maintien de l'appui sur longue distance

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 807
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

maintien de l'appui sur longue distance

Message par aquacole » mar. 9 janv. 2018 14:08

Nous avons eu la chance d'avoir récemment 2 sujets très intéressants sur le mouvement du bras en crawl, que j'ai bien étudiés, cherchant en vain LE truc qui me ferait nager plus vite, et sans effort si possible.
Il est chaque fois rappelé l'importance de l'appui sur l'eau, et de l'accélération indispensable en fin de mouvement.
OK.
Seulement, bien sur, c'est fatiguant.
Et comme Matthieu l'a rappelé de façon très diplomate dans son dernier article, tout le monde n'a pas la musculature d'un nageur de haut niveau.
Et d'ailleurs, dès gagne en force, le mouvement devient plus aisé, donc pour maintenir la propulsion, il faut forcer encore plus...
Alors comment maintenir sur une longue distance un tel effort musculaire ?
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1501
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: maintien de l'appui sur longue distance

Message par Leela » mar. 9 janv. 2018 18:17

Grâce à l'entraînement qui permettra de mieux gérer les phases d'effort et de relâchement d'une part, et qui améliorera ta "résistance" à l'effort (cardiovasculaire, énergétique, psychique) par ailleurs.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 807
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: maintien de l'appui sur longue distance

Message par aquacole » mar. 9 janv. 2018 18:48

Bon, alors je suis obligée de me faire mal ?
Y'a pas un "truc" ?
Zut alors !
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
nebs
Messages : 12
Enregistré le : lun. 7 nov. 2016 21:57
Niveau : Master apprenti
Localisation : Seine et Marne

Re: maintien de l'appui sur longue distance

Message par nebs » mar. 9 janv. 2018 22:18

Mais non enfin... un peu, Leela a justement parlé de 'relâchement', suffit d'insister ou de se concentrer sur cet aspect, plus longtemps tu nageras, notamment le pap', se concentrer sur la technique mais aussi faire beaucoup de gainage un peu 'velu' pas juste se contenter de maintenir une position sur les coudes mais viser à muscler tout le tronc, genre défi 'street workout' pour muscler tout ça de façon un peu sympa. Franchement j'avais certainement un déficit important sur les abdos, mais focaliser la-dessus ça paye et pas que pour la natation.
Allez au boulot ! :)
aymeric
Supporter
Supporter
Messages : 325
Enregistré le : mar. 10 nov. 2015 17:59
Niveau : patauge

Re: maintien de l'appui sur longue distance

Message par aymeric » mar. 9 janv. 2018 23:04

aquacole a écrit :
mar. 9 janv. 2018 18:48
Bon, alors je suis obligée de me faire mal ?
Y'a pas un "truc" ?
Zut alors !
Ben sans forcer on a pas de force....
Ça dépend à quel point tu veux te faire mal, mais tu devras faire un effort supplémentaire, si les nageurs de haut niveau sont si fort c’est aussi parce qu’ils ont fait beaucoup d’effort supplémentaire pendant de nombreuses années.
Bon courage
Avatar du membre
caro-line
Supporter
Supporter
Messages : 1837
Enregistré le : jeu. 17 févr. 2011 22:07
Niveau : progresse encore
Localisation : bordeaux

Re: maintien de l'appui sur longue distance

Message par caro-line » mer. 10 janv. 2018 08:14

aquacole a écrit : Alors comment maintenir sur une longue distance un tel effort musculaire ?
En fait, j'avais commencé à répondre à ta question jusqu'à ce que je me rende compte que l'on ne sait pas vraiment de quoi tu parles? :mrgreen:
Qu'entends tu par longue distance? Juste des séries plus longues à l'entrainement? Tenir toute la longueur d'un entrainement? Course demi fond? Course longue en eau libre?
*** Parce que le célèbre "j'peux pas j'ai piscine", c'est pas toujours une blague! ***
Mon Carnet d'Entrainement
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 807
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: maintien de l'appui sur longue distance

Message par aquacole » mer. 10 janv. 2018 09:01

caro-line a écrit :Qu'entends tu par longue distance?
Je parle de compétition supérieure à 400 mètres.
J'aime le 1500 NL, mais je ne peux fournir à chaque mouvement l'énergie et la puissance d'un 50 ou 100 NL.
Leela a raison, dans mon cas il s'agit probablement d'une question de résistance, physique et surtout mentale.
Je m'économise trop de peur de souffrir.
Me revient en mémoire une phrase que Philippe Lucas disait à Laure Manaudou avant une course, " donne toi à fond, ça va piquer, ne t'en occupe pas, les autres aussi ça les pique".
Il me faut accepter la douleur.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Ayekoul
Messages : 127
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: maintien de l'appui sur longue distance

Message par Ayekoul » mer. 10 janv. 2018 10:29

Petite dedicace pour Aquacole :D

Image

PS: t'inquiete je fais pareil, juste pas pour les memes raisons (par flemme de me crever a mort dans le sport -_-)
Horry
Messages : 135
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 11:42
Niveau : C5

Re: maintien de l'appui sur longue distance

Message par Horry » mer. 10 janv. 2018 10:45

aquacole a écrit :
mer. 10 janv. 2018 09:01

J'aime le 1500 NL, mais je ne peux fournir à chaque mouvement l'énergie et la puissance d'un 50 ou 100 NL.
Rassure toi, personne n'y arrive.
Sur cette distance on mobilise l'endurance et la résistance, mais pas la puissance réelle.
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5400
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: maintien de l'appui sur longue distance

Message par Matthieu » mer. 10 janv. 2018 16:08

aquacole a écrit : Il est chaque fois rappelé l'importance de l'appui sur l'eau, et de l'accélération indispensable en fin de mouvement.
En plus, ce n'est pas "en fin de mouvement", c'est une accélération continue sur l'ensemble du mouvement :-d

Après ça pose effectivement la question de "pourquoi et comment on s'entraîne?". En d'autres termes, est-ce que l'entraînement est organisé pour permettre vraiment de nager mieux, plus longtemps
Répondre