Baisse de capacité et amertume

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Philippe13
Supporter
Supporter
Messages : 199
Enregistré le : lun. 28 mai 2012 10:03
Niveau : fatigue chronique
Localisation : Paris

Baisse de capacité et amertume

Message par Philippe13 » mer. 12 févr. 2014 15:13

J'ai un problème de métabolisme devenu chronique qui me cause fatigue, fonte musculaire et prise de poids assez importante. Cela s'est aggravé l'hiver entre 2012 et 2013, puis le problème a été enfin compris en avril 2013 en consultation hospitalière le généraliste ne comprenant pas. Je suis un traitement qui a stabilisé la situation mais il semble que je ne récupère ni de la fonte musculaire ni l'endurance à la fatigue.

En novembre 2012 au stage à Avoine ça avait passé, limite mais passé, en faisant systématiquement la sieste entre les activités au lieu de faire de la vie en société.

En mars 2013 j'avais ressenti une fatigue excessive après un entrainement à Nanterre malgré une prise d'aliment énergétique spécial sport. Presque un an de traitement plus tard j'espérais un mieux...

J'ai donc participé à l'assemblée générale et à la séance qui a suivi. Le résultat a été le même : séance finie difficilement et fatigue impressionnante environ une heure après et qu'une nuit n'a pas suffit à compenser.

Je vais malheureusement être obligé de me désincrire pour le stage de mai au CREPS de Poitiers. Je suis certain de ne plus pouvoir encaisser deux séances en une journée et en tout cas pas sur plusieurs jours de suite.

Si je savais qu'en vue de la soixantaine les renoncements commencent, je pensais pourvoir encore nager un peu sérieusement beaucoup plus longtemps. J'avais beaucoup apprécié le stage, je pensais suivre encore quelques années et je tire de tout ça beaucoup d'amertume.
Fred le naufragé
Messages : 32
Enregistré le : jeu. 28 juin 2012 13:20

Re: Baisse de capacité et amertume

Message par Fred le naufragé » mer. 12 févr. 2014 17:49

Pas drôle... bon courage quand même.
"Si vous avez l’impression d’être trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir"
Avatar du membre
aquarelle
Supporter
Supporter
Messages : 1569
Enregistré le : sam. 8 juin 2013 21:42
Niveau : Flottaison au top

Re: Baisse de capacité et amertume

Message par aquarelle » mer. 12 févr. 2014 18:01

Dur dur.
Je ne sais pas ce que c'est d'avoir un très bon niveau sportif et de le voir décliner, mais j'imagine que ça doit être effectivement très difficile, en plus de la déception pour le stage auquel tu t'étais inscrit.
C'est malgré tout assez récent, et probablement qu'après cette amertume, tu arriveras à te satisfaire davantage de tout ce que tu peux encore faire voire à en profiter davantage. Des fois, quand on a pu accepter de nouvelles limites, on se sent d'autant plus heureux, voire chanceux, de la marge qu'on a avant de les atteindre.
Qui sait si tu ne vas pas réinventer une nouvelle façon de t'entraîner pour continuer à prendre du plaisir dans un contexte qui est tout de même frustrant ?
Bon courage pour passer ce cap là en tout cas, même si ça prend du temps.
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2201
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Baisse de capacité et amertume

Message par Oldswimmer » mer. 12 févr. 2014 18:10

Salut Philippe
J'ai envie de dire. NE RENONCE PAS !!.
Tu as un problème de métabolisme, tu le sais. Il faut adapter ton entrainement à cela mais ne pas arreter. Peut etre renoncer à certains efforts trop fatigants ou contraignants mais vaut mieux faire une petite séance courte et satisfaisante que s'acharner à cumuler des séances d'ou tu sors crevé et pas content.
J'ai eu ton état d'esprit (et je l'ai parfois encore) quand j'ai compris que je ne pourrais plus jamais nager aussi longtemps , aussi vite aussi bien que je le souhaiterai. C'est très frustrant. Une randonné de 1h30 et le lendemain si je nage, c'est la crampe assuré ou des violentes douleurs dans le genou qui m'oblige à stopper.... Une accélération trop brutale, crampe..un arret de plus de cinq minutes, crampe,...un entrainement trop long, crampe....rare sont les fois ou je peux me lâcher complètement...
Mais tant pis, flute. Alors je sélectionne. J'ai deux nages de prédilection ou je consacre mes efforts. dos, pap. et cela fonctionne. Il y a de petits progrès sur le souffle, sur l'endurance.
Ton age n'est pas en cause, mais c'est ce problème chronique de métabolisme qui te pourrit la vie. je pense que tu as déjà fait le tour des spécialistes pour régler cela...
pas facile , je sais, mais bon, tu vas pas te mettre au tricot ? bien que....
Allez dis toi, que cela peut s'améliorer, qu'il y aura des hauts, des bas, mais qu'au bout du compte, tu peux encore nager, améliorer ta technique, faire plus joli.. éblouir la minette du bord de bassin avec un 50 pap parfait (quitte à t'effondrer après , c'est pas grave !!)
Bonne nage, et qui sait à un de ces jours dans le bac (la bonne femme qui se masse la jambe en grimaçant au bord du bassin, c'est moi !!)
H2O
Aymar
Supporter
Supporter
Messages : 2125
Enregistré le : mar. 22 déc. 2009 20:44
Localisation : Morbihan

Re: Baisse de capacité et amertume

Message par Aymar » mer. 12 févr. 2014 18:44

Oldswimmer a écrit : Ton age n'est pas en cause
... mais il n'aide pas. Nous sommes de la même génération, j'ai bientôt 60 ans et depuis environ 3 ou 4 ans je constate que ma capacité physique décline. mais ce n'est pas un scoop ! Je ne m'en rend pas trop compte dans la vie de tous les jours, mais c'est perceptible sous un effort plus intense : tractions, pompes, sprint, etc...
Oldswimmer a écrit :NE RENONCE PAS !!.
effectivement ne renonce pas, car la natation est une activité qui, contrairement à beaucoup d'autres comme le cyclisme par exemple, permet de s'améliorer, d'aller plus vite, en faisant moins d'effort, justement. C'est ce que permet l'amélioration de la technique. Une revanche sur le temps qui passe. C'est ce que pourrait dire par exemple un des nageurs de mon club qui nage le 50m en 35s à 72 ans malgré une capacité pulmonaire réduite.

Ta technique ne va bien sûr pas s'améliorer d'ici le stage de Poitiers, qui sera effectivement éprouvant en l'absence de récupération, quoique... Les journées 2 nages seront à mon avis une bonne solution.

A bientôt avec l'association j'espère :hello:
Philippe13
Supporter
Supporter
Messages : 199
Enregistré le : lun. 28 mai 2012 10:03
Niveau : fatigue chronique
Localisation : Paris

Re: Baisse de capacité et amertume

Message par Philippe13 » mer. 12 févr. 2014 18:50

Pour ce que j'ai écrit plus haut vous pouvez remplacer aussi natation par vélo, ça fait beaucoup .... Je pensais m'offrir une vraie randonneuse pour mes 60 ans, à quoi bon maintenant?

Pour la natation je peux toujours nager une heure non stop (une vraie heure échauffement en plus donc) et toujours me balader en VTC à 20 km/h environ 2 heures, va falloir apprendre à s'en contenter.
Oldswimmer
Supporter
Supporter
Messages : 2201
Enregistré le : ven. 8 oct. 2010 15:34
Niveau : UP and DOWN
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Baisse de capacité et amertume

Message par Oldswimmer » jeu. 13 févr. 2014 06:43

Philippe13 a écrit :Pour ce que j'ai écrit plus haut vous pouvez remplacer aussi natation par vélo, ça fait beaucoup .... Je pensais m'offrir une vraie randonneuse pour mes 60 ans, à quoi bon maintenant?

Pour la natation je peux toujours nager une heure non stop (une vraie heure échauffement en plus donc) et toujours me balader en VTC à 20 km/h environ 2 heures, va falloir apprendre à s'en contenter.
Oh, et il ose se plaindre, le monsieur !!!! C'est déjà bien au dessus de la capacité de certaines personnes du même age.....Comme le souligne Aymar, on peut pas avoir toujours 20 ans..
H2O
chatbiscotte
Supporter
Supporter
Messages : 1804
Enregistré le : sam. 20 août 2011 21:54
Niveau : phase dieselisation
Localisation : Florensac (Hérault )

Re: Baisse de capacité et amertume

Message par chatbiscotte » jeu. 13 févr. 2014 07:05

Hello, dommage de renoncer au stage.
au stage d'avril dernier certains stagiaires ne faisaient pas l'intégralité des séances pour diverses raisons physiques, pour se préserver (et en profitaient pour prendre les autres en photo). moi même j'ai du à mon grand regret écourter une séance d'une heure pour cause d'hypoglycémie qui ne remontait pas. on a tous pourtant profité de notre stage, chacun selon ses capacités physiques.
Philippe13
Supporter
Supporter
Messages : 199
Enregistré le : lun. 28 mai 2012 10:03
Niveau : fatigue chronique
Localisation : Paris

Re: Baisse de capacité et amertume

Message par Philippe13 » jeu. 13 févr. 2014 08:42

Oldswimmer a écrit : Oh, et il ose se plaindre, le monsieur !!!! C'est déjà bien au dessus de la capacité de certaines personnes du même age.....Comme le souligne Aymar, on peut pas avoir toujours 20 ans..
J'en suis parfaitement conscient et je ne me compare qu'avec des gens de mon age ayant pratiqué régulièrement ces deux activités depuis très longtemps.
NatureVG
Supporter
Supporter
Messages : 227
Enregistré le : sam. 18 janv. 2014 20:17
Localisation : strasbourg

Re: Baisse de capacité et amertume

Message par NatureVG » jeu. 13 févr. 2014 10:45

Philippe

ne renonce pas, adapte ton entrainement pendant quelques temps, voire fais une bonne coupure …Il y'a 2 ans j'ai du arrêter de nager presque 4 mois suite à une opération et une fatigue chronique. J'ai repris l'entrainement cool sans objectif, pas de chronométrage, travail sur la glisse, la technique, les jambes et bien sûr le retour à la vie sociale du club en m'impliquant dans l'organisation des compétitions etc. Et bien la saison qui a suivi j'ai amélioré tous mes temps, ma technique de dos est bcp plus efficace. Il faut savoir lâcher prise pour mieux rebondir.

Question hors sujet : il existe des stages de natation ciblés master ? vous pouvez m'en dire plus ? merci
Modifié en dernier par NatureVG le jeu. 13 févr. 2014 15:18, modifié 1 fois.
Répondre