Les jambes me plombent

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Répondre
berny29
Messages : 3
Enregistré le : lun. 3 juil. 2017 21:33

Les jambes me plombent

Message par berny29 » lun. 3 juil. 2017 22:24

BOnjour les amis

De retour à la natation aprés 15 mois d'arret (de la compétition-master >50 ans !) suite à chirurgie d'épaule! je me suis rendu compte aujourd'hui d'un truc "bizarre" quoique j'essaye de comprendre :

sur une première série de 100 m 8x100 crawl 30sec de recup avec pull boy je passe entre 1.21 -1.23 le dernier étant le plus rapide et bonne tolérance
aprés un peu de récup et éducatif je refais la même série en nage complete crawl, pensant allez plus vite et la cata impossible de descendre sous 1.27-1.28 pourtant avec les jambes et bien essoufflé quand même - dur quoi !
donc j'ai l'impression que les jambes me pompent toute l'énergie et oxygène sans aller plus vite bien au contraire

alors, le pull boy peut aussi bien sur aider à l'horizontalité et expliquer un peu ça mais quand même, je ne me souviens pas d'une telle différence !

alors que me conseiller de faire pour que finalement les jambes ne soient plus un handicap : faire beaucoup de planches, palmes ou plutot autre chose comme courrir

petit détail des cuisses assez fortes (squat a 200 kg quand j'étais plus jeune- )ce qui m'avantage beaucoup dans les coulées et papillon mais manifestement cela pompe beaucoup d'énergie et d'oxygène lors des battements et donc rendement global est décevant
tous les conseils et avis sont bienvenus
merci
(ps avant d etre opéré je faisais 1.04 et 28.50 au 100 nl et 50 en c6)
biz
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 1011
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Les jambes me plombent

Message par aquacole » mar. 4 juil. 2017 07:31

Les jambes demandent en effet beaucoup d'énergie.
Mais sauf en sprint ce ne sont pas elles qui font avancer.
Il y a sur ce forum plusieurs post à ce sujet.
Il s'agit peut-être plutôt d'un manque de coordination bras/jambes, ou d'un manque de gainage qui fait que sans pull buoy tu "serpentes".
Essaie sans pull avec des battements très légers pour voir ce que cela donne.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
abelb
Messages : 35
Enregistré le : sam. 2 mars 2013 12:42

Re: Les jambes me plombent

Message par abelb » mer. 5 juil. 2017 21:55

Bonjour,

(pas mal le chrono aux 8x100m ;) !)
Perso, faire un peu de jambes en flèche (en cherchant l'horizontalité la meilleure, visage sous l'eau) ça m'a pas mal aidé à utiliser mes jambes positivement pour la nage.
Avatar du membre
nageondu
Messages : 259
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Re: Les jambes me plombent

Message par nageondu » mer. 5 juil. 2017 23:29

Un bon battement de jambes est important en crawl même en nage de fond. Dans ce dernier cas on fait des battements de nage de fond! C'est un nageur qui me doublait de nombreuse fois sur 1500m en 16 minutes et quelques secondes qui m'a alerté sur la nécessite d'un bon battement de nage de fond. Ainsi j'ai gagné 15s au 1500 après avoir travaillé ce point spécifiquement.

Premier point, la souplesse du pied et de la cheville: L'exercice idéal pour nous les C6 est de poser le dessus du pied sur un coussin lui-même sur une chaise en restant debout sur l'autre jambe. Poser la main sur le talon afin d'exercer une pression en plaçant le dessus du pied sur le coussin.

Faire ainsi une cinquantaine de pressions avec le pied légèrement incurvé vers l’intérieur, puis 50 autres orienté tout droit et 50 autres incliné vers l’extérieur. La souplesse, avec la répétition de cet exercice finira toujours par arriver.

Deuxième point, la musculation du pied. Allonger les jambes puis tenter de toucher le sol avec le gros orteil en forçant l'extension avec une légère inclinaison vers intérieur. Tenir la position 10 secondes relâcher 5 secondes, le tout plusieurs fois.

Troisième point, l'entrainement dans l'eau avec la planche: Le plus souvent les planches de natation ont une flottabilité trop grande. Une bonne planche doit permettre de faire des coulées normal de 10m au minimum sous l'eau après chaque virage culbute. Les deux mains sont sur la planche du début à la fin sans traction de bras aucune, autrement c'est de la triche. Culbute obligatoire à tout les virages avec coulée.

En battement de fond, les pieds ne doivent pas sortir de l'eau. C'est ainsi qu'ils faut les travailler, par exemple avec des séries de 200m ou des pyramides chrono. En battement de sprint, ils sortent de l'eau en faisant de l'écume. Petit à petit les temps doivent descendre sous les 2 minutes au 100m.

Quatrième point, la technique: A chaque extension ou fouetté, le pied doit également produire un travail d'extension. Certains nageurs débutants oublient de le faire. Attention aussi de ne pas pédaler en pliant les genoux. Un bon battement est ample car les cuisses sont mobiles par rapport aux hanches.
Le mouvement doit partir des hanches et non des genoux. Penser aussi aux fessiers avec une bonne remontée technique et les pieds pendant le fouetté sont orienté vers l'intérieur.
berny29
Messages : 3
Enregistré le : lun. 3 juil. 2017 21:33

Re: Les jambes me plombent

Message par berny29 » ven. 7 juil. 2017 00:20

aquacole a écrit :
mar. 4 juil. 2017 07:31
Les jambes demandent en effet beaucoup d'énergie.
Mais sauf en sprint ce ne sont pas elles qui font avancer.
Il y a sur ce forum plusieurs post à ce sujet.
Il s'agit peut-être plutôt d'un manque de coordination bras/jambes, ou d'un manque de gainage qui fait que sans pull buoy tu "serpentes".
Essaie sans pull avec des battements très légers pour voir ce que cela donne.
merci beaucoup pour ta réponse
c était une bonne piste à laquelle je n'avais pas pensée : a serpentar quand tu nous tiens !

mais ton exercice m'a finalement fait trouver une autre solution inattendue - en fait je me suis aperçu (aujourdhui j'y ai pas mal bossé) qu'en nage complète ma cadence de bras augmente ! avec le pull je suis a 14-15/25 et avec jambes je passe curieusement à 18-19 d'ou la sensation de "plus dur" et essoufflement et allongement du temps- alors, j'ai simplement refait un 100 avec petits battements jambes bien tendues mais en modifiant le cyclage jambes bras pour retrouver 15-16 mvt/25 (en fait c'est 15.5 soit 7 cyles 1/2 pour le premier 50 et 8 ensuite))et la , petit miracle 1.19-1.21 donc gain de 7-8 sec sur les 100 sur la série sans être autant essoufflé !! donc moins de mouvements pour aller plus vite et être moins fatigué, du coup je suis passé aux séries de 200 mais la il y a encore du boulot ! merci tout cela est trés intéressant

Ajouté 16 minutes 35 secondes après :
nageondu a écrit :
mer. 5 juil. 2017 23:29
Un bon battement de jambes est important en crawl même en nage de fond. Dans ce dernier cas on fait des battements de nage de fond! C'est un nageur qui me doublait de nombreuse fois sur 1500m en 16 minutes et quelques secondes qui m'a alerté sur la nécessite d'un bon battement de nage de fond. Ainsi j'ai gagné 15s au 1500 après avoir travaillé ce point spécifiquement.

Premier point, la souplesse du pied et de la cheville: L'exercice idéal pour nous les C6 est de poser le dessus du pied sur un coussin lui-même sur une chaise en restant debout sur l'autre jambe. Poser la main sur le talon afin d'exercer une pression en plaçant le dessus du pied sur le coussin.

Faire ainsi une cinquantaine de pressions avec le pied légèrement incurvé vers l’intérieur, puis 50 autres orienté tout droit et 50 autres incliné vers l’extérieur. La souplesse, avec la répétition de cet exercice finira toujours par arriver.

Deuxième point, la musculation du pied. Allonger les jambes puis tenter de toucher le sol avec le gros orteil en forçant l'extension avec une légère inclinaison vers intérieur. Tenir la position 10 secondes relâcher 5 secondes, le tout plusieurs fois.

Troisième point, l'entrainement dans l'eau avec la planche: Le plus souvent les planches de natation ont une flottabilité trop grande. Une bonne planche doit permettre de faire des coulées normal de 10m au minimum sous l'eau après chaque virage culbute. Les deux mains sont sur la planche du début à la fin sans traction de bras aucune, autrement c'est de la triche. Culbute obligatoire à tout les virages avec coulée.

En battement de fond, les pieds ne doivent pas sortir de l'eau. C'est ainsi qu'ils faut les travailler, par exemple avec des séries de 200m ou des pyramides chrono. En battement de sprint, ils sortent de l'eau en faisant de l'écume. Petit à petit les temps doivent descendre sous les 2 minutes au 100m.

Quatrième point, la technique: A chaque extension ou fouetté, le pied doit également produire un travail d'extension. Certains nageurs débutants oublient de le faire. Attention aussi de ne pas pédaler en pliant les genoux. Un bon battement est ample car les cuisses sont mobiles par rapport aux hanches.
Le mouvement doit partir des hanches et non des genoux. Penser aussi aux fessiers avec une bonne remontée technique et les pieds pendant le fouetté sont orienté vers l'intérieur.
merci beaucoup pour cette mise au point trés précise, car effectivement le manque de souplesse c'est mon cas et je travaille pas du tout les chevilles à tord et d'ailleurs FRed Bousquet dans le dernier livre sur la prepa physique des nageurs (chez amphora, excellent livre ) insiste sur ce point-maintenant faut que je me trouve une bonne planche car une coulée de 10 metres ...dejà sans la planche. ...ben faut que je bosse :-)mercia+

Ajouté 3 minutes 15 secondes après :
abelb a écrit :
mer. 5 juil. 2017 21:55
Bonjour,

(pas mal le chrono aux 8x100m ;) !)
Perso, faire un peu de jambes en flèche (en cherchant l'horizontalité la meilleure, visage sous l'eau) ça m'a pas mal aidé à utiliser mes jambes positivement pour la nage.
oui j'ai pas trop perdu, bonne surprise pour moi-
effectivement j'ai tendance à trop utiliser les palmes pour les jambes je vais rectifier cela
mercia+
Avatar du membre
nageondu
Messages : 259
Enregistré le : jeu. 4 août 2016 23:52

Re: Les jambes me plombent

Message par nageondu » ven. 7 juil. 2017 17:35

Quelque-soit le moteur, si l'hélice est voilée, le bateau n'avancera jamais. D'où le point 1 primordial. C'est de la physique, impossible d'en faire l'impasse!

Dans toute les nages, quelque soit la distance, les jambes sont propulsives. D'autre part il y a une interaction jambe-bras qui est importante. Un mauvais battement de jambe en crawl peut provoquer une perte d'efficacité des bras, voir une perte d’appuis.

C'est pour cette raison que je préconise de faire des plaquettes toujours avec palmes, ce qui permet un meilleur placement de la main et une meilleur prise d'appuis.

Cependant c'est seulement un point de vu, d'autres pensent le contraire...
Répondre