Comment crawler lentement?

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Noticus
Messages : 6
Enregistré le : dim. 12 nov. 2017 18:40

Comment crawler lentement?

Messagepar Noticus » dim. 12 nov. 2017 19:34

Bonjour à tous,

je suis nouveau inscrit sur le site (je le lis depuis longtemps) et je viens demander quelques conseils aux personnes expérimentées au sujet d'un problème qui me préoccupe.

Tout d'abord, voilà le contexte:
Nés dans un bled perdu au fin fond de la champagne, on n'avait pas accès à la piscine! :chocked2:

J'ai appris à nager la brasse tant bien que mal, avec les copains, dans le canal de la marne au rhin. Comme dans les Misérables!

Un beau jour, alors que je n'étais déjà plus de la première fraicheur (j'avais à peu près 40 ans, ça fait 3 ans), j'ai décidé de me mettre au crawl.
Pourquoi? Pas pour la vitesse (je crois que je nage à peu près aussi vite la brasse et le crawl).
Tout simplement: pour la classe! :muscu: Impossible d'épater les bimbos sur les plages d'Acapulco en nageant la brasse.

J'ai donc fait ça un trois phases:
  1. Apprentissage avec Youtube. On ne rigole pas. Ca marche. Grace à youtube, j'ai appris à crawler mal pendant 25m.C'est déjà super.
  2. Cours particulier
  3. Inscription dans un club
Tout ça agrementé de travail personnel plus ou moins régulier au fil des années
Aujourd'hui: je suis à peu près à 3 séances par semaines.

Venons en au sujet qui me préoccupe:
Je suis un fondeur (je viens de la course à pied, mais j'ai arrêté pour blessure).
Je profite de cette blessure pour apprendre à nager avec en point de mire (peut-être) le tri.
Mon objectif et de faire au moins 500m voir 1000m en crawl sans reprendre mon souffle.

Donc, je voudrais nager longtemps. (et donc pas trop vite)

Or, je n'arrive pas à crawler lentement.
Quand je vais 'vite' (à mon échelle), j'ai de super sensations: glisse, puissance, appuis... Je prend mon pied.
Mais je fais ça sur 25m. Sur 50m, ça va encore.
Mais au délà, je essouffle. Et quand je essouffle, la technique se dégrade et ça fait boule de neige

Dès que j'ai repris mon souffle, c'est reparti. Mais je ne peux pas enchaîner.

J'ai bien des pistes de reflexion mais j'ai l'impression qu'il faut un déclic sur un geste technique particulier pour débloquer la situation.
Je suis en club, je demandes des conseils mais, non seulement on est nombreux (c'est pas des cours particulier) mais en plus on fait des exercices sur des courtes distances avec récup,
ce qui ne correspond pas à mon projet.

Voilà pourquoi je fais appel à vos expériences personnelles! Merci d'avance. :+

Voilà quelques infos complémentaires:
  • Je coince sur le souffle. Mais j'ai fait beaucoup d'athlé, je pense qu'au niveau physio (souffle et cardio), c'est ok. Je pense plus à un problème technique.
  • Je m'entraine à respirer en différents temps (2/3/4). J'ai beaucoup de mal en 2 temps (déséquilibre). Pour le 'fond', je fais du 3 temps. Pour la vitesse du 4 temps.
  • J'ai le meilleur feeling avec le 4 temps mais ça tient pas sur la durée.
  • J'ai beaucoup de mal d'avancer avec les battements de jambes (sans les bras)
  • J'ai l'impression que je m'essouffle avec les battements de jambes quand je veux faire du long (pourtant je fais des exos de battements de jambes et j'essaie de les laisser traîner quand je fais du long)
  • Je crois que j'ai aussi un problème de mental: j'aime pas me faire doubler. Donc c'est dur d'être lent. Peut être que si j'avais une piscine pour moi tout seul, ça irait mieux. :lol:
  • J'ai l'impression que j'accélere mes mouvements pour que la prochaine inspiration vienne plus vite.
  • Je fais beaucoup de coup de bras: jusqu'à 70 sur 50m si je veux. :pp
  • Enfin, et c'est je crois le plus important: en crawl lent, j'ai pas du tout le feeling. J'ai pas l'impression d'être à plat. J'ai pas l'impression d'aller chercher loin devant.
    Bref, j'ai l'impression de patauger (impression que je n'ai pas du tout en sprint).
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 514
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Niveau : master C7
Localisation : Loiret

Re: Comment crawler lentement?

Messagepar aquacole » lun. 13 nov. 2017 21:08

Tout d'abord quelle différence au chrono entre ton temps "vite" et ton temps "lent" ?
Vas-tu vraiment plus vite ou est-ce seulement une sensation due à la fréquence ?
Ensuite, si tu vas aussi vite en brasse qu'en crawl, que tu fais de nombreux coups de bras, que tu n'es pas à plat, que tu ne vas pas chercher loin devant et que tu ne peux pas faire plus de 50 mètres sans t'arrêter...tu dois d'abord améliorer ta technique.
Nager lentement, mais avec les bons gestes. Inutile de "bourriner" tant que le mouvement n'est pas correct.
Il est vrai qu'un club de triathlon n'est pas l'idéal pour peaufiner sa technique. :siffle:
MSO
Supporter
Supporter
Messages : 134
Enregistré le : mer. 3 août 2011 15:02

Re: Comment crawler lentement?

Messagepar MSO » lun. 13 nov. 2017 22:39

Salut,

ta demarche est structuree et ton analyse sur ta nage est assez claire.
Maintenant, selon ta description, tu debutes en natation et tous les elements que tu descris me semble normaux.

1. pour pouvoir atteindre ton objectif, il faut que tu ameliores ta technique de nage et aussi ta flottaison/horizontalite. Avec tous les exercices que tu fais en club. Les exercices avec les pull buoy vont t'aider a sentir ton horizontalite. Tu verras ensuite un autre probleme, ta motricite principale qui sont les bras et tu vas avoir les epaules qui brulent.

2. Nager lentement et longtemps est tres difficile. Nager lentement necessite une bonne maitrise de son gainage et de sa flottabilite/horizontalite afin de garder le corps le plus haut possible sur l'eau afin de limiter les freins avec l'eau. Ensuite il y a aussi le roulis, nous nageons le crawl sur les "cotes" comme un voilier et pas comme une peniche.
Nager longtemps demande aussi une condition physique specifique a la natation comme tout les autres sports sauf que la tu es dans un l'eau. Un milieu qui est tout sauf naturel pour l'homme a evoluer.

Je dirai que tu es sur la bonne voie. Il faut etre patient car cela prend du temps, demande de l'investissement mental afin d'analyser ta nage regulierement, demande un investissement physique car plus tu passeras regulierement du temps dans l'eau et plus tu progresseras vite. Il faut aussi en discuter autour de toi pendant et apres les entrainements pour comprendre tes sensations et corriger.

Le fait de commencer tardivement la natation peut aussi augmenter la difficulte et le temps d'apprentissage.
Les stages NPT sont un excellent cadre pour progresser parce qu'adapter au nageur comme toi et rempli d'autres nageurs comme toi donc une tres bonne dynamique pour prendre du plaisir et progresser.

Bon courage.
Ayekoul
Messages : 62
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: Comment crawler lentement?

Messagepar Ayekoul » mar. 14 nov. 2017 00:16

Sans vouloir contredire MSO bien sur mais je pense que ca depend des gens. Je sais que pour moi, crawler lentement est beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup tres beaucoup mega ultra moins fatiguant que disons courir a petite vitesse. Peut etre parce que quelque part courir utilise beaucoup les jambes et puis faut quand meme sauter. Dans l'eau deja on se laisse flotter un peu. Je dis ca meme si je pese pas bien lourd pour un gars (j'ai presque frole les 60kg apres une orgie raclette + et en mettant la doudoune). Quand je dis nager lentement, evidemment ca sous entend quand meme rester horizontal hein. Pas evident mais avec les methodes NPT ca paie, meme pas besoin de pull buoy entre les jambes :D
Bref pour revenir au sujet j'ai tique sur une de tes phrases: "J'ai beaucoup de mal d'avancer avec les battements de jambes"
Je pense que si tu veux crawler, c'est surtout les membres superieurs qui travaillent. Et ca tombe bien, ils mangent bien moins d'oxygene que tes pattes :) => moins d'essoufflement. Sans compter que c'est pas vraiment tes pieds qui font avancer, hormi la brasse.

Et enfin, petit conseil: si tu veux vraiment epater les filles, c'est la nage Zohan qui remporte les suffrages, pas le crawl: https://www.youtube.com/watch?v=2eFYXWh2_DA
Noticus
Messages : 6
Enregistré le : dim. 12 nov. 2017 18:40

Re: Comment crawler lentement?

Messagepar Noticus » mar. 14 nov. 2017 23:00

Salut tout le monde,

Merci pour vos contributions. :fleurs:

@Aquacole: je n'ai aucune idée de mes temps! Il faut que je remédie à ça rapidos. Je vais essayer de me chronométrer sur 50 et 200 ce we et je vous dirais ça.

@MSO: j'avais peur de lire ça... En fait, il y a pas de secret. Je dois encore travailler. :boxe:
Quand tu parles d'épaule qui brûle, ça me fait tilter. Ca ne m'arrive jamais (ni bras, ni jambe) même sur une "grosse séance" (pour moi c'est 1600m avec 3/4 de crawl).
Donc, je pense que j'ai le potentiel mais qu'il me manque vraiment un truc.

Ca me rassure en tout cas que tu dise que c'est dur de nager lentement. ;)

@Ayekool: ouaip, on m'avait déjà dit qu'il faut pas trop forcer sur les jambes en crawl. Mais c'est dur à quantifier. Comme j'ai des battements très peu efficaces, je me dis que je mets un peu trop de fréquence et que je essouffle.C'est pour ça que je le travaille quand même. Ceci dit, j'ai déjà entendu le contraire (de la part d'une personne très expérimentée): il disait qu'il faut forcer sur les jambes pour déjauger... :?:

En parlant de gabarit et de flottabilité: je suis tout petit gabarit (1,67 57kg) avec une flottabilité très faible. Ca aide pas... :pleure:

Je met le film Zohan sur ma liste de film à regarder. J'aime bien les films débiles.
a+
Tadanobu
Messages : 17
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Petit poisson carré

Re: Comment crawler lentement?

Messagepar Tadanobu » mar. 14 nov. 2017 23:18

Je connais ça :D
remise en forme à 40, je brassouillais. Prise de cours, très bon, collectifs mais en petit comité et en 2 ans, 3 MNS tip-top.
J'apprends lentement, je crawlais pas du tout au début, un peu mochement après 2 mois. Quelques mois et je crawlais sur 25 ou 50m, plus ou moins bien. Mais je suis resté tous les 2 ans coincés à 50m. Je progressais, tout le long des 2 ans, je prenais des bonnes sensations, de la glisse, de l'appui.
La première année, j'avais la constante à la fin d'un 50m: dès que le souffle était court, je "perdais" mon horizontalité, ma nage bref et je lançais des pieds dans tous les sens pour pas avoir les jambes qui tombent au fond. Je pense que tu connais ça. Faut surtout bien se calmer et se relancer en reprenant un peu d'élan en s'allongeant bien.
Mais bon voilà, 50m. Et essouflé en natation, c'est 130bpm, c'est pas 170 ou 180 comme à pied ou à vélo :D Pas possible de nager vraiment lentement et de trouver son rythme.
Bon, et puis avant la fin des 2 ans, ça s'est décoincé. La première fois où j'ai fait 100m j'en ai fait 200 :)
Ce qui a été important dans mon cas:
- DECONTRACTION ! La mian, l'avant bras, le bras, penser à décontracter tout le geste. Un peu de mal aux épaules peut venir, mais il doit rester à un niveau peu élevé, ou descendra lentement lentement.
- Si ce faisant on dégrade un peu le geste, qu'on raccourcit un peu, c'est pas grave. L'essentiel est de ne pas forcer sur les mouvements, de rester dans des positions où on est à l'aise. Ma nage "endurance" ne ressemble pas vraiment à ma nage "bien nagé", petit à petit ça se rapproche. On appuie pas trop fort sous l'eau... on essaye de trouver une situation dans laquelle on respire pas trop extrème, on respiure brievement mais sans se forcer, surtout pas trop ça sert à rien.
- Le seul truc "anti-plaisir" que j'ai fait, commencer chque séance par 4x25m de battements, avec la planche: au début de la séance, comme ça c'est fait pendant qu'on est courageux.

Voilà, à la rentrée j'ai nagé un 1500m en "presque vrai crawl" (panique au début + nécessité de s'orienter de temps en temps) en lac en 42' contre 47' en brasse l'an d'avant, en étant plus frais pour le vélo et courir. Par contre sur un 750 je fais encore le même temps dans les 2 nages.

Sinon, presque tous les triathlons tu as 5% de brasseurs, personne se moque d'eux.
Ayekoul
Messages : 62
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: Comment crawler lentement?

Messagepar Ayekoul » mer. 15 nov. 2017 00:09


En parlant de gabarit et de flottabilité: je suis tout petit gabarit (1,67 57kg) avec une flottabilité très faible. Ca aide pas... :pleure:
C'est exactement moi ca.. 1m65 meme poids j'ai pas de graisse (donc en hiver je m'envole au premier coup de vent et je souffre) ca ne m'a jamais empeche de flotter et d'acquerir l'horizontalite. Tout est une question d'equilibre, le jour ou tu "decliqueras" tu te diras put* mais c'est con comme la lune :) Un peu comme si tu te disais ah bah je fais 1m67/57kg donc je peux pas tenir en equilibre sur un velo. Euuuh. Voila voila
Par contre, pour ce qui est de la propulsion, ca c'est une autre histoire. Mais en tout cas pour les jambes, j'ai mis du temps a comprendre et j'espere que tu en mettras moins que moi. Faut pas les solliciter! Garde les pour le velo et la course a pied apres ta nage!
Ils ne devraient pas couler avec un leger battement. Je fais un battement 2 temps, tres tres leger, limite je pourrai m'en passer, ca me sert a rectifier ma stabilite, des fois que le roulis de ma hanche me desequilibre mais c'est tout. D'ailleurs une tres belle video qui me sert de reference/"carotte" c'est celle-ci: https://youtu.be/TYqQJtcirqQ?t=18
Ok c'est une femme, a priori elle devrait avoir plus de facilite a flotter les jambes mais meme, on peut y arriver. Par contre evite de faire de l'apnee sur 25m comme elle ;)
Avatar du membre
caro-line
Supporter
Supporter
Messages : 1721
Enregistré le : jeu. 17 févr. 2011 22:07
Niveau : progresse encore
Localisation : bordeaux/Langon

Re: Comment crawler lentement?

Messagepar caro-line » mer. 15 nov. 2017 08:10

une tres belle video qui me sert de reference/"carotte" c'est celle-ci: https://youtu.be/TYqQJtcirqQ?t=18
Bonjour! Oui visuellement ça aide à voir ce qu'est un bon gainage! Par contre elle ne respire pas... il y a même des commentaires à ce sujet. C'est précisément la respiration qui peut déséquilibrer et nécessiter un battement stabilisateur... Pour moi le fait qu'elle ne respire pas fait perdre tout intérêt à la vidéo.
*** Parce que le célèbre "j'peux pas j'ai piscine", c'est pas toujours une blague! ***
Mon Carnet d'Entrainement
Ayekoul
Messages : 62
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: Comment crawler lentement?

Messagepar Ayekoul » mer. 15 nov. 2017 10:29

Ou si ca se trouve, je devine qu'a son niveau elle peut respirer, elle gardera quand meme son horizontalite ;)
C'est marrant parce que personnellement la respiration ne m'a jamais desequilibre, c'est plutot la fatigue qui me fait perdre du gainage (faut que je fasse de la muscu je pense), et surtout le sur-roulis: comme je maitrise pas encore tout a fait le hip driven, j'ai l'impression que je fais trop de roulis :(
Mais pour ce qui est de la respiration, en faisant comme disait Bob Bowman le coach de Phelps dans une video, si tu sors juste un oeil hors de l'eau ca desequilibre pas du tout, et ma tete tourne pas plus que mon corps, du au fort roulis que j'engage

PS: y a aussi lea fameux 25m en 9 coups de bras de Shinji Takeuchi, il bat faiblement en 2 temps, il respire et pourtant il est bien horizontal
japhy
Supporter
Supporter
Messages : 455
Enregistré le : mer. 27 mai 2015 07:58

Re: Comment crawler lentement?

Messagepar japhy » mer. 15 nov. 2017 11:39

Mouais, je ne suis pas complètement sûre de tout ça. Parfois on a une très mauvaise représentation de notre propre façon de nager.
Lors de mon dernier stage en club, on a eu un autre entraîneur que celui qu'on a d'habitude, qui m'a dit que j'étais assez déséquilibrée d'un côté, et que du coup mon bras allait trop sous mon corps et je passais "à travers l'eau". Alors que j'avais l'impression d'être totalement équilibrée ! :-d
Il faut s'assurer que ce qu'on ressent est la vérité, et pour ça il faut obligatoirement un regard extérieur (ou un film à regarder soi-même ensuite). As-tu des retours réguliers de ton coach ? Ils ne le font pas tous, mais c'est important.

Etonnamment, ou pas, mon problème venait du fait que je prenais trop de temps pour l'inspiration (pas que je respirais trop souvent, mais sur un laps de temps trop long, et ce même avec le truc d'un seul oeil qui sort). Depuis qu'il m'a encouragée à inspirer beaucoup plus brièvement, je sens enfin réellement mes appuis (autrement dit j'ai mal aux bras le lendemain), et comme par hasard ça va nettement plus vite !
Par contre, ça m'essouffle un peu plus rapidement, mais il m'a dit que ça passerait avec l'habitude, d'ailleurs ça va déjà beaucoup mieux que lors du stage.

Retourner vers « Espace technique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité