Natation et musculation comment éviter le surentrainement?

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Répondre
Souldeft
Messages : 9
Enregistré le : ven. 3 mai 2019 19:05

Natation et musculation comment éviter le surentrainement?

Message par Souldeft » mar. 16 juil. 2019 16:36

Bonjour,je pratique la musculation en poid du corps en complément avec la natation,cet après-midi j'avais du mal à nager comme un coup de mou/fatigue,douleur dans les muscles,impossible de ne pas respirer en sprint sur un 25m...
Je pense que je vais vers un surentrainement léger ma fois j'ai besoin de vos avis
Voici mon programme:
lundi: Muscu>traction (5 series de 16/20/15/15 et un dernière au maximum) ensuite pompes>10 series de 10 avec 4 secondes de descente puis gainage abdominale
Je rajoute des tractions supplémentaires chaque jour qui passe
Mardi: Natation 2500 mètres avec programme spécifique
Mercredi: Muscu
Jeudi: Natation
Vendredi: Repos
Samedi: Natation
Dimanche: Natation
Je tiens à préciser que je mange bien et dors bien et aucune boisson alcoolisé
Avatar du membre
Rajah
Supporter
Supporter
Messages : 186
Enregistré le : mar. 18 mai 2010 00:05
Localisation : Lyon 3e
Contact :

Re: Natation et musculation comment éviter le surentrainement?

Message par Rajah » mer. 17 juil. 2019 00:04

Je nage et fais un peu de muscu (à domicile, tapis de sol et haltères classiques). La bonne habitude est de ne pas solliciter la veille les muscles qui serviront à nager le lendemain. La musculation doit se faire en "fragmenté" (groupes musculaires séparés).

Je ne fais plus que du crawl en endurance, donc la veille d'une séance natation : squats, biceps, pectoraux.
Si je fais ma séance de musculation deux jours avant la nage, là je peux exercer épaules, abdos, obliques, triceps.

Une séance de musculation endommage les fibres pour au moins 24h. Même en fragmentant, je sais que je ne suis pas au max quand je nage. Mes meilleures séances de natation se sont faites quand je n'ai pas eu l'occasion de faire de la muscu pendant quelques jours.

A très haut niveau, les grands nageurs se rendent presque malades avec le surentrainement, diminuent légèrement le rythme avant la compétition, pour pouvoir bourriner au max lors de la course (cf https://www.youtube.com/watch?v=ImujvEut6FE )


Ah, si t'es jeune et que tu embrasses beaucoup, fait attention avec la mononucléose : ça casse le physique pour quelques mois, sans qu'on comprenne bien la cause. Bonne nouvelle, on ne l'attrape qu'une seule fois.
Répondre