Équivalence entraînement compétition

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Répondre
Avatar du membre
kaerdel
Messages : 18
Enregistré le : lun. 1 avr. 2019 19:47
Niveau : Compétition
Localisation : Royan

Équivalence entraînement compétition

Message par kaerdel » ven. 23 juil. 2021 23:46

Bonjour.
H 60 ans - 192cm - 100 kgs
FCR 45 FCM 165
J’aimerais savoir grosso modo les équivalences entre entraînement et compétition.
Par exemple une série départ dans l’eau avec culbute de 10x100NL départ toutes les 2’ et tous réalisés en 1’30 cela donnerait quoi départ plongé à fond en compétition ???
Une série de 5x50NL memes conditions départ toutes les 1’ tous en 35 secondes cela donnerait quoi ???
Merci à vous.
60 ans. 192cm. 100kgs. (Oui je sais c trop, mais c du gras, ça flotte :pp :pp ) essaye de barboter le mieux possible
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1747
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Équivalence entraînement compétition

Message par Leela » mer. 28 juil. 2021 08:23

Bonjour !

En somme tu souhaiterais connaître à l'avance tes temps en compétition ?
Malheureusement il n'y a pas d'équivalence, c'est en compétition qu'on voit le compétiteur et la qualité de sa préparation :)

Normalement tu dois faire un bon paquet de secondes en moins en course. Mais ça dépend, certains nageurs n'arrivent pas à sortir de leur zone de confort, d'autres n'arrivent pas à gérer la pression et font de meilleurs temps à l'entraînement.

Si tu veux avoir une idée de ta "valeur", les compétitions étant rares en ce moment, tu peux demander à quelqu'un de te chronométrer départ plongé.
Avatar du membre
kaerdel
Messages : 18
Enregistré le : lun. 1 avr. 2019 19:47
Niveau : Compétition
Localisation : Royan

Re: Équivalence entraînement compétition

Message par kaerdel » ven. 30 juil. 2021 23:03

Pas exactement les temps en compétition.
Mais plutôt les équivalences à 100%.
On peut partir du principe que pour tenir une série de 10x100 départ toutes les 2’ tourne à 1’30 on est pas à 100%….
Sinon il est sur qu’en chargeant en lactique les derniers seraient moins bons…
Donc disons qu’ils sont fait à 80/85% du maxi.
Ce que j’aimerais savoir c’est l’équivalence entre 85% et 95% (puisque le 100% n’existe pas en natation en raison de la résistance de l’eau)….
Je sais qu’il existe des tables pour ces équivalences mais je ne sais pas où les trouver…
60 ans. 192cm. 100kgs. (Oui je sais c trop, mais c du gras, ça flotte :pp :pp ) essaye de barboter le mieux possible
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1747
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Équivalence entraînement compétition

Message par Leela » mar. 3 août 2021 12:00

Je ne suis pas sûre de comprendre.
Tu veux savoir à quel temps correspond "100m à 85%" ou "100m à 95%" de ton meilleur temps lors de tes entraînements ?

Si c'est ça la question il te faut connaître ton meilleur temps sur une distance donnée.
Ensuite, le temps correspondant à 85% de la vitesse max : t' (en secondes) = t/0,85 puisque le temps est inversement proportionnel à la vitesse.

Ou bien, plus facile à faire de tête que des divisions :
80% : temps*1,25 soit + 25%
85% : temps*1,17 soit + 17%
90% : temps*1,11 soit + 11%
etc.

Inversement si tu veux connaître ton meilleur temps théorique à partir de t' : t=0,85*t'
Mais faire le calcul dans ce sens est un peu hasardeux car comment peux-tu savoir à quel % tu es vraiment ?
Avatar du membre
kaerdel
Messages : 18
Enregistré le : lun. 1 avr. 2019 19:47
Niveau : Compétition
Localisation : Royan

Re: Équivalence entraînement compétition

Message par kaerdel » mer. 4 août 2021 01:10

La FCM.
Valable uniquement pour quelqu’un qui s’entraîne correctement et qui connaît bien ses rapports pulsations efforts. (Ok il y aura tjrs la partie aléatoire de la fatigue).
Mais disons que pour une FCM théorique de 160.
Je retire 10% pour la résistance de l’eau (en natation il est presque impossible, en dehors des athlètes de haut niveau d’atteindre sa FCM) je suis à 144 de FCM théorique sur la fin d’un 100nl a fond.
Donc si je fais mes série à 85% (limite lactique) je dois tourner entre 120 et 125 Puls.
Donc si je tourne mes séries de 10x100m en 1’30 avec 30’’ de récup j’aimerais savoir grosso modo ce que cela donnerait a 100%….
En sachant que le calcul doit tenir compte de l’augmentation de la résistance de l’eau, de la charge lactique, etc…
Donc je doute qu’il soit aussi simple que de retrancher 15% a 1’30’’…
Quand je nageais en compétition je me rappelle qu’il existait des tables d’équivalences réciproques mais je ne me rappelle plus de leurs noms 😔😔😔.
Mais pour s’entraîner ct génial et à peu près fiable.
Mais merci quand même pour les retours
60 ans. 192cm. 100kgs. (Oui je sais c trop, mais c du gras, ça flotte :pp :pp ) essaye de barboter le mieux possible
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5741
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Équivalence entraînement compétition

Message par Matthieu » mer. 4 août 2021 08:25

Au doigt mouillé, tu es à 1'15 au 100 mètres. Je dis ça au pif, et ça vaut aussi bien qu'une table. Je m'explique en détail.

J'ai construit moi-même ce genre de table et je ne crois pas qu'elles aient une origine officielle.
En fait, elles appartenaient surtout à une époque où l'on se référait beaucoup à la notion de seuil lactique.

Cela pose beaucoup de problèmes :
- au niveau physiologique, l'effort est trop éloigné entre ta série et un 100 mètres seul. D'une part, les filières énergétiques ne sont pas utilisées dans les mêmes proportions. D'autre part, la filière anaérobie va être utilisée en capacité dans le premier cas (c'est-à-dire qu'on développe l'endurance de la filière) alors qu'elle est en puissance dans le second (on cherche à développer le maximum d'énergie par seconde). Or on peut être bon en capacité et mauvais en puissance ou inversement.
- techniquement, tu ne nages pas pareil sur un 10x100 et sur un 100 mètres seul. Personne ne garde la même efficacité, il y a plus ou moins de déperdition et la variation est énorme d'un nageur à l'autre.
- mentalement, ça n'a rien à voir évidemment.
- dans le cas spécifique de ta série, ta capacité à récupérer pendant les 30 secondes va aussi être importante, ce qui ajoute un biais supplémentaire assez énorme. Selon la spécialité et le niveau du nageur, ces 30 secondes vont permettre de maintenir une vitesse très différente.

Si tu veux avoir une prédiction, mieux vaut faire un 25 à fond chronométré, tu éviteras une bonne partie de ces biais.

Pour juger de l'aspect prédictif d'un test, il faut faire passer quelques dizaines de nageurs, voire plus d'une centaine si possible. Pour l'avoir fait avec ce genre de distance, l'aspect prédictif est en fait très moyen, mais on ne s'en aperçoit pas forcément tout de suite car il y a un biais cognitif qui fait qu'on élimine mentalement les nageurs qui s'écartent de la moyenne en trouvant des raisons (si tu fais 1'10 au 100 mètres, je vais te dire que tu gérais mal ta série). De plus, on a tendance à faire confiance à un intervalle trop grand. Si par exemple un test donne une prédiction à trois secondes près du temps au 100 mètres pour 90% des nageurs, on sera content, alors qu'en fait ça ne veut absolument rien dire puisque les nageurs pourront être séparés de 6 secondes, ce qui est énorme.

Au-delà des problèmes de tests, j'ai définitivement coupé avec les principes sous-jacents :
- La notion de seuil a du plomb dans l'aile depuis longtemps.
- Le lactate n'est pas l'ennemi que l'on pensait, et n'a même aucun impact sur la fatigue
- s'entraîner beaucoup au seuil, c'est vraiment pas très bon pour la technique, surtout pour ceux qui veulent faire du sprint
- Globalement, ça correspond à une vision un peu archaïque de la technique qui resterait constante quelque soit la vitesse. Ce qui est important, c'est de comprendre justement que l'on doit développer de nouvelles compétences pour nager vite sur 100 mètres et que ça n'a rien d'automatique.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1747
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Équivalence entraînement compétition

Message par Leela » mer. 4 août 2021 11:15

kaerdel a écrit : mer. 4 août 2021 01:10 La FCM.
Donc si je fais mes série à 85% (limite lactique) je dois tourner entre 120 et 125 Puls.
Donc si je tourne mes séries de 10x100m en 1’30 avec 30’’ de récup j’aimerais savoir grosso modo ce que cela donnerait a 100%….
En sachant que le calcul doit tenir compte de l’augmentation de la résistance de l’eau, de la charge lactique, etc…
Donc je doute qu’il soit aussi simple que de retrancher 15% a 1’30’’…
OK. Je n'avais pas compris que tes % se référaient à une FC.
Je fais de la compet et je ne connais pas d'entraîneur qui utilise la FC pour la natation. En série on travaille plus sur les allures et les distances donc % de la vitesse du meilleur temps.

D'ailleurs je ne sais même pas s'il est possible d'atteindre sa FC max de natation au bout de 100m seulement, même à fond.

En tout cas je rejoins Mathieu, plutôt que de chercher à prédire ton max dans l'eau, il vaut mieux s'y jeter non ? ;--)

Matthieu a écrit : mer. 4 août 2021 08:25 - s'entraîner beaucoup au seuil, c'est vraiment pas très bon pour la technique, surtout pour ceux qui veulent faire du sprint
Intéressant, tu peux développer un peu STP ?
Avatar du membre
Tadanobu
Supporter
Supporter
Messages : 402
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Moussambani

Re: Équivalence entraînement compétition

Message par Tadanobu » mer. 4 août 2021 11:35

Hou la là, quelle prise de tête, alors qu'il est si simple, si rapide et si fiable de se mettre sur le plot et boum.
Parce que si tu veux connaitre ton temps sur un 100m à fond, quoi de plus fiable que de faire un 100m à fond ?

Ensuite, si vraiment tu veux théoriser et faire des équivalences, fais ta propre table avec tes chronos et tes références à toi... au lieu d'aller chercher les résultats des autres, qui sont peut être plus mous ou plus saignants que toi dans les séries. C'est tout aussi intéressant je pense, et tu peux aussi y voir ton évolution.

Et si tu cherchais à trouver ta "FCM max de nata" ? je pense que sur un "maxi 6 minutes" ça peut parler quand même, en forçant bien
Avatar du membre
kaerdel
Messages : 18
Enregistré le : lun. 1 avr. 2019 19:47
Niveau : Compétition
Localisation : Royan

Re: Équivalence entraînement compétition

Message par kaerdel » jeu. 5 août 2021 23:28

Merci à tous pour ces réponses… et explications… auxquelles j’adhère pour la plupart 👍🏻
60 ans. 192cm. 100kgs. (Oui je sais c trop, mais c du gras, ça flotte :pp :pp ) essaye de barboter le mieux possible
Répondre