Les règles pour la pratique sportive dérogatoire enfin éclairées

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Répondre
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5709
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Les règles pour la pratique sportive dérogatoire enfin éclairées

Message par Matthieu » ven. 9 avr. 2021 23:46

Attention nouvelles règles. Je viens de décortiquer la publication Twitter du ministère des sports et tout est vrai. Vous pouvez vérifier ici : https://twitter.com/Sports_gouv/status/ ... 3244168198

Vous pouvez rejoindre un lieu de pratique sportive en plein air dans un rayon de 30 km, si c'est un établissement de type ERP PA (ERP = Etablissement recevant du public ; PA = plein air). En revanche, vous ne pouvez toujours pas faire du vélo ou de la course à plus de 10 km de chez vous... Bien sûr, le vélo utilisé comme un moyen de transport pour se rendre au travail n'est pas concerné par ces règles. De même que le vélo utilisé comme moyen pour transporter un enfant sur son lieu de garde (évidemment, il est préférable dans ce cas d'avoir un enfant à présenter au contrôle)

Ensuite par dérogation à ces pratiques dérogatoires :
- Si le lieu de pratique sportive en plein air que vous tentez de rejoindre se situe dans le même département, alors la limite des 30 km ne s'applique pas. Ben non.
- Ces règles ne s'appliquent pas non plus, en tout état de cause, aux sportifs de haut niveau, aux sportifs espoirs, ni aux coachs à domicile. Ceux-ci ne sont pas non plus concernés par les règles de couvre-feu (enfin, les sportifs espoirs si, eux sont soumis au couvre-feu mais pas aux règles de distance, enfin bref, on s'égare).

Comme vous êtes certainement un peu perdu, voici un petit exemple. Quelqu'un veut aller faire de l'eau libre :
- Tout seul : pas à plus de 10 km du domicile
- En club, dans une base de loisir ERP PA : 30 km et illimité dans le même département. Par contre, pas possible d'y aller en vélo si c'est à plus de 10km.
- En club, en mer donc hors ERP PA : 10km
- En club, en mer, mais avec des sportifs de haut niveau : illimité.
- Avec son chien? Alors là, joker.

En tout cas, moi je dois dire que j'apprécie le travail du ministère des sports. En effet, ils ont décalé leurs annonces du 1er au 9 avril pour éviter toute assimilation à un poisson d'avril, ce qui aurait créé une confusion supplémentaire.
valdes
Supporter
Supporter
Messages : 1769
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 12:44
Niveau : Swimming cool
Localisation : Saint Brieuc

Re: Les règles pour la pratique sportive dérogatoire enfin éclairées

Message par valdes » sam. 10 avr. 2021 07:29

Merci @Matthieu et surtout pour ton humour :siffle: :+ :love: :love: :love:
La natation n'est dangereuse que lorsque l'on manque le mur.
Club des Saumoneaux
Avatar du membre
aquarelle
Supporter
Supporter
Messages : 1574
Enregistré le : sam. 8 juin 2013 21:42
Niveau : Flottaison au top

Re: Les règles pour la pratique sportive dérogatoire enfin éclairées

Message par aquarelle » sam. 10 avr. 2021 12:56

Sur le tableau qui avait été publié sur le site du ministère des sports il me semblait aussi avoir vu que le public prioritaire (ALD avec prescription ou reconnaissance MDPH notamment) avait dérogation au couvre feu et à la limitation de périmètre des 10km si c'était pour pratiquer dans un établissement ERP X avec protocole sanitaire renforcé.
Du coup j'ai l'impression que ce que tu synthétises ici n'évoque que le plein air; j'irais revérifier.
Merci pour ces éléments et bon courage à tous pour une pratique sécure et satisfaisante !
Avatar du membre
aquarelle
Supporter
Supporter
Messages : 1574
Enregistré le : sam. 8 juin 2013 21:42
Niveau : Flottaison au top

Re: Les règles pour la pratique sportive dérogatoire enfin éclairées

Message par aquarelle » sam. 10 avr. 2021 13:10

Matthieu a écrit : ven. 9 avr. 2021 23:46 Attention nouvelles règles. Je viens de décortiquer la publication Twitter du ministère des sports et tout est vrai. Vous pouvez vérifier ici : https://twitter.com/Sports_gouv/status/ ... 3244168198

Vous pouvez rejoindre un lieu de pratique sportive en plein air dans un rayon de 30 km, si c'est un établissement de type ERP PA (ERP = Etablissement recevant du public ; PA = plein air).
Cela correspondrait à la situation: pratiquer la natation dans un bassin extérieur (plein air) d'une piscine (établissement) ?
Ici nous avons une piscine qui réserve son bassin d'apprentissage intérieur au public prioritaire sur un créneau assez limité mais ouvre plus largement son bassin extérieur à tous les nageurs par exemple. Si je comprends bien la mise à jour des règles permet à l'ensemble des habitants du département de pouvoir s'y rendre.

A voir si l'attestation va être mise à jour ou non.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 1036
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Les règles pour la pratique sportive dérogatoire enfin éclairées

Message par aquacole » sam. 10 avr. 2021 15:12

Pour compliquer le tout ces règles sont interprétées et appliquées différemment selon les préfectures, les municipalités, les piscines...
Notre bassin extérieur avait été rouvert à tout public en janvier, mais est maintenant fermé, et la piscine n'accueille plus que les dérogataires en bassin couvert.
La dernière fois ils acceptaient tous les certificats médicaux, maintenant seulement les ALD.
Un autre bassin d'une commune voisine qui était fermé depuis octobre même aux dérogataires a rouvert récemment et lui par contre continue à recevoir tout public.
Précision importante, il ne suffit pas qu'un bassin se situe en extérieur pour qu'il soit ERP type PA, il doit être officiellement classifié PA. Le nôtre est un bassin nordique extérieur et pourtant il est classé ERP X.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Avatar du membre
portocéan
Messages : 291
Enregistré le : dim. 3 août 2014 20:15
Niveau : C10 faible
Localisation : Le Havre
Contact :

Re: Les règles pour la pratique sportive dérogatoire enfin éclairées

Message par portocéan » sam. 10 avr. 2021 19:08

aquacole a écrit : sam. 10 avr. 2021 15:12 Pour compliquer le tout ces règles sont interprétées et appliquées différemment selon les préfectures, les municipalités, les piscines...
Oui et c'est bien là le problème...
Et quand les piscines changent de prestataires... :o

Les Bains des Docks au Havre ont, début avril changer de gestionnaire. Prestalis a remplacé Vert Marine.
Nous avions depuis début mars une ligne réservée au club sur deux créneaux le midi. Avec une jauge de 12 nageurs dans la ligne. En parallèle les jeunes (ceux qui vont vite ! :D ) avaient aussi des créneaux dans la semaine.
Vu la situation, on ne se plaignait pas...
Et puis le transfert de responsabilité c'est fait. Prestalis a supprimé les créneaux clubs. Le triathlon aussi était concerné...
Raison invoquée : les associations prenaient la place des nageurs individuels ! C'est parait-il une des spécificités de Prestalis : éviter de se faire envahir par les clubs...
Bon... après un gros barouf, cela n'aura duré qu'une semaine et de nouveau, nous avons retrouvé nos créneaux.
De toute manière, la jauge indiquée (96 nageurs/nageuses sur 8 lignes d'eau) n'a jamais été atteinte. Contrairement à Rouen ou à Caen, où c'est blindé tous les jours, ici au Havre, la natation ne déplace pas les foules.
Avatar du membre
Matthieu
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5709
Enregistré le : dim. 31 août 2008 12:13
Niveau : Variable
Localisation : Val de marne
Contact :

Re: Les règles pour la pratique sportive dérogatoire enfin éclairées

Message par Matthieu » dim. 11 avr. 2021 08:34

Ah oui, là je me suis focalisé sur les rayons de déplacement, mais en fait c'est encore plus compliqué.

Par exemple, une équipe sportive peut sortir de son département si elle est composée de sportifs sur liste haut niveau, mais pas si elle est composée de sportifs sur liste espoirs. Pas de bol en natation, où les clubs comptent souvent les deux populations au sein d'une même équipe. Les premiers sont concernés par le couvre-feu, mais pas les seconds, etc.
Répondre