Vitesse et endurance en alternance: incompatible?

Thèmes abordés : vos entraînements, planification, santé, nutrition, préparations physique et mentale, blessures...
Répondre
Philae
Messages : 5
Enregistré le : jeu. 23 mars 2017 18:28

Vitesse et endurance en alternance: incompatible?

Message par Philae » dim. 6 mai 2018 15:50

Bonjour a tous,

Depuis presque 10 ans je vais regulierement faire de la natation, meme s'il y a eu des coupures plus ou moins grosses pendant ce laps temps.

Jusqu'a il y a 3 mois environ, je m'entrainais seulement sur des longues distances, je suis meme monté a 10km, dont 4km en crawl en enchainant, sans s'arreter, et ayant l'impression que j'aurais pu continuer a nager encore et encore (il faut bien s'arreter a un moment ceci dit). J'ai un coeur relativement lent (60/65 battements par minute au repos) donc l'endurance est adapte pour moi.

Ces derniers temps cependant, je ressentais une certaine lassitude bien que j'adore nager, et j'ai decide de casser un peu mon rythme et de travailler la vitesse en crawl. Je suis globalement lent et je pensais que ca pourrait aussi ameliorer ma vitesse moyenne en endurance, en habituant mon corps a aller plus vite.

Du coup depuis, j'alterne. 1 entrainement sur 2 je pratique la vitesse (2 entrainements par semaine), et l'autre toujours l'endurance (2 entrainements par semaine). Pour la vitesse, je travaille sur des tres courtes distances en crawl pour lesquelles je me donne a fond, quitte a etre completement essoufle apres. Je travaille donc sur des series de 25 ou 50 metres avec, entre chaque serie, des longueurs en dos ou brasses au ralenti complet (juste pour eviter de me refroidir).
Je me debrouille pas mal, et surtout ca m'aide a garder ma motivation.

Cependant, ca a eu un effet inattendu, ca a completement degrade mes capacites en endurance. Je n'arrive plus a avoir un souffle correct, et je suis oblige de m'arreter completement tous les 200m, pour reprendre mon souffle, de quelques secondes a une minute, avant de repartir. :pleure:
Et meme si on enleve ces temps de recup, je ne suis pas persuade du tout que ma vitesse moyenne en endurance se soit ameliore.

Du coup je me demandais si s'entrainer en alternance comme ca n'etait pas voue a l'echec. Pensez-vous qu'on puisse reelement travailler en parallele, la vitesse et l'endurance? Je veux dire ca ne sollicite pas le corps de la meme facon, visiblement. Et c'est vrai que quand on regarde les sportifs (aussi bien en natation qu'en athlé), ce ne sont pas les memes qui participe aux deux types de competitions.
Avatar du membre
Clafouti
Supporter
Supporter
Messages : 195
Enregistré le : mar. 19 août 2014 20:01
Localisation : Suisse

Re: Vitesse et endurance en alternance: incompatible?

Message par Clafouti » lun. 7 mai 2018 13:34

Bonjour Philae,
Plusieurs remarques concernant ton post.
Pour le crawl, le style de nage en de la très longue distance (entraînement 10km) et du sprint pur sont différents (jambes, fréquence des bras) et mélanger dans la même semaine ne me semble pas une super idée. Il vaut mieux avoir des périodes ou tu vas exercer l'un ou l'autre en fonction de tes objectifs.

Entre "très régulier pendant 2h" et "à-donf 20 secondes", il y a une grosse marge et tu pourras varier les exercices.

Par exemple, pour une série de 6x100m crawl:
- Nage régulière, max 2 secondes entre le 100m le plus lent et le plus rapide (10 secondes de pause)
- Nage régulière plus rapide max 2 secondes entre le 100m le plus lent et le plus rapide (30 secondes de pause)
- Progressif dans la série (2 secondes de moins chaque 100m)
- Progressif dans le 100m (25m très lent, 25m lent, 25m normal, 25m vite)
- Se fixer des objectifs en temps et essayer de les faire
............

Ce que tu décris semble indiquer que ta nage se dégrade beaucoup.
Essaye de compter le nombre de coup de bras par 50m entre lent et vite. Le mieux est de garder ce nombre constant en augmentant ta vitesse (il peut augmenter de 10% ce n'est pas la mort).
Si tu y arrives, ton style en endurance souffrira moins de mauvaises habitudes et tu pourras varier tes entraînements.

Bons ploufs :hello:
Clafouti
Avatar du membre
Tadanobu
Supporter
Supporter
Messages : 366
Enregistré le : sam. 7 oct. 2017 21:59
Niveau : Moussambani

Re: Vitesse et endurance en alternance: incompatible?

Message par Tadanobu » lun. 7 mai 2018 20:25

Plusieurs points à relever...
- Si tu nages dans le même style depuis 10 ans, ça fait des habitudes "profondes"... et les changements vont pas être rapides, ni tout de suite bénéfique. C'est peu étonnant que tu rétrogrades au début.
- La démarche est louable, mais nager des distances et des efforts différents est peu productif si ce n'est pas lié à des "focus" particuliers.
- Enfin, se méfier des impressions de progresser, de régresser, "au feeling"... le chrono est quand même un outil objectif et limite gratuit :D

On dirait que ta démarche est très axée sur "le physique"; le physique et la technique sont indissociables.

Bon courage à toi, c'est forcément bénéfique de se remettre en question :D
Avatar du membre
aquacole
Supporter
Supporter
Messages : 1000
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 17:40
Localisation : Loiret

Re: Vitesse et endurance en alternance: incompatible?

Message par aquacole » lun. 7 mai 2018 22:14

Je pense que vitesse et endurance sont complémentaires et qu'il faut travailler les 2.
Les champions ont des spécialités de course, mais à l'entraînement, ils travaillent tout (enfin je crois...)
Contrairement à Clafouti, je pense qu'on peut travailler les 2 alternativement.
Je n'ai aucune compétence pour en faire une généralité, mais pour ma part, je ne peux pas faire 2 entraînements difficiles d'endurance à la suite. Alterner me permet une certaine forme de récupération en sollicitant différemment mon organisme.
Philae a écrit :
dim. 6 mai 2018 15:50
je ne suis pas persuade du tout que ma vitesse moyenne en endurance se soit ameliore.
Si tu cherches à améliorer ta vitesse, il faut d'abord la connaître, afin de mesurer tes progrès.
Quels sont tes temps, au 50 mètres, au 100 mètres, ta moyenne sur 4 ou 10 fois 100 mètres ?
Combien de coups de bras sur 50 mètres ?
Tu peux sans doute gagner en vitesse en améliorant ta technique.
Et pour gagner en endurance, rien ne sert de faire 10 km au ralenti.
Il faut enchaîner les distances à vitesse soutenue, sans ralentir, ainsi que Clafouti t'en a donné des exemples.
Et c'est beaucoup moins ennuyeux...
Faire du sport régulièrement permet de mourir en meilleure santé.
Leela
Supporter
Supporter
Messages : 1689
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 16:18

Re: Vitesse et endurance en alternance: incompatible?

Message par Leela » mar. 8 mai 2018 08:29

Philae a écrit :
dim. 6 mai 2018 15:50
J'ai un coeur relativement lent (60/65 battements par minute au repos) donc l'endurance est adapte pour moi.
Je te rassure, c'est une valeur tout à fait dans la norme, ni lent, ni rapide. Ce n'est pas là dessus que tu dois baser tes prédispositions pour tel ou tel type d'effort :))
D'ailleurs tous les nageurs compétiteurs ont une excellente endurance, que leur spécialité soit en courtes distances (50, 100m), demi-fond (400 à 1500m) ou longues distances et ils travaillent à la fois l'endurance ET la vitesse à l'entraînement.

Dans ton cas, je pense qu'il faut prendre le problème différemment. Je comprends que tu t'entraînes seul. Sans doute tes entraînements étaient-ils monotones et sans objectif de progression d'où une certaine lassitude.

Je rejoins Tadanobu et Aquacole : si tu veux évaluer tes progrès il va falloir te chronométrer ;--)

Donc il faut te fixer des objectifs et adapter ton entraînement en conséquence.

Si tu souhaites juste casser la routine, tu peux tout simplement varier tes séances en incorporant d'autres nages, des éducatifs, du travail des jambes, un travail d'hypoxie etc.
Si tu veux augmenter ta vitesse sur longues distances, il faut travailler ta technique à allure modérée sur 25, 50m pour être plus efficace (travail d'amplitude par exemple) donc il faudra à la fois te chronométrer et compter tes coups de bras.
Puis progressivement essayer de maintenir ton efficacité sur des distances intermédiaires 200, 400, 800m.
Dans tous les cas, tu peux incorporer un travail de vitesse sur courtes distances mais cela ne doit pas être 100% de tes séances.

Et surtout n'hésite pas à consulter les rubriques du site qui regorgent de bons conseils : https://www.natationpourtous.com/entrai ... incipe.php
Répondre