Les différents styles de crawl

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Blaze
Messages : 41
Enregistré le : mer. 10 août 2011 10:22

Les différents styles de crawl

Message par Blaze » lun. 2 janv. 2012 20:58

Salut à tous,

Pour changer j'ouvre encore un sujet sur les styles de nage mais cette fois-ci pour le crawl.

J'ai pu constater qu'il y avait des styles radicalement différents et je n'ai en plus pas trouver de topic où l'on parlait de front crawl ou autre style.

L'idée est ici de débattre des différents styles, de leur caractéristiques mais surtout de savoir à quels nageurs ils conviennent mieux.

Donc petit récapitulatif (je suis encore une semi-noob en natation donc n'hésitez pas à me corriger si je dis des bêtises :D ).

D'après mes recherches j'ai pu constater qu'il y avait 3 principaux styles de nages dont les principales différences résident dans la synchronisation des bras mais aussi dans le positionnement du corps (exemple mouvements des épaules):

-1er style: le "Front Quadrant Swimming" ou "Front Crawl"

Pour résumer, le "Front Quadrant Swimming désigne le style de crawl dont la caractéristique est que lorsqu'une main entre dans l'eau, l'autre main se situe encore dans le "Front Quadrant" du nageur. Le nageur a un bras qui attend devant, que l'autre soit presque arrivé pour repartir. En français, on parle de crawl semi-rattrapé." Pour éviter de paraphraser, les détails ici http://leplaisirdenager.blogspot.com/20 ... l-fqs.html

-2nd style (que je qualifierai de "style intermédiaire"): le "hip driven freestyle" (hip =hanche):

Pour résumer et si j'ai bien compris, ce style est un style intermédiaire entre le front crawl et le "shoulder driven freestyle" à savoir que l'on va laisser le bras devant mais moins longtemps qu'en FQS, le but est ici d'avoir un important roulis au niveau des hanches pour créer un appui sur l'eau et ainsi glisser plus facilement.

Des explications plus claires :D :

http://www.youtube.com/watch?v=KT1ojfBuFqw[/video]

-3ème style: le "Shoulder driven freestyle" ou "rotary freestyle":

Ici le principe est simple, c'est l'opposé du FQS, il n'y a aucun temps mort et les bras sont en rotation constante. Cette rotation est permise par les épaules du nageur qui agissent comme la pagaie d'un kayak, pour mieux comprendre cette métaphore:

http://www.youtube.com/watch?v=iOMF54wj2aA[/video]

Comme vous pouvez le voir c'est le style bourrin :-d

Plus d'infos ici: http://leplaisirdenager.blogspot.com/20 ... chive.html

Pour ceux qui mettraient en doute mes qualités de pédagogue voici une vidéo récapitulative:

http://www.youtube.com/watch?v=WjZ4DvaR ... re=related[/video]

C'est très clair mais il faut parler un peu english !

Donc le but de ce topic est de savoir:

Quels sont les avantages et inconvénients de ces différents styles ?

Dans quels situation sont-ils utilisés ?

Et surtout, à quel type de nageurs sont-ils déstinés (les mous du bras, les nuls en jambes, les bourrins,.... :mrgreen: ) ?

C'est compliqué comme sport la natation quand même !
Avatar du membre
superken
Supporter
Supporter
Messages : 518
Enregistré le : dim. 11 déc. 2011 21:52
Niveau : departemental

Re: Les différents styles de crawl

Message par superken » lun. 2 janv. 2012 23:38

le premier et le deuxième style EST le crawl moderne
la différence entre le 1er et 2ème style vient des hanches :
En semi-rattrapé français, on considère que les battements doivent rester à peu près plat...
tandis que les australiens et les ricains préfèrent plutôt aller vers la performance plutôt que l'esthétisme...

le crawl en semi rattrapé permet de profiter de la glisse pendant le retour aérien du bras... et de diminuer un maximum la résistance de front à chaque poussée de bras... on a le temps de bien se mettre sur la tranche pour être le plus hydrodynamique possible...

le troisième style ressemble à la technique d'antan... on pensait qu'un bon crawl devait mouliner sans arrêt... On enseigne d'ailleurs cette technique d'opposition au novice pour qu'ils acquièrent leur premier crawl...

tu oublis une dernière technique : la nage à plat... certains nageurs arrivent à nager extrêmement vite sans réaliser de roulis d'épaule... certains trustent les podiums au niveau national... voire internationale...
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2201
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Les différents styles de crawl

Message par Oldswimmer » mar. 3 janv. 2012 06:00

On ne choisit pas toujours un style, c'est parfois lui qui nous choisit..cad..certains gestes, techniques se placent naturellement sans effort pour des raisons X. Après il peut être difficile de changer sans casser sa vitesse et réduire ses performances. A l'instar de Mr Jourdain, j'avais adopté le deuxième style avant même de connaitre son nom, le roulis s'était installé et il m'aurait été difficile de changer cette façon de faire.
Quand à la technique du bourrin , ben, il nous arrive à tous de l'adopter en désespoir de cause pour avancer un peu plus vite quand cela glisse pas... :pleure:
H2O
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 441
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Les différents styles de crawl

Message par Frog » mar. 3 janv. 2012 08:08

Chaque style a des avantages et des inconvénients, c'est le rapport entre les deux qui va faire choisir l'un ou l'autre en fonction des particularités de chaque nageur je pense.
Cela dit le style FQS, bien que largement utilisé, est très critiqué par certains entraineurs, presque comme une hérésie. Il lui est reproché d'introduire un temps mort dans le cycle, c'est-à-dire un temps sans propulsion afin de favoriser la glisse. Mais quand on voit Sun Yang nager, comme son prédécesseur dans la discipline Grant Hackett, on se dit que ça marche quand même, en tout cas sur les longues distances. Les adeptes du FQS disent qu'il est préférable de diminuer les résistances, et que le fait de maintenir les bras en avant améliore l'équilibre en faisant remonter les jambes, avec en plus l'avantage d'allonger le corps.
Je nage plutôt en FQS, je trouve que c'est un style très agréable, avec en plus du deux battements parce que je suis fainéant :siffle: .
Mais bon je nage en loisir alors je choisis le confort :pp .
4nages
Messages : 326
Enregistré le : mar. 8 sept. 2009 17:20

Re: Les différents styles de crawl

Message par 4nages » mar. 3 janv. 2012 09:14

Puisque je suis l'auteur du blog cité dans le premier message, je me permets d'apporter quelques précisions:

- globalement, on oppose généralement le style FQS au style en opposition;
- Gary Hall Sr, entraîneur du Race Club et ancien nageur olympique, lui a catégorisé comme suit: shoulder driven (qui correspond au style en opposition) et hip driven (qui s'apparente plus au style FQS) et un troisième qu'il appelle le style mixte qu'adoptent beaucoup de nageurs en mélangeant à la fois du hip driven et du shoulder driven;
- il y a d'autres catégorisations possibles selon le retour aérien du bras par exemple: retour aérien bras tendu (cf. Janet Evans) ou non.
- le style à plat dont parle Superken s'apparente au shoulder driven (avec peu de roulis du fait de la très haute fréquence). Ainsi dans le style en opposition, il existe différents styles: Stephan Nystrand ne nage pas comme Popov (pourtant tout deux ont un style en opposition);
- on peut aussi catégoriser selon les battements de pied: le style du battement 2 temps qu'adoptent presque toutes les nageuses en demi-fond est lui aussi très typique (ex: Manaudou) et très différent d'un style de Popov (pourtant lui aussi en opposition);
- on peut aussi distinguer les styles FQS plus ou moins prononcés (Hackett ne nage pas comme un nageur en style Total Immersion par exemple, pourtant tous les deux utilisent le FQS);
- on peut aussi distinguer suivant la position de l'avant-bras (Early Vertical Forearm) plus ou moins prononcé.

Tout cela me donne l'idée d'un nouveau post pour mon blog pour mieux expliquer tout cela ;-)

Par analogie, en brasse, on distingue généralement trois styles mais là encore il y a des variantes.

La natation est ainsi d'une grande variété, cela fait partie de son charme!
Nelly
Supporter
Supporter
Messages : 419
Enregistré le : sam. 19 mars 2011 10:36
Niveau : Au travail
Localisation : Lyon

Re: Les différents styles de crawl

Message par Nelly » mar. 3 janv. 2012 12:53

Bonjour,
Je suis plus que ravie de ce post :+ :+ . J'ai appris le crawl grâce au site et au pull buoy et je le nage en essayant de glisser le plus possible. Cette année j'ai intégré un club loisirs et mon MNS m'a dit que j'étais en rattrapé. Ô rage, ô désespoir! Je me suis bien flagellée et ai vainement tenté de corriger et d’accélérer mes bras et de les opposer (un peu comme dans ta 2ème vidéo, Blaze, mais les épaules moins hautes). Et là, quand j'accélère, je perds mes appuis et j'ai l'impression que je vais... tomber la tête en avant (c'est bête hein? :ops: ). Je suis allée sur la page du blog de 4nages (merci 4nages :love: ) avec le beau schéma FQS et voilà, c'est comme ça que je suis (même si mon bras gauche a tendance à rester horizontal plus longtemps que mon bras droit). Je suis contente de savoir que ce n'est pas "mal" :stop: :stop: étant donné que je n'arrive pas à le corriger. Et je remercie Oldswimmer d'avoir précisé que c'est parfois le style qui nous choisit (je respire très naturellement à gauche, à droite, c'est une autre histoire....).
Merci à tous donc!
"Quand l'étudiant est prêt, l'enseignant apparaît" Proverbe chinois
Avatar du membre
toto
Supporter
Supporter
Messages : 629
Enregistré le : lun. 25 mai 2009 19:32

Re: Les différents styles de crawl

Message par toto » mar. 3 janv. 2012 14:19

Pour moi aucune n'est bonne ou mauvaise, elle doivent etre toutes travaille et correspondent a un exercice different.

Mon analyse non profesionelle :lol2:

A plat -> sprint
Roulis -> 200 a 800m
Semi rattrape -> 800m a 8000m :siffle:

Je ne trouve pas que le roulis est bourrin au contraire, l'effet que l'ont vois dans la video est plus due a la vitesse du nageur, le roulis lent...bien fait ca fait pas une mousse :lol2:
S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
Darjeeling
Supporter
Supporter
Messages : 1244
Enregistré le : lun. 16 nov. 2009 12:32
Niveau : 4 nages
Localisation : Jamais loin de l'eau

Re: Les différents styles de crawl

Message par Darjeeling » mar. 3 janv. 2012 14:38

oué oué oué...

c'est un sujet super intéressant, mais je suis tout à fait d'accord avec Old, sur le fait que c'est moins nous qui choisissons un style, qu'un style qui nous choisi.

Quand tu regardes les différentes écoles, américaine, européenne, australienne, tu t'apperçois qu'il n'existe pas une nage efficace, mais plus ou moins autant de nage que d'impératif de distance ( comme le souligne toto) ou de vitesse.
Le " bourrinage" made in US ou la méthode en FQS, ou limite, inspirée TI, sont tout aussi efficace et légitimes les unes que les autres.
Tout dépend de ton épreuve, de ta condition physique, de ton stress, de ton entrainement et de ton gabarit ( les plus petits moulinent plus... faut bien compenser le manque d'amplitude...)
Cela dit, pour des grands débutants ou des confirmés qui souhaitent s'entretenir ou faire des longues distances je conseille très très vivement le FQS ou TI ce qui équivaut à une recherche de vitesse par la glisse et un effort dosé.
Si tu veux te désintoxiquer de ton habitude de nager en rattrapé, ça peut être sympa de faire une longueur en opposé, une logeur en FQS, une longueur en rattrapé et de te concentrer bien sur la coordo à chaque fois... ça peut te permettre de trouver le bon timing en exagérant et en sentant bien la différence entre les 3 positions.

Comme me disait un pote, ta condition physique, c'est comme un de ces jeux en baraque : si tu vas trop vite, trop fort, tu vas griller très vites tous tes "coins" et tu pourras plus rien faire en un rien de temps.( bon ok... il avait un petit côté JCVD...mais bon, pour une fois, c'est rigolo et c'est pas totalement dénué de fondement..)

Par contre, évitez de nager comme ça :
http://www.youtube.com/watch?v=snJqpSNv ... re=related[/video]


là, c'est pas un style... c'est qu'il y a besoin d'une bonne séance d'éducatifs...

pardon pour la gente canine... :mrgreen:
La vie c'est comme la bicyclette : il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre . A-Einstein
Blaze
Messages : 41
Enregistré le : mer. 10 août 2011 10:22

Re: Les différents styles de crawl

Message par Blaze » mar. 3 janv. 2012 15:02

Merci à tous pour vos réponses :+

@4nages: La "classification" que j'ai faite s'inspire en effet de la vidéo de "the race club", elle est basée sur la synchronisation des bras mais je n'ai pas inclus le style "hybride" car je n'ai pas trop compris ce que c'était :oops:

Donc si je comprends bien le style le plus utilisé est le FQS avec à l’intérieur plusieurs variantes selon la position du bras dans le "cadran", ce qui donne un style plus ou moins rattrapé.

Par exemple, si on reprend cette image:

Image

Dans mon cas, mon bras gauche se situe à 6 heure quand l'autre entre dans l'eau (à peu près) , je nage donc en Front crawl ?
4nages
Messages : 326
Enregistré le : mar. 8 sept. 2009 17:20

Re: Les différents styles de crawl

Message par 4nages » mar. 3 janv. 2012 15:44

Blaze a écrit : Dans mon cas, mon bras gauche se situe à 6 heure quand l'autre entre dans l'eau (à peu près) , je nage donc en Front crawl ?
Avoir le bras sous-marin à 6 heures au moment de l'entrée du bras dans l'eau, c'est plutôt nager en FQS. En opposition, la main a passé 6 heures quand l'autre rentre dans l'eau. Mais c'est un FQS peu marqué. Le plus souvent en FQS, la main sous-marine n'a pas encore passé 6 heures quand l'autre est à 3 heures.

Pour parler du commun des nageurs, qui pour la quasi totalité ont un battement de jambes relativement faible, si on veut nager vite et longtemps on a plutôt intérêt à nager en opposition ; le FQS lui sera plus adapté à une nage avec beaucoup de jambes (donc pour le cas du commun des nageurs, quelques longueurs vites tout au plus car après 100m ou 150m rares sont ceux qui ont encore la puissance dans leurs battements) ou bien pour une nage d'endurance plus plaisir, en amplitude et glisse. Bien sûr, à chacun de se tester.

Vouloir nager vite le FQS devient assez vite frustrant si on a pas les jambes. C'est beaucoup moins vrai en crawl en opposition. Bien sûr, cette remarque n'a de sens que si on nage bien les deux styles et surtout le crawl en opposition; en effet, pour certains nageurs qui n'ont pas vraiment une bonne technique, nager en FQS leur permet parfois d'avoir une meilleure horizontalité dans l'eau donc bien sûr le FQS sera plus adapté pour eux quoiqu'il arrive.

Si vous voulez reproduire un peu les sensations des très grands et bons nageurs en FQS, enfilez des petites palmes ;-) alors on se rend compte de l'importance du timing du FQS pour une meilleure pénétration dans l'eau.

Ceux qui nagent en 2T nagent souvent en style hydride avec un FQS quand il inspire et un crawl en opposition sur l'autre côté (c'est cela le style hybride décrit par Gary Hall Sr.). C'est un style très répandu actuellement sur 200 et 400m.

L'idée d'alterner les styles au fil des longueurs est une très bonne chose je trouve. Cela varie les séances, cela fait travailler des muscles différents et cela améliore les sensations et l'équilibre de manière générale.
Répondre