Dos crawlé - répartition effort

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1617
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Dos crawlé - répartition effort

Message par Leela » mar. 30 oct. 2018 22:13

Pour répondre à Matthieu, je pense qu'on parle ici plus en termes d'effort ressenti que d'efficacité mesurée. D'ailleurs chez un débutant, les deux sont probablement inversement proportionnels :D

Pour répondre à Ayekoul : effectivement tu peux très bien faire du dos avec un minimum d'effort, genre récupération active. Mais s'il s'agit d'augmenter la cadence, par exemple pour faire son meilleur temps sur 200 4N, il y a fort à parier que ça va chauffer les cuisses davantage sur le parcours dos que sur le parcours crawl... Mais là évidemment ça dépend énormément du niveau, de la morphologie, de la raideur (notamment de la chaîne antérieure, ce qui est moins pénalisant en position ventrale, mais compromet vraiment l'efficacité du battement en position dorsale).
Miclio
Messages : 99
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Dos crawlé - répartition effort

Message par Miclio » ven. 2 nov. 2018 13:24

Cette vidéo est franchement bien faite sur les défauts courants en dos et elle est accessible légalement.
Perso je fais pas de ses erreurs quand je cherche à mobiliser mes articulations et muscles récalcitrants et regagner de l'amplitude de mouvements ou forcer et équilibrer la rotation du bassin.
La vidéo est du coup utile comme rappel à la loi / ne pas confondre mes exo kiné perso et une technique de nage appropriée (ou sa recherche).
Aymar
Supporter
Supporter
Messages : 2061
Enregistré le : mar. 22 déc. 2009 20:44
Niveau : C9-N3
Localisation : Morbihan

Re: Dos crawlé - répartition effort

Message par Aymar » ven. 2 nov. 2018 16:40

La vidéo est intéressante, pour une fois on ne met pas en scène un nageur de haut niveau.

Avoir un bon roulis des épaules tout en maintenant le bassin fixe (point no 3) me paraît difficile. Personnellement je n’y arrive pas. Je préfère nager en position complètement costale, le basculement du roulis assuré par la rotation de la main en fin de poussée.
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5601
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Dos crawlé - répartition effort

Message par Matthieu » sam. 3 nov. 2018 11:02

Leela a écrit :
mar. 30 oct. 2018 22:13
Pour répondre à Matthieu, je pense qu'on parle ici plus en termes d'effort ressenti que d'efficacité mesurée.
Ces chiffres viennent bien de données mesurées. On les trouve dans de nombreux ouvrages, depuis des dizaines d'années déjà.

@Miclio Quel rapport vois-tu entre cette vidéo et le sujet bras/jambes ?

Pour moi, c'est justement ce qu'il ne faut pas faire. Si on insiste sur le bassin fixe, on peut effectivement imaginer une sorte d'addition entre la puissance des jambes et celle des bras (addition qui serait d'ailleurs contestable mais c'est un autre sujet)

Notre corps n'est de toute façon pas composé de deux blocs séparés. Un boxeur qui envoie un direct ne garde pas le bassin fixe, pas plus qu'un tennisman sur un coup droit. Je crois qu'on ne dit pas que la puissance d'un boxeur vient à 20% de son avant-bras, à 30% de son bras, à 25% de son bassin, etc. C'est justement parce qu'il arrive à mobiliser toutes ses articulations de façon coordonnée, parce que les différents segments atteignent leur vitesse maximale en même temps, qu'il va être puissant.

Il faut donc considérer autrement le rôle du bassin (plutôt comme une transmission) et, du coup ne pas accorder trop d'importance les répartitions de type 70/30.

Je précise quand même qu'il n'y a pas d'attaque contre l'auteur de la vidéo. J'ai moi même écrit à une époque qu'il fallait garder le bassin fixe car c'était une préconisation lors de ma formation initiale. Cependant, je suis revenu là-dessus.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 884
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Dos crawlé - répartition effort

Message par aquacole » sam. 3 nov. 2018 11:45

Concernant le fait de garder le bassin fixe, je constate qu'il s'agit d'une consigne qui perdure même chez les jeunes.
J'ai appris à nager dans les années 70 (hé oui !) et il fallait nager à plat, épaules et bassin.
Depuis, les techniques ont évolué.
Mais si tout le monde conseille désormais le roulis des épaules, on demande toujours de garder le bassin à plat.
Au retour d'un stage NPT, je me suis fait reprendre par une jeune fille de 20 ans qui nous encadrait parce que mon bassin tournait trop.
Pourtant quand on regarde la vidéo de Lochte
https://www.natationpourtous.com/techni ... lochte.php
il passe très nettement d'un côté sur l'autre.
Pour rester sur le sujet répartition bras/jambes, je constate chez moi qui n'ait pas de battements, que cela ne me gêne pas vraiment plus en dos qu'en crawl.
Et que la coordination est très importante car j'ai remarqué que certains nageurs médiocres en jambes seules et en bras seuls peuvent être plus rapides que les autres en nage complète. Et réciproquement.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1617
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Dos crawlé - répartition effort

Message par Leela » sam. 3 nov. 2018 21:23

Matthieu a écrit :
sam. 3 nov. 2018 11:02
Leela a écrit :
mar. 30 oct. 2018 22:13
Pour répondre à Matthieu, je pense qu'on parle ici plus en termes d'effort ressenti que d'efficacité mesurée.
Ces chiffres viennent bien de données mesurées. On les trouve dans de nombreux ouvrages, depuis des dizaines d'années déjà.
Oui c'est bien ce que je voulais dire : "ici" = dans les premiers messages de ce post, on parlait plus en termes de ressenti.
Alors que dans les % issus des études que tu cites, il s'agit de l'efficacité mesurée.
Horry
Messages : 141
Enregistré le : ven. 24 avr. 2015 11:42
Niveau : C5

Re: Dos crawlé - répartition effort

Message par Horry » lun. 5 nov. 2018 11:15

Idem sur les vidéos d'Aaron Peirsol, considéré comme le meilleur dossiste de l'histoire, il ne se prive pas de mettre du roulis et ne garde jamais son bassin fixe.

Quant aux battements je me rappelle aussi du battement totalement anarchique, presque inexistant du champion olympique du 400 4N Tom Dolan en 1996, il nageait le dos carrément uniquement sur les bras, et était devant les autres....
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1617
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Dos crawlé - répartition effort

Message par Leela » lun. 5 nov. 2018 13:11

Sur un 400 4N ça peut être une option stratégique si on veut garder des jambes après le pap et faire la différence sur le parcours de brasse ;--)
J'ai regardé la vidéo de Tom Dolan de la finale d'Atlanta, je ne pense pas qu'on puisse dire qu'il nage que sur les bras. Certes, il a une fréquence de jambes plutôt moindre que ses concurrents mais en vue extérieure on voit bien le remous du à la puissance du battement donc je pense que l'intensité est bien là.

Il faut se méfier de l'apparente facilité quand on regarde certains nageurs de très haut niveau, surtout sur en demi-fond. Parfois on dirait qu'ils ne font pas d'effort, le geste est fluide, économique, les battements semblent inexistants... et pourtant il y a de la force !
Miclio
Messages : 99
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Dos crawlé - répartition effort

Message par Miclio » lun. 5 nov. 2018 21:49

@matthieu tu as raison je me suis emmêlé les pinceaux entre ce topic, celui d'André (et peut-être même un autre), désolé pour le HS.
Répondre