Apprendre le Papillon: votre experience

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Gabalex0508
Messages : 3
Enregistré le : ven. 10 juil. 2015 12:15

Apprendre le Papillon: votre experience

Message par Gabalex0508 » ven. 10 juil. 2015 12:33

Bonjour

J'aimerais apprendre la papillon, qui est la seule nage que je ne maitrise pas du tout. Comment avez-vous fait?
Cette nage me parait impossible. :geek: Merci de partager votre experience pour que je puisse en apprendre.

Gaba
jaja63
Supporter
Supporter
Messages : 1289
Enregistré le : mer. 5 déc. 2012 21:47
Niveau : Plaisir de nager
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Apprendre le Papillon: votre experience

Message par jaja63 » ven. 10 juil. 2015 14:15

Bonjour. Il y a déjà un sujet ouvert (mais bien enterré au fond du forum) où des nageurs ont échangé sur leur expérience de l'apprentissage du papillon tout seul.
C'est ici : entrainement-f8/topic7246.html

Mais je peux quand même répondre un peu ici. J'étais dans la même situation que toi il y a 2/3 ans - il n'y avait que le papillon que je ne maîtrisais pas. J'ai donc décidé de m'y mettre. J'ai commencé par regarder de vidéos sur Internet et notamment celles de NPT qui proposent une bonne manière de faire un apprentissage progressif.
J'ai commencé par des ondulations puis le pap à 1 bras, le pap normal mais avec palmes puis le pap sans palmes. J'ai encore une respiration en 1 temps mais j'essaie de progresser encore vers une respiration en 2 temps pour pouvoir faire du pap en compétition (100 4N par exemple).
L'important pour moi était de ne pas brûler les étapes et d'en faire à chaque séance. Maintenant je fais régulièrement des séries de 100 4N lors de mes entraînements. Et comme dit mon 2ème moitié - mon pap ressemble enfin à du pap (et plus à une sardine en train de convulser :lol: ).
Gabalex0508
Messages : 3
Enregistré le : ven. 10 juil. 2015 12:15

Re: Apprendre le Papillon: votre experience

Message par Gabalex0508 » ven. 10 juil. 2015 14:27

Merci beaucoup! J'adore l'expression "sardine en train de convulser" :-d ...C'est un peu le souvenir que j'ai de mes essais de jeunesse...
N_E_M_O
Supporter
Supporter
Messages : 268
Enregistré le : dim. 29 sept. 2013 22:57

Re: Apprendre le Papillon: votre experience

Message par N_E_M_O » ven. 10 juil. 2015 14:37

Rien d'impossible je pense, c'est comme les autres nages, il faut faire l'effort de l'apprendre et persévérer. Il y a des éducatifs, des exercices, on peut s'aider de palmes. Le problème je pense est surtout que l'on n'y consacre pas suffisamment de temps parce que c'est fatigant.

Mon expérience : après 3 ans de club en partant de 0 en natation, je peux faire 50m sans mourir. Mais on n'en fait vraiment très peu lors de nos séances. Sur des séance de 2km, on fait rarement plus de 200m de papillon (et en fait le plus souvent on n'en fait pas). Je pense que c'est la nage sur laquelle j'ai le plus de potentiel de progression. D'ailleurs, j'aimerais bien prendre qq cours particuliers cet été.
jaja63
Supporter
Supporter
Messages : 1289
Enregistré le : mer. 5 déc. 2012 21:47
Niveau : Plaisir de nager
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Apprendre le Papillon: votre experience

Message par jaja63 » ven. 10 juil. 2015 15:26

je rebondis sur la remarque de nemo sur le côté fatiguant du pap. Pour développer l'endurance une fois que j'ai commencé à travailler la nage complète, je faisais la moitié de la longueur (bassin de 25m) en nage complète puis je repassais en pap à 1 bras. Puis après quelques semaines comme ça je faisais 15m, puis 20 puis 25 et maintenant (comme nemo) 50 sans mourir.

Il n'y a pas de secret il faut en faire. Contrairement à nemo mon club a mis l'accent cette année (pour certaines lignes dont la mienne) sur le "4 nages". On arrivait très souvent à 400-500m de pap (nage complète, éducs et jambes) pour un entraînement de 2500-3000m. C'est fou ce que j'ai progressé en pap.
N_E_M_O
Supporter
Supporter
Messages : 268
Enregistré le : dim. 29 sept. 2013 22:57

Re: Apprendre le Papillon: votre experience

Message par N_E_M_O » ven. 10 juil. 2015 16:24

jaja63 a écrit :je rebondis sur la remarque de nemo sur le côté fatiguant du pap. Pour développer l'endurance une fois que j'ai commencé à travailler la nage complète, je faisais la moitié de la longueur (bassin de 25m) en nage complète puis je repassais en pap à 1 bras. Puis après quelques semaines comme ça je faisais 15m, puis 20 puis 25 et maintenant (comme nemo) 50 sans mourir.
J'avais vu une vidéo (je crois Swimfast butterfly with M. Phelphs) où son entraineur préconise également d'alterner pap à un bras avec la nage complete de manière à toujours faire le mouvement correct (plutôt que de faire n'importe quoi quand on est à bout de souffle).
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 894
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Apprendre le Papillon: votre experience

Message par aquacole » ven. 10 juil. 2015 17:25

Je ne suis pas totalement d'accord.
Déjà pour les autres nages je pense qu'un minimum de cours est indispensable pour se faire expliquer les bons gestes, ainsi qu'un regard extérieur pour corriger les défauts.
En effet on ne fait pas toujours le mouvement que l'on croit faire.
Mais pour le papillon cela me paraît indispensable.
Non seulement pour le geste mais aussi pour synchroniser correctement les ondulations.
La différence c'est que l'on peut nager mal longtemps en crawl, brasse et dos (il n'y a qu'à regarder autour de soi à la piscine) mais que l'on ne peut nager mal longtemps en papillon.
Cela n'est pas un jugement, chacun fait ce qu'il veut, mais c'est mon avis.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Avatar du membre
aquarelle
Supporter
Supporter
Messages : 1539
Enregistré le : sam. 8 juin 2013 21:42
Niveau : Flottaison au top

Re: Apprendre le Papillon: votre experience

Message par aquarelle » ven. 10 juil. 2015 23:34

J'ai débuté le papillon avec la méthode d'entraînement pour tous qui inclus des petites distances en papillon. J'ai commencé par l'ondulation bras le long du corps, puis le papillon à un bras qui n'est pas venu tout de suite et pour lequel les petites palmes m'ont aidé à trouvé le "rythme". A côté je faisais aussi beaucoup d'ondulations diverses et variées. Encouragée, je me suis lancée "tardivement" au papillon en nage complète. J'ai tâtonné, au début je n'arrivais pas à enchaîner deux cycles et du coup je n'arrivais qu'à faire un cycle de bras pour deux ondulations... puis petit à petit c'est venu, mais le plus dur pour moi est de sentir mes appuis aux bras et de retrouver une bonne position dans l'eau après un cycle avec inspiration. J'ai fait des progrès et j'en ai encore plein à faire, j'attends avec impatience le stage où j'espère avoir des conseils sur cette nage. Car même si mes sensations et les retours spontanés sont encourageants, j'ai besoin d'aide ! :))

Quand j'ai réussi à faire un peu de nage complète, j'ai commencé par en rajouter en fin de séance mais j'ai ressenti plus de bénéfices à le pratiquer en fin d'échauffement quand je suis échauffée mais encore assez fraîche pour faire 4 à 6x25 papillon. Je m'y prépare plus précisément en faisant 50m de l'éduc brasse 50% coulée qui m'a beaucoup aidé pour le mouvement des bras (surtout sur l'accélération de la fin du mouvement que j'ai découvert grâce à cet éducatif). Je trouve que la pap à un bras m'aide plus la coordination que pour le mouvement de bras pour l'instant.
Et maintenant, ce que je trouve super aussi, c'est de terminer mes séances en faisant plein de longueurs en continu mais en alternant un cycle de papillon nage complète et un cycle [bras de brasse pour inspirer et ondulation]. Ca m'aide vachement à prendre soin du cycle de nage complète car ça me repose niveau rythme et bras et du coup je perçois mieux certaines choses de pouvoir le répéter longtemps. C'est un détournement utile et fort agréable je dois dire.

En tout cas je comprends quand tu parles de nage "impossible", c'était pour moi LA nage inaccessible. Maintenant je me régale à apprendre cette nage dont je savoure chaque petit progrès. Car l'apprentissage, c'est aussi beaucoup de plaisir finalement. N'hésite pas à te lancer !
Modifié en dernier par aquarelle le sam. 11 juil. 2015 08:44, modifié 1 fois.
Gabalex0508
Messages : 3
Enregistré le : ven. 10 juil. 2015 12:15

Re: Apprendre le Papillon: votre experience

Message par Gabalex0508 » sam. 11 juil. 2015 00:52

Merci à tous d'avoir partagé vos expériences sur l'apprentissage du pap. Cela m'encourage et me donne des pistes pour démarrer.
Bon weekend à tous
Horry
Messages : 141
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 11:42
Niveau : C5

Re: Apprendre le Papillon: votre experience

Message par Horry » mer. 26 août 2015 14:49

J'étais dans le même cas que toi il y a 2 ans, et je n'osais pas essayer à la piscine de peur d'être ridicule.

Finalement à l'occasion d'une semaine de vacance à la mer en juillet 2013, je m'y suis mis après avoir bcp lu et visionné de vidéos, j'avais la théorie bien en tête. A la fin de la semaine je pouvais nager une 20aine de mètres.

De retour à la piscine (bassin de 50m) je m'y suis mis à chaque séance, avec des éducs, de la nage complète (plutôt des tentatives), après qq mois ça prenait forme, même si faire un 50m d'une traite était une torture, le bout du bassin semblait loin loin... Et on va dire 6 mois plus tard, le 50m est passé, après 1mn de repos, je pouvais même en enchainer un 2nd.

A l'été 2014, objectif : faire un 100m non stop, là encore ça semblait très dur, et finalement c'est passé, même si des tentatives ont avorté ( bu la tasse, épuisé, etc...)

Depuis 1 an, les 50m sont bien plus faciles, sans pour autant être très rapides, et les 100m restent fatiguant, mais je ne suis pas cramé. En permanence pendant la nage je pense à mes mouvements, mes abdos, mon ondulation, le placement des mains, le battement, etc ...

Je prends des cours depuis qq mois et l'entraineur pensait même que je le nageais depuis longtemps.

Donc c'est possible d'y arriver, accroche toi, et on finit par progresser.

Par contre nager vite et faire du sprint reste épuisant pour moi, un 50m "à fond" me laisse à plat.
Répondre