Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1713
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Leela » mar. 14 mai 2013 00:04

Ogusta, je pense comme les autres que tu devrais te foutre un peu la paix... réduire le volume de tes entraînements ou de tes activités physiques et dormir mais aussi manger plus (tu bois une boisson sucrée pendant les efforts de 45 min et plus ?)

Bref. Je ne suis pas étonnée que tu aies un coup de mou. Vouloir performer dans plusieurs disciplines et en plus sans la structure d'un club... c'est très difficile et franchement, tu risques de te cramer.

Allez, cheer up :+
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2201
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Oldswimmer » mer. 15 mai 2013 07:17

ah Ogusta, la frustration du sportif, je connais bien !! Alors beaucoup de gens trouvent que je nage bien, que j'avance assez vite, mais pour moi, j'ai l'impression d'etre une grosse dame asthmatique !!
Parce que ben voilà, la vie, l'age, les problèmes de santé. Pendant 10 ans, j'ai couru 10 km tous les matins, j'adorais cela, sentir la transpiration me dégouliner dans le dos, sentir la brulure dans les jambes, le second souffle s'installer, l'impression de pouvoir courir des heures sans m'arreter. Aujourd'hui, je ne cours plus du tout. Impossible. Je marche, je trottine sur quelques mètres en ayant l'impression de m'enfoncer dans le sol !! Tant pis , j'ai pas le temps de me plaindre...
Je nage moins que toi car je n'ai pas de piscine à proximité mais justement ces deux derniers mois, je me suis améliorée beaucoup plus..peut etre moins de fatigue.
Je suis heureuse aujourd'hui d'avoir toujours cette passion du sport, de l'eau, ce gout de l'effort. Mes victoires , elles sont personnelles, je ne les compares pas aux autres, c'est inutile, je sais les efforts qu'elle m'ont coutées , et cela me suffit .
Et j'écris aussi, je fais de la photo et j'adore faire de petits films.
je viens de terminer la rédaction d'un conte pour enfants (6-7 ans) et cela m'a donné autant de joie qu'un 100 pap !!
Lève le pied Ogusta ou je viens te mettre une fessée !! :pp
Au plaisir de te voir un jour , d'ailleurs est tu loin de ma région perpignanaise ?
H2O
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1504
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Ogusta Val » mer. 15 mai 2013 10:47

Leela a écrit :Ogusta, je pense comme les autres que tu devrais te foutre un peu la paix...
En effet, je suis parfois bcp trop exigeante envers moi-même et qd je me loupe je m'en veux sans doute trop. Pas uniquement ds le domaine du sport.
Par exp, j'ai décidé de "manger sain" (j'ai 37 ans et ds la famille de mon père ils st tous mort du cancer lui compris) du coup j'ai dit STOP aux merdouilles industrielles et bien qd je me laisse aller c'est :unhappy: alors que finalement c'est normal de craquer parfois. (Le nutella c'est trop !)
Pareil qd je prends la voiture pour aller au boulot à cause de la pluie ou d'un planning serré etc ...
La quête de la perfection à mes yeux, je pourrais en parler longtemps. Le regard des autres je m'en contrefiche mais le mien est bien plus dur que le leur et souvent.
Oldswimmer a écrit :la frustration du sportif, je connais bien !! Alors beaucoup de gens trouvent que je nage bien, que j'avance assez vite, mais pour moi,
Pareil ! Enfin, ceux qui me trouvent douée ne sont, en général, pas sportifs. C'est frustrant. Il y a le mvt parfait, celui qu'on voit ds nos rêves les plus fous et le vrai, celui que l'on exécute péniblement. En course j'ai souvent cette impression de décalé entre mon image mentale de gazelle bondissante et ma ptite course fatiguée lol
En pap aussi je l'ai :siffle: mais pour le coup je suis plus indulgente. Il faut bien débuter un jour.
Oldswimmer a écrit :Je nage moins que toi car je n'ai pas de piscine à proximité
L'année prochaine je n'en aurai pas non plus pendant 3 mois. Je vais me faire les trajets mais je nagerai moins c'est sûr ! Les boules. Comme ça doit être dur pour toi.
Oldswimmer a écrit :je viens de terminer la rédaction d'un conte pour enfants (6-7 ans) et cela m'a donné autant de joie qu'un 100 pap !!
C'est vrai :love: J'aimerais bien le lire. A une époque j'ai composé des contes et tenté le roman (avorté). Puis, je me suis aperçue que je pouvais faire du sport et ça me transporte, sauf qd je vise des performances :lol2: . Alors, je n'ai plus le temps, mais je devrais surement lever le pied et retourner un peu à ma première passion.

Les Hautes Alpes et les Pyrénées c'est hélas pas à côté mais j'aimerais bien y aller faire un peu de rando et si je passe ds le coin c'est sûr tu seras au courant ;--)
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
phatluan
Supporter
Supporter
Messages : 81
Enregistré le : dim. 20 janv. 2013 22:18
Niveau : N2
Contact :

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par phatluan » mer. 15 mai 2013 11:44

Surentrainement Démotivation, sans récupération = N'importe quoi, dépression, et le reste qui suis !


Il faut savoir lever le pieds et savoir prendre du recul et on se Relaxxxxxxxxxxx
Sportivement,
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1504
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Ogusta Val » mer. 15 mai 2013 12:00

phatluan a écrit :sans récupération = N'importe quoi, dépression,
On ne peut pas parler de dépression non plus mais de démotivation surement surtout en cap d'ailleurs :siffle:
Je me suis dit que j'en faisais certainement trop mais aussi trop seule. Enfin, hier soir il faisait beau et j'étais à Embrun pour un stage (tu connais Embrun non ?). Comme mes baskets st tjs ds la voiture et que tt était "parfait" je n'ai pas pu m'empêcher de les chausser mais c'était pas pour battre un record, juste pour profiter d'Embrun et du lac.
J'ai couru, je ne sais pas combien de temps autour du plan d'eau ds les pins avec l'odeur des résines. J'ai accéléré de temps en temps par envie, je m'amusais à courir sur les pontons de mise à l'eau. On m'a bcp doublée (c'est un milieu très sportif) mais c'était super !
Les triathlètes s'entrainaient ds le plan d'eau avec leurs combi ! Je me suis soudain dit que je pourrais peut-être me mettre au club de cap à Gap ou aux débutants en trail comme ça je rencontrerai du monde ttes proportions de mentalité gardées. Ça doit exister des niveaux débutants en cap. Puisque je ne peux pas entrer au cercle des nageurs ... Vraiment seule c'est dur sans conseils concrets, sans regards extérieurs sur la progression . Encore heureux qu'il y a NPT :lol2:
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
phatluan
Supporter
Supporter
Messages : 81
Enregistré le : dim. 20 janv. 2013 22:18
Niveau : N2
Contact :

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par phatluan » mer. 15 mai 2013 12:19

Je parle de dépression car cela fait partis intégrante du surentrainement, plusieurs personne agis de manière différentes, pour moi c'est la nourriture ! Pour d'autre cela peut etre l'altitude en exterieure.....Le plus dur c'est de pouvoir rester objectif.

Oui je connais Embrun, pour le Tri vas voir directement Johan......Et attention les tri-athlètes ne sont pas forcement de très bon nageurs ;--) Et oui les niveaux sont faite au début de saison, pour ceux qui débute aussi, en course à pieds l'entrainement et en général deux fois par semaine le soir au stade, la natation 2 fois ou 3 ( jeudi soir (peut être Vendredi) et samedi matin.


Pour le CNG pourquoi tu ne pourrais pas rentrée ?
Sportivement,
rocky
Supporter
Supporter
Messages : 103
Enregistré le : sam. 25 août 2012 01:32

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par rocky » mer. 15 mai 2013 12:22

J'ai l'impression qu'il faut aussi que la progression ait un sens. C'est bien de vouloir progresser, mais il faut savoir pourquoi (enfin peut être que ce n'est pas pour tout le monde comme ça, je ne sais pas).

A mon avis il y a plein de raisons diverses, ça doit changer d'une personne à l'autre, on a tous ses raisons.
Plus que le plaisir de l'eau (qui est tout de même bien cool), pour moi le plaisir vient de la progression, du fait de pouvoir faire ce que je ne pouvais même pas imaginer faire avant.
Je crois que c'est une forme d'exploration de ses capacités physiques (qui sont souvent plus grandes que ce qu'on croyait). Et ça procure quand même une immense satisfaction, de la joie, du plaisir.

Il n'y a pas si longtemps, tu avais peur de l'eau... si tu regardes un peu en arrière, tu dois quand même éprouver une grosse satisfaction par rapport à ce que tu as fait.
Et il y a encore moins longtemps, tu avais peur de ne pas réussir à nager le papillon. Et finalement tu y arrives, c'est encore tout frai, bien sur il y a des séances avec et des séances sans, mais tu y arrives et tu y prendras sans doute de plus en plus de plaisir. Et c'est quand même super satisfaisant d'apprendre à maîtriser une nouvelle nage.

Enfin bref... pour moi ça dépend du sens que tu donnes au fait de progresser. Et comme les autres, je crois qu'il ne faut pas non plus y aller trop vite.
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1504
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Ogusta Val » mer. 15 mai 2013 19:53

Phaluang : hélas les entraînements ou cours adultes au CN ont lieu entre 12h et 14h au stade nautique et je bosse à l'entrée de Gap. Je commence assez souvent à 13h du coup c'est raté :triste: Y a bien les jeudis soirs mais il faut faire au moins un cours du midi pour y accéder. Sinon les soirs c'est aquagym pour les mémères. J'ai pris un cours les vendredis et je déteste ça. Au prix payé j'aurais pu investir ds une combi et nager en eaux libres :lol2:
phatluan a écrit :.Et attention les tri-athlètes ne sont pas forcement de très bon nageurs
Je sais enfin ils ne sont pas très techniques mais ils sont rapides. Je nageais av une nana qui fait du tri (elle vient du Champsaur) mais ça y est elle a réintégré les lacs. Elle ne nageait que le crawl mais me cramait bien sur la vitesse. (Bon c'est pas difficile non plus)

Rocky : ça me fait plaisir de te croiser ;--) Je ne te voyais plus apparaître.
Je suis d'accord ça dépend de ce qu'on cherche et je me suis un peu trop intéressée au rapport distance/vitesse ces temps derniers. Or, ça ne me correspond pas du tout :-- J'ai aussi voulu me comparer aux autres et je ne devrais pas. Je le sais pourtant mais même après 30 ans on arrive encore à faire ce genre d'erreurs.

Pour moi progresser c'est prendre plus de plaisir et améliorer ma technique ds ce but là. (en cap ou en natation ou en kayak ou autres)

En tout cas aujourd'hui j'ai résisté à l'attrait du chlore et j'ai fait un gâteau, lu un article "sur le pap" (oui bon il faut pas trop en dder qd même) à destination des MNS et un bon bouquin dépaysant : Baïkal de S. Tesson. J'aime bien ce gars :love:
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
rocky
Supporter
Supporter
Messages : 103
Enregistré le : sam. 25 août 2012 01:32

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par rocky » mer. 15 mai 2013 20:11

Ogusta Val a écrit :ça me fait plaisir de te croiser ;--) Je ne te voyais plus apparaître.
Merci c'est gentil :) Je passe moins souvent, peut être aussi parce que je ne nage pas depuis un moment. En fait je ne sais plus trop nager, je peux flotter et me déplacer à la surface, mais pas en utilisant l'une des 4 techniques de nages (même pas envie en plus) - du coup j'attends les bassins plein air matinaux et froid pour réapprendre XD
Ogusta Val a écrit :J'ai aussi voulu me comparer aux autres et je ne devrais pas
Bah je crois que le plus simple c'est de regarder vers ceux qui ont un niveau beaucoup plus élevé. Ça permet de relativiser ce qu'on fait, de se dire que faire mieux c'est largement faisable, et en plus ça évite une comparaison trop directe (la comparaison avec des nageurs de son niveau c'est vachement plus relou ça fout la pression).
Ogusta Val a écrit :En tout cas aujourd'hui j'ai résisté à l'attrait du chlore et j'ai fait un gâteau, lu un article "sur le pap" (oui bon il faut pas trop en dder qd même) à destination des MNS et un bon bouquin dépaysant : Baïkal de S. Tesson. J'aime bien ce gars
Une journée qui avait l'air bien sympa ^^
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1504
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Ogusta Val » mer. 15 mai 2013 20:29

rocky a écrit : je ne nage pas depuis un moment.
Comme on m'a dit sur ce POST il faut lever le pied de temps en temps et c'est bénéfique :)) J'essaie de ralentir mon rythme général d'activités car depuis septembre je déborde et j'aime aussi ne rien faire. Je suis paresseuse à mes heures. Donc je te rejoins tt à fait sur ce point.
rocky a écrit : En fait je ne sais plus trop nager, je peux flotter et me déplacer à la surface, mais pas en utilisant l'une des 4 techniques de nages
C'est surement juste une impression et dès que l'envie reviendra tu nageras sans aucun problème. Ce déplacer à la surface c'est déjà nager en fait.
Cet été le même genre de phénomène m'est arrivé en randonnée. (Pourtant je savais tjs marcher). J'ai fait un tek av une copine un peu excessive et me suis retrouvée ds des situations stressantes où je me sentais très mal : fatiguée, effrayée et énervée. Je randonne depuis des années, depuis tjs en fait et bien j'ai dû arrêter, je ne savais plus marcher en montagne sur un sentier lambda sans développer une grosse angoisse. Du coup, j'ai nagé tout l'été.

C'est revenu en automne avec une rando cool sous un beau soleil et j'étais mieux qu'avant cet épisode. En tt cas, ça m'a servi de leçon, les rando engagées ce n'est pas pour moi.

Au plaisir de te relire :hello:
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
Répondre