Page 1 sur 3

Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : lun. 23 juil. 2012 23:29
par Nelly
Bonsoir à tous,
J'ai relu un peu le forum et n'ai pas trouvé de sujet s'approchant de ma question donc je crée un nouveau sujet (le sujet "l'angoisse de la ligne rouge" n'est pas tout à fait mon problème.)

Tout est dans le titre: en général je nage sur 25m et le crawl passe tout seul:endurance, culbute, en souplesse, tranquille (même s'il y a encore de nombreuses choses à améliorer!) Ensuite j'enchaine avec des éducatifs variés. Ma piscine étant en horaires vacances, les lundis et mardis je vais à la piscine olympique où je galère comme jamais à chaque fois (depuis 5 semaines). Mais pourquoi, POURQUOI? Quand je nage dans cette piscine, je ne pense pas à la distance (ce n'est que 2x 25m quand on y pense...), la température de l'eau plus fraiche ne me dérange pas du tout (au contraire, je déteste avoir l'impression de prendre un bain.) Au début je me suis dit que je complexais par rapport aux jeunes de Lyon Natation qui nagent, glissent magnifiquement dans les deux lignes d'à côté. Mais aujourd'hui ils n'étaient pas là et j'ai galéré pareil.

Je suis en crawl. J'arrive confiante. Je plonge et fais une première longueur bof bof (normal c'est la première) et puis après ça continue. Je me débats dans l'eau, j'ai l'impression que je ne sais plus faire, j'arrête pas de me dire: "c'est peut-être ta tête", "et si tu battais plus des jambes?", "gainage, gainage", "fais gaffe à ta main", "lève le coude"... Là ni culbute, ni endurance. Je cherche, j'essaie et ne trouve pas. Chaque longueur est différente dans la recherche et identique dans la galère, tout ça pendant 1 heure (je ne laisse pas tomber). Je fais un peu de brasse et beaucoup de crawl. Le dos sur 50m sans palmes m'effraie (sur 25 c'est déjà pas mon truc) et le pap (j'ai commencé sur 25m, sur 50 pas la peine.....)

Des idées, des suggestions? Serait-ce dû à la profondeur (1m90-4m) c'est-à-dire un problème basique de physique (plus d'eau)? Les remous créés par les autres nageurs? Ma technique est très loin d'être parfaite mais pourquoi ça se passe bien sur 25m et pas sur 50? Cette distance serait-elle LA distance qui ne pardonne rien? Merci pour vos commentaires, expériences...

:hello:

Re: Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : lun. 23 juil. 2012 23:46
par Sheldor
Au début je me suis dit que je complexais par rapport aux jeunes de Lyon Natation qui nagent, glissent magnifiquement dans les deux lignes d'à côté
Ah oui, ils sont impressionnants je trouve .
Je sais pas si on parle des mêmes (moins de 15 je pense), mais ils vont carrément vite, ça m'a impressionné .
Ils ont aucune amplitude, mais une fréquence et une technique qui compense largement . Et surtout ils donnent l'impression de disposer d'une énergie infinie.

En général, tu nages sur 25m, mais pas en ce moment? Parce que tu es peut être juste fatigué ,ça m'est arrivé, j'ai pris 2-3 semaines de repos, et ça va mieux maintenant .

Re: Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : mar. 24 juil. 2012 08:16
par Nelly
Merci Sheldor pour ta réponse. Oui les nageurs que je vois sont ceux de moins de 15 ans. J'ai pu voir quelques "grands" 1 fois ou 2 et là on coule d'admiration!

En fait je nage 4 fois par semaine (comme le reste de l'année). Le vendredi et le dimanche j'ai le temps d'aller dans ma piscine de quartier de 25m où ça se passe mieux. J'aimerais être aussi à l'aise sur 50 que sur 25. Je pense que c'est intéressant de travailler les deux distances. Je refais une séance sur 50m aujourd'hui, la dernière jusqu'à septembre: je suis bientôt en vacances et que je vais fréquenter assidûment (et en mode repos) ma piscine de quartier, hehe! :+

J'envisage de caler une séance 50m cette année pour prendre un peu plus l'habitude. Je verrai.
:hello:

Re: Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : mar. 24 juil. 2012 09:38
par Veroof
Je pense que ce serait plutôt le psychologique qui joue sur le physique. Tu n'as pas encore trouvé une stabilité en crawl,le 50 impressionne tu perds tes moyens du coup tu "flottes" moins bien car tu es moins détendue et en confiance. Bien s'allonger, s'étirer, glisser se gainer ça compte beaucoup mon avis. Peut être aussi un léger manque de gainage, tu tiens sur 25 mais sur 50 tu n'arrives pas à bien gainer jusqu'au bout.
Je pense que je pourrais être dans le meme cas que toi ( mais je n'ai pas la chance d'avoir un bassin de 50 )
Même en 25, il y a des jours ou le crawl ne passe pas, surtout quand je me mets à douter, et des jours ou j'enchaine facilement ^^

Re: Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : mar. 24 juil. 2012 09:49
par Magicarpe
Nelly a écrit : (je ne laisse pas tomber). Je fais un peu de brasse et beaucoup de crawl. Le dos sur 50m sans palmes m'effraie (sur 25 c'est déjà pas mon truc) et le pap (j'ai commencé sur 25m, sur 50 pas la peine.....)

Des idées, des suggestions? Serait-ce dû à la profondeur (1m90-4m) c'est-à-dire un problème basique de physique (plus d'eau)? Les remous créés par les autres nageurs? Ma technique est très loin d'être parfaite mais pourquoi ça se passe bien sur 25m et pas sur 50? Cette distance serait-elle LA distance qui ne pardonne rien? Merci pour vos commentaires, expériences...
:hello:
Peut être juste un manque d'habitude? Le reste de l'année je nage en 50, donc pour moi c'est la distance "normale" - et j'ai eu du mal à me faire au 25... trop de murs, je n'arrivais pas à compter, et je bloquais un peu à l'arrivée du mur (en pap je n'arrivais pas à faire de virage, et je parle juste de me retrourner dans l'autre sens). Ben maintenant je me suis bien habitué au 25 (que je commence à trouver "grand"), et je commence même a avoir une petite préférence pour ce type de bassin, parce que je peux pousser deux fois plus souvent contre le mur :siffle:
Avant je me disais que je n'arriverais jamais à prendre un virage en pap, et maintenant je me dis que je n'arriverai jamais à dépasser une certaine distance sans une petite poussée contre le mur pour me remotiver (et gagner un ou deux mètres :siffle: ). Bref le retour au 50 risque d'être un peu compliqué :ops: l'air de rien c'est long 50 mètres, finalement :(

Re: Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : mar. 24 juil. 2012 15:02
par Aymar
Je suis toujours beaucoup plus à l'aise quand je nage dans mon bassin habituel. Je ne sais pas pourquoi, j'ai mes repères, toujours dans MA ligne d'eau, le même carelage, le plafond, la profondeur aussi. Bref, j'ai l'IMPRESSION d'aller plus vite.

Il m'a fallut presque un an pour avoir la même sensation dans un autre bassin, celui de mon club ou je vais 4 fois par semaine tout de même.

Mais le chrono me dit que ce n'est qu'une impression, que mon cerveau me joue des tours, le coquin :lol2:

Re: Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : mar. 24 juil. 2012 19:11
par valdes
Moi aussi, comme @Aymar, j'avais mes petites habitudes et là, comme j'ai déménagé, au début c'était dur dur ... Maintenant ça va un peu mieux, mais il y a un jour, je me suis vraiment forcée (je me suis retrouvée à vouloir faire demi-tour devant la piscine alors qu'en plus, à la fin, j'étais super contente de ma séance) ...

Là je fréquente deux bassins : celui de 25 m de ma ville, très profond et couvert (je nageais toujours dehors avant).
Et un autre bassin de 50 m et extérieur. Peu profond. Celui-là je l'adore. Au début 50 m c'était un peu raide, en DOS, en CR et même en BR et maintenant ... ben 50 m = J'ADOOOOORRRRREEE :love: :love: :love:. C'est super génial. Même en DOS.

Et quand je reviens en bassin de 25 m, tout me semble super fastoche. En fait, je crois qu'en bassin de 50 m, je me trouve vraiment contrainte à bosser mon endurance sans micro-stop au bout de 25 m comme je faisais avant.

Re: Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : jeu. 26 juil. 2012 09:30
par Nelly
Merci pour vos réponses.
@Veroof tu m'as fait rire avec ton "léger manque de gainage". Quel tact! En fait un manque de gainage certain serait plus approprié! :-d :-d

Oui l'aspect psychologique... J'y suis retournée mardi dernier et ça s'est mieux passé (même si en plongeant je me suis retrouvée avec mes lunettes autour du cou, j'ai quand même fini ma longueur!) J'ai travaillé mon gainage avec le pull buoy et j'ai essayé de me détendre au maximum. En fait je n'aime pas cette piscine: je la trouve très austère et pas lumineuse du tout, je n'aime pas voir les vigiles tourner sans arrêt autour du bassin et dans les vestiaires et les nageurs qui la fréquentent sont pour la plupart des fous furieux de la longueur. Ma piscine de quartier est très lumineuse et le public est très familial et pépère (à part un ou deux). C'est un bon challenge pour moi de me déstabiliser un peu, ça permet d'aller plus loin dans l'effort. Il faut que je me cale une séance/semaine pendant l'année pour prendre l'habitude de travailler ces fichus 50m.

:hello:

Re: Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : jeu. 26 juil. 2012 12:02
par Natatorium
Bonjour,

Bien sûr ne vous ayant jamais vue nager, il est difficile de vous donner des conseils précis pour améliorer votre "expérience" du bassin de 50m.
Pour autant, en vous lisant, plusieurs réflexions ou remarques me viennent à l'esprit :

Combien de cycles de bras par longueur (25 ou 50) ? Il y a dans la réponse à cette question peut être un début de solution à votre problème, je serai tenté de vous proposer d'essayer de diminuer votre nombre de cycles de bras ce qui revient à vous conseiller de rechercher à glisser le plus possible sans chercher à aller vite (on ne va jamais vite en natation, c'est même le moyen de se déplacer le plus lent qui soit...). L'idée est de bien ressentir la position de votre corps dans l'eau en cherchant à être la plus hydrodynamique possible, en étant "à l'écoute" des filets d'eau qui glissent le long de votre corps, cela passe par un ralentissement des mouvements de bras pour pouvoir augmenter leur efficacité pour rechercher une glisse maximale, la natation est une sport de glisse et tant que vous ne glisserez pas bien dans l'eau vous aurez la sensation d'être obligée de faire un effort pour avancer et vous envierez les nageurs de clubs dans la ligne d'eau à côté de vous.
Je suis assez tenté de vous dire d'oublier l'idée d'aller vite pour vous concentrer sur le plaisir de la sensation de glisse.
Au passage je note que vous parlez beaucoup de "travail" "d'effort" et peu de "plaisir",c'est peut être dommage non ?
Concernant l'utilisation du pull-buoy pour vous gainer cela me surprend un peu, si vous voulez vraiment vous gainer oubliez le pull-buoy et utilisez un élastique lesté pour vos chevilles sans pull-buoy et là alors, vous travaillerez votre gainage. Certes le gainage est important pour maintenir une position optimale dans l'eau mais cela peut se travailler dans l'eau très efficacement et sans appareil, il suffit d'être patient et de travailler en qualité c'est à dire veiller à l'efficacité de la glisse (position dans l'eau, efficacité des cycles de bras, équilibration des battements etc...)
Bon courage
Je vous souhaite de prendre beaucoup de plaisir à nager.

Re: Je galère sur 50 m: pourquoi?

Posté : jeu. 26 juil. 2012 15:16
par Nelly
Mais j'ai du plaisir @Natatorium, j'en ai énormément. Pour rien au monde, je ne raterais une séance (séance que j'attends avec impatience) mais comme tout débutant (je ne nage sérieusement que depuis 1 an et demi) je galère, je cherche, je me décourage un peu, je repars, j'étudie, je progresse, je stagne, etc. Mon objectif est de nager correctement et tranquillement les 4 nages. Je sais que je ne suis pas au bout de mes peines.

Je parle de travail et d'effort mais pour moi en natation ce sont des mots positifs. Nager me tient vraiment à cœur, je fais ça sérieusement (je n'ose plus écrire "je travaille") ce qui n'empêche pas le plaisir: plaisir de chercher, de trouver, d'essayer.

J'avance en crawl sans aller vite, une brasse avec un ciseau efficace me dépasse sans problème. Oui la glisse.... Je vais relire les sujets du forum sur ce sujet, j'avoue qu'elle est un peu un mystère pour moi. Où sont mes bras quand je glisse et que font-ils? Et mes jambes? En brasse, je vois, en crawl pas trop. Je vois bien que les grand(e)s nageurs/euses glissent (même si je sais qu'il ne faut pas se comparer à eux/elles) mais dans ma tête pas de déclic, (je crois aux déclics...)

En tout cas je vais suivre vos conseils Natatorium, merci. :hello: