Respiration 3 temps et plus

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
gazella
Messages : 11
Enregistré le : dim. 25 nov. 2012 21:30

Respiration 3 temps et plus

Message par gazella » lun. 10 déc. 2012 17:39

Je sais que le sujet a déjà été abordé, mais j'aimerais avoir votre avis sur la respiration crawl. Pensez-vous que l'endurance permet petit à petit de respirer tous les 3 temps et plus? Pour le moment je ne peux faire 3 temps que sur 50 m et en début de séance, après je suis trop fatiguée.

Et mon entraîneur me dit qu'il faut expirer sur toute la durée même sur 5 temps et plus alors que j'ai vu sur le forum qu'il fallait être en apnée au début et commencer l'expiration 2 ou 3 temps avant l'inspiration. Qu'en pensez-vous?
Magicarpe

Re: Respiration 3 temps et plus

Message par Magicarpe » lun. 10 déc. 2012 18:21

C'est 50m en faisant de la vitesse, ou en nageant normalement?

Si c'est en nage normale, tu peux essayer d'y aller plus doucement. Logiquement tu ne devrais pas avoir trop de soucis pour respirer en 3 temps (ou moins souvent).

Pour la respiration en 5tps/7tps/etc, ça en parle un peu dans cet ancien topic:
entrainement-f8/topic4306.html?hilit=hypoxie
(au final, c'est plus simple en bloquant sa respi quand même...)
babyshark
Supporter
Supporter
Messages : 330
Enregistré le : lun. 13 févr. 2012 07:43

Re: Respiration 3 temps et plus

Message par babyshark » lun. 10 déc. 2012 18:46

Si cela te pose un problème, tu peux y aller progressivement par exemple en faisant un 2 temps - 3 temps. Sur 25 m et si ça va faire le reste en 3 temps pour un 50. Tu augment au fur et a mesure le 3 temps si tu le sens bien. 25-75, 10 - 40. Ne pas bloquer ta respiration, l'apnée c'est juste laisser un temps mort, c'est une sensation purement mentale, le corps va suivre.
BBS
jaja63
Supporter
Supporter
Messages : 1289
Enregistré le : mer. 5 déc. 2012 21:47
Niveau : Plaisir de nager
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Respiration 3 temps et plus

Message par jaja63 » lun. 10 déc. 2012 21:13

De manière générale je respire en 3 temps sauf à la fin d'une série de vitesse ou sur les dernières longueurs je vais faire quelques respi en 2 temps.
Pour améliorer ma respiration, je fais régulièrement des séries à vitesse d'endurance en 4, 5, 6 et 7 temps ou en pyramide 3-5-7-5-3. Je les fais avec et sans pullbuoy (plus facile). J'expire tout le long ce qui me permet de mieux cadencer mon effort. Et je me laisse suffisamment de temps de récup entre les séries plus dures (6 et 7 temps).
ptitelaure
Supporter
Supporter
Messages : 214
Enregistré le : ven. 4 nov. 2011 23:57
Niveau : Endurance
Localisation : 49

Re: Respiration 3 temps et plus

Message par ptitelaure » mar. 11 déc. 2012 20:13

Je respire en 3 temps depuis que je sais nager le crawl (soit environ 30 ans :chocked2: :pleure: )
Mais depuis que j'ai commencé les entrainements NPT et que j'ai nettement amélioré ma technique, je respire plus facilement en 5 temps lorsque les exercices le demandent et depuis peu j'ai pu observer que je suis plus à l'aise en 4 temps lorsque j'utilise le pull.
:idea: le fait de faire des mouvements calmes et d'en faire peu permet de moins s'essouffler et du coup de moins respirer. Le tout est d'être :cool3:
Mais changer son rythme respi c'est pas facile, je suis bien incapable de respirer tous les temps ou tous les 2 temps.
Tu vas y arriver mais il faut s'entrainer.
Bon courage
Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas
Lao-Tseu


http://www.natationpourtous.com/carnet- ... ois=112012
Avatar du membre
caro-line
Supporter
Supporter
Messages : 1977
Enregistré le : jeu. 17 févr. 2011 22:07
Localisation : bordeaux

Re: Respiration 3 temps et plus

Message par caro-line » mar. 11 déc. 2012 22:06

gazella a écrit :Et mon entraîneur me dit qu'il faut expirer sur toute la durée même sur 5 temps et plus alors que j'ai vu sur le forum qu'il fallait être en apnée au début et commencer l'expiration 2 ou 3 temps avant l'inspiration. Qu'en pensez-vous?
je ne crois pas que "il faut" ou "il ne faut pas" soit l'explication... il y a l'idéal: expirer tout le temps où tu as la tête sous l'eau quel que soit ton nombre de mouvement, et il y a ce que l'on arrive à faire (au-delà de 5 temps c'est assez difficile à faire, enfin pour ma part).
Ce qui est sûr c'est que si tu bloques ton expiration, ça doit être le moins longtemps possible. En 2 et 3 temps ça ne doit même pas arriver. Souvent quand on bloque l'expiration c'est parce qu'on a besoin d'air, alors on le garde sinon on a l'impression qu'on va mourir noyé, se mettre à inspirer sous l'eau...
le fait est que quand ça commence à piquer, il faut absolument se forcer à bien souffler sans rien bloquer, c'est ça qui permet au souffle de finir par se poser, et qui te permettra de faire davantage de distance sans essoufflement. Faut se faire un peu violence!

-- Ajout le Mar 11 Déc 2012 22:09 --
gazella a écrit :Pensez-vous que l'endurance permet petit à petit de respirer tous les 3 temps et plus?
ah oui et aussi, je pense que c'est le contraire. Tu pourras faire ce qui s'appelle de l'endurance quand ton souffle sera posé, ton expiration complète et sans temps de blocage.

-- Ajout le Mar 11 Déc 2012 22:12 --
babyshark a écrit :Ne pas bloquer ta respiration, l'apnée c'est juste laisser un temps mort, c'est une sensation purement mentale, le corps va suivre.
babyshark si tu repasses par là, tu peux expliquer ça? ça m'intéresse drolement! tu fais une différence entre blocage de la respiration et apnée?
*** Parce que le célèbre "j'peux pas j'ai piscine", c'est pas toujours une blague! ***
Mon Carnet d'Entrainement
babyshark
Supporter
Supporter
Messages : 330
Enregistré le : lun. 13 févr. 2012 07:43

Re: Respiration 3 temps et plus

Message par babyshark » mar. 11 déc. 2012 23:29

Caro Line, ça ne va pas être facile mais j'essaie
Disons que bloquer se fait musculairement tu stoppe ta cage thoracique dans son mouvement donc tu contracte. Alors que si tu laisse filer, tu ne contracte pas, c'est simplement comme si tu faisais de l'ampli. Tu allonges ton bras et laisses glisser, c'est pareil dans ce cas. Ça permet de ne pas laisser une surchage de CO2 , tu évacues, tu laisses et tu remplies.
Si tu bloques c'est juste un réflexe, le cerveau dit " j'ai besoin d'air" alors qu'il peut s'en passer au minimum 30'.
Je ne sais pas si cela répond à ta question, j'espère :)
Magicarpe

Re: Respiration 3 temps et plus

Message par Magicarpe » mer. 12 déc. 2012 07:19

caro-line a écrit : En 2 et 3 temps ça ne doit même pas arriver.
Après, c'est pas une valeur absolue non plus ;--)
Le mns que j'ai eu en cours de perf conseillait justement l'inverse, de bloquer et de ne souffler qu'à la fin (et il parlait du 3t là). Je ne sais pas exactement ce qui est mieux, ni pour quelles raisons, mais les deux ont l'air de se faire... peut être que le mieux c'est aussi ce qui nous met le plus à l'aise...
valdes
Supporter
Supporter
Messages : 1759
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 12:44
Niveau : Swimming cool
Localisation : Saint Brieuc

Re: Respiration 3 temps et plus

Message par valdes » mer. 12 déc. 2012 08:17

caro-line a écrit :
gazella a écrit :Pensez-vous que l'endurance permet petit à petit de respirer tous les 3 temps et plus?
ah oui et aussi, je pense que c'est le contraire. Tu pourras faire ce qui s'appelle de l'endurance quand ton souffle sera posé, ton expiration complète et sans temps de blocage.
Ben voilà, comme d'habitude, les conseils de @Caro, toujours géniaux.

Mon expérience perso. Je nageais 50 m 3T. Je me bloquais sur 200 m et 400 m parce qu'en 3T, ça ne passait pas. Suivant les bons conseils du site et de ma MNS, je suis passée sur 2T D et G sur 200 m et 400 m. Sans problème. Du coup, je fais pas mal de 200 m et de 400 m à présent et je glisse désormais sur une série de 25 m, aller respiration à D, retour 25 m respiration à G : 2T + 4T + 2T + 4T.

Et au fur et à mesure : 2T + 4T + 4T + 2T + 4T, etc.

Jusqu'à pouvoir faire que des longueurs respiration 4T. Ca passe très très bien et je confirme que l'endurance aide bien à la pose plus tranquille de la respiration.

Parallèlement à ça, je travaille aussi le sprint. Par série de 8 x 25 m. 25 m sprinté du bon côté (D), retour cool du mauvais côté (le gauche).


Sans ce retour au 2T, jamais je n'aurais osé faire 400 m ... c'était trop l'asphyxie au niveau respiratoire. Apparemment, pour certain(e)s, repasser - temporairement - de 3T, voire 5T, à 2T, ça aide bien à débloquer les choses ....
La natation n'est dangereuse que lorsque l'on manque le mur.
Club des Saumoneaux
Avatar du membre
caro-line
Supporter
Supporter
Messages : 1977
Enregistré le : jeu. 17 févr. 2011 22:07
Localisation : bordeaux

Re: Respiration 3 temps et plus

Message par caro-line » mer. 12 déc. 2012 21:29

Magicarpe a écrit :caro-line a écrit:
En 2 et 3 temps ça ne doit même pas arriver.


Après, c'est pas une valeur absolue non plus ;--)
Le mns que j'ai eu en cours de perf conseillait justement l'inverse, de bloquer et de ne souffler qu'à la fin (et il parlait du 3t là). Je ne sais pas exactement ce qui est mieux, ni pour quelles raisons, mais les deux ont l'air de se faire... peut être que le mieux c'est aussi ce qui nous met le plus à l'aise...
justement... il y a des choses pour lesquelles chacun peut trouver la technique qui lui correspond, mais là... c'est très très étonnant ce conseil de ton maitre nageur.
Peut être conseille-t-il cela aux gens pas très à l'aise au début, pour éviter de se stresser avec une sensation d'étouffement, je ne sais pas, ça serait intéressant de savoir parce que vraiment, je n'ai jamais entendu/lu/constater par moi même autre chose que le contraire.
Les raisons de l'efficacité à ne pas bloquer sa respiration ne sont pas subjectives, je ne les invente pas et ce n'est pas juste une opinion, c'est biologique, physiologique, c'est une question d'échanges gazeux. Si tu bloques, tu accumules le CO2 au niveau sanguin, et tu t'asphyxies, voilà. C'est ce qui explique que les gens qui bloquent leur expiration s'essouflent plus vite.

il y a quantité de posts intéressants à ce sujet, notamment des apnéistes dans "autres activités". Sinon concernant le crawl j'ai trouvé cela: technique-f7/topic3613.html
Frog y explique un peu le truc. En fouillant mieux d'autres explications plus pointues doivent pouvoir être trouvées.
Babyshark aussi en dit quelques mots ci-dessus.

quand je dis qu'en 2 et 3 temps le blocage de l'expi ne doit pas arriver, ce que je voulais dire c'est que c'est dejà relativement une fréquence de respi élévée (bon ok, ça dépend aussi de ta fréquence de bras), donc normalement c'est largement jouable de souffler en continu, sachant qu'on inspire souvent.
MAIS je suis bien d'accord que comme tout apprentissage ça demande du temps, ce n'est pas naturel et ça ne vient pas en claquant des doigts.
Après 2 ans de crawl (et encore, pas tout à fait 2 ans), au-dessus de 5 temps je suis obligée de bloquer aussi car j'ai l'impression (la fausse impression dont parle Frog) que je vais manquer d'air, alors je garde. Et en 3 temps quand je force un peu question vitesse ou que je mets plus de jambes, instinctivement je bloquerais l'expiration, je suis obligée de me forcer à souffler sinon je meurs :pleure:
babyshark a écrit :Disons que bloquer se fait musculairement tu stoppe ta cage thoracique dans son mouvement donc tu contracte. Alors que si tu laisse filer, tu ne contracte pas, c'est simplement comme si tu faisais de l'ampli. Tu allonges ton bras et laisses glisser, c'est pareil dans ce cas. Ça permet de ne pas laisser une surchage de CO2 , tu évacues, tu laisses et tu remplies.
Si tu bloques c'est juste un réflexe, le cerveau dit " j'ai besoin d'air" alors qu'il peut s'en passer au minimum 30'.
Je ne sais pas si cela répond à ta question, j'espère :)
en fait tu appelles apnée le temps où tu expires en continu, par opposition avec le blocage de la respi? pour moi apnée=blocage de la respiration, ce n'est probablement qu'une question de vocabulaire?
*** Parce que le célèbre "j'peux pas j'ai piscine", c'est pas toujours une blague! ***
Mon Carnet d'Entrainement
Répondre