Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Canarde
Messages : 30
Enregistré le : dim. 25 nov. 2018 19:13

Re: Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Message par Canarde » ven. 8 mars 2019 04:32

Pas facile de voir les effets physiques du sport surtout la natation...

Pour ma part je ne voulais pas "perdre du poids" mais affiner les cuisses, muscler un peu, et perdre cette foutue cellulite (donc de la graisse certes, mais localisée quoi). Avant la natation je je faisais pas de sport, à part de la marche (j'aime marcher), je me disais que je partais donc de quasi rien et que mon corps allait le sentir. Mais bon au bout de 8 mois je vois pas trop d'améliorations esthétiques (on va dire ça plutôt que parler de perte de poids, pas trop adaptée dans mon cas)

Alors certes je ne dis pas que j'ai une pratique intense de la natation, peut-être que ça suffit pas, mais en partant de quasi rien je m'attendais à ce que mon corps réagisse.
Je pratique brasse et palmes pour faire travailler les jambes. J'ai dû prendre un peu de muscles aux mollets par contre.

Il y a aussi la morphologie. Certaines personnes vont toujours stocker de la graisse, d'autres auront naturellement une bonne masse musculaire, etc.

Certes pour maigrir il faut consommer moins de calories que ce qu'on en dépense, mais on peut maigrir de n'importe où et pas forcément d'où on veut, et le métabolisme peut juste s'adapter. Pas si simple...
Miclio
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Message par Miclio » ven. 8 mars 2019 11:23

C'est clair que il y a des grosses différences avec des gens qui prennent bcp plus que d'autres.
Je me demande si en plus des variations génétiques il n'y a pas une histoire de bonne posture et bonne gestuelle. Des gens sont assez bien "cablés" naturellement utilisent les bonnes chaines musculaires, etc, d'autres... non et le plus important dans tout ça ils ne s'en rendent pas compte (pas plus que ceux bien "cablés" d'ailleur).
SI je devais me donner un conseil (je vais faire un peu de muscu prochainement) et j'ai tendance à pas prendre non plus c'est d'avoir c'est d'avoir une pratique très consciente. Dans un premier temps ça sera pas le nombre de séries de répétition par séries, etc. mais la recherche de la prise de conscience des muscles en jeux dans tels ou tels mouvements, essayer les alternatives quand il y en a, etc.

Par exemple pour les palmes (je ne pratique pas), il faut plus chercher extenseur des cuisses (les fessiers entre autres) et abdo que quadriceps, mollets, etc. Le mouvement part du tronc. C'est vrai dans presque tout en piscine, il y a un gros travail en extension et ça vient majoritairement du tronc.
UN exemple comme un autre, je vois des jeunes super en forme enchaîner du pap sans soucis. Pourtant pour certains à l'oeil nu ça se voie qu'il y a un pb d'extension plutôt que d'étendre les cuisses plus en arrière, d'avoir le bassin plus neutre (qui oscille plus au milieu en anté et rétro version) une grosse part de l'ondulation vient d'une hyper lordose lombaire moins efficace et néfaste pour leur corps. Avec derrière le Thorax qui l'étends ou fléchit un peu à contre temps, le bassin passe trop de temps en anté version et les jambes qui plient trop.

En fait il y a rien de trivial dans la mécanique de notre corps si "ça marche pas" il faut chercher ce qui va pas donc pratiquer avec conscience.
Modifié en dernier par Miclio le sam. 9 mars 2019 15:51, modifié 1 fois.
Miclio
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Message par Miclio » ven. 8 mars 2019 11:35

https://swimswam.com/natalie-coughlin-a ... the-water/

UN article sur la pratique consciente en natation et je pense que cela vaut pour le reste: m^me les régimes parce que in fine on ne connaît que très peu à pas la sensation de faim. Pour manger mieux et moins il faut écouter son corps et le décoder.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1593
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

ff

Message par Leela » mer. 13 mars 2019 22:16

Canarde a écrit :
ven. 8 mars 2019 04:32
Pour ma part je ne voulais pas "perdre du poids" mais affiner les cuisses, muscler un peu, et perdre cette foutue cellulite (donc de la graisse certes, mais localisée quoi).

Certes pour maigrir il faut consommer moins de calories que ce qu'on en dépense, mais on peut maigrir de n'importe où et pas forcément d'où on veut, et le métabolisme peut juste s'adapter. Pas si simple...
Alors en fait, non, on ne perd pas de la graisse localement ni au hasard.... on la perd partout et surtout là où on la stocke le plus, donc ça ne se voir pas forcément tout de suite.
Donc si tu veux juste affiner une partie du corps c'est très très compliqué.
La "cellulite" c'est à la fois une question de quantité de tissus adipeux et de rétention d'eau. Cela dépend pour beaucoup de facteurs hormonaux. Et donc alimentaires (qualité et quantité).
Avatar du membre
caro-line
Supporter
Supporter
Messages : 1894
Enregistré le : jeu. 17 févr. 2011 22:07
Localisation : bordeaux

Re: Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Message par caro-line » mer. 13 mars 2019 23:09

Miclio a écrit :
ven. 8 mars 2019 11:35
https://swimswam.com/natalie-coughlin-a ... the-water/

UN article sur la pratique consciente en natation et je pense que cela vaut pour le reste: m^me les régimes parce que in fine on ne connaît que très peu à pas la sensation de faim. Pour manger mieux et moins il faut écouter son corps et le décoder.
Merci beaucoup pour cet article!!! Très intéressant et très vrai, en tout cas moi ça me parle :ouah
*** Parce que le célèbre "j'peux pas j'ai piscine", c'est pas toujours une blague! ***
Mon Carnet d'Entrainement
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2202
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Message par Oldswimmer » mar. 19 mars 2019 17:11

Bonjour,
c'est vrai que chacun réagit à sa manière et pour ma part, cela fait longtemps que je ne prête plus attention aux recettes miracles. Il est vrai qu'il est important d'écouter son corps et surtout de ne pas tendre à un objectif de poids mais plutôt à une impression de bien être. A quel moment me sens je bien ? Monter des escaliers, marcher rapidement, piquer un petit sprint sans problème, aider un pote à déménager sans être perclus de douleur le lendemain, cela peut être des signaux pour aider à savoir si l'on est en forme.
Etre en forme, en bonne santé, sentir la mécanique bien huilée, voilà pour moi l'essentiel. Le poids est secondaire.
Pendant très longtemps et sans le savoir car internet n'étais pas encore disponible pour le grand public, j'ai pratiqué la Warrior diet. Je mangeais une fois par jour, le soir, car je n'avais tout simplement pas le temps dans la journée d'avaler quoi que ce soit. Je n'ai jamais eu aucun problème de santé et pourtant, à l'époque on hurlait sur tous les tons, qu'il fallait 3 repas par jour pour être en forme.
Restons juste logique. Tout le monde sait maintenant que trop de sucre ou de gras est nocif pour l'organisme. Après à chacun de s'adapter en fonction de son age, son emploi du temps, et son porte monnaie.
Personnellement , je ne roule pas sur l'or mais je privilégie l'achat d'une botte d'asperge à celui d'une bouteille de coca. :lol:
H2O
Miclio
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 18 janv. 2018 22:48

Re: Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Message par Miclio » lun. 25 mars 2019 16:28

caro-line a écrit :
mer. 13 mars 2019 23:09
Miclio a écrit :
ven. 8 mars 2019 11:35
https://swimswam.com/natalie-coughlin-a ... the-water/

UN article sur la pratique consciente en natation et je pense que cela vaut pour le reste: m^me les régimes parce que in fine on ne connaît que très peu à pas la sensation de faim. Pour manger mieux et moins il faut écouter son corps et le décoder.
Merci beaucoup pour cet article!!! Très intéressant et très vrai, en tout cas moi ça me parle :ouah
https://theoutsidelane.net/2019/03/21/e ... rformance/

J'ai trouvé celui pas mal aussi par contre contre c'est HS :arrow:
kaerdel
Messages : 8
Enregistré le : lun. 1 avr. 2019 19:47
Niveau : Compétition
Localisation : Royan

Re: Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Message par kaerdel » lun. 1 avr. 2019 21:29

Déjà avant toute chose, age, taille, poids etc....
ensuite pour maigrir il s'agit d'un problème de vase communiquant !!!
j'ingère tant de calories , j'en dépense tant : si on est en négatif on ne grossit pas
je dis bien on ne grossit pas, ce qui ne veut pas dire, je maigris.
le corps est intelligent et a de la mémoire.
Ensuite pulsation cardiaque au repos pulsation cardiaque maxi !!!

A partir de là, on pourra commencé a comprendre pourquoi, comment et quoi faire !!!

;--)
Canarde
Messages : 30
Enregistré le : dim. 25 nov. 2018 19:13

Re: Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Message par Canarde » sam. 6 avr. 2019 05:00

Leela a écrit :
mer. 13 mars 2019 22:16
Canarde a écrit :
ven. 8 mars 2019 04:32
Pour ma part je ne voulais pas "perdre du poids" mais affiner les cuisses, muscler un peu, et perdre cette foutue cellulite (donc de la graisse certes, mais localisée quoi).

Certes pour maigrir il faut consommer moins de calories que ce qu'on en dépense, mais on peut maigrir de n'importe où et pas forcément d'où on veut, et le métabolisme peut juste s'adapter. Pas si simple...
Alors en fait, non, on ne perd pas de la graisse localement ni au hasard.... on la perd partout et surtout là où on la stocke le plus, donc ça ne se voir pas forcément tout de suite.
Donc si tu veux juste affiner une partie du corps c'est très très compliqué.
La "cellulite" c'est à la fois une question de quantité de tissus adipeux et de rétention d'eau. Cela dépend pour beaucoup de facteurs hormonaux. Et donc alimentaires (qualité et quantité).
Oui hélas c'est compliqué.

D'après la balance j'ai perdu quelques kilos en fait, on voit un peu mes côtes ça me gêne, mais à côté de ça toujours des cuisses pas fines. Bon je me trouve pas grosse mais j'espérais mieux, même si "on" me dit que j'ai les jambes et cuisses plus fermes. J'ai les mollets un peu plus musclés aussi.
Mais c'est vrai que c'est très compliqué quand on stocke surtout dans une zone (fesses et cuisses pour moi) et pas le reste, et qu'on veut donc logiquement affiner cette zone, parce que le reste y a pas besoin et ça deviendra même moche.

C'est vrai que de côtoyer des nageuses, plus âgées que moi, avec de belles jambes fermes et musclées et sans cellulite, ça n'aide pas à se sentir mieux :oops: Oui c'est con les femmes toujours à complexer...
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1492
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: Pas de perte de poids malgré des entraînements intensifs

Message par Ogusta Val » dim. 7 avr. 2019 11:31

J'aime bcp l'idée de conscience développée à par Miclio en plus ça aide à nager correctement, à manger correctement aussi... au plutôt suffisamment sans entrer dans les excès qui font grossir.
Pr la cellulite je pense que nager est efficace. Peut-être es-tu trop pressée Canarde ? J'ai tjs eu un peu de cellulite car, hélas, cette saleté est aussi, surtout, génétique et ma mère et ma grand-mère en ont elles aussi. Regarde du côté de ta famille. Par contre, nager réduit le phénomène. La cellulite ne disparait pas mais elle est moins flagrante, invisible à première vue en gros. Par contre, il faut environ 1 an pour que l'on voit la différence. J'ai le même pb que toi, un pb de nanas : les cuisses et les fesses. Quoiqu'en vieillissant les fesses rebondies ne me déplaisent pas :ange: Tu vas te raffermir en nageant c'est le principal avantage mais il faut bien 1 an pour que l'on voit la différence.
J'ai arrêté 3 ans suite à un accident et j'ai repris il y a 1 an, je vois la différence depuis environ 1 mois. Je nage 2x par semaine environ 2000m par séance. Ce n'étais pas le cas au début, j'étais plutôt à 1500m.
Donc : Patience.
Et puis, il faut boire pas mal pour éliminer au niveau des tissus, certains aliments sont davantage responsables de la rétention d'eau : le sel, les plats épicés...
Un conseil : massages sur les cuisses après la piscine avec une huile végétale pour drainer l'affaire...
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
Répondre