Hypoxie et refroidissement

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Fishette
Supporter
Supporter
Messages : 672
Enregistré le : dim. 17 juil. 2011 18:42
Niveau : eau dans le nez
Localisation : 75

Hypoxie et refroidissement

Message par Fishette » sam. 17 mars 2012 11:25

Bonjour à tous,

J'ai créé ce sujet parce que depuis quelques semaines, je vis un phénomène curieux quand je fais des exercices d'hypoxie. Pour préciser, je fais des exos en hypoxie environ une séance sur deux ou trois selon l'inspiration du moment. Je prends le pull et je fais des longueurs en crawl sans forcer en diminuant progressivement la fréquence de prise de respiration (exos faits dans un bassin de 50m). Par exemple, je fais une alternance de 3T et 5T sur 50m et je fais ensuite deux longueurs en 5T puis alternance 5T et 7T puis que 7T, etc. Cette méthode me permet de monter progressivement vers du 10T, 11T et même 12T (avec des temps de récupération régulier aussi).
Depuis quelques temps, j'ai remarqué que je me refroidis très vite pendant ces exercices, au point de finir gelée en claquant presque des dents. Au début, j'ai cru que c'était dû à la fatigue, au froid qu'il y a eu en février, à une eau du bassin plus froide, etc. mais en fait, ça se produit systématiquement (je précise que l'eau du bassin est assez chaude, à 27-28°). ça me gêne pendant le travail en hypoxie car mes muscles se contractent avec le froid et ce n'est pas particulièrement agréable de nager en se pelant comme ça. Après, il faut que je me réchauffe en nageant en nage complète pendant 200m bien tassés avant de me sentir bien à nouveau (par contre, au niveau du souffle, c'est le top !).
Avez-vous connu ce phénomène ? Est-ce qu'il est normal ou ça montre que je ne fais pas correctement les exos d'hypoxie ?
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.
Avatar du membre
superken
Supporter
Supporter
Messages : 518
Enregistré le : dim. 11 déc. 2011 21:52
Niveau : departemental

Re: Hypoxie et refroidissement

Message par superken » sam. 17 mars 2012 12:25

généralement, l'allure en vitesse d'hypoxie est plus proche du seuil aérobie (Z1) que du seuil anaérobie (Z2)
le travail n'est pas gênant si l'eau est supérieur à 28,5°C...
en dessous forcément qu'on a froid...
27°C, c'est super pour s'entraîner au seuil : la fraîcheur de l'eau temporise l'excédant de chaleur... l'effet radiateur

à titre indicatif, l'eau de piscine pour l'aquagym "grand mère" c'est 32°C voire plus... en dessous on caille
Fishette
Supporter
Supporter
Messages : 672
Enregistré le : dim. 17 juil. 2011 18:42
Niveau : eau dans le nez
Localisation : 75

Re: Hypoxie et refroidissement

Message par Fishette » sam. 17 mars 2012 13:46

J'espérais bien que tu répondrais à ce sujet superken, voilà qui est fait ! :+ Bon, si je comprends bien, il vaut mieux travailler l'hypoxie dans une eau plus chaude pour des raisons physiologiques. Il ne me reste plus qu'à trouver une piscine où on pratique l'aquagym grand-mère et mon problème sera réglé... :mrgreen:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.
Avatar du membre
superken
Supporter
Supporter
Messages : 518
Enregistré le : dim. 11 déc. 2011 21:52
Niveau : departemental

Re: Hypoxie et refroidissement

Message par superken » sam. 17 mars 2012 13:56

ou alors... tu fais plusieurs séries d'hypoxie entrecoupé de distance un chouilla plus rapide histoire de ne pas perdre trop question température... des battements serait à mon sens une excellente idée
Fishette
Supporter
Supporter
Messages : 672
Enregistré le : dim. 17 juil. 2011 18:42
Niveau : eau dans le nez
Localisation : 75

Re: Hypoxie et refroidissement

Message par Fishette » dim. 18 mars 2012 18:23

:+ Très bon conseil superken que j'ai mis en application cet après-midi. 100m de battements en soufflant longtemps dans l'eau au milieu des exos d'hypoxie m'ont suffisamment réchauffée pour que je termine à une température acceptable sans trop casser le rythme. En plus, dans la ligne Matériel, il y avait une dame qui avançait à une allure d'escargot asthmatique malgré des palmes aux pieds, il a fallu que j'accélère pour la doubler. Accélérer la cadence m'a effectivement réchauffée aussi, mais alors quelle misère de doubler en étant en 9T, j'ai dû multiplier par trois le temps de récup' en fin de ligne... :mrgreen:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.
Avatar du membre
toto
Supporter
Supporter
Messages : 629
Enregistré le : lun. 25 mai 2009 19:32

Re: Hypoxie et refroidissement

Message par toto » lun. 2 avr. 2012 21:06

Coucou

Par contre de mémoire les séances en hypoxies ne sont pas utile au progrès. Je me trompe ?

Il m'arrive d'en faire encore quelque fois mais juste par ce que j'aime la glisse ressentie.

En 9T max :siffle:
Et le 5T je préfère.
S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
Avatar du membre
superken
Supporter
Supporter
Messages : 518
Enregistré le : dim. 11 déc. 2011 21:52
Niveau : departemental

Re: Hypoxie et refroidissement

Message par superken » lun. 2 avr. 2012 22:14

Les bienfaits du travail en hypoxie ne sont plus à démontrer...
ça apprends au corps à travailler en condition difficile...
De par le manque d'oxygène, on force l'organisme à :
- à nager vite avec peu d'oxygène
- à extraire beaucoup plus d'oxygène avec le même volume d'air inspiré
Fishette
Supporter
Supporter
Messages : 672
Enregistré le : dim. 17 juil. 2011 18:42
Niveau : eau dans le nez
Localisation : 75

Re: Hypoxie et refroidissement

Message par Fishette » lun. 2 avr. 2012 22:24

J'ai d'ailleurs lu très récemment que les nageurs de haut niveau étaient parmi les sportifs qui ont la capacité pulmonaire la plus élevée, supérieure même à celle des marathoniens.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.
Avatar du membre
superken
Supporter
Supporter
Messages : 518
Enregistré le : dim. 11 déc. 2011 21:52
Niveau : departemental

Re: Hypoxie et refroidissement

Message par superken » lun. 2 avr. 2012 22:28

dans mon ancien patelin, les nageurs gagnaient régulièrement les cross locaux... au détriment des athlètes...
c'est bien simple aucun nageur du club n'étaient en dessous de la 20ème place de chaque catégorie
abbyl75
Supporter
Supporter
Messages : 1421
Enregistré le : jeu. 3 sept. 2009 14:58
Niveau : Ni vache
Localisation : 92

Re: Hypoxie et refroidissement

Message par abbyl75 » lun. 2 avr. 2012 22:31

Je confirme!
Etant sujet au mal des montagnes (probleme du à la capacité au sang de transporter l'oxygene), depuis que je nage (3 ans), quand je pars aux skis, ben plus rien! Le bonheur!
Faudrait que je refasse le Nepal maintenant histoire de ne pas rester bloquer à 4000m!
Répondre