Apprendre le papillon : un long travail!

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
olivier
Supporter
Supporter
Messages : 60
Enregistré le : dim. 21 févr. 2010 19:25
Localisation : val d'oise

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par olivier » lun. 11 oct. 2010 22:51

j allonge le temps d'immersion pour placer une ondulation en étant totalement sous l'eau entre la "petite" pour glisser et la plus grosse pour me propulser avec le léger redressement de la tête pour respirer
ca varie des longueurs que en ondulation mais du coup les 25m se font en 4 mouvement de bras très économique

j'attends l'avis des spécialistes pour savoir si ca ne me sert qu'a me distraire ou si ca peut vraiment aider à améliorer la technique de nage
Olive

le boulet de la course à pieds et du VTT
l'enclume des bassins
Avatar du membre
Romain
Supporter
Supporter
Messages : 224
Enregistré le : mar. 4 nov. 2008 07:09
Niveau : Reprise
Localisation : Francfort

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par Romain » mar. 12 oct. 2010 06:50

J'ai entendu dire que Phelps arrivait à placer trois ondulations aussi. Mais je ne le vois pas quand je visionne ses vidéos
4nages
Messages : 326
Enregistré le : mar. 8 sept. 2009 17:20

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par 4nages » mar. 12 oct. 2010 09:30

Phelps fait cela à l'entraînement (cf. vidéo de Phelps à l'entrainement): 3 ondulations pour un mouvement de bras. Bien sûr ca fait bosser l'ondulation ; ca permet aussi de bien poser sa nage, être bien gainé (puisque cette ondulation se fait vraiment le corps à plat) et nager relâché entre autres et moins se fatiguer avec les bras.

On a tendance à faire tout un plat du papillon mais franchement ce n'est pas la mer à boire; tout d'abord, cela dépend beaucoup la manière dont on le nage: mine de rien, il y a pas mal de variantes possibles pour celui qui veut nager le pap avec plaisir et sans se tuer: par exemple:
- on peut forcer sur les bras ou pas,
- respirer tous les temps ou les 2 temps,
- nager à haute ou basse fréquence,
- cambrer plus ou moins le dos (Phelps a une très grande souplesse dans ce domaine ; à ne pas recommander aux nageurs qui ont les lombaires fragiles),
- au contraire, nager plus à plat sous l'eau,
- utiliser plus ou moins les jambes,
etc.....

pour un débutant en pap, un bon moyen pour s'y mettre c'est en s'aidant avec des petites palmes: cela aide beaucoup à comprendre le rythme et l'ondulation.
Avatar du membre
Romain
Supporter
Supporter
Messages : 224
Enregistré le : mar. 4 nov. 2008 07:09
Niveau : Reprise
Localisation : Francfort

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par Romain » mar. 12 oct. 2010 18:08

Merci beaucoup à tous pour les conseils, cela m'est vraiment très précieux.

Grâce à MOI (:-) j'ai enfin compris le coup de "la tête sort d'abord, les bras ensuite --> beaucoup moins fatiguant", et c'est vrai que ça change tout (je suis passé de 50 m pap à 150m sans soucis sur cette séance).

J'ai essayé cependant les trois ondulations avec moins de bonheur, cela casse le rythme et me fatigue. Qu'est-ce qui cloche ? Faut-il respirer tous les temps si on fait trois ondulations ?

Merci encore pour tout,
Romain
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2201
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par Oldswimmer » mer. 13 oct. 2010 15:16

Les trois ondulations doivent rester un exercice et non une fin en soi. Le papillon se nage à la base avec deux ondulations (et c'est déjà pas mal). Voire une pour les plus anciens nageurs..Je rejoins 4nages sur le papillon, ce n'est pas une nage compliquée ni fatigante à condition de chercher un maximum de glisse et de souplesse et non de s'arracher à l'eau
..Ne pas prendre exemple sur tel ou tel nageur mais partir à la base sur les fondamentaux de la nage. Chaque nageur a un style différent adapté à lui. Aussi à une époque certains nageurs en papillon ont adoptés la respiration latérale parce que cela leur convenait mieux...Il est m^me parfois des défauts qu'on évite de corriger car le nageur perd alors totalement sa nage et ses résultats dégringolent..
H2O
olivier
Supporter
Supporter
Messages : 60
Enregistré le : dim. 21 févr. 2010 19:25
Localisation : val d'oise

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par olivier » mer. 13 oct. 2010 16:07

salut,

pour les trois ondulations je le fais en exercice technique comme je ferais des longueur en jambes ou pap un bras puis autre puis les 2 ou encore bras pap et jambes crawl

cela permet de varier les éducatifs
ces trois ondulations permet en nage complète d'être bcp plus performant sur l'ondulation double normale

la respiration latérale peut être pratique sur éducatif à un bras ;) même s du coup on perverti l'éducatif à confirmer par un de nos expert
Olive

le boulet de la course à pieds et du VTT
l'enclume des bassins
Avatar du membre
Romain
Supporter
Supporter
Messages : 224
Enregistré le : mar. 4 nov. 2008 07:09
Niveau : Reprise
Localisation : Francfort

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par Romain » mer. 13 oct. 2010 18:02

Oldswimmer a écrit :Les trois ondulations doivent rester un exercice et non une fin en soi. Le papillon se nage à la base avec deux ondulations (et c'est déjà pas mal). Voire une pour les plus anciens nageurs..Je rejoins 4nages sur le papillon, ce n'est pas une nage compliquée ni fatigante à condition de chercher un maximum de glisse et de souplesse et non de s'arracher à l'eau
..Ne pas prendre exemple sur tel ou tel nageur mais partir à la base sur les fondamentaux de la nage. Chaque nageur a un style différent adapté à lui. Aussi à une époque certains nageurs en papillon ont adoptés la respiration latérale parce que cela leur convenait mieux...Il est m^me parfois des défauts qu'on évite de corriger car le nageur perd alors totalement sa nage et ses résultats dégringolent..

Avecnages et Oldswimmer, j'apprends plein de choses !

Qu'est-ce que la "respiration latérale" ? On respire comme en crawl ? Mais on sort les deux bras en même temps ?
Je nage le pap à un bras en éducatif, c'est un peu ça le principe non ?
4nages
Messages : 326
Enregistré le : mar. 8 sept. 2009 17:20

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par 4nages » mer. 13 oct. 2010 19:23

Respiration latérale: c'est simplement tourner la tête quand on respire en papillon. Esposito nageait comme cela (voir photo); ca permet dans une certaine mesure d'avoir à moins sortir la tête de l'eau.

Image
Avatar du membre
Romain
Supporter
Supporter
Messages : 224
Enregistré le : mar. 4 nov. 2008 07:09
Niveau : Reprise
Localisation : Francfort

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par Romain » jeu. 14 oct. 2010 05:07

Ok je vois bien.

Ce n'est donc pas fautif de respirer latéralement ? Si c'est plus facile (moins à lever la tête) pourquoi n'est-ce pas enseigné ?

Quels sont les inconvénients par rapport à la respiration dans l'axe ?

Merci encore pour les conseils,

Romain
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2201
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Apprendre le papillon : un long travail!

Message par Oldswimmer » jeu. 14 oct. 2010 08:49

A moins que les règlements aient changés, ce n'est pas une faute de respirer latéralement en papillon. Maintenant, il est vrai qu'au départ il vaut mieux respirer devant car cela oblige à une excellente coordination sur la respiration et le passage des bras au bon moment (pas de sortie d'eau trop tot des mains).
En vieillissant, j'ai adopté en partie la respiration latérale car cela demande une ondulation moins marquée et m'autorise une prise d'air un peu plus longue (ce qui est plus gérable en latérale ) Sur 100 m papillon,je ferais 75 m respiration devant et les derniers 25 m en latéral.
Esposito était un très bon nageur en papillon et fut un des premiers à adopter la respiration latérale en compétition, mais ce qui lui convenait ne va peut etre pas pour tous.
Donc, je dirais encore et encore, respecter les fondamentaux pour les débutants (meme si cela est difficile) et plus tard adopter un style plus personnel qui ne risque pas d'handicaper la nage.
H2O
Répondre