Apport des bras pour la brasse ?

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Aymar
Supporter
Supporter
Messages : 2123
Enregistré le : mar. 22 déc. 2009 20:44
Localisation : Morbihan

Apport des bras pour la brasse ?

Message par Aymar » mar. 19 juin 2012 20:50

La brasse n'est pas ma specialité, je la pratique peu car mes genoux ne l'apprécient pas vraiment, surtout le genou droit.
Néanmoins j'en fais parfois quelques longueurs, et dimanche dernier j'avais sorti le chronomètre et voilà ce que j'ai constaté :

- 50m brasse départ dans l'eau, rythme soutenu sans être au maxi : 52 secondes
- idem, mais uniquement en jambes, sans les bras et sans planche : 62 secondes

L'ecart est faible, j'ai recommence pour vérifier et obtenu les mêmes valeurs à une seconde près.

Conclusion : certes j'ai un bon ciseau, mais l'apport des bras paraît vraiment faible. Qu'en pensez-vous ?
(en nage complète je fais 8 mouvements sur 25m, sans compter la coulée, 6 si je m'applique)
Avatar du membre
caro-line
Supporter
Supporter
Messages : 1975
Enregistré le : jeu. 17 févr. 2011 22:07
Localisation : bordeaux

Re: Apport des bras pour la brasse ?

Message par caro-line » mar. 19 juin 2012 21:22

hello :hello:

effectivement la brasse est bien la seule des 4 nages où ce sont les jambes qui font avancer principalement.
Les bras servent davantage à sortir les épaules de l eau au moment de la respi.
c est bien cela que Julien m avait fait decouvrir au stage NPT :+
*** Parce que le célèbre "j'peux pas j'ai piscine", c'est pas toujours une blague! ***
Mon Carnet d'Entrainement
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 447
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Apport des bras pour la brasse ?

Message par Frog » mer. 20 juin 2012 09:00

Effectivement les bras apportent peu de propulsion en brasse, mais participent à la respiration et au rythme de la nage.
Cela dit je pense que le peu de propulsion doit être optimisé au maximum. C'est vraiment un compromis entre propulsion et diminution des résistances. C'est tout le paradoxe de la brasse : plus on se propulse plus on augmente les résistances (car on sort de la position hydrodynamique).
Ce qui m'étonne toujours ce sont les différences en brasse entre les nageurs de haut niveau. Il y a beaucoup d'éléments qui peuvent varier, tout en permettant une nage rapide. Et au niveau des bras ça se traduit par une variation dans l'écartement des mains, des coudes, la hauteur des mains lors de la phase de retour vers l'avant, l'orientation des paumes, la position des mains lors de la phase de glisse. Enfin je pense qu'on ne peut pas dissocier les bras du reste du corps, la brasse est un tout.
borboleta
Messages : 10
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 12:04

Re: Apport des bras pour la brasse ?

Message par borboleta » mer. 20 juin 2012 10:14

Bonjour Frog,
Le sujet m'intéresse car j'aimerai bien, moi aussi, m'améliorer en brasse.
Tu dis des choses très intéressantes et tu as l'air de t'y connaitre.
Peux-tu nous donner les détails précis de la position des mains, des paumes, des coudes dans ce que tu as décrit ?
Merci d'avance
babyshark
Supporter
Supporter
Messages : 330
Enregistré le : lun. 13 févr. 2012 07:43

Re: Apport des bras pour la brasse ?

Message par babyshark » mer. 20 juin 2012 10:35

la brasse est un tout
Oui, je le pense aussi. La propulsion est un deux temps bras et jambes. J'associe cette nage au papillon, avec une forte projection vers l'avant du haut du corps et une poussée des jambes.
Pour la recherche de position des mains, l'étrave d'un bateau est la meilleur image pour moi.
Cette vidéo de Rebecca Soni me semble intéressante pour ta question borboleta
http://www.youtube.com/watch?v=YwiKRjbR ... r_embedded#!
Sinon Michael :-d !
BBS
Frog
Supporter
Supporter
Messages : 447
Enregistré le : dim. 18 sept. 2011 13:07

Re: Apport des bras pour la brasse ?

Message par Frog » mer. 20 juin 2012 10:54

@ borboleta :
J'ai juste l'air de m'y connaître en fait :siffle:
Ce que je dis est seulement basé sur mes observations et ma petite expérience.
J'essaie moi aussi d'améliorer ma brasse.
Tu peux déjà avoir des éléments intéressants dans l'analyse de la brasse de Kosuke Kitajima faite par Matthieu.
Après il est intéressant de comparer les différents styles des nageurs de haut niveau, c'est très instructif, et de trouver celui qui nous convient le mieux.
valdes
Supporter
Supporter
Messages : 1749
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 12:44
Niveau : Swimming cool
Localisation : Saint Brieuc

Re: Apport des bras pour la brasse ?

Message par valdes » mer. 20 juin 2012 11:17

Et bien quand je vois les temps au 50 m d' @Aymar (même pas bien entraîné en brasse), j'ai honte j'ai honte j'ai honte :pleure: ...

Un peu de l'avis de @Babyshark (purée encore un @Requin :siffle:), pour avoir du "lutter" sur un 100 m BR (en 2' trop la honte où je me suis littéralement épuisée et où j'ai pas du tout bien nagé efficacement) contre un vrai brasseur (pas de bière celui là), je constate que c'est de la triche, que les mecs qui brassent bien se propulsent aussi avec les bras. Je dirais que ça doit même être presque du 50/50 (50% bras 50% jambes).

Je vous assure, ils se propulsent littéralement bras en avant hors de l'eau pour aller chercher très très loin devant. J'ai bon avoir un bon "coup" ciseau, là, c'est carrément mission impossible à rattraper. Surtout si leurs ciseaux de jambes sont aussi propulseurs que leurs "jetés de bras en avant hors de l'eau".

Comme en PAP. D'ailleurs, j'ai comme qui dirait l'impression que les bons en PAP sont aussi bons en BR ...

En tous les cas, ce qui est horrible en brasse, c'est que quand vous vous faîtes copieusement doubler par un bon brasseur que vous ne pouvez pas suivre, ben vous le voyez bien. Dieu que c'est dur ça :pleure: ... une belle claque. Mais une bien belle nage à voir quand même :love: ...
La natation n'est dangereuse que lorsque l'on manque le mur.
Club des Saumoneaux
Avatar du membre
caro-line
Supporter
Supporter
Messages : 1975
Enregistré le : jeu. 17 févr. 2011 22:07
Localisation : bordeaux

Re: Apport des bras pour la brasse ?

Message par caro-line » mer. 20 juin 2012 22:15

valdes a écrit :Je vous assure, ils se propulsent littéralement bras en avant hors de l'eau pour aller chercher très très loin devant. J'ai bon avoir un bon "coup" ciseau, là, c'est carrément mission impossible à rattraper. Surtout si leurs ciseaux de jambes sont aussi propulseurs que leurs "jetés de bras en avant hors de l'eau".
le jeté de bras n est pas propulseur en lui même, par contre le fait de le faire bras hors de l eau diminue de façon notable les résistances crées par le retour de bras.
par contre pour faire cela il faut sortir de l eau assez haut, et ça "casse le dos", d où la mauvaise réputation de la brasse pour le dos. mais c est un autre sujet.
Frog a écrit :Cela dit je pense que le peu de propulsion doit être optimisé au maximum. C'est vraiment un compromis entre propulsion et diminution des résistances. C'est tout le paradoxe de la brasse : plus on se propulse plus on augmente les résistances (car on sort de la position hydrodynamique).
c est vraiment interessant la façon dont tu le dis. c est tout à fait ça! la brasse est une histoire de dosage.
en tout cas les bras bien utilisés peuvent effectivement aider à la propulsion, mais encore faut il avoir su s en passer avant. Enfin je pense, que c est quand on a acquis un bon ciseaux efficace que l on peut essayer de grapiller un peu de propulsion avec les bras. Ils ne doivent surtout pas servir à s economiser sur les jambes!
*** Parce que le célèbre "j'peux pas j'ai piscine", c'est pas toujours une blague! ***
Mon Carnet d'Entrainement
irmantas
Supporter
Supporter
Messages : 405
Enregistré le : sam. 3 mars 2012 00:31
Niveau : N2

Re: Apport des bras pour la brasse ?

Message par irmantas » mer. 20 juin 2012 23:38

En effet, c'est bien connu que les jambes représentent au moins 70% de la propulsion en brasse (exemple pratique essayez un 50m en jambes et un 50m en bras au chrono) et je suis tout à fait d'accord c'est une nage compromis entre la glisse et la fréquence qu'il faut faire varier selon la distance à parcourir. Par contre pour le retour des bras, c'est plus nuancé, certains vont plus vite avec un bon vieux retour de bras sous l'eau et en plus c'est quand meme plus fatiguant :no: donc je vous le déconseille en général
Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre.
dynamo7
Supporter
Supporter
Messages : 131
Enregistré le : jeu. 23 déc. 2010 11:00
Niveau : bonnet bleu

Re: Apport des bras pour la brasse ?

Message par dynamo7 » jeu. 21 juin 2012 11:16

la brasse je ne la pratique plus qu'en guise d'échauffement ou de récupération active, je n'accumule donc pas les longueurs dans ce style.
un beau jour un coach m'a dit qu'il ne servait à rien de propulser avec les bras au delà que ceux-ci aient formé un axe en ligne droite au niveau des épaules, il convient alors d'aller reprendre l'appui tout en avant en inspirant plutôt que de continuer le geste plus loin car alors le frein engendré par le retour des bras qui s'ensuit annule la propulsion supplémentaire.
je vais enfoncer une porte ouverte, mais franchement pour moi la pratique très tonique et prolongée de la brasse n'est pas une bonne idée car c'est le style le plus blessant qui soit pour les jambes et les épaules, par contre le phasage et la symétrie de la gestuelle en font le meilleur point d'entrée pour se mettre à la natation.
Répondre