Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
rocky
Supporter
Supporter
Messages : 103
Enregistré le : sam. 25 août 2012 01:32

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par rocky » jeu. 16 mai 2013 12:10

Ogusta Val a écrit :Complètement et moi non plus je ne nage pas encore le papillon
Tu le nages, à un niveau débutant, mais tu le nages.
Ogusta Val a écrit :: tu nages plutôt bien non ? Alors pourquoi te mets-tu à réfléchir autant sur la technique tt à coup?
Alors maintenant théoriquement je sais nager, je peux nager longtemps, mais par contre je nage mal.
C'est pas pour me dévaloriser ou quoi que ce soit, c'est un fait, et ça me semble d'ailleurs plutôt logique vu que je ne nage pas depuis longtemps (pas encore 2 ans).
Et je ne veux pas me contenter de savoir nager, je veux aussi nager bien (et sans regard extérieur je vais évaluer ça par la vitesse je pense), c'est un vrai besoin. Je ne saurais pas clairement expliquer pourquoi, mais en me rendant compte que je pouvais nager, j'ai développé le besoin de maitrise, une sorte de défit personnel qui me tient vraiment à cœur. Je crois pouvoir arriver à faire bien mieux, et je veux le faire.
Pour chaque nage, ce n'est pas un ou deux défauts que j'ai, mais une grosse liste ^^
Sinon le "tout à coup" s'explique par le fait que je nage seule, et que j'ai fait un stage. Donc forcément j'apprends tout en quasi en une fois (on m'avait dit pour un ou deux trucs avant quand même) - ce qui est super positif, mais il faut que je parvienne à tout intégrer.
Ogusta Val a écrit :Par contre, vous avez raison sur un truc et merci de me l'avoir rappelé ça me donne la patate : la vitesse ce n'est pas du tout mon objectif ! Je m'en tape ! :pp J'ai un seul objectif cette année 2013 et ça prendra le temps que ça prendra : je veux nager le papillon lisse et cool avec une jolie ondul agréable et tran-quille mais assez longtemps. 50m au moins sans palmes. Oui je dois être malade. Et sans me cramer donc à 2 à l'heure doublée par tous les bourrins du bassin. :ouah

C'est super bien que tu aies retrouvé tes véritables objectifs, ça devrait te permettre de nager de manière plus sereine :)) :))

-- Ajout le Jeu 16 Mai 2013 12:22 --
Ogusta Val a écrit :Donc si tu trouves ma progression pas mal, la tienne l'est également.
Je ne pense pas qu'on puisse vraiment voir les choses comme ça. Nos situations se rapprochent, tout en étant différentes.
Déjà il y a des particularités propres à chacune (par exemple tu as du vaincre ton aquaphobie en plus), mais on n'y met pas forcément le même sens.
J'y mets vraiment beaucoup d'importance, c'est très important pour moi de progresser. Parce qu'en apprenant à nager, j'ai déjà fait ce dont je me pensais incapable, et que du coup ça a ouvert quelque chose. Je pense pouvoir faire bien mieux, et je n'ai pas envie de m'arrêter là, j'ai envie d'y aller à fond. Et c'est la seule activité physique qui me fasse ça (parce que j'aime l'eau, que c'est un cadre particulier), j'ai toujours détesté le sport et jusque là l'effort physique était pour moi synonyme d'échec et de souffrance. Donc y'a une grosse charge affective là dessus.
Donc même si je trouve que ta progression est bien, elle correspond à tes particularités, des envies qui te sont propres, et ça n'implique pas que je puisse me satisfaire de la mienne.
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1504
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Ogusta Val » jeu. 16 mai 2013 15:54

rocky a écrit : j'ai toujours détesté le sport et jusque là l'effort physique était pour moi synonyme d'échec et de souffrance. Donc y'a une grosse charge affective là dessus.
Donc même si je trouve que ta progression est bien, elle correspond à tes particularités, des envies qui te sont propres, et ça n'implique pas que je puisse me satisfaire de la mienne.
Pour le sport c'est exactement pareil pour moi :)) Avant la nage je détestais le sport synonyme comme tu le dis si bien d'échecs cuisants, de calomnies et de souffrances. On dirait pas mais tant de choses ont changées.

En ce moment moi non plus je ne suis pas satisfaite de ma progression :lol2: et pourtant, même si j'ai 1000 défauts ds les 3 nages que je pratique régulièrement (surtout le dos, ça doit être un pur délire :shock: ), je trouve (allez soyons présomptueuse ça fait du bien) que je nage bien :ops: Pffffff ouaw je l'ai dit, méga-honte à moi !

Bien sûr si on me filme à un stage je vais hurler de rire et par rapport aux bonnes nageuses je serai à la traîne, mais je nage bien parce que je sens en crawl combien l'eau glisse sous mes mains, je les vois décrire des volutes, je capte facilement si mon corps est droit, j'ai un rythme et peux nager longtemps (1h sans arrêt sans soucis). Je peux aller vite sur 25m. Vite pour moi. J'arrive à faire des culbutes. Bon personne ne m'a appris. De l'extérieur ça doit être minable mais c'est trop bon (sensations).

La brasse, bon, passons, car de l'avis des MNS c'est vraiment pas mal :ops: et je ne pense pas qu'ils disent tous ça pour me faire plaisir. Pis en brasse je double tous ceux qui me grillent en crawl :pp

Le pap :love: J'adore, je ne pourrai plus m'en passer. Je suis larvesque mais tant pis car quelquefois ça passe bien et punaise c'est le paradis ce truc.

Et bien sûr moi aussi je veux progresser, mais tu as raison pas pour gagner en vitesse, pour gagner en plaisir. Parfois ça passe par la vitesse, le crawl vite avec le PB c'est génial. Le pap je veux le nager à l'aise c'est tout. Si un jour ds ma vie j'arrive à aligner 200m (ds 10 ans :lol2: ) je serai aux anges. Je voudrais les faire biens, beaux esthétiques avec une sensation de glisse et de joie, pas en sprint.

Heu en même temps et finalement tu es plus jeune que moi et à ton âge, je ne me souviens pas mais je devais avoir un peu les mêmes envies. Tu y arriveras et moi aussi.
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
rocky
Supporter
Supporter
Messages : 103
Enregistré le : sam. 25 août 2012 01:32

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par rocky » jeu. 16 mai 2013 16:04

Ogusta Val a écrit :je trouve (allez soyons présomptueuse ça fait du bien) que je nage bien :ops: Pffffff ouaw je l'ai dit, méga-honte à moi !
Je ne trouve pas que ce soit la méga honte, au contraire. J'aimerais bien pouvoir en dire autant, mais pour moi mes nages sont encore un méga gros chantier.
Ogusta Val a écrit :Et bien sûr moi aussi je veux progresser, mais tu as raison pas pour gagner en vitesse, pour gagner en plaisir. Parfois ça passe par la vitesse, le crawl vite avec le PB c'est génial. Le pap je veux le nager à l'aise c'est tout. Si un jour ds ma vie j'arrive à aligner 200m (ds 10 ans :lol2: ) je serai aux anges. Je voudrais les faire biens, beaux esthétiques avec une sensation de glisse et de joie, pas en sprint.
Oui ce sont des objectifs différents. Pour le 200 pap j'avoue que je me contenterais de la même chose, à l'heure actuelle je doute pas mal de pouvoir les faire un jour. Pour le moment je voudrais juste pouvoir faire 100 à la demande (c'est à dire pas de manière accidentelle) et sans être morte au bout, et déjà avant ça faire des 50, même des 25, à bonne vitesse.
Ogusta Val a écrit :Heu en même temps et finalement tu es plus jeune que moi et à ton âge, je ne me souviens pas mais je devais avoir un peu les mêmes envies. Tu y arriveras et moi aussi.
Merci ^^ Oui on y arrivera!
Ogusta Val
Supporter
Supporter
Messages : 1504
Enregistré le : mar. 23 oct. 2012 16:46
Niveau : Reprise cool
Localisation : GAP 05

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Ogusta Val » jeu. 16 mai 2013 16:19

rocky a écrit :J'aimerais bien pouvoir en dire autant, mais pour moi mes nages sont encore un méga gros chantier.
Idem surement sauf que je l'ignore. Parfois c'est bien l'ignorance :siffle:
Je travaillerai tous ça plus tard pr l'instant je veux juste nager le pap. Les 25m ça dépend parfois c'est presque facile, mais je ne suis encore à l'aise sur ce que ma MNS appelle la totale, je colle une ondulation pour rien entre mes cycles et qd je l'enlève ben je sprinte et je fatigue.

Et me remotiver, nager pour la joie de nager. Ce soir j'ai pris mes palmes et je vais nager un plan que j'ai trouvé cool, piqué à qq1 du forum (je tairai son nom). Et plein de ptits exos d'ondul bien rigolos à priori dont le marsouin. Je vais nager ce que j'aime.
Choisir c'est renoncer ...
et mon carnet : http://www.natationpourtous.com/carnet- ... arnet=7048
rocky
Supporter
Supporter
Messages : 103
Enregistré le : sam. 25 août 2012 01:32

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par rocky » jeu. 16 mai 2013 16:59

Ogusta Val a écrit : Les 25m ça dépend parfois c'est presque facile, mais je ne suis encore à l'aise sur ce que ma MNS appelle la totale, je colle une ondulation pour rien entre mes cycles et qd je l'enlève ben je sprinte et je fatigue.
Ça viendra, il faut le temps (sinon je ne visualise pas ce que tu fait).
Ogusta Val a écrit :Et me remotiver, nager pour la joie de nager. Ce soir j'ai pris mes palmes et je vais nager un plan que j'ai trouvé cool, piqué à qq1 du forum (je tairai son nom). Et plein de ptits exos d'ondul bien rigolos à priori dont le marsouin. Je vais nager ce que j'aime.
C'est une bonne idée ^^
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2201
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Oldswimmer » jeu. 16 mai 2013 20:54

Eh les filles, faut arrêter de jouer les pleureuses !! Vous courrez, nagez, sautez. Arrêtez de penser aux regards extérieurs, on s'en fout !! prenez votre pied en nageant même mal, quelle importance ? De toute façon on trouve toujours tôt ou tard plus fort que soi !!
On fera un stage ensemble un jour et on s'éclatera !!
Moi aujourd'hui, il y a des nuits ou je rêve que je cours encore, la foulée aérienne, bondissant, avalant les kilomètres. Il m'arrive de me réveiller avec l'envie de pleurer car je ne peux même plus faire deux foulées sans me faire mal, mais bon je suis toujours debout et je marche !! et puis je nage, et plein d'autres choses merveilleuses dans ma vie !! Allez c'est reparti , objectif 200 pap dans un bon temps pour les qualif masters dans deux ans !! J'ai du pain sur la planche !
H2O
rocky
Supporter
Supporter
Messages : 103
Enregistré le : sam. 25 août 2012 01:32

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par rocky » jeu. 16 mai 2013 21:12

Oldswimmer a écrit :Arrêtez de penser aux regards extérieurs, on s'en fout
Ben... je ne pense pas que ce soit une question de regard extérieur, enfin dans mon cas pas dans ce sens là. Si je bosse un truc, j'ai besoin d'être tranquille (ça me fait penser aux profs qui regardaient ce qu'on écrivait, par dessus l'épaule, pendant un devoir. Moi je cachais ma feuille XD Je ne sais pas si l'image parle...)- et si je veux progresser c'est plutôt pour tester mes capacités, aller plus loin... enfin c'est peut être bizarre.
Et sinon les stages sont géniaux, mais je ne crois pas que ce soit fait pour moi non plus ;--)
En tous cas c'est gentil Old :)) Bon courage pour ton 200 pap
valdes
Supporter
Supporter
Messages : 1750
Enregistré le : sam. 13 févr. 2010 12:44
Niveau : Swimming cool
Localisation : Saint Brieuc

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par valdes » jeu. 16 mai 2013 23:05

Oldswimmer a écrit :objectif 200 pap dans un bon temps pour les qualif masters dans deux ans !! J'ai du pain sur la planche !
200 m PAP ! Rholalala @Oldswimmer ... je viens de faire 1/2 longueur et ma foie ... JE SUIS CUITE CUITE CUITE ... :muscu: :boxe:

On va dire objectif à moi 50 m PAP à peu près correct dans deux ans :siffle:
La natation n'est dangereuse que lorsque l'on manque le mur.
Club des Saumoneaux
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2201
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par Oldswimmer » ven. 17 mai 2013 06:36

Et sinon les stages sont géniaux, mais je ne crois pas que ce soit fait pour moi non plus
ben pourquoi ? :triste:

-- Ajout le Ven 17 Mai 2013 06:38 --
valdes a écrit :
Oldswimmer a écrit :objectif 200 pap dans un bon temps pour les qualif masters dans deux ans !! J'ai du pain sur la planche !
200 m PAP ! Rholalala @Oldswimmer ... je viens de faire 1/2 longueur et ma foie ... JE SUIS CUITE CUITE CUITE ... :muscu: :boxe:

On va dire objectif à moi 50 m PAP à peu près correct dans deux ans :siffle:
Je place la barre un peu haute mais bon si je passe déjà le 100pap dans un bon temps, je serais très très contente..et onpourra se retrouver sur le 50 pap :ouah
H2O
rocky
Supporter
Supporter
Messages : 103
Enregistré le : sam. 25 août 2012 01:32

Re: Performance + plaisir = cocktail inconfortable

Message par rocky » ven. 17 mai 2013 09:09

Oldswimmer a écrit :ben pourquoi ?
Déjà je crois que le format ne convient pas à mes besoins, j'ai besoin de pouvoir bosser seule (entre les séances) pour réussir a faire quelque chose. Je ne pensais pas que ça me poserais autant problème, mais en fait ce n'est pas quelque chose dont je peux me passer, même en natation (parce que c'est comme ça pour tout). Je n'intègre rien si je ne peux pas le bosser seule.
Donc là ça va trop vite pour moi, ça fait plein de séances à la suite, des choses que je ne peux pas intégrer et que je reporte à plus tard, et au final ça fait trop de choses d'un coup.
Après voilà, c'est un peu le concept d'un stage, mais j'ai découvert que je ne pouvais pas gérer ce format là.
Du coup je finis par m'énerver rapidement, parce que je n'arrive à rien, qu'il faut passer à la suite, et je n'y arrive pas, et après je n'ai même plus envie d'essayer.
Ensuite il me faut aussi du temps pour réussir à décrypter le langage d'un mns, sinon je ne comprends rien à ce qu'on me demande.
En gros, un stage ça me met en surtension.
Ensuite, je suis parfois psychorigide, et je n'aime pas les imprévus. Alors voilà, quand je réussi à me ré assembler après une mauvaise séance, que je réuni le reste de motivation qu'il me reste pour commencer la suivante, et qu'à ce moment là on vient me chercher dans le bassin pour changer de groupe, ben je n'arrive plus à gérer. J'ai essayé de relativiser à fond, mais en fait j'étais plutôt en mode crise d'angoisse. D'ailleurs avec un changement de groupe ce n'est plus les mêmes demande, et du coup je n'arrive plus à me repérer, et impossible pour moi de faire confiance à l'entraineur. Je me fais démonter sur le pap en g3, ensuite Matthieu me rassure en g2, et à ce moment là ce que je me dis qu'il se fout un petit peu de moi. Bon voilà, juste les demandes ne sont pas les mêmes, mais je n'arrive plus à établir de cohérence.
Surtout que du coup il y avait des consignes différentes. Jérôme me répétait bien que mon mouvement de tête n'allait pas, je ne le faisais jamais suffisamment prononcé (il m'a explique que c'était pour que je comprenne bien que ce que je faisais n'allait pas (ce que j'avais bien bien compris depuis un moment) et ensuite Matthieu me dit que je ne suis pas obligée de le faire trop prononcé, qu'on dit de faire ça au "débutants". Sérieux j'ai senti le truc "j'essaie de te redonner confiance" ou un truc comme ça; ce qui ne marche absolument pas si on a conscience du stratagème. J'étais blasée. Genre "t'as fait 80% du travail, maintenant il te reste à travailler les appuis en bossant le crawl"... ouai, bien sur... :mrgreen:
A tout ça s'ajoute le stress d'être avec un groupe d'inconnus, certes sympas, mais inconnus; ça fait trop.
Bref, en stage j'ai développé une sorte de tic, c'est à dire que je me suis mise à aller sous l'eau pour souffler un peu, et j'ai éprouvé le même besoin lorsque je suis retounée à la piscine en rentrant. La sensation d'étouffer dans l'eau, et du coup je me calmais en allant dessous. Bon heureusement c'est passé, ça ne me l'a plus refait à ma dernière tentative d'aller nager.
Donc je ne regrette absolument pas d'avoir fait un stage, mais je ne recommencerais pas, ça ne marche pas pour moi.

Sinon les entraineurs sont super sympas, Jérôme est sans doute l'une des personnes avec qui j'ai le plus discuté (pauses clopes) et Matthieu c'est Matthieu. Ils sont sympas, souriant, font de leur mieux, mais c'est juste que même avec de supers entraineurs, ça ne peut pas convenir à tout le monde. Pas à cause du stage en lui même, mais juste parce que le format etc ne peut pas convenir à tout le monde.
J'ai mis du temps à me dire ça. Parce que je n'avais pas anticipé, que tout le monde ressort heureux des stages, et qu'il y a aussi eut de bons moments, ce n'était pas l'enfer non plus. Il y a toujours un mélange de positif et de négatif, et des fois on comprend l'importance de chacun avec le temps, sur ce qui est le plus vif et persistant.
Il faut aussi le temps d’accepter de ne pas toujours être honnête avec soi. A des moments j'ai juste tenu en me disant que c'était bon pour ma progression, et que le reste n'importait pas. Par exemple j'avais le choix pour le changement de groupe, au début je ne voulais pas, et matthieu m'a dit que c'était ce qui allait me permettre de mieux progresser. Alors là j'ai occulté mon malaise en me disant que c'était le mieux... mais en fait non ce n'était pas le mieux, je n'avais pas du tout envie de changer de groupe. Faut savoir s'écouter un minimum sinon ça ne passe pas.
Par contre il n'avait pas relu ses fiches d'inscription, il m'a sorti "mais tu ne devais pas être en groupe 2 dès le début?" ...ben... non...


Bon... je repars du forum ^^ je m'énerve encore. Bonne nage à tous
Répondre