Changement de fréquence dans mon entraînement : des idées?

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 956
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Changement de fréquence dans mon entraînement : des idées?

Message par aquacole » jeu. 14 nov. 2019 14:26

Aymar a écrit :
jeu. 14 nov. 2019 13:40
Y compris dans les clubs ...
Ca peut se comprendre.
J'ai 4 entraînements 4 jours de suite.
Les entraînements orientés plus ou moins endurance/vitesse se complètent et permettent de travailler des filières énergétiques différentes sans surcharger l'organisme (enfin je crois car j'ai dû lire ça quelque part :siffle: ).
Et dans un entraînement d'endurance avec un échauffement et une récupération correctes, il est difficile de caser beaucoup de choses.
Généralement, en 1h on fait plutôt de la vitesse, en 1h30 de l'endurance.
PlanckWall a écrit :
jeu. 14 nov. 2019 14:01
C'est pas trop lourd? Et tu nages avec ou tu le mets au bord de l'eau?
C'est assez encombrant c'est vrai, je le pose au bord, avec ma gourde, ma planche et tout mon attirail.
PlanckWall a écrit :
jeu. 14 nov. 2019 14:01
quand tu coures en endurance, tu ne t'arretes pas.
Mais quand tu t'entraînes pour un marathon tu n'en fais pas un par semaine ? ;)
Si tu fais d'une traite 1000 ou 2000 mètres sans t'arrêter, c'est très long et tu finis par te lasser dans un train-train confortable.
Quand tu repars tous les 100 ou 200 mètres, avec un arrêt bref bien sur, tu relances la machine, tu t'ennuies moins et tu peux vérifier si ton allure est régulière.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Ayekoul
Messages : 209
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: Changement de fréquence dans mon entraînement : des idées?

Message par Ayekoul » ven. 15 nov. 2019 10:40

Tiens, avec le sourire, je me reconnais il y a 2 ans dans cette reflexion "en endurance on ne s'arrete pas". A l'epoque quand je nageais seul, ma conception de l'endurance c'etait exactement pareil: d'enquiller non stop les longueurs. Et je m'etonnais de pas progresser. Normal.. En club, l'explication est tombee. Faire 10000 longueurs, ben le coeur est habitue il n'a pas a s'adapter. Faire des series avec un tres court temps de recup, ben le coeur doit s'adapter, donc c'est ultra benefique par la suite pour descendre son temps en fond. Je n'y ai pas cru au depart, pourtant j'ai reussi en 1 an de club a grapiller 3 petites minutes au km alors qu'on n'a fait jamais de 800m. Du 400 tout au plus, en general des series de 100/200. Et la, j'ai change ma conception de l'endurance :D
Mais mes amis coureurs me disent pareil. Ils ont fait le marathon de Paris, mais pour s'entrainer, ils n'ont jamais parcouru 42kms hein. Ils font des 10/20kms en fractionne, couru de bon matin au reveil, le ventre vide pour simuler un corps vide d'energie. Et le jour J, ils l'ont fini, leur Marathon..
Avatar du membre
portocéan
Messages : 205
Enregistré le : dim. 3 août 2014 20:15
Niveau : C9 faible
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Changement de fréquence dans mon entraînement : des idées?

Message par portocéan » dim. 17 nov. 2019 14:18

On retrouve la même chose en cyclisme (version cyclotourisme et longues distances)...
Très longtemps le cyclo lambda ne s’entrainait pas, il roulait ! Toujours la même vitesse quelque soit la distance. Avec une règle d'or : Le 10%. Donc avant d'effectuer une sortie de 200 km il fallait avoir avaler 2000 km. Et ainsi de suite... Donc pour le Paris Brest Paris (1200 km) il fallait avoir dans les jambes plus de 10 000 km à la mi-août.

Aujourd'hui, beaucoup de cyclos se présentent au PBP avec seulement 6 à 7000 km. Parce que l'entrainement diversifié (endurance / résistance / vitesse) est entré dans les mœurs.
Avatar du membre
charlyvelo
Messages : 30
Enregistré le : mer. 3 avr. 2019 17:17

Re: Changement de fréquence dans mon entraînement : des idées?

Message par charlyvelo » dim. 17 nov. 2019 16:35

seulement 6 à 7000 km.
Ben pour moi les saisons avec ce kilométrage ont été les meilleures. Maintenant je n'ose même plus en rêver :triste:

Pour revenir à la nage, je suis rentré jeudi soir de notre entrainement hebdomadaire avec des sentiments mitigés...
Figurez-vous qu'on a un nouveau moniteur depuis la reprise. Un jeune, sympa et plein de bonne volonté mais...
il ne se rend pas tout à fait compte qu'il n'a plus à faire avec des jeunots :D
Par exemple 50m brasse 3 mouvements, plongeon de canard et trois mouvements en rasant le fond - ou bien
crawl 3 mouvement puis pirouette - etc
Des ados doivent adorer ça, mais des sexa voire octogénaires, beaucoup moins :evil:

Faudra qu'on cause...
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 956
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Changement de fréquence dans mon entraînement : des idées?

Message par aquacole » dim. 17 nov. 2019 19:29

J'ai déjà eu ces exercices là avec un entraîneur pas tout jeune.
Ca ne m'a pas paru si dur que ça.
Le crawl avec culbutes en cours de longueur permet de relancer sa nage sans appui.
Ce qui me dérange dans les entraîneurs non habitués aux maîtres, ce sont les échauffements trop courts ou trop violents dès le départ, par exemple commencer par du papillon nage complète.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Répondre