Progresser quand on a une "bonne" technique

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
JessicaSnc
Messages : 1
Inscription : mar. 14 mai 2024 15:00

Progresser quand on a une "bonne" technique

Message par JessicaSnc » mar. 14 mai 2024 15:23

Bonjour à tous

J'aimerais avoir vos avis par rapport à mon profil et mes objectifs.

Pour le contexte sur mon profil : je suis une femme de 30 ans et j'étais nageuse (nat synchro) à haut niveau il y a plus de 15 ans mais je n'avais pas nagé depuis. Je n'ai jamais trop aimé la natation "pure", j'avais un bon niveau mais je n'excellais pas non plus.
J'ai repris la natation en mars après plus de 15 ans pour m'entrainer au triathlon (S en Juin puis M en Septembre), à raison d'une séance par semaine en moyenne.
Je tourne autour de 1'48 à 2 minutes du 100 mètres durant mes séances, sachant que je ne suis pas en sprint, je nage à un rythme soutenu mais qui me permet de conserver un BPM bas. En général je fais des séances de 40 à 45 min de nage avec peu de pauses et je fais 2000m.

Au début je ne mettais pas trop la pression car comparé à la moyenne des gens sur un triathlon, je nageais déjà assez "vite" sans trop me fatiguer (du moins c'est l'impression que j'ai en regardant les temps et les gens à la piscine dans la ligne "confirmés" :mrgreen: ), je préférais mettre l'accent sur la course qui est vraiment mon point faible.
Mais plus les séances passent, plus j'ai l'impression que je ne progresse pas, pire, que je regresse et que je suis plus lente qu'avant (je ne sais pas trop comment c'est possible haha).
Au final, je commence à me dire qu'il faudrait plutôt que je profite justement de ne pas avoir un trop mauvais niveau de base pour faire des temps sympas.

Je me suis chronométrée et sauf erreur de ma part, je fais entre 13 et 13'30 au 750m en piscine de 33m. Sur une piscine de 25m j'ai bouclé mon 400m en 7'15, idem, sans forcer (140bpm). C'est un rythme soutenu qui ne fait pas trop monter mon cardio et que je peux tenir plus longtemps.
Par contre, point important, quand je commence à aller plus vite, j'ai tendance à vite m'épuiser et je gagne très peu de temps au final (voir j'en perds selon les fois :shock: ). C'est d'ailleurs pour ça que j'ai commencé à me démotiver récemment, car au final ça me donne l'impression que je ne progresse pas du tout... Et ca me fait flipper pour mes courses, j'en arrive au point où je me dis que je vais faire 16 minutes pour 750m le jour J :-|

Mes objectifs :
Je voulais avoir votre aide pour ça : que puis-je viser ?
Idéalement, j'aimerais faire moins de 12'30 sur 750m (mais pour Juin c'est peut-être chaud...) et moins de 25 minutes pour 1,5km en septembre.
Pensez-vous que ce soit jouable ?

Quels exercices dois-je privilégier ? Est-ce que c'est comme en course à pied (= le fractionné permet de progresser), c'est à dire que si je fais des sprint régulièrement je m'améliorerais "naturellement" sur des longues distances ?

J'ai pris un cours tout à l'heure rapidement avec un maitre nageur, il m'a dit que j'avais une bonne technique mais que je ne battais pas assez des pieds. Pas trop d'autres retours...
Sauf que quand je bats des pieds un peu trop, je fatigue beaucoup plus pour peu de secondes gagnées. Et il parait que pour les triathlons il faut éviter de trop fatiguer ses jambes sur la partie natation.


Merci pour vos conseils ! :lol2:
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1939
Inscription : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Progresser quand on a une "bonne" technique

Message par Leela » mer. 15 mai 2024 16:31

Alors c'est normal que tu aies du mal à augmenter le tempo et que tu t'épuises en essayant d'accélérer.

Pour progresser il te faudrait des entraînements structurés voire, encore mieux, t'entraîner en club.
C'est justement le but de l'entraînement de savoir gérer des variations de rythme et d'apprendre à tenir une allure de nage de course sur la distance. Effectivement une des façons est de fractionner les distances. Mais les maîtres mots sont ENTRAINEMENT et REGULARITE.
Pour ce qui est de faire des séances productives par toi-même, tu trouveras sur ce site des exercices, des conseils et des séances type dans les rubriques "technique" et "entraînement."

Vu ton passé en natation synchro et ton âge, je pense que tu vas progresser rapidement et que tu peux espérer de très bons temps.
Difficile de prévoir des temps en eau libre, tes objectifs pour septembre me semblent atteignables si tu es assidue, mais il va falloir sortir de ta zone de confort :mrgreen:
Csium
Messages : 18
Inscription : jeu. 27 avr. 2023 09:33

Re: Progresser quand on a une "bonne" technique

Message par Csium » lun. 20 mai 2024 09:09

Hello !

Ton profile ressemble un peu au mien, et si ça peut te donner une idée, l'année dernière j'ai préparé un 5km en eau libre et j'ai donc mis un peu plus d'effort sur la natation que sur le vélo et la CAP (je fais aussi du tri).
De manière très concrète, la seule chose que j'ai changée c'est de faire 2 séances par semaine au lieu d'une, et rien que ça m'a permis de passer facilement de 1'45/1'50 /100m à 1'35/1'40, en bassin de 25m.

Après au niveau des séances j'ai essayé de varier, mais je ne me suis jamais trop pris la tete, je fais ça un peu au feeling une fois dans l'eau. Environ 500m d'échauffement 3 nages tranquilles, puis un peu de plaquettes, du pullboy, quelques sprints...

Après c'est assez difficile d'évaluer le passage de bassin à eau libre en terme de temps... En bassin entre quelqu'un qui pousse fort et quelqu'un qui ne pousse pas aux virages, il va y avoir une très grande différence sur 1500m. La combi aide en eau libre mais les vagues, le courant, le fait de ne rien voir et donc de nager en zigzag, tout ça fait perdre du temps.

Voilà, j'espère que ce retour d'expérience te donnera des idées et te motivera à nager plus, je pense que c'est ce qui change le plus la donne ! Et si tu passes à 3 séances par semaine alors là :+

Ah oui et concernant les battements, c'est important mais franchement en triathlon c'est pas ce qu'on préfère travailler, l'idée est de préserver ses jambes pour le vélo et la course à pied. Un battement en deux temps pour s'équilibrer suffit bien, à mon avis.
Répondre