise beaucoup moins mes mains, et je pense qu'avec du travail je peux les laisser immobiles comme toi !
Après j'ai essayé d'appliquer ça au pap et j'ai eu des sensations positives du genre "ça passe mieux", malheureusement il y avait trop de monde pour en faire suffisamment, et j'arrêtais dès que je repartais sur un mauvais automatisme.
Ah, super, j'espère que ce n'était pas seulement "un bon jour de forme" et que je pourrai encore m'améliorer.

Merci pour tes réflexions, et tes échanges avec E. Maglischo m'intéressent beaucoup.
EnergieSolaire
Supporter
Supporter
Messages : 196
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 22:02

Re: Les NAD (No Arm Drill)

Message par EnergieSolaire » sam. 4 févr. 2012 04:06

Hallucinant c't'histoire.

Le plus le fun, c'est que ça me permet de partager ce que je ressens.

Je te raconte le petit rouleau de mousse? Imagine un petit rouleau d'environ... 30cm de diamètre. Très doux. après le premier kick, je laisse sensuellement rouler mon ventre par dessus. D'ailleurs si tu remarque l'exécution sous marine du NAD, et dans une certaine mesure du Pap lent, tu remarquera que cette sensation me permet d'avoir en tout temps, un morceaux de corps à la surface. Soit les épaules, soit les fesses, soit les pieds, selon où j'en suis dans le passage par dessus le petit rouleau.

Et immédiatement après avoir passé le rouleau, c'est là que le torse devient en liège et que le style remonte innévitablement à la surface.

Et ça s'arrête pas là. Lorsque j'accélère tout ça, ce feeling devient très intense à haute vitesse. Là je ne pense qu'à une chose. Onduler. rien d'autre. Et l'ondule devient puissante elle coupe à travers l'eau et mon corps revient avec puissance à la surface, car tous les efforts sont amplifiés. Je veux dire, la tête remonte violemment (sans contribution des bras) car le Upbeat précédent le 2e kick est très très puissant.

Je ne l'avais pas mentionné jusqu'à présent (pour pas trop vous saouler), mais à haute vitesse le NAD vous fait vivre cette sensation. Le Upbeat devient très puissant, on le sent et on sent son effet tellement fort. Et en Pap complet, ce feeling demeure. Les bras sont la dernière chose à laquelle je pense. Recouvrir n'est jamais un problème, qu'importe la distance. Et sur 50m, y a que l'ondule à laquelle je pense, elle me procure un feeling incroyable, le même que je vis en NAD rapide (je descendais sous 1:30 en NAD débuts '90 alors que j'étais dans la jeune 20taine).

Là je pense que tu as toute l'histoire. Le petit rouleau suivi du liège, si tu pouvais expérimenter celà, c'est vraiment le fun.
Répondre