Sprinteur vs. fondiste

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Chadoche
Messages : 301
Enregistré le : jeu. 31 mars 2016 00:17
Niveau : Région

Sprinteur vs. fondiste

Message par Chadoche » dim. 4 févr. 2018 22:44

Coucou,
Je sais pas trop où poster ça.
A votre avis, comment peut-on différencier un sprinteur d'un fondiste ? Comment savoir ce qu'on est? Y a t il des tests?
Merci à plus
Là où commence le découragement se lève la victoire des persévérants.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 833
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Sprinteur vs. fondiste

Message par aquacole » lun. 5 févr. 2018 09:42

Il me semble que ça se révèle tout seul, avec le temps.
On voit bien ce que l'on préfère, et où on a de meilleurs résultats.
C'est comme savoir si on est spé dos ou brasse.
On est sprinteur quand on peut tout donner sur une courte distance.
Quand on s'ennuie à nager long.
Quand les temps de passage augmentent au fur et à mesure des distances.
Quand on dit "youpi" à une série de sprints et qu'on a besoin d'aller aux toilettes lors d'une série de 200 ou 400 mètres.
On est fondiste quand on n'a pas le temps de placer sa nage qu'on a déjà fait les 50 mètres.
Quand on aime gérer une course longue.
Quand les temps de passage sont réguliers à la seconde près, qu'on a peu de différence entre son allure 400, 800 ou 1500.
Quand on s'éclate dans une série de 200 ou 400 avec 10 secondes de repos et qu'on a une crampe juste pendant des séries de sprints (comme c'est dommage !).
Modifié en dernier par aquacole le lun. 5 févr. 2018 14:48, modifié 1 fois.
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Ayekoul
Messages : 130
Enregistré le : lun. 24 août 2015 11:33

Re: Sprinteur vs. fondiste

Message par Ayekoul » lun. 5 févr. 2018 11:58

Je crois que ca depend des physionomies. Un sprinteur va taper dans l'explosivite, le fondiste non. Sucres lents, sucre rapide aussi niveau alimentation :)
Je sais que je ne pourrai jamais sprinter, et puis ca m'interesse pas. Mais je vois des nageurs ils ne font que ca. Ils piquent un 50m. Repos. Resprint. Re-repos. Pour moi c'est barbant, alors que pour eux ils trouvent plutot l'inverse, c'est a dire que faire des longueurs non stop c'est barbant. Chacun ses gouts!
Chadoche
Messages : 301
Enregistré le : jeu. 31 mars 2016 00:17
Niveau : Région

Re: Sprinteur vs. fondiste

Message par Chadoche » jeu. 8 févr. 2018 10:03

Ah...

Moi je me pose pas mal de questions:

À la fois l'endurance ça m'ennuie, à la fois mes entraîneurs le disent qu'ils me voient bien sur 800 à cause de ma régularité... mais j'ai pas un physique fin de fondiste mais plus un physique type Metella... Je suis nul en bras (pas de force et pas d'explosivoté) mais expert en jambes (tout l'inverse)...

Fait que je sais pas ce que je suis...
Là où commence le découragement se lève la victoire des persévérants.
aymeric
Supporter
Supporter
Messages : 333
Enregistré le : mar. 10 nov. 2015 17:59
Niveau : patauge

Re: Sprinteur vs. fondiste

Message par aymeric » jeu. 8 févr. 2018 12:05

Chadoche a écrit :
jeu. 8 févr. 2018 10:03
Ah...

Moi je me pose pas mal de questions:

À la fois l'endurance ça m'ennuie,
Ben voilà tu as la réponse, après tes entraîneurs peuvent se tromper. Sur 800 tu es régulier d’accord mais es tu rapide et régulier? Que se passe t’il si tu pars vite? Tu explose ou tu tiens tant bien que mal?
Pour ce qui est des jambes, prends l’exemple de Flo Manaudou qui est meilleur sur les jambes que les bras.
Ensuite tu peux très bien faire du 200, ça reste un effort à très haute intensité qui a besoin de régularité.
Le 50 c’est encore autre chose
Tadanobu
Messages : 143
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Petit poisson carré

Re: Sprinteur vs. fondiste

Message par Tadanobu » jeu. 8 févr. 2018 13:26

Faut voir aussi que on a pas tous la même définition du fondiste... Pour certains un 1500m c'est du fond (pour moi c'est le cas), alors que la durée d'effort est quand même "moyenne"; on en est pas encore à parler de glycogène et de stockage d'énergie. Évidemment il faut manger en conséquence de son entraînement.
La natation a quand même cette particularité que même les sprinteurs font beaucoup de kilomètres et d'heures d'entrainement.

Mais j'ai envie quand même de ne pas répondre à la question posée qui est
" A votre avis, comment peut-on différencier un sprinteur d'un fondiste ? Comment savoir ce qu'on est? Y a t il des tests? "

=> Ne cherche pas à savoir ce que tu es, tu es toi-même, tu n'as pas besoin de te mettre dans une case exclusive. Tu peux être fondiste ET sprinteur. Il parait qu'un coureur tchèque gagnait des médailles sur 5000m et marathon... qu'un cycliste belge gagnait à la fois des grands tours, des classiques, du plat de la montagne du cyclo cross et de la piste... Et je pense qu'en natation il y a encore moins de démarcation.

Si ta question est "Comment maximiser ma performance ?", une seule réponse... Un entraîneur avec de sérieuses références, formé à la détection. On ne cherche pas toujours des indices trop évidents, par exemple en haltérophilie, chez les jeunes, on cherche surtout pas les musclés... on cherche les types rapides et souples avec des mains solides, de préférence sans avoir des muscles développés. Sans parler de l'état d'esprit.
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 833
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Sprinteur vs. fondiste

Message par aquacole » jeu. 8 févr. 2018 13:48

Tout dépend si tu veux te faire plaisir ou être le meilleur.
Si tu veux te faire plaisir, il suffit de choisir les épreuves que tu préfères, et dont l'entraînement ne t'ennuie pas.
Si tu veux être le meilleur, regarde à quelle place tu te trouves dans les compétitions et les rankings de la FFN.
Et accepte de suivre les entraînements qui vont avec.
Est-il vraiment besoin d'un entraîneur formé à la détection pour voir si on a de meilleurs résultats en sprint ou fond ?
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Manutls
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 14 déc. 2017 14:38

Re: Sprinteur vs. fondiste

Message par Manutls » jeu. 8 févr. 2018 15:05

Salut !
Il y a bien sûr la notion de plaisir lorsqu'on est hors carde competitive... certains aime nager longtemps de longues distances, d'autres se donner à fond sur des 50/100m...
Après, comme cela était dit précédemment, il suffit de regarder des temps et voir si tu "performes" mieux sur courtes ou longues distances.
Dans le club de ma fille, il y a un exemple, une de ces copines couvre le 100m NL en 1'07''93 alors que ma fille le fait en 1'11''52.. en revanche sur 400m, sa copine fait 5'55''42 et ma fille 5'36''58. De là à dire que l'une est plus sprinteuse que l'autre, je ne m'y engagerais pas. Ce qui est clair (et revendiqué par l'intéressée), c'est que sa copine n'aime pas du tout ce qui dépasse les 100m :-) !
Tadanobu
Messages : 143
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Petit poisson carré

Re: Sprinteur vs. fondiste

Message par Tadanobu » jeu. 8 févr. 2018 22:00

aquacole a écrit :
jeu. 8 févr. 2018 13:48
Est-il vraiment besoin d'un entraîneur formé à la détection pour voir si on a de meilleurs résultats en sprint ou fond ?
Voir où on en est, c'est facile. Voir jusqu'où on peut aller, c'est autre chose. Comme j'ai écrit, il faut chercher des choses pas toujours évidentes ni intuitives.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1513
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Sprinteur vs. fondiste

Message par Leela » jeu. 8 févr. 2018 22:09

En fait, pour faire du demi-fond il faut surtout se farcir des entraînements de galérien .... il faut aimer l'effort, avoir un mental robuste, être dur à la peine et aimer les séances répétitives :mrgreen:
Si tu t'entraînes en demi-fond pendant 1 ou 2 ans, tu peux tout nager, du demi-fond court comme le dit Aymeric au 1 500m et au delà en eau libre.
Et ça te donnera un très bon bagage pour les 100m et le 4 nages. Bref, tu seras bon partout ou presque.
Répondre