Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Thèmes abordés : Apprentissage ou perfectionnement du crawl, de la brasse, du dos, du papillon, des départs, des virages...
Wheeljack
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 20:11

Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par Wheeljack » jeu. 18 avr. 2019 20:15

Bonjour,
J'ai 42 ans et j'ai débuté la natation il y a 6 ans. D'abord je nageais uniquement la brasse mais suite à des douleurs lombaires, il m'a été conseillé de nager le crawl ou le dos. J'ai donc appris à nager le crawl seul, en regardant les autres faire. Ça a été évidement très difficile, les progrès se sont vite fait sentir mais je m'essoufflais vite. J'ai alors fait l'erreur d'utiliser des palmes qui me donnaient une sensation de glisse et de vitesse incomparable. Après deux ans de natation régulière, j'ai du arrêter de nager. Trop de boulot ,plus le temps d'aller à la piscine et une capsulite à l'épaule m'a achevé.

Depuis 4 mois, j'ai décidé de reprendre la nage cette fois-ci sans palme. Et là, j'ai compris. Mon corps ne se met pas à l'horizontale. J'ai lu des livres, des conseils, réalisé des éducatifs, mais rien n'y fait. Mes jambes coulent. J'ai beau plonger mes bras plus bas que la surface, plonger plus ma tête, travailler le roulis. Rien à faire. J'ai même essayé la méthode totale immersion. Je n'ai vu aucune amélioration.
Idem sur le dos.

Sur des conseils d'amis, j'ai essayé à deux reprises le pull-buoy entre le cuisses et ensuite entre les chevilles. Je m'attendais à ce que me jambes flottent. Et bien non, elles coulent toujours. Comme je ne faisais aucun battement avec le pull-buoy, mes jambes coulaient même plus vite que sans pull-buoy.
Pour info, je nage à 2:30/100m sans pull-boy, 2:50 avec pull-buoy et 2:05 avec palmes et je dois m'arreter tous les 200m en crawl sans artifice tellement je m'essouffle.

Je n'y comprends rien, je suis désespéré. Un conseil à me donner ?
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5595
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par Matthieu » ven. 19 avr. 2019 15:57

Deux causes possibles que tu n'as pas citées :
- un manque de relâchement
- un problème de respiration. La sortie de la tête de l'eau, notamment si elle est trop longue ou trop prononcée, nuit à l'horizontalité. Une manière d'en avoir le coeur net est de nager avec un tuba frontal (ou sur une quinzaine de mètres sans inspirer si tu y arrives) et de voir si ta position est meilleure. Normalement, c'est le premier accessoire que tu aurais dû prendre.
Wheeljack
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 20:11

Re: Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par Wheeljack » ven. 19 avr. 2019 18:45

Manque de relachement -> effectivement, c'est tout à fait possible. Je me sens parfois crispé avec des moments où je me" bats" contre l'eau. Mais j'ai plutôt l'impression que c'est la conséquence de mon essoufflement plutot que la cause.

Le tuba frontal ? Je cours m'en acheter un !! J'ai effectivement remarqué que respirer me fait couler encore plus et que je m'épuise à respirer.
Ce qui m'ennuie avec les tubas c'est qu'il me faut un pince nez avec sinon tout rentre dans le nez.
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5595
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par Matthieu » sam. 20 avr. 2019 11:17

Je pense que tu t'es retrouvé à gérer un peu trop de choses à la fois.
Utiliser les palmes n'est pas forcément une mauvaise chose mais, dans ce cas, ça a pu contribuer à masquer les problèmes techniques à résoudre.

Donc effectivement nager avec un tuba (et un pince nez, pas de problème) pourrait permettre de gérer d'abord la position et d'essayer d'être plus relâché.
La respiration pourra être intégrée dans un deuxième temps, lorsque ces premières bases sont acquises.

Tu as dit que tu avais lu beaucoup de livres donc j'espère que tu as "Nager un crawl efficace". Dans ce cas, la clé est de bien suivre le parcours étape par étape, sans vouloir aller trop vite.
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1497
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par Ogusta Val » lun. 22 avr. 2019 12:56

Salut,
Je vois que tu as eu le même pb que moi : la capsulite...
Es-tu sûr à 100% de ne pas avoir de séquelles ?
En fait si ton épaule ne revient pas parfaitement comme l'autre cela cause "obligatoirement" un défaut d'horizontalité. J'ai réalisé ça lors d'un cours, je ne comprenais pas pourquoi je n'arrivais pas à récupérer mon petit niveau d'avant. J'ai eu un accident de ski qui a causé cette capsulite de M :-- et j'ai arrêté pdt 3 ans.
Grâce à l'achat de Nager un crawl efficace j'ai compris que je devais modifier ma nage et je n'allonge plus mon bras au dessus de l'eau, mais 20cm sous la surface avec une légère différence à gauche et à droite du coup.
Pr le pull, je pense qu'au début il faut vraiment diriger le regard sous toi à la limite presque au niveau du ventre, ça fait un peu rentrer la tête et du coup les jambes remontent. J'ai aussi vu certains gars garder un léger battement de jambes.
Personnellement j'ai à peu près les mêmes temps que toi sauf que je vais plus vite avec le pull que sans :lol2:
Tu vas voir une fois maîtriser cet engin n'est que du bonheur.
Et si j'étais toi je vérifierais que j'ai tout récupéré au niveau des amplitudes de l'épaule : rotation externe par ex, élévation bien sûr, et tout cela sans compensation. Moi, par ex je cambre la colonne pour mieux allonger, c'est l'omoplate qui fait le boulot à la place des rotateurs de l'épaule :unhappy:
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
Tadanobu
Supporter
Supporter
Messages : 257
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Petit poisson carré

Re: Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par Tadanobu » mar. 23 avr. 2019 15:47

Rassure toi, ton problème est répandu et a des solutions. :D MAIS il faut quand même prendre en compte certaines choses:
- tu as nagé pas mal de temps avec des "aides" et maintenant, tu te trouves dans une situation qui est quand même bizarre: "je nage depuis un bout de temps mais j'ai des problèmes de débutant-nageur à régler
- la solution est à la fois simple et compliquée... simple car dire "il faut améliorer ta décontraction et un peu ton gainage" c'est simple... Y arriver se heurte au "heu je veux bien mais comment ?"

Si ton cas est "similaire" au mien, ta séance de natation doit se passer comme ceci
- 25m, 50m, tu peux rester axé sur un ou des points techniques, tu as de la glisse (un peu ou beaucoup), tu arrives à varier tes respirations, l'appui "existe".
- 50m ou davantage, tu perds ta glisse, tes jambes s'enfoncent de plus en plus, tu te bats contre l'eau. Tes épaules "tirent" un peu, mais c'est pas vraiment ça la point bloquant, c'est surtout de voir sa technique s'envoler et passer peu à peu en mode survie. Avec tes pieds, c'est ton appui et ta glisse qui se retrouvent au fond du bassin.
En fait, c'est un cercle vicieux ou le peu de "marge" de décontraction que tu as s'effrite avec la fatigue, du coup perte de la décontraction, de l'horizontalité, donc recours à plus de jambes (consciemment ou pas), le mouvement de respi qui se dégrade, bref tout de pire en pire.

Si c'est en gros ce qui t'arrive, dans mon cas apprendre "le geste de base" du crawl a pris 2-3 mois et passer de 50m à 200m, ça a pris 1 an :) en travaillant un peu comme ça

- De temps en temps dans sa séance, se forcer à nager le plus lentement possible: c'est à dire ne pas forcer le geste, accepter de raccourcir "un peu" le mouvement. Par définition, en allant chercher "le plus loin devant" et "le plus loin derrière" on y va jusqu'à une position un peu inconfortable.
En caricaturant un peu, flotter sur le ventre, la tête "confortable", c'est à dire que tu ne va ni la forcer vers le bas, ni la relever - ce que j'appelle "posée sur l'oreiller Archimédien". Pour respirer, posément, si il faut prendre le temps de se tourner on prend le temps... et au final, des fois, c'est juste 5 secondes plus lent par longueur, c'est pas 5 minutes au 25m comme on a l'impression. Le but c'est d'avoir sa respiration "tranquille" qui bride le mouvement et fait rester décontracté. Dans mon cas, j'arrivais à voir quand je commençais à me crisper, et à me forcer à détendre... en commençant par détendre la main, puis l'avant bras, le bras, l'épaule... C'est une progression en soi, c'est savoir qu'on a cette position de repli en cours de nage, c'est la possibilité de faire un vrai "100m récup".
- Dans les exos "en vrai" qui font gagner beaucoup de temps, le costal complet, costal jambe, demi-vrille... Tous ces exercices amènent beaucoup de stabilité et donc de confiance et de décontraction. Au passage je fais partie des gens qui ont une belle absence de souplesse des épaules.
- J'ai découvert "trop tard" le tuba frontal; j'aurais pu gagner plusieurs mois, je pense, tant cet accessoire est une machine à décontraction.
- et actuellement, mon horizontalité est encore loin d'être bonne, mais elle ne m'arrête pas, et je continue de bosser là-dessus par phase. Compter 3 mois par phases, ou je ne fais pas que des éduc, mais quand j'en fais c'est forcément axé sur ce point particulier en les faisant "bien". Et quand on est à l'aise dans un éduc, c'est qu'il est temps d'en changer.

Donc tout ça pour dire:
- travaille là-dessus sereinement, ton cas n'est pas rare ni desespéré.
- travaille "proprement" c'est à dire avec des exercices adaptés avec des conditions de réussite identifiés, comme dit souvent Matthieu.
- donne toi du temps. Les educs te feront mieux cerner tes problèmes précis, petit à petit tu travaillera plus en détail... mais tu n'en est pas aux détails, tu en es à dégrossir ta nage.
Wheeljack
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 20:11

Re: Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par Wheeljack » mar. 23 avr. 2019 19:31

Merci à tous pour votre attention et vos conseils

@Matthieu : Je n'ai pas encore le livre "nager un crawl efficace". Je l'ai découvert en lisant ce forum. Sera commandé avec ma prochaine commande Am*z*n. En attendant je me suis procuré un tuba frontal. Ce sera compliqué de l'essayer cette semaine, grosses journées et soirées pour le boulot en perspective, mais je me réjouis de l'essayer

@Ogusta J'ai même fais deux capsulites, une à gauche que j'ai gardé deux ans, puis 10 ans après une à droite qui a duré 18 mois. Une horreur, les deux fois je me sentais comme handicapé. Même plus capable de me laver les cheveux ou d'attacher ma ceinture de sécurité. Je n'ai probablement pas totalement tout récupéré et surement pas de manière symétrique. Si j'ajoute à cela mon problème d'hyperlordose qui pousse mes fesses vers l'arrière et mon ventre vers l'avant, c'est sur qu'avoir une bonne position est un défi pour moi.

@tadanobu Mes longueurs se passent exactement comme tu le décris. 25m ça va, 50m ça se dégrade, 100m ça commence à ressembler à n'importe quoi. Je suis d'accord avec toi, il faut que je me force à nager lentement mais pour cela il faut flotter correctement et réussir à être décontracté. J'ai remarqué cependant que la décontraction est plus grande avec l'épuisement. Lors de séances de plus d'une heure, je commence à être bien décontracté et tellement fatigué que je ralenti ma nage et je passe en mode "endurance" que je n'arrive pas à reproduire sans cet épuisement. Pas sur que l'élément qui me crispe soit l'eau ou la respiration mais peut-être un ensemble de choses externes à la nage (mes journées sont stressantes, je dors mal,...)
En tout cas, en te lisant je suis rassuré : ce n'est pas désespéré.
philille
Messages : 134
Enregistré le : ven. 6 mai 2016 23:14
Niveau : niveau3 NPT
Localisation : lille

Re: Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par philille » mar. 23 avr. 2019 21:57

Ok pour la décontraction en fin de séance,après le travail il faut du temps pour décompresser..., (sinon un samedi midi ou durant une période de vacances, ça peut être tout à fait différent)
Wheeljack
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2019 20:11

Re: Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par Wheeljack » jeu. 25 avr. 2019 18:50

J'ai essayé aujourd'hui le tuba frontal. J'ai acheté un Nabaiji.
Vous allez rire : j'ai bu la tasse. Lorsque je mets ma tête en position alignée avec mon corps et le regard vers le fond de la piscine, l'eau rentre dans le tuba ! Je n'ai pourtant pas cela quand je fait du snorkeling avec un tuba classique. Je dois avoir une tête bizarre.

Y a-t-il des tuba plus longs ?
Tadanobu
Supporter
Supporter
Messages : 257
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Petit poisson carré

Re: Mes jambes coulent même avec un pull-Buoy

Message par Tadanobu » ven. 26 avr. 2019 09:47

Oui, le Nabaji est un poil court, mais à mon avis vraiment un poil; il demande un peu d'habitude, en le plaçant bien haut par rapport au front et nageant "paisiblement" (ce qui est souvent le but du tuba) ça le fait. Après, la pratique du tuba fait qu'on a souvent un peu, et parfois beaucoup, d'eau qui rentre... l'automatisme de souffler un coup sec pour sortir l'eau avant de respirer tranquillement résout le problème.
Y'en a des plus longs, parfois avec une double courbure. Finis, Arena, je sais plus quoi d'autre. Je pense que à un moment (genre quand tu baisses trop la tête ou si ton mouvement fait du haut-bas) ou un autre (quand tu croises un papillonniste ), avec tous les tubas tu prendras de l'eau...
https://www.natationpourtous.com/boutiq ... rontal.php
Répondre